AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : ...
Voir le deal
9.90 €

Partagez
 

 Arturo Bonaventura [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime18.10.12 23:12





Arturo


Bonaventura




Arturo Bonaventura [Terminé] 242150Arturo


Arturo Bonaventura [Terminé] INSÉRER UNE IMAGE 500px MAXIMUM

« Je suis aussi magicien, vous savez. Je peux faire disparaître des objets! »

    ► 36 ans
    ► Voleur, ancien pirate, faux noble vénitien
    ► Napolitain
    ► Célibataire
    ► Catholique
    ► Hétérosexuel

(Sujet du royaume)



♕ PROTOCOLE ♕
VERSAILLES : PARADIS OU ENFER ?

Versailles, ce joyau de Paris, de la France... du monde? Non, je n'irai pas jusque-là, mais je peux comprendre comment ceux qui n'ont jamais mis les pieds dehors arrivent à être aussi impressionnés. Il y a de quoi attirer le regard d'un passant, certainement, mais rien de comparable à Roma, Firenze, Napoli, où la nature et l'homme semblent avoir travaillé de pair pour créer la beauté sous toutes ses formes! Non, ici, ce n'est pas dans l'architecture qu'on retrouve les choses intéressantes, mais bien chez les gens. Tant de passions réprimées, tant de raffinement, tant de beauté, tant d'esprit, tant de richesses... des richesses de l'esprit, bien entendu! N'allez pas penser que je suis ici pour autre chose qu'une belle conversation, mi amici!

Cependant, même dans les plus grandes fêtes, il y a toujours un idiota qui viendra gâcher votre plaisir. Il ne faut pas se laisser effrayer par ceux qui croient tout savoir : il suffit de ne rien leur dire, ou mieux, de leur dire ce qu'ils ont envie d'entendre! Quoi qu'ils pensent, quoiqu'ils fassent, je sais pourquoi je suis là et, tant qu'ils ne me donneront pas de bonnes raisons de quitter, je compte bien rester. Ça leur fera du bien, un peu d'instruction, d'humour, à ces nobles pâles d'être restés trop longtemps entre quatre murs!

COMPLOT : VÉRITÉ OU FANTASME PUR ?

N'allez pas dire ça à n'importe qui, amici, mais je crois que le Roi a peur. De quoi? De qui? Ça, nul ne le sait, mais celui qui garde des espions si près de lui ne doit pas dormir sur ses deux oreilles. Ceux qui croient que le Roi Soleil n'a que sa cour à craindre devraient regarder ailleurs et réaliser que le problème est plus grand. Entre vous et moi, amici, je pense qu'il a de bonnes raisons de craindre un assassinat.

Comment je sais tout ça? Vous êtes sérieux? Et moi qui croyait que tout le monde le savait! C'est évident, non? Dans ce cas, je vous donne un indice : je vais jouer aux cartes tous les dimanche contre quelqu'un qui ne cache pas aussi bien son jeu qu'il ne le devrait!

COLOMBE OU VIPÈRE ?

Je ne suis pas particulièrement amateur de ragots, amici. Seulement, j'ai l'oreille fine, et on finit par savoir beaucoup de choses en étant au bon endroit, au bon moment. Plus on en sait, mieux on s'en porte. Après tout, on n'a pas vraiment le choix d'être bien informé quand tout le monde tient tant à nous raconter sa vie, et puis, tant qu'à posséder cette information, autant s'en servir comme on le peut! S'en servir pour quoi? Ça, c'est à vous de le découvrir. Moi, je suis toujours l'impulsion du moment!

DES LOISIRS, DES ENVIES A CONFIER ?

Les loisirs, amici? Ils sont à la vie ce que le vin est à une soirée : indispensables! Sans plaisir, on ne vit pas. Mais où est-ce qu'un homme tel que moi, qui a tout vu, irait donc chercher le divertissement? Étrangement, c'est dans les plaisirs faciles qu'on trouve la plus grande satisfaction, d'autant plus qu'elle se renouvelle constamment! On ne se lasse jamais du bon vin, de la bonne chère, de la belle compagnie. On ne se lasse jamais de la beauté sous toutes ses formes, que ce soit celle que le ciel d'automne nous dévoile ou celle que l'on aperçoit dans les bals, vêtue de ses plus beaux atours. Je ne comprends pas comment les gens font pour se lasser des choses de la vie quand je suis constamment émerveillé par les mêmes phénomènes. Et quand le vin coule, que les mets abondent et que les femmes se jettent sur nous, que demander d'autre? Des chants, des rires, de la poésie! Je suis un homme de fête, amici, et je veux que la fête me suive partout où je vais! Quant à la façon dont j'obtiens assez d'argent pour maintenir mon mode de vie, il constitue tout un passe-temps en soi, rempli d'embûches, d'aventures et de surprises. C'est très amusant. Un peu trop, même, au point où j'essaie d'éviter d'y recourir trop souvent : ça pourrait devenir lassant.

♕ HOP, RÉVÉRENCE ! ♕
► Miro
► 20 ans
► Je vais sur les forums au moins une fois par jour et poste au minimum une fois par semaine, sauf empêchements.
► Code bon by Lisa
► J'ai connu le forum sur l'annuaire de Forumactif.
► Il y a des images dans le modèle de fiche qui ne s'affiche pas sur mon ordinateur. Ça le fait pour vous aussi? Si oui, il faudrait corriger ça!



Dernière édition par Arturo Bonaventura le 19.10.12 2:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime19.10.12 2:10

Arturo Bonaventura [Terminé] INSÉRER UNE IMAGE 500px MAXIMUM
BIOGRAPHIE

VERSAILLAISE

_________________________________________________

Signora, j'espère que vous avez l'oreille attentive et la mémoire bonne, car cette histoire, je ne la raconte qu'à vous. Il n'y a que ceux qui obtiennent toute mon estime qui ont l'honneur de l'entendre, alors ne doutez pas un instant de ma sincérité lorsque je vous dit que tout ce que je vais vous raconter est entièrement et totalement vrai.

J'ai vu le jour dans la campagne qui entoure Napoli. Non, signora, mon accent est bel et bien réel et gare à ceux qui diront que je l'imite pour plaire aux dames. J'ai passé les premières années de ma vie près de cette ville d'Italia. Ma famille était pauvre, signora, plus pauvre que ce que vous pouvez imaginer, et pourtant l'amour qui unissait mes parents les poussait à mettre d'autres enfants au monde pour combler le vide qu'était leur triste vie. Nous ne mangions jamais à notre faim. Mon père se cassait le dos aux champs pour nous faire vivre alors que ma mère s'occupait de moi, de mes deux soeurs et de mon frère.

Un jour, signora, un jour comme les autres, j'ai volé. Je me promenais dans les rues de Napoli, l'estomac dans l'étalon... oh, on dit "les talons", hein? Merci. Enfin, j'ai volé un pain frais. Je me souviens encore du gros boulanger gras qui avait failli me prendre, à quel point j'en avais eu peur quand je m'éloignais avec mon gain. Je l'ai englouti, j'ai tout mangé, et j'ai compris ce jour-là que ma vie serait plus facile ainsi.

Mais, signora, l'enfant que j'étais avait les yeux plus gros que le ventre. Je voulais voler plus, nourrir ma famille. J'ai fini par me faire prendre, non pas par la garde, mais par d'autres voleurs! Ils n'aimaient pas qu'on oeuvre sur leurs territoires... vous savez, les voleurs, ils sont comme les marchands : ils tiennent à ce qu'on ne leur vole pas leur travail. Alors ils se demandaient quoi faire avec moi, et moi, je croyais que mon heure était venue... jusqu'à ce que Giancarlo ne vienne à mon secours.

Comment décrire Giancarlo? Les mots ne lui rendraient pas justice, signora, alors je dirai simplement qu'il était presque aussi grand, presque aussi beau, presque aussi courageux et presque aussi talentueux que je ne le suis aujourd'hui.

Trève de plaisanteries, cependant, Giancarlo était mystérieux. Je n'ai jamais su s'il avait été noble avant d'être déshérité, ou s'il avait fait sa fortune dans les rues, mais c'était un homme d'action, un brave, un galant, un lupo solitaire comme on en voit dans les histoires! Tout Napoli craignait sa lame, ses parades rapides comme l'éclair. C'était un spadassin, un homme à qui nul ne voulait faire face lorsqu'il dégaînait. Et il a choisi, ce jour-là, de dire aux brutes qui me maintenaient qu'il allait s'occuper de moi, qu'il allait faire de moi un homme.

Il m'a appris beaucoup de choses, signora, choses dont vous avez été témoin plus tôt. Je sais, grâce à lui, me battre à la spada, au stocco, mais aussi comment tromper mes ennemis, multiplier les feintes... et ça n'est pas utile qu'en duello, croyez-moi. Beaucoup de gens se laissent avoir par une petite parade et se retrouvent la bourse vide sans comprendre ce qui leur est arrivé.

Évidemment, Giancarlo ne m'apprenait pas tout cela en vain. Comme tout maître, il attendait quelque chose de l'humble jeune homme que j'étais et, quand je fus prêt à l'assister, je devins son bras droit, celui qui chipait l'or dans les poches des marchants pendant qu'il leur racontait ses salades. J'avais une part du butin et, pour moi, c'était tout ce qui comptait. Je faisais partie de la clique de voleurs qui avait voulu m'égorger quelques années plus tôt, ma famille mangeait, je ne voulais rien de plus.

Je vous épargne les détails des années qui suivirent, car elles furent heureuses et faciles, et je sais que ce n'est pas ce qui vous intéresse, signora. Je sais que vous voulez m'entendre raconter ce qui est arrivé à Giancarlo, je le vois dans vos yeux. Et bien un jour, il se fit prendre, lui aussi. Même le maître avait une faiblesse, comme nous en avons tous une. La sienne, ce fut une femme, la contessa Anna, belle comme la Lune avec des cheveux d'or comme les vôtres et des yeux dans lesquels on voyait la mer scintiller au soleil. Et il la désirait tant, signora, qu'il accepta de voler, pour elle, un joyau appartenant au doge de Venezia. Ce fut un piège, et Giancarlo tomba dans la toile de cette araignée, cette femme qui ne voulait rien d'autre que de le voir tomber, à sa merci. Je l'avais accompagné à Venezia et je l'ai vu se faire amener par la garde, arrêté. J'ai su à ce moment-là que je devais me débrouiller seul : j'étais loin de ma famille et Giancarlo avait gardé avec lui l'argent qui devait nous servir à revenir, si bien que j'étais pris à Venezia.

J'ai donc décidé de poursuivre mon art là où j'étais, mais seul, je n'arrivais pas à grand chose. J'ai réussi à survivre pendant plusieurs années, mais sans trop de succès, signora. Mais une réputation se crée lentement et se perd rapidement, surtout à Venezia, et j'avais commis des erreurs. Je savais qu'éventuellement, les gens à qui j'avais volé des trésors viendraient me trouver et que chaque mois que je passais là me faisait prendre des risques constamment plus grands. J'avais donc pensé m'enrôler sur un bateau et le fuir quand il accosterait près de Napoli. Mais l'aventure, elle, avait d'autres idées en tête pour moi : elle me fit rencontrer le capitaine Mendoza, un pirate de Spagna qui était de passage à Venezia.

On me promettait des richesses énormes si je rejoignais son équipage, et j'ai accepté. J'étais jeune, j'étais crédule, je croyais vraiment que j'allais devenir riche et que j'allais revenir chez moi couvert d'or. Enfin, je ne vous raconte pas cette partie-là en détails : ils ne conviennent pas à une femme telle que vous, car je vous assure que certains de ces pirate étaient aussi charmants et vifs d'esprit que je ne le suis et que d'autres, à l'inverse, étaient des barbares, des monstres. Suite à ces années passées en mer, je débarquai au port le plus près, Marseille, avec une petite fortune difficilement acquise en poche.

Toutes ces années de voyage m'avaient transformé : si j'envoyais une part de mon argent à ma famille, j'ai vite fini par l'oublier, par ne plus me demander quand j'allais les rejoindre. L'aventure m'appelait, et quand j'étais arrivé en France, je ne savais pas où je voulais aller, mais je savais que j'avais envie de tout voir, de tout découvrir. J'avais commencé par fréquenter les tavernes pour me faire des amis, comme Guillaume du Perche, ce charmant joueur de cartes qui se croyait invincible avant que nos routes ne se croisent. Notre petit partenariat se porte encore à merveille, d'ailleurs, même après ce petit incident que j'ai causé en buvant un verre de trop, quand j'ai commencé à crier des idioties sur le Roi qui allait mourir. Je me souviens de la pauvre petite serveuse qui avait du me jeter dehors parce que j'étais trop ivre pour tenir debout... enfin, je m'en souviens assez pour la reconnaître si elle se présentait comme tel, je suppose. Tout ça pour dire que Guillaume et moi, on se rencontre de temps en temps pour discuter de choses et d'autres. C'est un bon partenariat, pour lui et moi, et les cartes ne font que nous donner une excuse.

Mais j'en voulais plus, évidemment! je voulais Versailles, Paris, la grande vie! Et quoi de mieux pour être admis partout qu'une fausse identité? Alors voilà. Avec les années, j'ai pu parfaire ce rôle de noble vénitien, celui que vous avez cru avoir devant vous pendant la soirée. Tout cela est un déguisement, un masque qui cache un pauvre homme venu de Napoli qui est venu jusqu'ici pour trouver la fortune. Et ce masque en a berné plus d'une avant vous, au point où j'ai pu me faire de merveilleuses amies qui m'ont introduit à la cour de Versailles. Anna de Russie, la charmante Anna, s'y laisse prendre au point de m'avoir demandé des faveurs! Elle est persuadée que je suis réellement un noble de Venezia! Et le roi Louis XIV ne se doute de rien non plus, alors que j'ai volé des chandeliers dans sa demeure! Si, si, de Versailles, même qu'ils avaient tout juste été nettoyés! Le plus amusant, c'est que je le croise parfois à sa cour sous mon autre identité, et j'ai même réussi à le faire rire une ou deux fois. Connaissez-vous quelqu'un qui peut en dire autant, signora?

Je m'amuse beaucoup depuis que j'ai accédé au palais, même si je crois que Christine de Listenois et Mathias de Sandras essaient tous deux de me mettre la main au collet. Je crois que la première est plus perspicace qu'elle en a l'air et qu'elle se doute peut-être que je suis celui qui a subtilisé les chandeliers, mais ça ne m'empêche pas de la mener en bateau assez de fois pour qu'elle me laisse tranquille. Je la sens, par contre, qui continue de me tourner autour, et je ne sais pas si elle s'intéresse à moi ou, plutôt, à ce que je fais. Quant à Mathias, lui, je dois avouer qu'il a de bonnes raisons de m'en vouloir, mais il est une trop belle victime pour que je me permette de l'ignorer! Il se laisse prendre au jeu, qu'il le veuille ou non, mais n'a aucune idée de la façon dont on le joue. Je n'arrête pas de lui laisser de petits indices ici et là et je me dis qu'un jour, il finira par me mettre la main au collet et qu'il sera, à ce moment-là, si heureux et triomphant qu'il en oubliera les preuves qu'il devra présenter pour me faire accuser. J'aurai beau lui faire comprendre que je suis un voleur, il ne pourra rien contre moi tant que je ne lui laisserai pas plus d'indices qu'il n'en faut.

Comment? Vous ne me croyez pas? Non, signora, je vous le jure, ce que je vous dit est vrai! Ne croyez pas ces gens qui disent m'avoir entendu raconter comment j'ai fui la Bastille à cheval, ou que je suis fils d'un prince de Roma venu secourir sa soeur mariée au comte du Châtelet! Ce sont des racontars! Signora? Signora, allez-vous me verrouiller la porte au nez toute la nuit?

Ah, donne. On leur raconte la vérité, mais elles en veulent toujours plus.




Dernière édition par Arturo Bonaventura le 20.10.12 7:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amy of Leeds


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 0:00

Bonjouuuuuuuuuuuuuur et bienvenu à Versailles Arturo ! cheers

Ton style est vraiment très bien et ta fiche agréable à lire. Very Happy Tu as bien ciblé le personnage sur ça je n'ai rien à redire. Je te demanderai juste un petit quelque chose, c'est de développer les liens. Smile Surtout ceux de Christine et Mathias que tu as regroupés, nous demandons que puisque nous avons fait les bases de liens, que ce soit plus développé par le joueur. Smile

Rien de bien méchant donc, juste quelques lignes de plus par çi par là pour chacun et ça sera parfait. Clin d'Oeil

N'hésite pas à me faire savoir lorsque tu auras modifié. Smile

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 7:55

C'est fait, les liens ont été développés!
Merci de l'approbation, d'ailleurs. C'est la première fois que je joue un personnage prédéfini, mais j'ai choisi de m'y essayer et je suis content de voir que j'ai apparemment bien saisi le personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Amy of Leeds


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 13:33

TU ES VALIDÉ !
BIENVENUE A VERSAILLES

Eh bien écoute, je te remercie des modifications apportées. Smile Et c'est en effet plus judicieux d'avoir pris un PV pour commencer, tu t'intègreras mieux, surtout que tu as beaucoup de tes liens sur le forum. Smile Je pense que mes collègues seront ravis de voir débarquer enfin un garçon et un gueux, deux catégories dont on manque. Razz Surtout qu'Arturo est un prédéfini vraiment intéressant, tu devrais donc bien t'amuser avec lui. Concernant le lien avec Cécile, je te laisserai développer ça avec elle directement, c'est la seule que tu n'aies pas nommé sur ta fiche, mais ce n'est pas bien grave. Encore une fois, j'aime beaucoup ton style, tu ne fais pas de fautes d'orthographe, tu as bien ciblé le personnage, donc je ne vois strictement rien à dire, si ce n'est : BIENVENU PARMI NOUS !!! J'ai déjà une petite idée de liens me concernant ! What a Face Bref au plaisir de te croiser au détour d'un couloir, enjoy, tu es tombé chez les fous, mais tu en redemanderas ! PTDR

PS : Génère dans ton profil le " Si Versailles " et remplis ton côté coeur et côté lit s'il te plait, ça sera parfait. Smile Merci
Arturo Bonaventura [Terminé] Versai11
PENSE PAS BÊTE ; Qui est qui ? Petit topo des personnages sur le forum.Fiches de liensDemandes de rangs et de logementsLe flood ♣ N'oublie pas de mettre tes liens de présentation, fiche de liens et point info dans ton profil Clin d'Oeil




______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 14:19

Oh, Bonaventura Pervers

Bienvenue à toi chez les fous cheers J'ai beaucoup aimé la façon de présenter ton histoire, c'était fluide et sympa !

On va bien s'amuser Pervers
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 15:40

Trop bien un Arturo dans la place. Banane Je te souhaite la bienvenue et suis bien contente d'avoir mon ivrogne préféré ici, nous nous retrouverons dans un rp.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 17:19

Merci de l'accueil chaleureux et des compliments, mesdames! yeah
Je rajouterai les détails manquants un peu plus tard, je vais être bien occupé aujourd'hui. Je m'y mets dès que possible, avant de commencer le RP, bien sûr!


Dernière édition par Arturo Bonaventura le 20.10.12 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe d'Orléans


Philippe d'Orléans

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 17:23

Bienvenue à toi !

J'ai bien aimé le style de ta fiche, j'espère que tu te plairas parmi nous Clin d'Oeil

S'il te plait, remplis dans ton humeur versaillaise les informations. Après tout sera parfait Razz

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:


Revenir en haut Aller en bas
Elena de Sotomayor


Elena de Sotomayor

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Nourri par la jalousie et rempli de peur
Côté Lit: Peut-être bien que certains ne devraient pas y être ...
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 25 ans
Titre : Princesse de sang
Missives : 91
Date d'inscription : 02/08/2011


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 18:19

Bienvenue Razz

Un personnage haut en couleur dit donc !

Je suis sure qu'il y a moyen que Sophie mon autre compte te croise à la taverne un de ces jour Wink

______________________

Arturo Bonaventura [Terminé] 28lf0r5Arturo Bonaventura [Terminé] Ezlnxy
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 18:55

Welcome Arthuro !
Je n'ai pas encore pris le temps de lire ta fiche, mais je te souhaite la très bienvenue sur ATV.

A bientôt sur le flood et qui sait, dans un rp !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime20.10.12 22:59

Un Arturooooooo ** ** ** Et crois-le ou non, mais je suis l'évolution de ta fiche depuis ton inscription et je suis fan ! Dès que mes neurones auront récupéré -demain donc- tu devrais recevoir de la visite sur ta fiche de liens ou un mp, j'avais quelques idées de liens qui avaient germé par-ci par-là... 8D

Bref, BIENVENUE PARMI NOUS cher Turo, et have fun chez les fous What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime21.10.12 19:54

Voilà, tout est complété! Il ne manque plus que la demande de logement et je dois avouer que je ne sais pas vraiment quoi faire. Arturo est un homme du peuple, mais il se fait passer pour un noble. Aurait-il un appartement à Versailles, ou devra-t-il se contenter d'une chambre d'auberge?

Et merci pour l'accueil! Je ne pensais pas que ce prédéfini susciterait tant d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Amy of Leeds


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime21.10.12 19:58

Je vais t'envoyer un mp pour ton logement ou bien je passe sur la CB 5 petites minutes. Clin d'Oeil Quoiqu'il en soit ne t'inquiète pas.

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Paris de Longueville


Paris de Longueville

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4041
Date d'inscription : 12/01/2010


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime22.10.12 11:20

Un nouveau gueux parmi nous! cheers

Je dévore ta fiche dès ma pause déjeuner au boulot, mais d'ores et déjà: bienvenue chez les fous! What a Face

______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime22.10.12 15:15

Oh ! Un nouveau gueux ! Bienvenu ! Je me suis délectée de ta fiche... Les gueux se multiplient à Versailles ! I love you J'espère que tu t'amuseras ici ! Moi je suis encore jeunette mais j'adore... Alcool
Revenir en haut Aller en bas
François de Froulay


François de Froulay

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, il va falloir le recoller
Côté Lit: vide, au désespoir des mignons de Monsieur
Discours royal:



Fuis les honneurs et l'honneur te suivra
Convoite la mort et la vie te sera donnée


Âge : 25 ans
Titre : Maréchal des Logis des Mousquetaires, Capitaine de la garde de Monsieur, Marquis de Lavardin
Missives : 521
Date d'inscription : 29/08/2011


Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime25.10.12 17:21

Bienvenuuuue (en retard, mais bienvenue quand même Wink )

______________________

ANYTHING COULD HAPPEN  


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








Arturo Bonaventura [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Arturo Bonaventura [Terminé]   Arturo Bonaventura [Terminé] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Arturo Bonaventura [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arturo Bonaventura.
» Arturo Bonaventura [en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser