AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -35%
Climatiseur électrique mobile – TECTRO ...
Voir le deal
114 €

Partagez
 

 RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime23.12.12 23:36



Richard


D'Artois.


(ft jonathan rhys-meyer)



« J’ai bon caractère mais j’ai le glaive vengeur et le bras séculier. L’aigle va fondre sur la vieille buse. »

    ► trente-et-un ans. Un âge qui réserve bien des promesses et toute une vie à forger, encore.
    ► Comte d'Artois, grâce au courage d'un paternel très patriotique. Gentilhomme ordinaire de la chambre du roi, grâce à l'affection que le roi à voué pour l'humble égard de Richard. Pour finir, espion pour Louis XIV face à l'adversité, grâce à ses incontestables qualités d'espionnage.
    ► Origines Françaises, c'est déjà bien assez.
    ► Célibataire.. devrais-je dire Don Juan ? Car ce cher Richard ne cache indéniablement pas son amour pour la beauté des jolies femmes, et les courbes affolantes qui le rendent fou d'amour.
    ► Plus ou moins catholique. Richard ne s’embarrasse pas de ces vains questionnements. Dieu existe, oui, mais ce n'est pas pour autant qu'il le priera.
    ► Monsieur le Comte est totalement hétérosexuel. Il ne pourrait se passer de la douceur proprement féminine.

(Espion)



♕ PROTOCOLE ♕
VERSAILLES : PARADIS OU ENFER ?

Versailles possède deux faces bien distinctes, selon Richard. Si vous lui posiez la question, il vous répondrait qu'elle peut être à la fois un paradis et un enfer. Un enfer paradisiaque, ou un paradis infernal ? L'interrogation demeure. Ainsi, il apprécie Versailles pour la présence du roi, qu'il affectionne énormément, une relation plutôt réciproque par ailleurs (n'obtient pas le statut d'ordinaire qui veut). Ce lieu est surtout un endroit de débauche et d'amusement, qu'il ne faut jamais prendre au sérieux. Richard aime y trouver les demoiselles qui deviendront ses proies bien chanceuses, il apprécie rire des colportages, sans pour autant y apporter plus d'informations, et il aime se mêler à ceux qu'il considère comme le bas peuple, pour s'amuser de leur médiocrité. Ici s'arrête l'affection du comte pour Versailles. Le côté infernal est, lui, plutôt lié aux membres qui composent la Cour. Selon Richard, la moitié de ce peuple est constitué d'hypocrites menteurs et colporteurs, alors que l'autre moitié ne vaut pas forcément mieux. Entre nobles dont le titre n'est qu'une vulgaire mascarade, ou roi d'autres contrées étrangères qui imaginent leur étiquette unique au monde, il ne sait plus où donner de la tête. De plus, en tant que véritable solitaire, le comte d'Artois préfère travailler seul, et surtout, très loin de l'agitation qui règne à Versailles et qui modifie considérablement son caractère. Il a tendance à être nettement plus tendu, dès la limite de Versailles franchie.

COMPLOT : VÉRITÉ OU FANTASME PUR ?

Ce n'est certes pas une question à poser à un espion. Non seulement Richard croit dur comme fer à cette 'théorie' du complot, mais en plus il est absolument persuadé que quelque part, dans l'ombre, une entité inconnue souhaite renverser le pouvoir et s'opposer au roi en vigueur. Une crainte qu'il est sur de voir devenir réalité. Richard est un espion au service du roi, et il tente tant bien que mal de s'opposer à ceux qui se font appeler, à juste titre, la 'main de l'ombre'. Une quantité d'ennemis beaucoup plus doués qu'il n'y semblerait.

COLOMBE OU VIPÈRE ?

Richard est une source de ragot. Jamais il n'en colporte, il ne prête qu'une oreille peu attentive à ceux qui circule à Versailles et dont il a, bien entendu, vent à un moment ou à un autre. Il s'en moque très ouvertement, et ne croit à aucun des ragots qu'il a tout loisir d'entendre. En tant qu'espion, il est bien plus au courant que certain des façades obscures de Versailles, et il se moque de la méconnaissance de quelques colporteurs de mensonges éhontés. Mais surtout, Richard est principalement au centre des ragots qui circulent. Toutes ses maîtresses sont comptabilisées par quelques badauds curieux qui n'ont certainement rien de mieux à faire, et son caractère bien trempé n'est pas inconnu à la cour. Son nom flotte sur toutes les bouches.

DES LOISIRS, DES ENVIES A CONFIER ?

Richard ne possède nulle envie qu'il n'aurait pas déjà mise en exécution. Il est un homme passionné qui vit les choses comme il l'entend : s'il souhaite exécuter telle ou telle action, il le fera, et ce malgré les conséquences que cela pourrait engendrer. Il est toutefois assez réfléchi pour n'être pas fou, mais de toutes façons, ses envies concernent principalement le sexe faible, et ne s'opposent en aucun cas à sa conception de la vie et du pouvoir. Les femmes sont ses penchants les plus prononcés, et il ne pourrait s'amuser sans elles. Richard est aussi un homme qui cultive son intelligence. Il aime la littérature presque autant que sa chère solitude, et sa culture ne passe certainement pas inaperçue. Néanmoins, lorsqu'il se trouve qu'il n'a pas le temps pour mener à bien ses loisirs personnels, il n'en retire aucun désagrément : peu lui importe, sa passion première reste son travail qu'il exécute avec une joie non dissimulée. Il aime ce qu'il fait, et n'aurait pu convoiter meilleure place.

♕ HOP, RÉVÉRENCE ! ♕
► Cyrielle, aka wild thing.
► 18 ans, depuis peu. What a Face
► présence toute à fait honorable, je dirais régulière. Nul n'est à l'abri d'un saleté de coup du sort, mais si tel est le cas, je vous avertirais au préalable.
► Longue vie au Roi Alcoolo
► Google est mon ami.
► Bloup. yeah ce poste vacant, il gère tout !



Dernière édition par Richard d'Artois le 28.12.12 2:24, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime23.12.12 23:37


PREPAREZ VOUS

POUR LA GLOIRE.
_________________________________________________
Tel père, tel fils. Une vérité incontestable dès lors qu'on jette un oeil sur la famille d'Artois. Jean de Schulemberg était un être honnête et fidèle à sa patrie. Un homme bon et sincère, sur qui il était aisé de compter. Tellement, d'ailleurs, qu'il alla jusqu'à gagner une bataille et récupérer un lopin de terre, en éloignant les troupes Espagnoles qui avaient envahi le comté d'Artois. C'est ainsi que Jean s'attira les bonnes grâces du roi, et pu prétendre à ce titre de noblesse que son jeune fils garde aujourd'hui précieusement. Le nouvellement nommé 'Comte d'Artois', amoureux d'une jeune paysanne à qui il offrit toit et affection, eut en effet un unique enfant, qu'il appela Richard. Un nom riche en signifiations diverses. Jean le voulait courageux, intelligent, rusé, malin, il le souhaitait à son image. Et en aucune façon il ne fut déçu. Le jeune fils se trouva très vite des aptitudes particulières à la guerre et aux duels en tout genre qui formaient son quotidien malgré son jeune âge, et il s'enrôla vite dans les armes. Une décision qui faisait la fierté de son cher paternel. Mais au delà de cette reconnaissance qu'il pouvait lire dans les yeux de son père, Richard avait déjà trouvé sa raison de vivre : il se battrait pour le roi, il donnerait sa vie pour la France. Un patriotisme à la hauteur de son courage, qui forma la ligne conductrice d'une vie bien mouvementée.

A seize ans déjà, Richard bataillait dur face aux Espagnols. C'était un garçon plein de courage et d'audace, qui n'imaginait pas sa vie autrement que dans les armes. Il était doué dans son domaine, maniait son épée presque aussi bien que les meilleurs, et savait rivaliser avec assez d'ennemis pour rester en vie et en un unique morceau. Son père étant l'un de ses plus fantastiques modèles, il s'imaginait probablement faire aussi bien : être remercié du roi en personne, recevoir quelques titres honorifiques qui feraient sa fierté comme celui de Comte avait enjoué son cher paternel. Richard avait toujours vu les choses en grand, et tendait à ne pas supporter d'être vulgairement rabaissé. Il se voulait supérieur, dominateur, s'imaginait congratulé de toutes parts, et craignait qu'il en soit autrement. Ainsi, il redoubla d'efforts pour que ce jour n'arrive jamais, déployant des trésors d'inventivité, de courage, de force, mais aussi d'audace et d'écoute. Pour lui, qui haïssait tant les ordres, être un bon petit soldat obéissant relevait de l'enfer. Mais dès lors qu'il entendait quelques critiques élogieuses à son sujet, tous les douloureux efforts étaient oubliés pour une fierté qu'il ne tâchait même pas de dissimuler. Il faisait le contentement de son supérieur, et Richard était un soldat exemplaire. Mais là où il excellait davantage, ce n'était pas dans les armes et le combat, comme son père. Non, lui redoublait d'inventivité pour se faufiler dans les rangs ennemis, pour rapporter de précieuses informations jusque là oubliées, pour offrir un avantage certain à son camp d'une manière moins formelle mais toute aussi importante. Ainsi, il sentait l'adrénaline monter en lui, et Richard glorifiait cette délicate sensation qui s'emparait de son être lorsque, intégralement entouré d'ennemis, il parvenait encore à se rendre invisible. Il était doué, et très vite, son don fit le tour de ses camarades, se faufilant de bouche en bouche, d'oreille en oreille, jusqu'à ce que le roi lui même entendit parler de lui. Richard d'Artois, espion de sa majesté.

A dix-huit ans, il quitta les armes pour se ranger dans une toute autre branche, tant à la fois identique et dissemblable, qui visait en tout cas le même but : l'espionnage. S'opposer, encore et toujours, à ces ennemis masqués qui en voulaient à la couronne et au roi, à la France et au pouvoir, au Peuple. Richard avait été mandé par le roi Louis XIV lui même de venir grossir ses rangs, et flatté d'un tel honneur, il n'avait eu d'autre choix que d'accepter. Sa fierté s'en était vue décuplée, et jamais jusqu'alors le jeune homme n'avait connu de bonheur plus grand. Désormais, il travaillait pour le souverain, dans des conditions fiables et avec des avantages certains. Il n'aurait pu rêver meilleur avenir qui, une fois de plus, satisfaisait son père au plus haut point. Pourtant, avec l'approche nouvelle de la Cour et de Versailles, avec cette nouvelle existence offerte par le roi telle une renaissance escomptée, Richard en oublia quelques peu ses belles valeurs, et son père tomba dans l'oubli. Il ne lui donnait que peu de nouvelles, et cessait d'attendre les siennes avec impatience. Quelques temps, le jeune homme se laissa transporter par le faste et la beauté luxuriante de la Cour. Il en apprécia chaque attrait, tant les belles tenues argentées portées par les nobles que l'hypocrisie mordante dont faisait preuve quelques courtisans peu dignes. Puis, comme de tout, il finit par s'en lasser, préférant à cette mascarade idiote sa si fragile solitude adorée. Richard excellait toujours dans son travail, et son adoration pour l'espionnage en était sortie grandie. Il finit par ne plus fréquenter la Cour que pour le roi, parfois pour le voir et laisser mûrir encore la belle amitié naissante entre les deux hommes, ou parfois pour exécuter ses missions d'ordinaire de la chambre du roi. Bien sur, sa présence était exigée pour les comptes-rendus de missions avec les autres espions, et il était toujours aussi ponctuel que silencieux. Mais, cela se limitait à ça. Enfin... jusqu'à ce que la Cour devienne son terrain de chasse.



Dernière édition par Richard d'Artois le 28.12.12 12:56, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 2:15


MERCI

DU FOND DU COEUR.
_________________________________________________
C'est à dix-neuf ans, homme nouvellement d'importance et tendant à acquérir les amusements les plus précaires de la Cour, qu'il croisa la route d'Evangéline de Comborn. Cette femme, de prime abord, n'avait rien de plus que les autres. Elle était certes belle, mais elle ne transcendait pas chaque perle lumineuse que Richard avait déjà su mettre dans son lit. Elle paraissait aussi intelligente, mais de cela, le jeune espion n'en avait cure. Il ne s'intéressait qu'à son physique avantageux. Tout naturellement, il tâcha de la séduire, comme il l'avait fait tant d’innombrables fois depuis son arrivée à la Cour. En cela résidait sa plus grande différence : à contrario des autres, Evangéline ne se ruait pas dans ses bras pour goûter à l'odeur sucrée de la gloire. Réticente, noble et incroyablement belle, elle lui refusait son corps, dédaignait ses avances comme s'il n'eut été qu'un palefrenier de vague importance. Une manière de réagir qui, bien loin de mettre à mal son égo, attisait sa gourmandise et cette adrénaline qui pulsait dans ses veines. A force d'ardeur et de courage, Richard se prouva une fois de plus à lui même qu'il était capable du meilleur comme du pire : il parvint à la faire céder, usant de stratagèmes minutieusement confectionnés à la perfection. Divers bijoux ornant son cou, quelques mots doux glissés dans une lettre ou par divers moyens délicats. Il avait sorti le grand jeu pour une femme qui semblait en valoir la chandelle. C'est ainsi qu'il goûta à la saveur de sa peau, comme tant d'autres avant elle, et qu'il finit par la quitter, en détruisant savamment toute la confiance qu'il avait mis des semaines à gagner. Menteur, manipulateur ou peut-être sadique, Richard n'avait, comme à son habitude, eut aucun scrupule à s'emparer de son cœur en lui faisant croire à des sentiments sincères et éternels. Pourtant, il ne parvenait pas à s'en vouloir. Après tout, la faute revenait à cette dame de Comborn : pourquoi donc tant de naïveté ?

A vingt-cinq ans, il se maria enfin, poussé par la raison qui soufflait à son oreille les choix qu'il avait à faire. Déjà, il aimait particulièrement les courbes affriolantes des jeunes donzelles qui, alertées par le nouveau pouvoir qui se dégageait de lui, formaient presque en permanence une nuée autour de lui. Toutes aussi attirées par la gloire et la renommée. Curieusement, Richard ne décida pas de choisir une de ces femmes là pour lui servir d'épouse : il préféra se tourner vers celle qui ferait jaser son public. Une demoiselle à la beauté époustouflante, douce courtisane quasiment inconnue qu'il avait déjà eu l'honneur de voir à quelques reprises, lors de ses brefs passages à la Cour. Elle était gentille, honorable, tendre et belle. Un instant, le jeune homme se laissa prendre à espérer qu'elle lui offrirait le bonheur nuptial tel qu'il avait toujours été incapable de le concevoir. Un bref instant... Jade n'était pas faite pour lui, pas plus qu'il n'était fait pour elle. Ils s'entendaient certes bien, partageaient de nombreux points en commun, et leurs multiples discussions ne manquaient pas d'intelligence et de complémentarité. Mais Richard éprouvait plus que jamais la désagréable impression d'être enfermé dans un cocon hermétiquement clos, et sentait sa chère solitude mise sauvagement à mal par une étrangère. Peut-être craintif face à des sentiments qui auraient pu poindre, il préféra se fermer de manière définitive, et ne plus lui accorder qu'une attention très relative. Elle n'existait plus que sur la couche, pour satisfaire les désirs de son homme, et à cela se résumait sa place de femme modèle. Ainsi, elle lui offrit une petite fille, et mourut en couche, trois ans après leur mariage, sans que sa disparition ne provoque le moindre écho en Richard, qui se jugea probablement insensible. La présence de Jade avait contribué à rendre cet homme plus irritable et arrogant que jamais. Son absence, elle, le poussa à traiter toutes les femmes telles de vulgaires objets de plaisirs, des corps sans âme, dénués de la moindre intellect. Faire souffrir et manipuler autrui ne lui posait plus le moindre problème de conscience. Et très vite, il offrit sa fille aux bons soins d'une domestique pour se préoccuper de problèmes plus existentiels, voguant entre ses missions en tant qu'espion ou ordinaire du roi, et sa recherche perpétuelle d'amusement féminin. Arrogant et insensible : ainsi était sir d'Artois.

Et ainsi, sir Richard, comte d'Artois, décide de poursuivre son existence, passant de missions en missions et de femmes en femmes sans jamais le moindre regard en arrière, un passé sur lequel il a définitivement tiré un trait et qu'il ne peut décemment regretter. Et ce malgré les haines qu'il attise sur son passage, les jalousies qui le suivent de très près, et les ennemis qui se profilent à sa porte. Ce malgré les ragots dont il a vent quelques fois, les pleurs qu'il fait couler délicatement sur les joues des jolies filles. Richard d'Artois, tout sauf un gentilhomme. Qu'il est bon, de le haïr !



Dernière édition par Richard d'Artois le 28.12.12 13:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 3:08

« Mon cher fils,

J'entends très souvent parler de toi. Les on-dits circulent à une vitesse affolante, mais je te sais parfaitement bien placé pour en avoir conscience. Par ailleurs, je suis heureux que les rumeurs arrivent jusqu'à moi, ou bien jamais je n'aurais de tes nouvelles. Où sont donc passées tes lettres teintées de respect et d'adoration pour ton cher père ? Je commence à me faire vieux, et l'âge alourdi mes épaules et fléchit mes jambes : je ne suis plus l'homme fougueux qui a battu l'ennemi espagnol d'autrefois. Ce temps là est loin derrière moi, et, à mon grand damne, bel et bien révolu. Désormais, c'est toi qui t’octroie tous les plus divins honneurs, et je ne saurais te prouver comme je suis fier de toi. Ainsi, je t'écris cette lettre pour espérer recevoir ta visite, afin de te le témoigner de manière plus vivante : ce papier est d'une fraîcheur inconvenante.
Cette lettre a aussi un autre but, tu t'en doutes bien. Je ne brigue pas l'honneur de travailler avec toi, néanmoins je viens t'apporter quelques informations, recueillies grâce à des amis très bavards. Je connais ton soupçon concernant la belle Pétra de Limbourg, et selon toute vraisemblance, il demeure parfaitement justifié. Depuis quand l’espionnes-tu ainsi ? Quelques semaines, de longs mois ? J'ai confiance en tes talents, tu me les a maint fois prouvés, néanmoins je ne peux que te conseiller une incommensurable prudence. Si cette femme est bien ce que tu penses, et travaille donc pour la main de l'ombre, alors il te faut veiller à ce qu'elle ne découvre pas de quel côté tu te tiens. Elle peut être bien plus dangereuse qu'elle n'y paraît, sous sa figure d'ange et son sourire séducteur. Néanmoins, ce sera une excellente prise et le gage de tes incroyables compétences encore une fois prouvé.
Il me faut aussi te parler d'une autre chose stupéfiante que j'ai appris il y a peu d'un noble voisin de notre comté. Libre à toi de tenir compte de cet avertissement pour lequel je n'ai aucune certitude, je ne t'en tiendrais absolument pas rigueur. Je me suis souvenu que tu m'avais parlé à quelques reprises d'une jeune femme, qui t'amusait imperceptiblement car elle ne cessait de t'admirer et de te tourner autour telle une demoiselle totalement éprise. Rebecca of Richmond, si je me souviens bien. Je te conseille de te méfier de cet être qui n'est probablement pas ce que tu imagines. Voici ce qu'en dis mon ami, ce n'est donc pas plus une affirmation fondée qu'une élucubration d'un vieux fou, mais j'ai néanmoins jugé utile de t'en parler. Selon lui, Rebecca serait une espionne à la solde de la main de l'Ombre, à l'instar de tous ceux et celles que tu combats chaque jour. Il se tramerait, dans leur camp, quelques trahisons internes dont Rebecca ferait les frais : ainsi, on lui aurait mentionné ton nom comme étant le souverain des mains de l'ombre, pour se débarrasser tant d'elle que de toi. J'ignore si cette élucubration est fondée, j'ignore même qui est cette femme. Libre à toi de disposer de cela à ta guise.
Sur ces informations que je me devais de t'offrir, je réitère ma proposition, et j'aimerais beaucoup te revoir. J'ai conscience que tu dois être bien occupé ces temps-ci, multipliant les fonctions prestigieuses, mais j'ai foi que tu ais bien quelques temps à consacrer à ton vieux père. D'autant plus maintenant que tu as fais appel à ce cher Lionel Gaudin.. Quelle douce décision tu as prise là ! Un homme à ta botte, prêt à exécuter tes ordres sans se perdre en vastes tergiversations, mais pourtant intelligent et relativement doué. Tu as trouvé une perle que tu ne devrais pas laisser filer, et ce sous aucun prétexte : je sais qu'il t'apprécie, même s'il aime d'autant plus la somme généreuse que tu lui verses, alors profite donc de cette 'amitié'. Je ne peux, par ailleurs, comprendre pourquoi il ne te soulage pas de cette douloureuse mission que Bénigne Saint Mars a exigé de toi. Un homme de ton rang, espionner un rustre idiot tel que Vincent Daugier ? Vaste mascarade ! S'il ne peut s'éloigner de Paris, soit, mais que tu ais été expressément mandé pour surveiller le moindre de ses faits et gestes est une décision pour le moins excessive. Sache en tout cas que je comprends ta rancœur vis à vis de cet homme qui exhorte la honte de s'abattre sur toi, et qui t'oblige à cette sale besogne. Tu fais preuve de courage, en taisant ton ressentiment.
Je terminerais cette lettre sur une certaine touche d'humour qui t'agacera probablement. Mais je ne peux m'empêcher de mentionner ce point, puisque votre nom est sur toutes les lèvres. Ton altercation avec ce charmant sir Maxence d'Espinay n'est définitivement pas passée inaperçue, et je crains que vous n'en finissiez jamais d’attiser mutuellement votre haine réciproque. Je ne peux qu'agréer à bon nombre de défauts que tu reproches à cet homme, mais si tu poursuis dans cette voie, attends toi à ce qu'il tâche de te prouver qu'il pas si mou que tu le prétends. Je connais tes dons avec les armes, je suis bien placé pour te glorifier à ce sujet, par ailleurs. Ce qui m'inquiète, c'est que je n'ai aucune idée des siennes, et que l'inconnu est plus effrayant encore que le meilleur des soldats. Cette altercation répétée par maint bouches m'a au moins beaucoup amusé, et j'attendrais avec impatience ta réponse à cette lettre, en écoutant chaque ragot te concernant, mon cher fils.

Je te redis quelle fierté tu es.
Jean de Schulemberg ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 4:09

ma fiche est finiiiiiiiiiiiiiie What a Face .
En priant pour qu'elle convienne à ma très chère Evengéline Loulou.

et puis je suis nouvelle dans ce genre de forum (histoire, s'entend), alors si un portable s'est glissé ici ou là, veillez me pardonnez (a).
Revenir en haut Aller en bas
Paris de Longueville


Paris de Longueville

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4041
Date d'inscription : 12/01/2010


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 8:05

Bienvenue sur ATV Richard Very Happy

Je m'occupe de ta fiche dès que je suis au boulot (oui, logique... Razz ), mes co-admin étant déjà toutes deux parties pour des contrées lointaines, je ne sais pas si elles pourront passer aisément ^^

A très vite Very Happy


______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 13:06

j'en suis à la fois ravie et impatiente What a Face
vite, vite, file au boulot ! PTDR

merci de m'avoir averti. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Paris de Longueville


Paris de Longueville

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4041
Date d'inscription : 12/01/2010


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 15:49

TU ES VALIDÉ(E) !
BIENVENUE A VERSAILLES

cheers

J'ai lu, que dis-je...dévoré ta fiche Very Happy Le style est fluide, agréable à lire, plaisant. Nous tenons-là un Richard, Evangéline, et un chouette Richard Razz

J'ai beaucoup aimé l'évolution du personnage et la façon dont tu l'a amené. Un séducteur, oui, mais qui ne fut pas dénué de scrupules toute sa vie et que ses qualités rachètent un peu (si-si Razz )
J'ai aussi bien aimé le passage sur l'épouse qui s'éloigne des clichés de type "j'épouse une femme que je n'aime pas"...le passage est assez humain, même si ce qui en découle l'est un peu loin ^^

Tes liens sont amenés de façon intéressante, tout y est donc et j'ai grand plaisir à valider un Richard digne de ce nom ^^

Amuse-toi bien sur ATV et rejoins-nous vite dans le flood pour faire plus ample connaissance Héros (Ferdigi)
RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Versai11
PENSE PAS BÊTE ; Qui est qui ? Petit topo des personnages sur le forum.Fiches de liensDemandes de rangs et de logementsLe flood ♣ N'oublie pas de mettre tes liens de présentation, fiche de liens et point info dans ton profil Clin d'Oeil


______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 16:50

mon dieu, tellement de compliments Triste I love you I love you merci infiniment, j'avais peur de ne pas convenir, tu viens de me rassurer sacrément bien.
Encore une fois, je te remercie infiniment yeah et je suis ravi d'avoir rejoins ce forum dont je vais aller explorer chaque parcelle.
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle de Saint-Amand


Isabelle de Saint-Amand

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Fermé à double tour depuis qu'un ex-mousquetaire l'a brisé
Côté Lit: Amants de passages aussi rapidement oubliés
Discours royal:



Coeur à vif ϟ
On promet beaucoup pour se dispenser de donner peu

Âge : 29 ans
Titre : dame de Louvel, chevalier de Saint-Amand
Missives : 386
Date d'inscription : 02/01/2012


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 18:24

Bienvenuuuuuue!!!!!

______________________


Check your priorities




I'm a Diva:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 18:56

Welcome welcome à toi! Clin d'Oeil
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 18:56

Je suis d'accord avec ce qui a été dit, cette fiche est agréable à lire et ce personnage est très intéressant -- bien qu'un peu tête à claques Dangereux What a Face (C'est Eléonore qui parle PTDR ). Je trouve que Richard dénote vraiment parmi les espions et ça va être très intéressant de le voir évoluer sur le forum, j'ai hâte de voir ça I love you

Bienvenue parmi nous cheers ! Au plaisir de te croiser dans le flood ou dans Versailles ! N'hésite pas à nous contacter pour une idée de lien ou une éventuelle question Clin d'Oeil
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 19:47

Et comment qu'Evy est contente par le Richard qui vient de tomber des cieux! yeah
Je vais adorer le détester! . Place à la vendetta! Vaudou

Bref je me répète encore mais bienvenue chez les fous! **
Revenir en haut Aller en bas
Amy of Leeds


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 20:14

Haaaaaaaaaaaaaaaaaan yeah, voilà le sale gars qui a fait souffrir ma bestah !!! What a Face ça va être ta fête PTDR

Bon après cet aimable accueil, voici le véritable : Bienvenuuuuu parmi nous, j'espère que tu te plairas parmi les fous que nous sommes, je n'ai pas eu trop le temps étant en vacances de lire ta fiche, mais je remédie à ça dès mon retour. Smile

Amuse toi bien ici, j'ai déjà une idée de lien horrible avec un de mes moi. What a Face

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime28.12.12 20:43

Vous êtes tous très agréables et très attentionnés, merci infiniment What a Face I love you.

Amy, je suis impatiente d'entendre parler de tes petits toi et de ce lien que tu me proposes : ça promet tongue.
Evy, écrivons, histoire que tu me montres ce dont tu es capable. Veux-tu ?
Quant à moi, Eleonore, je suis impatient de découvrir les autres espions qui partagent mon travail. **

Encore merci à vous tous, j'espère ne décevoir personne. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel N. de la Reynie


Gabriel N. de la Reynie

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Son travail est son seul amour...et éventuellement son fils!
Côté Lit: Quand il a le temps et qu'il est d'humeur, une dame galante et consentante, mais jamais elle devra passer avant sa charge!
Discours royal:



Justicier en chef
La perfection au masculin

Âge : 41
Titre : seigneur de la Reynie, lieutenant général de police
Missives : 260
Date d'inscription : 26/10/2012


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime29.12.12 1:14

Bienvenue! cheers

Elle est super chouette ta fiche! J'espère qu'on se croisera bientôt en rp ^^

______________________

RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. 897873RF3
Revenir en haut Aller en bas
Philippe d'Orléans


Philippe d'Orléans

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime29.12.12 2:49

Chouette, un espion Very Happy
Bienvenue à toi ! Tu as fait un excellent choix avec Richard !

J'espère que tu te plairas parmi nous ! Si tu as des question sur la team blue (les espions, quoi Razz) n'hésite pas à me le demander Clin d'Oeil

Au fait une réunion est en cours dans les appartements du roi, si tu veux en faire partie Razz

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:


Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime29.12.12 4:07

philippe, tu viens de m'offrir mon premier rp sur ce forum, merci What a Face
merci à toi aussi, gabriel I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime29.12.12 22:26

YIIIIIIIIIHA UN ESPION DU ROIIII 8D Et un d'Artois en plus, je crois qu'en plus d'un an de présence sur ATV c'est la première fois que j'en vois un, surtout validé ** Avec une très chouette fiche en plus, toutes mes félicitations !

Bienvenue sur ATV, et à très vite pour de nombreux complots ! Entre espions de Loulou, nous formons une grande famille... 8D
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime30.12.12 23:17

Bienvenue collègue !!

Un espion un peu sombre... mmmh j'aime bien !

Je cuve mon repas de noël et je réfléchis à un petit lien ... entre espion, Richard et Alaina on bien dû se croiser !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime31.12.12 13:14

BIIIEEENNNVVEEEENNNUUUEEEEE yeah
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Empty
MessageSujet: Re: RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.   RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
RICHARD ◭ à des lieux du gentilhomme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser