AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €

Partagez
 

 une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime19.06.12 22:53





CHARLES CHRISTIAN


ETXAUZ DE TERROLLET




(FRANCISCO LACHOWSKI)


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Boy-francisco-francisco-lachowski-hot-hottest-thang-everrrr-Favim.com-409443

« J'ai les goûtes les plus simples du monde : je me contente du meilleur. Oscar Wilde »

    ► Vingt-trois ans
    ► Chevalier d'Angély et d'Aigle Noir, sans profession
    ► Français de Navarre, par son père
    ► Marié à Gabrielle d'Abbadie d'Arrast depuis neuf ans
    ► Protestant caché aux yeux de la loi
    ► Bisexuel et libertin



♕ PROTOCOLE ♕
VERSAILLES : PARADIS OU ENFER ?

Depuis tout petit, Charles entend parler de la cour du roi de France, par les récits de son oncle et de sa tante, deux habitués de cette société d'or et de brocard. Le petit garçon qu'il fût imaginait des fontaines de chocolat venu des Indes, des pages à la peau couleur cacao les cheveux pleins de plumes et des tapis volant au plafond. Aux yeux de Charles enfant, la cour de Marly, Fontainebleau, Vaux-le-Vicomte ou Saint-Cloud, étaient la caverne d'Ali-Baba. Et puis il y est arrivé à Versailles et a découvert un univers exempt de toute magie mais où complots, fantasmes et vengeance s'éveillent pour donner vie à flot insatiable de secrets d'alcôve et de chuchotements. L'endroit rêvé pour vivre entièrement sa vie, pour le jeune libertin qu'est Charles de Terrollet !

COMPLOT : VÉRITÉ OU FANTASME PUR ?

Pour être honnête, Charles n'a cure d'un quelconque complot contre son roi. Versailles est pour lui une immense cour de récréation, alors à quoi bon aller saccager une belle journée d'été à courir après de splendides créatures par de sombres pensées ? Il a peut-être entendu murmurer dans les alcôves, mais il s'en soucie autant que de sa dernière conquête. Versailles est le lieu des intrigues et des jeux de l'ombre. Alors cela pourrait bien n'être qu'un jeu de plus, destiné à disparaître avec la mode, aussi vivace que l'air !

COLOMBE OU VIPÈRE ?

Les ragots, Charles adore en inventer ! Les dix amants de la duchesse de Chartres, l'enfant-vieillard de la princesse de Bohême-Moravie, les bijoux hypothéqués de la marquise de Boisoeil, etc. Charles aime lancer des rumeurs sur les gens qu'il n'aime pas et/ou qu'il méprise. S'amuser de les voir se dépatouiller pour se tirer de tels problèmes égaye ses journées.

DES LOISIRS, DES ENVIES A CONFIER ?

► faire l'amour, que ce soit aux hommes ou aux femmes, quoi qu'il préfère aime les femmes et faire l'amour aux hommes
► prendre son petit déjeuner au lit
► lancer un nouveau ragot sur la dernière petite nouvelle ingénue dans l'entourage de la reine
► détruire à petit feu la réputation des gens qu'il méprise - son activité favorite !
► offrir à sa femme des bijoux volés par les prostituées qu'il lui arrive de fréquenter
► critiquer les toilettes des dames et damoiseaux de la Cour
► jouer à cache-cache dans les jardins de Versailles, pour trousser les demoiselles derrière un buisson
► jouer aux cartes
► boire à en oublier sa misérable vie de débauché
► injurier son père
► prendre deux bains par jour, contrairement aux croyances de l'époque il pense que l'eau est excellente pour la santé
► il ne supporte pas les perruques et les trouve ridicules, donc porte les cheveux en catogan

♕ HOP, RÉVÉRENCE ! ♕
► Emmy
► Dix-huit ans
► Chaque jour
► Code bon by Lisa
► Partenariat
► Aucune suggestion, mais je voudrais juste dire que votre bannière est sublime *O* je suis archi fan du film dont elle est tirée !



Dernière édition par Charles C. de Terrollet le 01.07.12 21:14, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime19.06.12 22:53

une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] 19572273
BIOGRAPHIE

VERSAILLAISE

_________________________________________________

Aux confins de la Navarre, tout près des frontières avec le Très Catholique Royaume d’Espagne est un petit village, niché dans la montagne : Saint-Etienne-de-Baïgorry. Une centaine d’âmes, un millier de moutons. Et sur les hauteurs du village, surplombant la vallée est la demeure des chevaliers d’Angély et d’Aigle Noir, offerte par le roi Louis XI à l’un de ses chevaliers : le château d’Etxauz. Dans la famille d’Etxauz depuis le Moyen-Age, le château passa aux branches cadettes de la famille. C’est dans ce havre de paix aux tons pastels et à la muraille parfaitement entretenue que naquit Charles Christian Etxauz de Terrollet. Fils cadet du chevalier Jean Edouard Etxauz d’Angély et d’Aigle Noir et de sa quatrième épouse, Marianne de Terrollet, Charles est le septième enfant du chevalier. Peu de ses aînés ont survécu au-delà de leur premier anniversaire. Des six enfants nés des trois précédents hymens seuls deux ont survécu. Ils sont les deux aînés, ceux qui hériteront du domaine d’Etxauz à la mort du chevalier. Pour Charles, ce sera le titre. C’est ainsi que le contrat de mariage le stipule. Aux aînés, les terres. A Charles, une partie de la fortune et le titre. Un nom célèbre derrière lequel cacher les dettes qui criblent la bourse de la famille. Mais à la naissance d’une fille dans le château voisin des d’Abbadie d’Arrast, Jean Edouard trouve un moyen d’assurer la survie de sa famille. Il conclut un marché avec le seigneur d’Abbadie d’Arrast : Charles et le nouveau-né, Gabrielle, seront unis à leur quatorze ans.

Le petit garçon grandit dans l’ambiance bonne enfant et gaie de ce château retiré dans les montagnes. Plusieurs frères naissent après lui ainsi qu’une fille, Enola. Lorsque sa mère meurt en couche, alors qu’il n’a que huit ans ans, les pleurs qu’il verse pour elle ne récoltent que des coups de bâton de son père qui veut lui faire comprendre que les larmes sont pour les femmes. Les larmes sont une faiblesse qu’un chevalier ne peut se permettre. Depuis ce jour, Charles n’a plus pleuré. Plus jamais. Et tout au long de son adolescence, il s’est construit une cage de fer autour du cœur, en interdisant l’accès à qui que ce soit, homme ou femme. En grandissant, il s’affranchi de l’ascendant de ses deux aînés, Bastian et Johanne. Alors qu’eux deux prennent la direction d’une carrière dans les armes, toujours à cheval et à se battre, Charles développe une personnalité bien différente. Il s’intéresse plutôt à la bonne tenue de la maison, à ses vêtements, à ses sœurs. Mais derrière cet intérêt pour les gens de sa maison, il trouve un refuge contre son manque de confiance en lui. Petit et maigrichon, les issues quant à sa vie future lui semblent bien fades et sans aucun intérêt. Il sait que dans le château voisin, à l’autre bout de la vallée, grandit celle qui deviendra son épouse. Et voir son avenir écrit terrifie l’enfant. A l’âge de douze ans, il quitte le château de nuit et court le plus loin possible, rejoignant le village en contrebas. La fleuriste le ramène chez lui, malgré ses cris. Et il est puni : enfermé dans la tour nord pendant trois jours, sans rien manger d’autre que du pain sec. L’envie de fuir son destin lui passe rapidement. Mais l’idée reste bien implantée dans sa tête.

L’été de sa treizième année, Charles est forcé d’assister au remariage de son père avec une riche héritière de Gascogne. Assis au premier rang, il tient avec force la main de la petit Enola âgée de cinq ans dans la sienne. Elle ne comprend pas tout, mais elle sait que son frère n’aime pas cette femme. Alors elle ne l’aime pas. Et Charles, avec l’aide de ses cadets Raphaël, Diego, Gabin et François, mettent au point un plan machiavélique pour faire fuir leur nouvelle belle-mère despotique. Alors qu’ils pensent attendre l’anniversaire de celle qu’ils surnomme la Harpie, la gifle que leur belle-mère met à Enola précipite la mise au point de leurs idées. Grenouilles dans la théière, robes déchiquetées par les chats des enfants, mules de soie jetées dans la boue de l'arrière cour, cochon lâché dans la salle des bains lorsqu'elle s'y baigne, etc. Clotilde Evroult, marquise de Carignan, ne supporte plus ses beaux-enfants et ordonne à son époux qu'ils soient châtiés. Jean Edouard ne supporte pas l'idée qu'elle puisse décider du sort de ses enfants. Alors il la met dehors, se rendant finalement compte que l'unique femme qu'il aime, était Marianne, la mère de Charles, Enola et des quatre garçons. Mais les enfants doivent être punis, pour leur éducation. A contre cœur, Jean Edouard envoie Charles étudier à Pau chez les moines, tandis que les cadets sont disséminés chez leurs oncles et tantes, dans tout le pays. Cette expérience qui devait être une punition est pour Charles son salut. A la ville, il découvre toute la culture qu’il peut absorber, tout ce qu’il a manqué en vivant cloîtré à la montagne, dans le château médiéval de son père. Et lorsque, l’été suivant, après seulement quatre mois d’exil, Jean Edouard lui propose de rentrer à Saint-Etienne-de-Baïgorry, le jeune homme refuse. Il est alors envoyé chez son oncle et sa tante maternelle – François et Marie-Jeanne – à Grenoble, pour y parfaire des humanités. Entre temps, la cérémonie l’unissant à Gabrielle d’Abbadie d’Arrast a lieu au château de sa future belle-famille. La journée est fastueuse, les mets copieux et délicieux. Mais Charles n’est pas heureux. Sa nouvelle épouse est fade, sans grand intérêt et quelque peu niaise. Mais sa gentillesse et sa volonté de bien faire prévoient au jeune couple des jours heureux, à l’avenir.

Le jeune couple s’installe chez l’oncle et la tante de Charles à Grenoble : une aile de la belle demeure familiale a été aménagée rien que pour eux. Mais dès leur premier soir, Charles et Gabrielle font chambre à part. Il n’est pas envisageable pour ce jeune homme de faire l’amour à une enfant qu’il ne connaît absolument pas. Quant à Gabrielle, elle a beau être d’une beauté fade, elle n’en a pas moins un sacré caractère et a expressément fait comprendre à son époux qu’il ne la toucherait pas avant leur majorité respective. Autant dire que les années s’annoncent plutôt longues, jusqu’aux dix-huit ans de Gabrielle. Charles prend son mal en patience. Il est bien jeune et la vie qui s’offre à lui semble des plus belles : l’union avec l’héritière d’Abbadie d’Arrast apporte à la famille Etxauz un capitale permettant le remboursement de toutes leurs dettes et la fortune familiale se reconstruit, avec la vente d’une partie des hectares du domaine d’Etxauz, au grand dam de Jean Edouard. A Grenoble, Charles et Gabrielle grandissent. Ils sont introduits dans les cercles les plus huppés de l’aristocratie et, malgré son jeune âge, Charles y brille par son verbe et sa plume : il écrit en effet des poèmes élégiaques, pour les grandes dames qu’il côtoie presque chaque soir. Et à l’aube de ses dix-sept ans, la comtesse Amélie de Kortenberg lui propose de les faire publier. Trois dizaines d’exemplaires se vendent parmi la noblesse grenobloise, pour le plus grand bonheur du jeune homme. L’été de cette même année, il reçoit la visite de Gaston - frère aîné de son père et de Marie-Jeanne – et de son épouse danoise, Inge. Tous deux dressent à leur neveu un portrait magnifiant de Versailles. Le rêve de la demeure royale se forge, dans l’esprit du jeune homme. Le jour de ses dix-huit ans, lui et Gabrielle suivent Gaston et Inge à Versailles. Dix jours passent avant qu’ils ne soient présentés au roi et à la cour. Et là, Charles se rend enfin compte de tout ce qu'il a manqué, en grandissant en province. Versailles, c'est le lieu parfait pour vivre comme il le rêve ! Les secrets d'alcôve, les complots derrière les colonnes, les murmures entre deux antichambres, il ne vit plus que pour cela. Il collectionne les amantes et est parvenu à mettre sa femme dans les bras d'un de ses amis qu'il utilise comme une marionnette, avec tout l'argent que son mariage avec Gabrielle lui a permit d'obtenir. Versailles est devenu son paradis des vices ! Le rang de son épouse lui permet à elle de se présenter devant la reine, tandis que lui doit rester dans l'ombre des antichambres. Mais mal lui en aurait pris de s'en plaindre ! Charles n'aime pas tout ce qui est officiel. Il préfère vivre à sa manière, loin des remontrances que le pouvoir royal et l’Étiquette pourraient lui faire. Et pour être tranquilles, Charles et Gabrielle ont acheté une parcelle de terre bordant l'avenue de Paris, dans le tout récent quartier Notre-Dame. Rapidement, le couple fait ériger un hôtel particulier, après avoir signé les deux clauses qui leur permettent d'obtenir un terrain près du château : payer les cinq sols dus annuellement et respecter les plans établis par le surintendant des bâtiments du Roi. Cette demeure accueille les salons de Gabrielle, tandis que Charles vaque à ses occupations à Versailles. Adepte des promenades dans le parc, il ne manque pas une occasion d'arpenter les jardins du château en galante compagnie. Il connaît par coeur l'emploi du temps du souverain, comme toutes les personnes de Versailles. Ses journées sont presque aussi bien remplies que celles du monarque français : le matin, il quitte l'hôtel de Terrollet de bonne heure pour être dans l'antichambre à l'oeil de boeuf pour le réveil du roi. Il n'est pas parvenu à obtenir une entrée au grand lever, alors il espère chaque jour croiser les grands du royaume. Voir le roi n'a pour lui que peu d'intérêt. Il sait que s'il a les Grands dans sa poche, les choses seront plus aisées. Après le Grand Lever, Charles reste plusieurs heures dans la Galerie des Glaces, discutant avec les membres de la Cour qu'il croise chaque jour. Politique extérieure, guerre, complots, intrigues familiales, duels illégaux, tels sont les sujets des hommes que Charles fréquente et qui, chaque jour, refont le monde en croyant être les maîtres du monde tout en évoluant dans l'ombre de leur seigneur et maître, le roi. L'après-midi, Charles devient un courtisan empressé et dévoué auprès des grandes dames de la cour, les plus à même de lui apporter de croustillants détails sur la vie des souverains, sur les histoires sombres des grandes familles. Charles est devenu le protégé de plusieurs d'entre elles, par son attention et son sourire charmeur. Mais tout cela est faux. Parce que Charles joue avec les beaux sentiments des femmes et qu'il aime cela. Gabrielle poussée dans les bras d'un de ses amis, Charles a l'hôtel de Terrollet pour son usage personnel. Et les alcôves aux murs tapissés de glaces accueillent ses ébats dans la soirée, de retour de Versailles. Puis, lorsque sont données au palais des réjouissances, il fait son entrée au bras de Gabrielle pour repartir au levée du jour, entouré de jeunes beautés frivoles et délicieuses.

Telles sont les journées à Versailles de Charles de Terrollet. Amusement, jeux, profit personnel. Charles, en somme !




Dernière édition par Charles C. de Terrollet le 27.06.12 15:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime25.06.12 15:10



FICHE TERMINEE
Revenir en haut Aller en bas
Philippe d'Orléans


Philippe d'Orléans

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime26.06.12 21:17

Bonsoir !

Désolée de l'attente, j'avais pas vu que tu avais fini Embarassed

Alors j'aime bien ta fiche, agréable à lire mais 3 choses me chiffonnent. Pas grand chose, rien de grave mais à modifier :

→ Tu dis que Charles rêve de Versailles depuis petit. Hors Versailles n'existe que depuis 6 ans. Tu peux parler de la Cour de France, de Fontainebleau, de St Germain en Laye mais pas de Versailles.

→ En deuxième lieu :

Charles C. de Terrollet a écrit:

► détruire la réputation du chevalier de Lorraine, en une après-midi

Pourquoi ? PTDR
Non mais je pense qu'il faudrait, quand tu seras validée, aller demander un lien à Lorraine plutôt que de mettre ça de but en blanc Clin d'Oeil

→ Tu ne parles pas vraiment de la vie de Charles à Versailles, tu balances ça en quelques lignes, ce serait sympa d'étoffer ça un peu plus, cela pourrait donner matière à des liens pour certains joueurs Clin d'Oeil

Voilà les modifications, ce n'est pas de gros travaux mais quand même Razz

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:


Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime27.06.12 14:00

Ca roule Wink
Je m'en occupe Wink

Pour ce qui est du chevalier de Lorraine, c'était parce que je cherchais des exemples de que Charles peut faire comme vacheries, et ça m'est venu xD ça se résume à balancer des vacheries derrière son dos, rien de bien grave x) mais j'irai voir ça avec lui dès que je serai validé, alors ! Very Happy

EDIT : C'est bon, je crois avoir modifié ce qui te chiffonnait (= dis-moi si tout est OK, ou bien si certains points méritent plus ample explication I love you
Revenir en haut Aller en bas
Amy of Leeds


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime03.07.12 2:27

TU ES VALIDÉ !
BIENVENUE A VERSAILLES

Je te remercie d'avoir effectué toutes les modifications demandées par ma collègue. Smile Nous avions " tiquer " sur les même choses. A présent qu'elles sont modifiées, je ne vois rien à redire écoute. ^^ Ton style est très agréable et une fiche sans fautes est très appréciée ! En bref, c'est niquel ! Je te laisse prendre le chemin de tout le petit pense bête ci-dessous pour une intégration optimale parmi nous. Smile N'hésite pas à venir demander des liens toi même surtout. Le petit topo sur nos membres devraient t'y aider pour te faire une opinion. Smile Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue officiellement parmi nous, amuse toi bien ! Smile Et n'hésite pas non plus à venir nous faire un petit coucou sur le flood. Smile Promis on ne mord pas ! Razz
une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Versai11
PENSE PAS BÊTE ; Qui est qui ? Petit topo des personnages sur le forum.Fiches de liensFiche de rpsDemandes de rangs et de logementsProposer un scénario.


______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Paris de Longueville


Paris de Longueville

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4041
Date d'inscription : 12/01/2010


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime03.07.12 13:08

Diantre, un nouveau libertin What a Face

Bienvenue dans le club Charlie **

______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
Revenir en haut Aller en bas
Derek de Saxe


Derek de Saxe

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: pas encore de problèmes cardiaques, merci de vous en préoccuper
Côté Lit: Surprise, ça bouge!
Discours royal:



En toute modestie
deutsche Qualität

Âge : 26 ans
Titre : Prince-héritier de Saxe, Duc de Saxe-Weissenfels
Missives : 883
Date d'inscription : 07/02/2012


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime03.07.12 13:53

Bienvenue parmi nous!Les femmes de Versailles n'ont plus qu'à bien se tenir! Cool

______________________

Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers

une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] 87199677343

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime03.07.12 14:21

    Bienvenuuuuuuue free
    Il faudrait que je réponds à ton mp, je suis très en retard niveau réponse RP/MP Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Francesco Contarini


Francesco Contarini

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Je m'aime tellement ! Quoique, il est possible que je l'aime elle aussi...
Côté Lit: C'est open bar ! Entrée gratuite pour les libertins
Discours royal:



• DON JUAN •
Revenu des Enfers


Âge : 27 ans
Titre : Nobilis Homo vénitien, Ambassadeur déchu, Banquier de la Main de l'Ombre & bras droit de Victor d'Amboise
Missives : 710
Date d'inscription : 16/01/2011


une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime03.07.12 22:40

Comme le dis si bien Paris :"Encore un ? :O"

XD

Bienvenue parmi nous !!! J'espère que tu vas te plaire sur le fofo' Smile
Francesco te serre la pince (entre collègue libertin PTDR *ZBAF!*)

______________________

une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Tumblr_muhf1s8tlW1qik2bvo1_r1_500_zpsmc8rzsum
La modestie des orgueilleux est odieuse, insupportable.

une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] 14coup10une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] 18rpbi10

Je suis Kuzco:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Empty
MessageSujet: Re: une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]   une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CLARA DE ANDALUCIA ► Megan Fox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser