AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Codes promo AliExpress : jusqu’à -50€
Voir le deal

Partagez
 

 Nicolas de Ruze [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime28.07.09 16:25

Nicolas - DE RUZE
_______ ft. (Gaspard Ulliel)
Nicolas de Ruze [TERMINE] Icongaspardulliel2



    ► 27 ans
    ► Mousquetaire
    ► Français
    ► Neveu du Marquis de Cinq-Mars.


    « Que diable, vous êtes à Versailles ! »

    Un paradis ou un enfer versaillais ?

    ~ La vie est un combat et seul une bonne épée saura trancher la question. Pour ma part, la mienne est bien affutée et prête à embrocher quiconque se mettra sur ma route. Rien ne m'arrête, rien ne m'effraie, je considère Versailles comme un Paradis de Feu ! Il suffit d'y trouver son compte, et j'y ai trouvé le mien. Je suis le Prince de la manipulation, le Seigneur de l'illusion et le Roi de la Convoitise ! Je vaux mieux que quiconque et Versailles est mon empire. Si une tierce personne désire me prouver le contraire, je serais ravi de lui faire tâter la lame de mon épée et il regrettera bien vite d'avoir croiser le chemin de Nicolas de Ruze ! Je vous invite au Paradis, pour mieux vous attirer en Enfer ! Oh et... un conseil d'amis pour vous Gentilshommes, Seigneurs, Dames et Demoiselles. Parfois le Paradis que l'on cherche ne se trouve pas forcément là ou l'on croit pouvoir le trouver... ne croyez pas que ces grands hommes habillés de flanelles aux sourires faciles vous tendrons toujours la main... chacun cache en lui son coté le plus noir et croyez-moi... Versailles grouille de ce genre de personnes. Y comprit moi.


    Vérité ou fantasme du complot ?

    ~ La Vérité ? La vérité est sacrée, et si tu dis la vérité trop souvent, personne ne la croira. C'est pour cette raison que je mens plus que je ne dis de vérités ! Au Diable l'honnêteté et la franchise puisque personne ne les respecte ! Je vis au jour le jour et rien de m'inspire plus que le pouvoir et la gloire. J'agis selon ce qui me profite. S'il faut être franc, j'irais sourire à la franchise ! S'il faut dire vrai, l'embrasserait la vérité ! Mais la tromperie et le complot me permettent de grimper les échelons, j'irais m'incliner aux fantasme de ce dernier ! Rien ne m'importe plus que ma fierté, mon sang et mon statut tous les coups me sont permis pour les garder.

    Plutôt colombe ou vipère ?

    ~ Ne jamais se fier aux apparences, est un conseil grandement recommandé. Mon physique et ma prestance ont tout d'une blanche et noble colombe. Mais prenez garde, mon sang est rempli de venin... S'il faut me plier en courbettes et balivernes aux pieds de certains pour les amadouer et me servir de leur naïveté pour ma propre personne je n'en aurais aucun regret. Mais pour ceux qui me feront obstacle, j'espère qu'ils auront déjà creusé leur tombe car comme la vipère je mort et je n'hésite point à attaquer sans vergogne ma proie ! Comme cet animal je suis perfide et rusé sous le masque élégant et soyeux d'une colombe. Prenez garde...

    « Plus bas la révérence, plus bas. »

    ► Prénom/pseudo : Orly
    ► Âge : 18 ans
    ► Présence sur le forum : Au moins 3 fois par semaine.
    ► Code du règlement :
    Spoiler:
    ► Suggestion : Aucune.


Dernière édition par Nicolas de Ruze le 29.07.09 21:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime28.07.09 17:10

« Il était une fois ... »


~ . . . une Naissance ~

Dehors il fait nuit noir, le soleil depuis longtemps à fuit l'horizon pour laisser trôner un croissant de lune haut dans le ciel. Les étoiles, elles aussi ont pointés leur nez étincelant pour éveiller le ciel d'encre noir. Ce fut sans compter l'humidité qui enveloppa Paris ce soir là. Une brume silencieuse apparut au Nord de la ville avant de l'envelopper tout entière. Dans un riche quartier, en cette nuit fraîche d'Octobre, le silence règne, pas même un chat ne rode autour des rares détritus posés dans les ruelles sombres. Ni même un rat affamé venu grignoter quelques restes. Le quartier semble vide... et mort. Quiconque passant ici en aurait frémit et aurait fait demi tour si une vague lumière tremblotante à l'étage d'une demeure aux murs blancs n'attirait l'attention. C'était d'ailleurs la seule luminosité apparente parmi le brouillard. Mais alors, soudain, un bruit étrange vint troubler le calme de la petite rue obscure. A l'angle d'une rue pavée adjacente, apparait un fiacre tiré par deux puissants chevaux bais, qui s'arrête soudain en renâclant. Alors une porte de la maison blanche s'ouvre, laissant apparaître une jeune domestique tenant une bougie à bout de bras, relevant le bas d'un tablier blanc tâché de sang. Un homme sort alors modestement de son fiacre, une mallette à la main. La domestique trépigne alors et fait de grands gestes :

- Docteur ! Docteur venez vite, c'est pour maintenant ! Le bébé arrive !

- Patience Jeanne... patience. Ne respecteras-tu jamais les faiblesses d'un vieillard ? Seigneur faut-il toujours que les nouveaux nés choisissent le milieu de la nuit pour quitter leur nid ?

- Docteur je vous en prie !

- Je viens ! Je viens !

Le vieil homme enfin atteint la petite porte par laquelle la domestique le presse d'entrée. La porte se referme, le fiacre disparait dans la nuit... et le silence retombe brutalement. Ne reste que cette petite lueur qui vacille à la fenêtre de l'étage... où l'on peu apercevoir parfois une ombre qui se déplace. Le silence dure quelques minutes... presque une heure s'écoule et soudain, un autre évènement brisa le silence : le cri d'un nouveau né. Le cri du petit Nicolas de Ruze.


~ . . . un petit Diable ~

Dix ans plus tard, dans le salon de la riche maison blanche, un bruit de porcelaine brisé retentit entre les murs, suivit d'un grand cri de guerre. La Domestique qui était occupée à faire passer les grandes malles que l'on déménageait à quelques hommes costauds sursauta et se rua dans la pièce. Elle y vit un spectacle qui ne la surprit pas mais l'agaça au plus haut point. Le jeune garçon du Marquis de Ruze brandissait haut et fort une épée en bois en équilibre sur le dossier d'un majestueux sofa de toile clair. Aux pieds de la table basse en bois de freine, des morceaux de porcelaine d'un magnifique vase de brocante jonchait le tapis.

- En Garde maraud ! En garde pendard !!

- Seigneur ! Nicolas je vous prie descendez immédiatement de ce sofa vous allez vous faire du mal !

- Défends-toi maroufle !! Souffrez que je ne vous transperce de ma lame !! Yaaaah !!

- Nicolas ! Votre père vous a demandez de vous tenir tranquille ! Comportez-vous ainsi à la cours de Versailles et vous pouvez être sur que vous en serez chassé !

Dans un rire joyeux, le jeune garçon sauta à terre en faisant virevolter son épée et vint se planter en posture de combat devant la domestique avec un sourire espiègle. Jeanne ne connaissait que trop bien les habitudes de ce petit Diable qui ne manquait pas de la tourmenter à la première occasion.

- Quand je serais grand, je serais Mousquetaire ! Je serais le chef et tout le monde m'obéira !

- Mais oui, mais oui, Nicolas. En attendant même un grand Mousquetaire doit savoir se comporter en gentleman et obéir à ses supérieurs. Demain nous emménageons à la Cours de Versailles, ce qui est un immense honneur pour votre famille et il n'est pas question que vous vous comportiez ainsi !

Le jeune Nicolas fit une grimace en baissant son arme. Personne ne le prenait au sérieux lorsqu'il disait qu'il serait mousquetaire. Il était un garçon intelligent et sa mère ne cessait de le pousser dans ses études pour devenir un grand scientifique et un homme de culture. Lui il ne rêvait que d'une chose : d'aventure ! Il se voyait déjà l'épée à la ceinture dans de grandes chevauchées et se battre comme un héro contre toute une armée et se retrouver couvert de gloire devant le Roi lui-même !


~ . . . un Avenir tout tracé ~

Et huit ans plus tard, borné et têtu comme le jeune homme l'était, il persuada sa famille que son avenir était d'entrer dans l'armée royale. Doué et doté d'un fort caractère, le jeune homme entra d'abord en tant que garde, puis soldat. Sa motivation était sans égale et sa témérité était telle qu'il savait vite se faire respecter et montait ainsi les échelons, impressionnant ses supérieurs par sa vigueur et sa ruse. Beaucoup de qualités que l'on recherchait ainsi chez les Mousquetaires. Chaque fois que Nicolas voyait l'un d'eux, ses yeux brillaient du désir de rejoindre cette garde si privilégiée de la Cours. Ils avaient de l'allure et du charme dans leurs uniformes et sous leurs grands chapeaux et quel courage ! Quel panache ! Nicolas rêvait jour et nuit de leur ressembler un jour. Et il n'était pas le seul...
Il travaillait et s'appliquait avec acharnement, ce qui fut bien vite remarqué autour de lui. Sa famille était noble, respectée et de bon partit. Il était jeune, impétueux, expérimenté et honnête, quoi demander de plus après tout ? Et il avait tant de fois montrer à quel point il désirait devenir Mousquetaire qu'un beau jour, finalement, on lui accorda ce formidable privilège. L'orgueil du jeune homme te sa fierté se gonflèrent à un point impressionnant. Plus rien ne l'arrêtait alors. Il était toujours aussi doué bien sûr, mais il devint également présomptueux et légèrement arrogant. Il avait un autre but encore, car il voulait toujours plus de gloire et de puissance. Il voulait être sous-lieutenant. Mais il était loin d'être le seul homme à convoiter ce poste. Beaucoup perdirent de leur flegme face à lui, il s'avérait parfois impulsif et sans pitié pour ses rivales. Mais il en était de un qui l'égalait. Un homme tout aussi doué si ce n'est d'avantage, respecté et craint également. Un homme que Nicolas se mit à haïr profondément car il était un rivale extrêmement dangereux. Et cet homme n'était autre qu'Alexandre D'Artagnan. Un Mousquetaire particulièrement connu et dont le nom était respecté par delà les frontières. Nicolas fut malade de jalousie lorsque celui-ci obtint le poste de sous-lieutenant et se retrouva être son supérieur. Pourtant il n'abandonnait pas sa convoitise et était prêt à n'importe quel prix de prendre sa place. Trahison, complot, manigances, et autres coup bas; tout lui était permit pour tenter de faire tomber d'Artagnan.

~ Et Aujourd'hui . . . ~

A ce jour, Nicolas ne cesse d'enchaîner les tentatives pour monter au poste de sous-lieutenant à la place de d'Artagnan. Il a réussi à se faire quelques complices pour continuer ses manigances sous le nez de tout le monde. Restant avant tout un grand Mousquetaire, peu de gens osent se monter contre lui, connaissant son don pour l'escrime et son caractère bien trempé. Rien ne lui résiste... pas même les femmes. Evidemment ! Un homme tel que lui avec un orgueil pareil n'a aucunement l'intention de se trouver une petite femme et fonder tranquillement une belle petite famille sans histoire. Ca non ! Il s'est trouvé une maîtresses, certes, mais dont il se sert à son insu. Cette jeune femme lui apporte avec naïveté beaucoup d'informations venant de la Cours et notamment de ses espions, lui étant souvent utiles. Mais ce n'est pas pour autant qu'il ignore les autres femmes. Il aime énormément la compagnie féminine et s'amuse beaucoup à les séduire qu'elles soient nobles ou simples marchandes. Nicolas n'hésite pas à profiter de son charme pour attirer les Dames. En revanche, il a peu de respect pour elles car c'est alors sans regret qu'il disparaît de leur vie (ou plus précisément de leur lit) aussi vite qu'il y est apparut !


Dernière édition par Nicolas de Ruze le 29.07.09 21:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre D'Artagnan


Alexandre D'Artagnan

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Joséphine La Grange
Côté Lit: Ca va merci... et vous, confortable ?
Discours royal:



ADMIN SEXY
and he knows it !

Âge : 29 ans
Titre : Ancien Mousquetaire - En recherche d'emploi !
Missives : 1763
Date d'inscription : 24/09/2006


Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime29.07.09 1:30

Bonjour et bienvenue. Smile

Je suppose que tu as terminé ta fiche.
J'ai quelques remarques, pas mal en fait. ^^

1°) Le code du règlement n'est pas bon. Je suis satisfait de mon piège. Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Razz
2°) Il manque 2 lignes à la partie "Un paradis ou un enfer versaillais ?"
3°) Dans ton histoire tu as oublié les liens autres que celui de d'Artagnan. Les voici pour rappel :
Spoiler:
4°) Du point de vue histoire, Philippe devrait passer pour voir ce qui va ou pas, car ton personnage est le fils d'un homme historique. Donc, là dessus, j'avoue mon ignorance si tu as oublié quelques détails.
5°) L'histoire sinon est un peu courte, on sait peu de choses sur son physique, et sur son caractère au final. approfondir ces deux points te permettraient de compléter davantage et de donner plus de dimension au personnage.
6°) Attention à l'orthographe, même si bon, ça va, c'est pas la mort. ^^

Je ne crois pas avoir d'autres remarques, mais si Philippe d'Orléans en a, il te le fera savoir. Wink
Voilou, arrange tout ça calmement, ça presse pas à la seconde près.
Le gars pas pressé d'avoir son pire ennemi sur le forum... à peine... PTDR

______________________




Nicolas de Ruze [TERMINE] Defis2_zps5nh6zjpn

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime29.07.09 13:43

En fait je n'avais pas tout à fait fini ^^
Mais ce n'est rien du tout au moins je sais quoi améliorer merci !! Razz Je termine et modifie tout ça au plus tôt !
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre D'Artagnan


Alexandre D'Artagnan

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Joséphine La Grange
Côté Lit: Ca va merci... et vous, confortable ?
Discours royal:



ADMIN SEXY
and he knows it !

Âge : 29 ans
Titre : Ancien Mousquetaire - En recherche d'emploi !
Missives : 1763
Date d'inscription : 24/09/2006


Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime29.07.09 13:49

D'accord !

Désolé alors. Laughing

______________________




Nicolas de Ruze [TERMINE] Defis2_zps5nh6zjpn

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime29.07.09 18:40

Aucun problème Wink
Je n'ai plus de place, mon message était trop long, j'ajoute donc la suite ici ^^


~ Quel Homme ! ~

Le tour du personnage n'est pourtant pas complet. Bien sûr il est doué, ambitieux, intelligent, mais ça ne fait pas tout. Revenons un peu en arrière si vous le voulez bien. Car après tout, si Nicolas de Ruze est parmi vous, c'est bien qu'il y a eu un commencement et une histoire plus ancienne ! Certes. Alors, commençons donc pas le début.

** Henri Coiffier de Ruzé, marquis de Cinq-Mars, né en 1620 et exécuté le 12 septembre 1642, était un « favori » du roi Louis XIII. On l'appelait couramment: Monsieur le Grand. Il mena la dernière des nombreuses conspirations contre le puissant Premier ministre, le cardinal de Richelieu. Cinq-Mars était le fils du maréchal Antoine Coiffier-Ruzé, marquis d’Effiat, un ami proche de Richelieu, qui prit l’enfant sous sa protection après la mort de son père en 1632. Cinq-Mars fut rapidement nommé Grand Maître de la garde-robe, Premier écuyer, puis Grand écuyer de France; Louis XIII lui offrit également le comté de Dammartin. Une correspondance secrète du marquis fut interceptée par la police de Richelieu. Trahis dans leur confiance, Louis XIII et Richelieu le firent juger puis décapiter à Lyon, avec François-Auguste de Thou, le 12 septembre 1642. La mère d’Henri de Cinq-Mars, la maréchale d’Effiat, fut exilée en Touraine.
Nicolas fut donc le fils de son frère, un abbé plutôt respecté, et un des neveux de ce grand Marquis renommé. Il en éprouve une grande fierté évidemment et l'orgueil qu'il détient semble même héréditaire... ainsi que son penchant pour la trahison. Toujours est-il qu'il vient de cette famille riche et noble qui finalement, va s'installer à la Cours de Versailles parmi d'autres privilégiés lorsque Nicolas fut âgé de dix ans. Il grandit donc parmi la Cours en tentant de se comporter comme un fils prodige et intelligent malgré que son tempérament de feu le rendait souvent impatient et quelques fois même indomptable. Bref. Voilà pour le commencement, son enfance a été plutôt calme et sans évènements particuliers ce qui nous évite à tous une longue, très longue histoire sur l'enfance d'un bambin hyperactif et borné qui veut devenir Mousquetaire.

Nicolas a aujourd'hui 27 ans et n'a pratiquement pas changé si ce n'est qu'il est d'autant plus vif et ambitieux que jamais, convoitant le place de sous-lieutenant de la Garde à la place de son rival : Alexandre d'Artagnan. Mais cet homme n'est sa seule relation, bien heureux pour lui ! En effet, hormis les innombrables femmes et ses compagnons Mousquetaires, Nicolas à su se trouver un entourage particulièrement utile à ses manigances. Tout d'abord, un certain Lucas Chalon qui constitue un excellent élément docile. Une fois l'avoir menacé de mort, il récupère sans réflexions des éléments dans les cuisines ou des philtres chez des apothicaires pour le compte de notre Mousquetaire. Lucas est alors chargé d'en verser dans les légumes qu'il vend ou la nourriture qu'il livre et c'est ainsi que Nicolas affaiblit ses compagnons. Et pour s'assurer du silence de Lucas : il menace de faire tuer Marine. Malin n'est-ce pas ? Et bougrement efficace en passant...
Ce n'est pas le seul. Alaina Of Cork est une jeune femme qu'il a choisit comme maîtresse. Mais bien entendu, ce n'est pas pour la seule raison d'occuper ses nuits. Car après plusieurs soirées passées dans ses bras, la jeune femme lui a enfin dévoilé quelques secrets. Et désormais, grâce à elle, notre jeune Mousquetaire est informé de beaucoup de chose concernant les espions du Roi... que demander de plus hein ? Peut-être un bon combattant susceptible de l'aider à "détrôner" D'Artagnan !
C'est le cas d'Hector de Valois, un homme qui semble l'admirer pour son talent d'escrimeur et son intelligence. Enfin quelqu'un qui a du bon sens pour le remarquer ! Nicolas a bien l'impression de n'être qu'un pion pour cet homme de temps en temps mais cela ne lui pose pas de problème. Cet homme paye bien assez grassement pour qu'il se charge de faire tomber D'Artagnan pour lui. Et alors ? Ils ont tout deux le même but alors pourquoi pas s'entraider ?
Un autre ennemi ? Oui. Il se nomme Philippe de Lorraine et se trouve être également un excellent épéiste ce qui ne plait pas du tout, mais alors pas du tout à notre Mousquetaire qui ne supporte aucune concurrence ! Il s'arrange donc toujours pour pousser cet homme à la faute en le défiant car il sait aussi que ce combattant est plutôt du genre à s'emporter rapidement. Nicolas le juge facilement manipulable et n'hésitera pas à blesser cet importun pour prouver qui est le meilleur.

Nous avons parlé un peu plus de la situation de notre personnage et de ses relations. Vous êtes mieux éclairés n'est-ce pas ? Très bien mais ce n'est pas terminé. Comment fait-il donc pour amadouer au besoin n'importe qui et attirer sans arrêt les Dames dans son lit ? Est-il séduisant ? Bien sûr... jugez vous même ! De Haut en bas si vous le voulez bien ne ratons pas une parcelle de notre Don Juan !

** Nicolas De Ruze a un visage légèrement allongé, un nez droit et une peau un soupçon pâle qui lui donne parfois l'air avec ses sourires d'un angelot innocent. Ce qui n'est évidemment pas le cas comme vous le savez. Il a de grands yeux bleus plus ou moins clair selon la clarté du soleil ou ses humeurs, des sourcils bien dessinés, des lèvres pleines et gourmandes et un petit signe particulier qui fait tout son charme : une faucette. En fait, cette marque au coin gauche de ses lèvres n'est pas une vraie faucette mais une marque qui date de son enfance lorsqu'un de ses adversaires (ou plutôt un camarade avec lequel il s'entraînait à l'épée), a réussi accidentellement une belle parade qui lui valut cette sorte de cicatrice désormais toujours présente. Nicolas raconte a qui veut l'entendre différentes version comme quoi elle date d'un combat particulièrement ardent contre une douzaine d'homme. Bref. Revenons au physique de notre homme. Ses cheveux, eux, sont plutôt brun ou châtain car une fois de plus la luminosité joue beaucoup sur leur nuance, et il ne les coupe jamais très court, préfèrent laisser quelques mèches rebelles retomber devant son regard malicieux et sournois... parfois charmeur.
Descendons un peu maintenant. Nicolas à des épaules solides et une carrure musclée tout en gardant une silhouette mince et de taille plutôt grande car notre homme mesure environ 1m80. Ses bras sont puissant mais agiles, particulièrement construit pour le combat à l'épée. Il a une poigne ferme, un dos droit et solide et sur sa nuque semble gravés en noir ses initiales : NdR. Et hormis quelques blessures de luttes, sa peau est lisse et douce.
Plus bas encore sans entrer bien sûr dans la vulgarité et sans vouloir diriger les esprits fins vers un endroit trop particulier... Nous en venons à des jambes musclées par l'équitation et puissantes qui lui permettent une bonne endurance à la course. Il est d'ailleurs rapide et aime prendre le temps de courir le matin ou en fin de soirée histoire de ne pas rouiller et d'entretenir son allure athlétique.

Voilà nous avons fait le tour de son physique mais parlons aussi de ses tenues vestimentaires. Comme tous les Mousquetaires, il porte le fameux uniforme élégant et un grand chapeau ou trône une magnifique plume de paon. Il porte également des bottes noires avec des éperons lorsqu'il grimpe sa monture. Il a d'ailleurs fier allure dans cet accoutrement qu'il porte la plupart du temps. Lorsqu'il désire s'habiller plus simplement, il enfile une simple chemise et un pantalon de lin de bonne qualité évidemment ainsi qu'une veste richement brodée. Il y rajoute une longue cape lorsqu'il fait mauvais temps ou qu'il veut rester discret...



ET VOILA JE PENSE AVOIR TERMINE !


Dernière édition par Nicolas de Ruze le 30.07.09 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre D'Artagnan


Alexandre D'Artagnan

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Joséphine La Grange
Côté Lit: Ca va merci... et vous, confortable ?
Discours royal:



ADMIN SEXY
and he knows it !

Âge : 29 ans
Titre : Ancien Mousquetaire - En recherche d'emploi !
Missives : 1763
Date d'inscription : 24/09/2006


Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime30.07.09 1:11

Citation :
Il le paye bien assez grassement pour qu'Hector se charge de faire tomber D'Artagnan pour lui

Tu t'es trompé non ? Laughing

Philippe va passer pour voir par rapport à l'histoire, mais moi j'ai rien à redire. Razz

______________________




Nicolas de Ruze [TERMINE] Defis2_zps5nh6zjpn

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime30.07.09 12:09

Merci, j'ai modifié ^^
A Philippe de jouer dans ce cas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Philippe d'Orléans


Philippe d'Orléans

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime31.07.09 15:08

Bonjour et bienvenue ! Pardon du retard !

Alors ... J'aime bien ta fiche, mise à part quelques fautes mais rien de bien méchant (juste le Cour s'écrit sans "S" ^^), c'est joliment écrit et agréable.
Juste, les avatars sont de 200*320 maximum, il faudrait que tu le changes (bien qu'il soit sympa ^^).

Mais vu que ce n'est qu'un détail je te valide avec plaisir ^^ Tu peux passer à la gestion pour rang, logement, liens ... Et après jouer !

Bon jeu mousquetaire Clin d'Oeil

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








Nicolas de Ruze [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Nicolas de Ruze [TERMINE]   Nicolas de Ruze [TERMINE] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas de Ruze [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La plume de Nicolas de Saint-Thor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser