AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants de 2 à 6 ans
47.93 € 89.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Fiona Ornelle [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime30.01.13 7:46





Fiona


Ornelle




(Rachel Hurd-Wood)




« Les prostituées sont souvent, après les religieuses, nos meilleures patriotes. »


    ► 22 ans
    ► Prostituée
    ► Française
    ► Célibataire
    ► Catholique
    ► Hétérosexualité

(Sujet du Royaume)



♕ PROTOCOLE ♕
VERSAILLES : PARADIS OU ENFER ?
Fiona n'a qu'une envie, c'est déjà mettre un de ces petits doigts de pied sur le marbre brillant de Versailles... Rien que ça, ça sera déjà pas mal me direz-vous. Elle n'a jamais mis les pieds à Versailles enfin le château, ni dans un palais de noble, et déjà pour y rentré il faudrait un miracle. Mais le peuple ne rentre pas comme ça à Versailles!! Ça se saurait, elle y serait déjà. D'après ce qu'elle en sait, Versailles serait un véritable Paradis sur terre, avec une architecture magnifique, remplie de coup bas et d'hypocrisie, le paradis du Diable en quelque sorte. Fiona aimerait vraiment pour voir rentré ne serais ce qu'un jour dans ce lieu, qui inspire serte la crainte, mais aussi la royauté, la grandeur et le pouvoir. Ça fait rêver non? Mais bon à part épouser un Noble ou devenir favorite, concubine, ou maîtresse pas grande chance de rentré dans cette forteresse. Et puis sa amuserais bien de visité ces lieux, juste pour rigolait des fanfreluches de certaine femme, c'est une enfant elle ne pense qu'à s'amuser. Assez souvent Fiona qui aime bien flâner dans les rues de Versailles se surprend à regardait de manière pensive le palais, le regardant de loin, la tête reposant sur un muret de pierre. Mais à la fois, elle n’aimerait pas y vivre. Avoir de beau vêtement, de l’argent manger à sa faim certes… mais la vie de la rue, la réel amitié entre les gens lui manquerait énormément, car les gens parles beaucoup à Paris et Versailles on en dit beaucoup de bien mais aussi beaucoup de mal. Le luxe de l’hypocrisie.

COMPLOT : VÉRITÉ OU FANTASME PUR ?
La jeune fille croit en la puissance du roi et de la famille de France, elle a une grande croyance en eux et ce qu'ils peuvent faire pour le peuple, ces espoirs seront toujours dans le roi, l'envoyer de Dieu pour gouverner la France. Pourtant, les temps sont de plus en plus dur, même si la prostitution est interdite, que les taxes sont élevés, Fiona a quand même un certain amour pour son roi comme sa mère le lui a toujours inculqué. On entend quelques rumeurs dans les rues de Paris, mais le peuple ont l'air de ne pas y prête grande intention il faut surtout manger ce soir. Quand à Fiona, elle ne participe en rien à un complot contre le roi ou pour le roi ou autre. Elle mène sa vie jeune débauche dans Paris à sa guise. Elle pense que rien ne peut arriver au roi et que tout le monde l’aime, mais elle entend les gens parler, de certaine révolte, de problème et font d’elle, elle essaye de se cacher que surement des gens complotes dans le dos du roi.

COLOMBE OU VIPÈRE ?
Hum, question intéressante, des ragots, dans les rues de Paris, vous n'y pensez pas voyons... Smile Sa pullule, c'est comme les rats! Il ne manquerait plus qu'on les écoute tous, si on devait écouter tout ce qui se dit dans Paris, vous vous aurez surement l'audace de vous croire roi du monde ou même la fille cachée du vicomte de je ne sais qu'elle endroit. C'est minable, Fiona n'écoute pas les rumeurs, les ragots et tout autre, elle a autre chose à faire que de s'attarder sur ce genre de chose puérile et dépourvue de bon sens. Fiona vit sa vie comme elle l'entend, Oui! Mais se fiche pas mal de ce que l'on pense d'elle et encore moins de ce que l'on dit d’elle. Le monde peut la regarder comme ce qu'elle est une catin, elle n'en tiendra pas rigueurs. Et sera la première à les ridiculiser avec leur code de savoir vivre. C'est une fille des rues, point. Sinon... C'est vrai que le Roi à une maîtresse?? Enfin je veux dire … plusieurs maîtresses ? non pas que je m’y intéresse mais … je suis curieuse ? … Ne vous fier pas au apparence, elles sont souvent trompeuse.

DES LOISIRS, DES ENVIES A CONFIER ?
• Se baigner
• Se balader
• Flâner dans les rues
• Raconter des histoires aux gamins
• Rêver
• Fiona rêve de belle robe et de jolie toilette
• Elle aime la Liberté, l’indépendance
• Et rêve parfois d’amour, du vrai qu’elle ne connait pas.

♕ HOP, RÉVÉRENCE ! ♕
► Johanne / Joh / Zozo
► Bientôt 20 ans
► Tout dépend des devoirs, je suis en école d’art (MANAA.) Mais en général j’arrive toujours à passer le week end et un ou deux jours dans la semaine pour le Rp et chaque jour pour les New’s.
► Code bon by Lisa
► J’y ai jouer Ginette Brinon il y a 2 ans … oùùù que c’est viiieux !
►Rien à re dire, sinon je ne serais pas revenu Wink



Dernière édition par Fiona Ornelle le 02.02.13 12:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime30.01.13 7:48


BIOGRAPHIE

VERSAILLAISE

_________________________________________________

« L'enfance est pleine de désillusions »
C’est un joli jour de Février que notre histoire commence. Mathilde Ornelle venait de donner naissance à une jolie petite fille qu’elle appellera Fiona, sa grande sœur Claire âgé d’un an son ainé, n’avais pas encore comprit ce qui venait de se passer dans la maisonnette, elle venait d’avoir une petite sœur à aimer et à protéger. Quant à son père, même s’il appréciait sa nouvelle enfant, il n’appréciait pas vraiment le fait que ce soit encore une fille. Un garçon aurait été mieux, déjà pour l’honneur, le prestige, pour son Nom son héritage et puis financièrement il devait maintenant préparer les dotes de ses filles. Mais c’était la volonté de Dieu il n’y pouvait rien. Et il repartait en bateau faire ses livraisons marchandes sur la seine. Mathilde éleva seule ses deux enfants dans leur petite maison qui tenait encore debout à cette époque vu que l’argent rentrer par la vente des fruits et légumes de la maraichère et les livraisons du père. Fiona fut élevée dans l’amour de son prochain, la foi et la vie dur de Paris. Très jeune son père disparu en mer, elle ne garde aucun souvenir de lui étant beaucoup trop jeune, elle n’a jamais osé demander à sa sœur si elle en avait quelque souvenir. Peut-être parce que pour elle, elle n’avait jamais eu de père et que la question n’avait aucun but. Vers trois ans, alors qu’elle était assise dans un coin de la petite maison, elle regarda sa mère et lui dit : « ‘man, il est où papa ? » Je pense qu’elle n’avait pas eu le courage de lui faire comprendre que son père était mort, elle lui répondit simplement. « Il est parti ». Cela voulait peut-être dire qu’il reviendrait alors. La petite fille s’était mis ça en tête, alors chaque soir, elle regardait furtivement la porte comme si un grand monsieur allait l'ouvrir et s’assoir avec eux. Mais ce ne fut jamais le cas et Fiona lâcha l’affaire très vite. Quand à Mathilde, sa mère elle avait été très attristé de la mort de son mari, mais elle n’en oublia pas une chose, les deux filles qu’il lui avait donné. Une chose était sûre, la vie n’allait pas être de tout repos maintenant.

« Maiiis euuuu j’veux monté d’vant moi’aussi ! » Ronchonner Fiona lorsque Claire, sa grande sœur monté à l'avant de la roulotte alors que Fiona voulait aussi monter. Elle se retrouvait donc à l’arrière mais ce n’était que partie remise ! Les deux petites filles se disputaient souvent pour des bêtises d’enfant mais dans le fond elles s’aimaient beaucoup. Comme tous les enfants il y a des hauts et des bas. Mathilde emmenait souvent ses jeunes filles avec elle pour aller vendre ses produits du terroir ne voulant les laisser seules à la maison tant qu’elle ne serait pas en âge de rester seule à deux dans une maison. De temps en temps Mathilde allait vendre ses denrées à Versailles pour les cuisines du roi et le peuple résident en ville, les deux petites filles étaient émerveiller de voir un aussi jolie endroit. Fiona se calé contre un endroit de la roulotte et regardait cette endroit en rêvant d’un prince ou d’un chevalier, d’amour et de belle robe. « Que c'est beau... » Ah, oui parce que je ne vous ai pas dite. Ce n’était qu’un rêve, parce que à chaque fois qu’elle revenait à la dure réalité, ce qui les attendaient ce n’était rien d’autre que leur petit baraquement en bois, s’écroulant presque sur leur tête, un environnement sale, très pauvre dans une ruelle puante de Paris. Il arrivait que l’argent était tellement peu présent que Fiona ainsi que sa mère et sa sœur devait sauter un repas, voir même plusieurs. Pourtant Mathilde essayant tant bien que mal de rendre heureuse ses deux filles mais quand il n’y a qu’un petit bout de pain à table même l’amour d’une maman n’est pas assez suffisant.


« Les blessures se cicatrisent, mais les cicatrices continuent de grandir avec nous. »
Fiona en grandissant devient de plus en plus différente de sa sœur, celle-ci était plus mature que sa jeune sœur, elle était souvent en train de la reprendre sur son comportement, son attitude. Fiona n’en avait que faire de ses manières, elle ne savait ni lire, ni écrire comme tout bon gens pauvre de Paris. Même si elle devenait de plus en plus belle au fil des années, sa robe n’en était pas moins salle, et déchirer. Et sa bouille toujours aussi adepte des grimaces et de bouille à mimique. Mais des choses faisait que les deux sœurs s’entendaient à merveille, elles devaient se serrer les coudes et puis elle aimait flâner sur les bords de Seine, marcher dans les rues, jouaient avec les autres enfants. Fiona n’avait pas envie d’aider sa mère, non pas pour être méchante envers elle, car elle reconnaissait tout ce que faisait sa mère pour elle. Mais ce genre de travail ne l’intéressait pas. Chaque jour, elle partait dans Paris avec ou sans Claire pour faire la manche dans les rues. La jeune fille marchait dans les rues, pieds nus, demandant l’aumône au passant un peu bien vêtus dans son dialecte peut convenu certes mais qui toucher certaines personnes. Fiona devenu une magnifique jeune fille, de jolie yeux vert clair qui portait un regard d’innocence et la fois enfantin et taquin de plaisanterie, même en grandissant elle restera une enfant aimant la vie et l’amusement. Un petit nez, légèrement pointu et des lèvres devenant pulpeuse. Une peau clair, un corps fin, bien dessiner, une jolie silhouette et en corps qui commence à bien se former, des hanches fines mais marqué comme les hommes aiment. Une poitrine alléchante et de fine ligne au visage. Des joues légèrement bombé signe encore de l’enfance et une jolie chevelure à la fois blonde foncé et cuivrer. Selon la lumière ou la saison elle est plus ou moins blonde doré ou cuivré, presque Auburn.
En rentrant à la maison elle montrait sa victoire à sa mère, même s’il n’y avait jamais grand-chose, mais pour elle s’était énorme.

Fiona n’éprouva pas de jalousie envers sa sœur quand elle rentra dans la compagnie de théâtre, c’est ce qu’elle aimait faire, elle était heureuse et c’était tout ce qui lui fallait. Fiona elle aussi aura sa chance un jour, c’est ce qu’elle se disait. Il suffisait juste d’attendre. La jeune demoiselle continuait d’arpenter les rues de Paris, jour après jour, mois après mois et année après année. Vers l’âge de 16 ans, devenue encore plus belle qu’il y a quelques années, la jeune demoiselle se faisait aborder dans les rues pour sa beauté, sa grâce. On lui disait qu’elle était une fleur à cueillir. Fiona flattait par tous ses nombreux compliment commença à prendre de l’assurance pour elle-même, sur sa beauté et son caractère. C’est une adolescente enfin plutôt une jeune femme souriante, enfantine et espiègle. Elle aime la vie et s’amusait, passez du temps dans les rues de Paris, flâné sur les rives de la Seine, raconter des histoires. Et surtout elle est une grande curieuse. Et elle est aussi une grande râleuse mais ça c'est une femme. C’est une jeune fille franche, qui ne passe jamais par quatre chemins et déteste tourner autour du pot. Elle n’est pas très éduquer mais sa sincérité lui vaudra de se faire apprécier par beaucoup de gens. Elle est à la fois douce, gentille, attentionnée que boudeuse et susceptible. Fiona est prête à aider les gens dans le besoin, quelque peu timide dans certaine situation, elle cherche l’attention masculine n’ayant jamais eu de père. Elle cherche des émotions, de la tendresse là où elle n’en a jamais eu. C’est à la fois une fille forte gardant ses émotions pour elle, ne se laissant jamais emporter par le chagrin ou les pleurs. Mais nous avons tous nos petites faiblesses, Fiona a souvent du mal à s’imposer, elle a souvent un caractère innocent et un peu naïve, pourtant Fiona peut bien jouait la comédie quand il s’agit de faire un tour à quelqu’un ou de tenir sa langue. Elle est fidèle aux gens qu’elle aime et protectrice quand elle le peut.


« La prostitution marcherait moins bien si les hommes n'avaient pas besoin de se confier à tout prix.»
Mais un jour, sa vie bascula et prit au autre tournant. Se faisant courtiser dans une rue de Paris, l’homme lui proposa de l’argent afin de coucher avec elle. Fiona fut surprise mais accepta après quelque seconde de réflexion, ne sachant pas vraiment en quoi il s’agissait. Elle fut très vite au courent de quoi il s’agissait. Et c’est comme ça que Fiona perdu son innocence d’adolescente pour tomber dans le plus vieux métier du monde… la prostitution. Et pour tout vous dire, ça ne déplut pas à Fiona, elle avait même plutôt aimé. Mais non voulant blesser sa pauvre mère, elle préféra garder le secret pour elle. Sauf que voilà Claire fini bien évidement par le découvrir et essaye tant bien que mal de lui faire entendre raison sur ce qu’elle fait, et du mal que ça lui causera. Mais Fiona ignore sa sœur, et souvent leur discutions tourna à la dispute. Pour se faire une couverture, Fiona menti à sa mère en lui disant qu’elle avait trouvait un travail et qu’elle faisait le ménage chez un noble, Benoît de Courtenvaux. Un homme gentil certes mais qui l’excéder dans sa maniaquerie ! Surtout que s’il était venu une fois dans l’immondice ou vivait Fiona, il aurait rebroussé chemin vitesse grand V ! Comme ça elle pouvait faire croire à sa sœur qu’elle ne pratiquait plus la prostitution de bas étage. Sauf qu’un jour, la curiosité de Fiona fut trop importante et elle ouvrit un mobilier pour prendre ce qu’il y avait dedans. Malheureusement pour elle Monsieur de Courtenvaux la surprit derrière la porte et intervint quand il la vue se dirigeait vers la porte. Fiona essaya de se dépatouiller comme elle le pouvait, elle ne voulait pas qu’il lui arrive malheur. Elle inventa une histoire pour s'en sortir; « C' pour ma pauvr'soeur... elle est handicapée et pis ma mère n'a plus beaucoup d'argent et... » Il n’avait pas cru en son histoire cela se voyait comme le nez au milieu de la figure. Elle le regarda gênée, se sachant que faire. Elle se rédigea vers le mobilier et y reposa tout dedans en baissant la tête et s’excusa le mieux qu’elle put avec le minimum d’éducation qu’elle avait, malgré le fait qu'elle parlait très mal le français, qu'elle ne s'exprimait pas très bien et que dans ses propos souvent elle paraissait vulgaire et même dans son comportement, elle était tout de même attendrissante. C’est alors que Benoît lui tendit les louis que valaient les objets volé il y a quelque seconde. Fiona reste stupéfaite, ne bougeant plus en le fixant et tendit doucement sa petite main frêle pour prendre l’argent. Pensant qu’il voulait peut-être la punir, elle commença à se déshabiller. Mais son patron l’arrêta de suite, il ne voulait pas de ses service, il avait juste voulu être gentil avec elle. Pour la première fois de sa vie, Fiona se senti gêné devant un homme et même honteuse. Elle se savait que faire et quoi dire face à lui, cet homme dont elle ne connaissait rien et qui venait de lui mettre une claque monumental en plein dans son intégrité, sa fierté et sa morale. Depuis ce jour, Fiona ne vola plus rien chez ce monsieur et essaya même de faire le mieux possible le ménage comme il le désirait. C’était le moindre qu’elle pouvait faire pour lui. Finalement elle l’appréciait assez mais n’arrivait toujours pas à le comprendre dans sa façon d‘être et de raisonner…

Sauf que le masque tomba peut-être un an plus tard. Claire qui n’était pas stupide comprit qu’elle continuait toujours son manège et qu’elle la menait en bateau. Même si elle avait un vrai travail à côté sa principale activité était de s’offrir à l’homme pour de l’argent. Fiona avait plusieurs client, régulier ou non mais son préférait était Jules Morin, un jeune comédiens de la troupe de Racine. Il est son favori, pourquoi ? Il claque tout son argent chez elle et elle sait que quand il vient, elle en aura pour son argent et son plaisir. Fiona réalise tous ses désirs et ses souhaits, de plus c’est un garçon gentil et charmant alors pourquoi s’en privé. Mais vous savez par moment la vie de prostituée ce n’est pas toujours rose. Souvent il y a des hommes qui ne sont pas commode, ni tendre. Une fois, Fiona fut jeter de chez un homme qui la traita comme une moins que rien et refusa de la payer. C’est une jeune femme dans la rue qui intervint en voyant Fiona allonger sur le sol lorsqu’il l’avait jeté de chez lui. Cette jeune femme la relevé et à frapper chez le bourgeois en hurlant de toutes ses forces des menaces à son propos. C’est quelque seconde plus tard qu’il ouvrit la porte, tétanisé il donna l’argent à la femme et referma la porte sec. Fiona est resté bouche bée devant le courage de cette femme, Fiona n’était pas comme ça, du moins elle essayait de l’être, mais elle était trop timide pour avoir ce genre de comportement. Fiona promit à la femme de lui rendre l’appareil le jour où elle aura besoin d’elle. Depuis Fiona et Nina ne se quitte plus. Elles sont devenues des amis, puis des sœurs. Elles partagent tous ensemble, des bons moments comme des mauvais. Fiona l’apprécie beaucoup, c’est une femme simple et gentille. Jamais elles ne se prennent la tête et se jugent sur leurs actions, entre gens du peuple il faut s’entre aider et c’est ce qu’elles font. Une belle amitié est née.


« L'erreur n'est pas crime.»
Par un mauvais temps, une femme tapa à la porte de la maison, Claire était au théâtre et sa mère travailler. Fiona se leva et se demanda qui cela pouvait bien être. Elle ouvrit la porte et se retrouva en face d’une femme, bien vêtu et jolie, elle devait être noble. Fiona la fit entrer et celle-ci lui proposa une mission en échange d’argent. Elle devait juste garder une cassette chez elle pendant quelque jour… Cela pouvant être fait, la jeune fille accepta volontiers. La femme lui donna la moitié de l’argent et l’autre moitié pour plus tard et parti. Après deux jours, Fiona était vraiment trop curieuse et réussi à ouvrir la cassette, elle contenait des documents écrits… mais Fiona ne comprenait rien ne sachant lire. Elle alla donc voir le prêtre près de chez elle à Paris pour qu’il lui face la lecture. Sauf que lisant des choses particulières, le prête garda quelque document. Fiona ferma la cassette et alla au point de rencontre pour rendre la cassette à Whitney of Dover. Sauf que Fiona avait oublié que le curé avait gardé un document et lorsque Whitney s’en est rendu compte elle battu violemment Fiona pour qu’elle parle mais Fiona attrapa un objet à sa porter et lui jeta dessus afin de s’enfuir. Elle descendu les escaliers en courant pour lui échapper et s’enfuit dans la rue. Elle était tellement terrorisée par la menace de mort de la noble qu’elle ne regardait plus rien autour d’elle et manqua de ce faire écraser par un carrosse. Elle lui implora de l’aider en regardant furtivement derrière elle. L’homme à l’intérieur la fit entrer la voyant paniquer. Elle essayait de lui expliquer à travers ses sanglots qu’une femme la poursuivait voulant la tuer. Mais l’homme en comprit l’essentiel. Cet homme Mathias de Calenberg promit à Fiona de la protéger et d’essayer de tous faire pour qu’il ne lui arrive rien. Depuis Fiona le porte dans son cœur comme un héros. Elle en est presque admirative face à lui.


« Les départs donnent souvent l'illusion d'une renaissance. »
Depuis Fiona à un peu peur pour sa vie mais surtout pour celle de sa famille. C’est donc maintenant qu’elle décida de prendre toutes ses affaires et de partir dans la nuit vers Versailles à la Couronne de blé ainsi elle n’aurait plus à faire honte à sa sœur, se cacher de sa mère est pratiquer plus facilement son petit travail. Elle laissa sur la table de la cuisine de l’argent qu’elle avait gagné pour l’aider à manger. Et fit écrire par le curé qu’elle s’en allait pour faire la vie qu’elle désirait avoir sans la peiné. Fiona se doutait bien que sa mère comprendrait et dans la nuit elle s’en alla dans sa nouvelle chambre à la couronne de blé. Il y est installé maintenant depuis quelque jour. Le propriétaire est très gentil avec elle, elle est n’est pas difficile et compliquer et elle paye son loyer comme il faut. Les bons comptent font les bon amis. Et comme ça elle est beaucoup plus proche de Nina pour aller lui rendre visite. Et puis, intimement Fiona espère rencontrait de nouvelle personne là où elle est maintenant, et peut être rencontrer un homme bien ... qui l'aime peut-être simplement pour ce qu'elle est et non ce qu'elle à a donner.


Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime02.02.13 12:08

    Voilà présentation terminé. Bonne lecture Smile


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Amy of Leeds


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime04.02.13 18:12

TU ES VALIDÉE!
BIENVENUE A VERSAILLES

Je ne trouve rien à redire sur ta fiche miss Very Happy Si ce n'est comme tu nous l'as précisé quelques fautes d'orthographe, n'hésite pas à passer par les sites internet qui corrigent ou par le correcteur automatique de word pour ça. Smile Mais hormis cela, ton style est agréable et tu as bien cerné cette petite Fiona. Smile Tu n'as pas oublié un lien et je te remercie d'avoir pris en compte nos modifs concernant Hector et le rajout de Whitney. J'aurais aimé que tu en développes plus certains mais tu pourras le faire plus facilement en rp, il n'y a pas de soucis. Clin d'Oeil L'ensemble est là et c'est le principal. Je te souhaite donc la bienvenue parmi nous, puisses tu bien t'amuser sur le forum ! cheers Je te laisse prendre le chemin du pense bête au dessous pour une meilleure intégration parmi nous ! Very Happy Au plaisir de te croiser avec Benoît et peut-être avec l'un de mes autres moi. Smile
Fiona Ornelle [Terminé] Versai11
PENSE PAS BÊTE ; Qui est qui ? Petit topo des personnages sur le forum.Fiches de liensDemandes de rangs et de logementsLe flood ♣ N'oublie pas de mettre tes liens de présentation, fiche de liens et point info dans ton profil Clin d'Oeil


______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime04.02.13 18:17

    Super, Merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime04.02.13 18:53

Une Fionaaaaaa ! cheers cheers Bienvenue parmi nous, je lirai ta fiche après mon épisode de Downton Abbey mais bon jeu parmi nous ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel N. de la Reynie


Gabriel N. de la Reynie

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Son travail est son seul amour...et éventuellement son fils!
Côté Lit: Quand il a le temps et qu'il est d'humeur, une dame galante et consentante, mais jamais elle devra passer avant sa charge!
Discours royal:



Justicier en chef
La perfection au masculin

Âge : 41
Titre : seigneur de la Reynie, lieutenant général de police
Missives : 260
Date d'inscription : 26/10/2012


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime04.02.13 19:55

Bienvenue cheers

J'ai cru lire mon nom dans ta fiche, et dire qu'on n'a même pas encore comploter ensemble PTDR Faudra que tu m'expliques PTDR

C'est chouette de te revoir, Fiona est chouette, Ginette l'était aussi (je jouais Mary of Leeds à l'époque ^^), bref c'est chouette que tu sois de retour parmi nous ^^

J'espère que tu t'amuseras bien avec la miss Wink


______________________

Fiona Ornelle [Terminé] 897873RF3
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime04.02.13 21:07

    Merci beaucoup Ferdinant! ( haaaa David Tennant Very Happy )
    Et Merci beaucoup à toi aussi Gabriel. Tu as du te trompé je ne pense pas avoir écrit ton nom dans ma fiche... tu me mes le doute je vais quand même vérifier ^^ Et oui enfin de retour " à la maison" ce forum m'avait trop manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime05.02.13 2:37

Rebienvenue! I love you I love you

Je réponds à ton MP dès que j'y ai pensé un peu What a Face

Je n'ai aucune peur pour ton intégration. Viens nous voir dans le flood! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime05.02.13 6:38

    Re merci Nicolas mon amour Laughing
    Ouiiiii, il n'y a pas de raison j'ai réussi il y a deux ans Roi je devrais pouvoir y re arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Paris de Longueville


Paris de Longueville

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4041
Date d'inscription : 12/01/2010


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime05.02.13 7:51

Re-bienvenue Fiona cheers

J'aime voir des anciens qui reviennent, c'est chouette **
Ta fiche est très bien, rassure-toi ^^ Et comme l'a dit Lisa, n'hésite pas à passer ton texte sous bonpatron, ou des correcteurs en ligne, ça enlèvera les fautes que tu ne verrais pas Smile

Je crains que le lien avec Ginette ne puisse être repris avec Paris, mais j'avais une idée pour mon curé de Jean...je mûri tout ça et t'en parle plus sérieusement Pervers

A très vite sur le flood ^^

______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime05.02.13 12:38

Merci beaucoup Paris! Smile contente de te revoir. Oh c'est domage que l'ancien lien n'est pas possible.... Pourtant il pourrait non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime05.02.13 12:46

(oui, DC ^^ )

L'évolution de Paris et des personnages pour qui il aurait eu besoin des services de Fiona rend la chose assez difficile scratch

C'est presque un garçon rangé, maintenant [strike]qu'il croit[/quote] PTDR
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime05.02.13 22:27

Je sors le riton pour te souhaiter la bienvenue parce qu'Alaina boude dans son coin vu qu'il semble y avoir de la concurrence en plus pour Nico !

Mais faut pas s'en faire pour elle, elle finira bien par arrêter de bouder PTDR

Bienvenue à toi en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime05.02.13 22:32

Alaina n'a pas à bouder. Elle est la seule espionne dans le coeur de Nico What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime05.02.13 22:40

    Hé, Merci henri Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








Fiona Ornelle [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Ornelle [Terminé]   Fiona Ornelle [Terminé] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiona Ornelle [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiona Ornelle
» Fiona Ornelle ou bien "La pauvre inocente"
» Fiona Ornelle - Fille de joie [Fiche en construction]
» Fiona Ornelle, dite Fifi vendeuse de Charme... Aaa la Filoute!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser