AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

Partagez
 

 Jeanne Morion (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Jeanne Morion (terminé) Empty
MessageSujet: Jeanne Morion (terminé)   Jeanne Morion (terminé) Icon_minitime26.07.10 18:22

Jeanne MORION
_______ ft. Emilie de Ravin
Jeanne Morion (terminé) Banemiliederv4
(c) Obsession


    ► 25 ans
    ► Peuple
    ► Française
    ► Célibataire


    « Il était une fois ... »

    ______Jeanne Morion est née dans le château d’un Comte, en campagne. Non qu’elle soit issue d’une noble famille. Ses parents étaient tous deux domestiques. Son père était jardinier, tandis que sa mère s’occupait du logis et des enfants. Celle-ci mourut sept ans après la naissance de Jeanne, en mettant au monde sa sixième fille, dont deux n’avait pas survécue à une épidémie.
    ______En tant qu’aînée, Jeanne est celle qui a eu le plus de chance au niveau de l’éducation. Elle avait appris à se tenir, à manger correctement, à faire une révérence, à être poli bien qu’elle soit loin de celle des Nobles. La période qui suivit la mort de sa mère fut difficile. Son père était maussade et se plaignait de tous ce qui lui traversait l’esprit : la pluie, le Comte, la soupe fade – mais la famille n’avait pas assez de moyen pour l’améliorer et devenait intolérant à tout son. Aucun enfant n’avait le droit d’ouvrir la bouche lorsque leur père revenait des jardins. Jeanne, elle, ranger, laver, faisait à manger et s’occuper de ses frères et sœurs comme l’aurait fait une mère. Elle aimait bien sa fratrie et riait bien avec eux.
    ______C’est à ses huit ans qu’elle commença à travailler. Bien sûr, elle ne suivait pas de cours avec un précepteur et les temps étaient assez durs. La gelée avait été terrible l’année-là et le potager que faisait la famille été infructueux. Elle ramenait un maigre butin chaque mois après avoir blanchit, laver, battu le linge au lavoir des heures durant. Les courbatures lui tiraillaient les membres nuits et jours et remplissait son rôle de nourrice.
    ______Bientôt, chaque enfant Morion purent remplir des tâches de domestiques et ce fut l’apogée de leurs vies.
    ______ Lorsque Jeanne avait dix-sept ans, elle frôla la mort. Un rhume l'avait touché. Sa nourriture aussi maigre que ses vêtements ne l'avait pas aidé. Elle avait été soutenu par d'autres domestiques et en avait rencontrait d'autre. Donc Jérôme. Une grande sympathie était né entre eux deux. Au fil des mois ils passèrent plus de temps ensemble. Jeanne veillait cependant à ne pas délaisser sa famille. Jeanne avait toujours eu la mauvaise habitude de se sentir indispensable aux yeux de ses proches. Elle avait aussi tendance à oublier que sa fratrie avait grandi. Tous cru que cet homme serait un jour l'époux de la douce Jeanne. Mais il n'en fut rien de l'accord des pères des deux tourteraux lorsqu'une veuve proposa une dotte plus importante au père de Jérôme. Jeanne eut le coeur brisé et cacha sa peine et sa trahison dans le travail. Elle ne s'arrêtait plus, ne profitant de rien, encore moins qu'avant.
    ______Jeanne est partie à Versailles, sous ordre de la fille du Comte, Caroline de Gousset, qui avait beaucoup de sympathie pour elle et avait besoin d’une femme de chambre. Elle avait choisi Jeanne, d’une part parce qu’elle la connaissait mais aussi parce qu’elle lui avait involontairement divulgué un de ses secrets : une romance avec un chevalier. La semaine du départ avait été utile à Jeanne pour préparer ses frères et soeurs à vivre seules. Ils étaient à présents grands, maintenant.
    ______Vers ses vingt-quatre ans, Jeanne a rencontré un homme de la délégation allemande, venu à Versailles. Une belle après-midi ensoleillée dans l'orangerie. La demoiselle était en compagnie de Mme de Gousset en élégante toilette. Cette Noble mettait un point d'honneur à la tenue de ses domestiques. Jamais Jeanne eut pareilles tenues que lorsqu'elle travailla pour cette dame et vieille connaissance. Jeanne parut très surprise qu'un homme de la délégation s'interesse plus à elle qu'à la Dame qu'elle servait. Sans cesse elle comtait les qualités de Caroline de Gousset, jusqu'à temps que celle-ci lui demande d'arrêter son cinéma et sa publicité envers elle. Lorsque Jeanne prit un peu plus confiance en elle, l'homme et elle apprirent mieux à se connaître. Après une courte idylle, elle tombe enceinte de lui. Mais il ne reconnaîtra jamais leur fils et refuse même de le voir.
    ______Jeanne est à présent très pauvre et renferme profondément ses secrets.
    ______Un jour, elle a aperçu le père de son enfant avec Frederick von Lobkovicz. Tellement désemparée, elle s’est arrangée pour le voir seul et lui a demandé son aide. Jeanne n’aimait pas qu’on la prenne de pitié mais cet homme était son dernier recours. Elle n’avait plus rien à manger depuis trois jours. Son enfant pleurait et devenait invulnérable aux maladies. Ce bébé n’avait jamais demandé à ce qu’on le mette au monde pour le laisser mourir de faim par la suite. Mais Jeanne n’avait rien à lui donner. Elle sentit de la culpabilité jaillir de Frederick, à cause de son camarade. Elle ne souhaite en aucun cas profiter de lui, mais a besoin de son aide. Elle reçoit son argent et cela l’aide énormément. Elle est très reconnaissante envers Frederick et une sorte d’attachement est né entre eux deux.
    ______Cependant, les rumeurs fussent au château. Les blanchisseuses qui nettoient le noble linge avec Jeanne colportent les ragots. Ainsi la douce blonde est au courant de toutes les actualités, plus ou moins fausses et déformées de bon nombre de personnes de Versailles. Les Nobles et la famille royale sont les principales cible de ces non-dits, mais une rumeur court actuellement sur la malheureuse Jeanne. Face aux dépenses injustifiées de Frederick von Lobkovicz, l’on raconterait qu’il aurait mis Jeanne enceinte. Ce qui est absolument faux puisque c’est un ami à lui.

    « Que diable, vous êtes à Versailles ! »

    Un paradis ou un enfer versaillais ?

    ENFER ; Versailles est perçu, aux yeux de la belle et douce Jeanne, comme un véritable enfer. En effet, Caroline de Gousset a quitté la France pour la Prusse et depuis cette date, remontant à environ un an et demi, Jeanne Morion a retrouvé ses fonctions d’antan : blanchisseuse. Mis à part ses heures interminables au lavoir, Jeanne est victime de ragots. Un jeune homme et ami du père de l’enfant de Jeanne a eu la bonté d’aider la jeune maman dans les temps difficiles. Mais les dépenses du cher Frederick von Lobkovicz ont paru suspectes aux yeux des von Lobkovicz. Frederick est accusé d’avoir mis enceinte Jeanne et lui donnerait une pension car il se sentirait responsable. Jeanne dément aussi le fait qu’elle profite de cet argent. Elle se sent coupable et un mal-être se forme lorsqu’elle reçoit l’enveloppe. Mais celle-ci l’aide énormément. Elle lui permet de nourrir correctement son fils.

    Vérité ou fantasme du complot ?

    Jeanne a entendu parlé du complot. Sa condition de blanchisseuse ne l’épargnait pas des ragots. Le Roi était une cible mais cela laissait Jeanne indifférente. De toute façon, si elle ne souffrait pas de son travail au château de Versailles, ce sera ailleurs. Sa condition misérable ne s’améliorait sûrement pas, mais Jeanne voyait mal comment elle pourrait empirer.
    Les conflits avec les espions qui agissaient dans l’ombre avec des manières peu catholiques ne l’intéressaient nullement. Jeanne avait suffisamment de préoccupations touchant VRAIMENT à sa vie et celle de son fils pour ne pas prendre la peine de s’intéresser à l’existence soi-disant mirifique des Nobles.


    Plutôt colombe ou vipère ?

    COLOMBE ; Jeanne haït les ragots, les complots, les mensonges. Dans son idéal, la paix, l’harmonie ainsi que la vérité régneraient en maître sur le monde et particulièrement sur le Château de Versailles. Mais Jeanne a tendance à être beaucoup trop naïve. Et n’oublions pas que même dans le dénuement le plus complet, il lui restait toujours le rêve : doux, frais et beau.
    De ce fait, Jeanne ne colportait pas les ragots. Elle les écoutait d’une oreille discrète, lorsque d’autres blanchisseuses chuchotaient quelques-uns uns en nettoyant. Les blanchisseuses se regroupaient toutes ensembles, au lavoir, chaque matin et chaque après-midi. L’hiver, les mains de Jeanne étaient glacées par le froid et elle peinait à nettoyer. L’été, le soleil frappait sur sa tête et revenait le soir chez elle avec des coups de soleil et parfois même, une insolation.

    « Plus bas la révérence, plus bas. »

    ► Alouette
    ► 18
    ► 5/7
    Code bon by Lisa
    ► Suggestion


Dernière édition par Jeanne Morion le 27.07.10 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amy of Leeds


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Jeanne Morion (terminé) Empty
MessageSujet: Re: Jeanne Morion (terminé)   Jeanne Morion (terminé) Icon_minitime27.07.10 13:46

Bonjour et bienvenue à toi ! Very Happy

La seconde partie de ta fiche est parfaite. Very Happy

Cependant concernant ton histoire, peut-être est-elle un peu courte. Tu passes assez vite de ses 8 ans à ses 24 ans. ça fait un grand bond qui serait bon à exploiter, qu'en dis tu ? Ton personnage est libre, donc imagines lui toutes sortes d'aventure. Wink Concernant l'homme de la délégation allemande, comme c'est le point clef de ton histoire et de ton lien avec Freddy, nous sommes impatients d'en savoir plus sur lui. Smile

Je pense déjà que développer ces deux parties, rendrait ton histoire meilleure. Smile

Je te laisse peaufiner tout ça et tu me dis lorsque tu as fini ? Wink

A très vite.

EDIT : Tu as activé ta feuille de perso, mais pourrais tu compléter ton côté coeur et ton côté lit donc s'il te plait aussi ? Merci. Wink

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Jeanne Morion (terminé) Empty
MessageSujet: Re: Jeanne Morion (terminé)   Jeanne Morion (terminé) Icon_minitime27.07.10 17:10

Bonjour et merci beaucoup !

J'ai amélioré les aspects dit "obscurs". J'espère que cela conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Amy of Leeds


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Jeanne Morion (terminé) Empty
MessageSujet: Re: Jeanne Morion (terminé)   Jeanne Morion (terminé) Icon_minitime28.07.10 13:22

Rebonjour et merci d'avoir développé ta fiche. Wink

Pour avoir rejeté un petit coup d'œil à la fiche de Freddy, ça m'a l'air d'être fidèle à ce qu'il souhaite.

Tu es donc validée. Smile

Complètes cela dit ton côté coeur et ton côté lit, s'il te plait. Wink

Bon jeu parmi nous miss ! Smile

Je te laisse prendre le chemin des logements et des rangs. Wink

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Jeanne Morion (terminé) Empty
MessageSujet: Re: Jeanne Morion (terminé)   Jeanne Morion (terminé) Icon_minitime28.07.10 14:10

Merci beaucoup Very Happy

J'ai rempli l'Humeur Versaillaise Wink Je tenais à le faire une fois ma fiche validée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








Jeanne Morion (terminé) Empty
MessageSujet: Re: Jeanne Morion (terminé)   Jeanne Morion (terminé) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeanne Morion (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JEANNE MARIE COLBERT ◊
» Jeanne M. Colbert - La duchesse rebelle
» Jeanne ♥ Je suis la plus belle pour aller danser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser