AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -41%
Lot de 12 gels douche DOP « Douceurs ...
Voir le deal
15.99 €

Partagez
 

 Elisabeth Delacour . - Terminé -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Elisabeth Delacour . - Terminé -  Empty
MessageSujet: Elisabeth Delacour . - Terminé -    Elisabeth Delacour . - Terminé -  Icon_minitime07.12.10 12:28

Elisabeth DELACOUR
_______ ft. Rose Mcgowan
Elisabeth Delacour . - Terminé -  Sanstitre1koq


    ►Elle a fêté sa vingt-cinquième année .
    ► Duchesse Delacour .
    ► Elisabeth est d'origine Française . Son père était un noble français très riche . N'est il dont pas normal qu'elle arrive un jour à Versailles ?
    ► La jeune femme fut marié sept années . Elle est à présent veuve .. un .. accident de chasse est la version officielle .Pauvre Monsieur .


    « Il était une fois ... »

    «  Félicitation Monsieur Delary, c'est une fille, une magnifique petite fille. »


    Nous étions le 12 Décembre 1641 , il était un peu plus de minuit lorsqu'une jolie petite fille poussa son premier cris . Elle avait de grands yeux noisettes emplis de malice et un peu de cheveux , très fins, noir comme la nuit. Sa peau blanche comme la neige qui était posé au dehors. Elle était magnifique, vraiment superbe. Son père et sa mère; Lilith et Charles Delary étaient les plus heureux au monde, une fille, leurs premier enfant et, il allait rapidement comprendre que ce serait aussi leur unique enfant.
    Tout était calme dans le domaine, Charles avait sa fille dans ses bras, si petite, il était aux anges, quand soudain …

    «  Madame … Madame ? Elle .. Elle ne respire plus. Je .. Je suis désolé Monsieur, votre femme vient de perdre la vie »

    L'homme posa sa fille dans le berceau qui lui était destiné et alla vers le lit où reposait le corps de sa femme sans vie. Elle venait d'offrir la sienne pour leur fille. Le père fut inconsolable, il ne voulu ni se remarié ni voir sa précieuse fille qui lui rappelait trop sa défunte épouse.
    Cela dura une longue année où seules les nourrices voyaient l'enfant qui grandissait, sans aucun nom. Un jour, la petite tomba malade à son tour. Le père s'en inquiéta bien plus qu'il ne fallait car ce n'était autre qu'une fièvre passagère rien d'important. Il entra néanmoins dans la chambre de sa fille et s'approcha du berceau . La petite était là , calme, rêvant paisiblement. Le père la pris alors en ses bras, doucement puis lui murmura .

    «  Tu te nommera Elisabeth .. Elisabeth Delary et tu auras un bel avenir ma fille. Tu seras l'épouse d'un homme puissant et doux. Et un jour toute la France connaitra ton prénom »


    Il lui reposa un baiser sur le front et partit à ses activités. Elisabeth était née, nommée et aimée. Elle avait une vie prometteuse devant elle, certes sans mère mais avec un père aimant.

    «  Je vous déclare maintenant unis par le lien sacré du mariage... Jusqu'à ce que la mort vous sépares.  »


    Et voilà, Elisabeth avait trouvé un époux, et pas le moins riche qui plus est. Mais revenons un peu en arrière pour mieux comprendre le pourquoi de la chose.
    Nous étions en été plus spécialement le vingt trois aout . Elisabeth et son amie d'enfance avaient décidé d'aller se baigner à la rivière car il faisait vraiment chaud ce jour là. Alors qu'elles s'amusaient et riaient un homme, un Duc , les entendirent et s'approcha, caché par les buissons, il remarqua alors la belle à la peau blanche comme le lait et aux cheveux noirs comme la nuit. Mais, manquant de chance il tomba et se retrouva dans l'eau. Quelle honte. Il rougie puis la belle Elisabeth se mise à rire. Ils passèrent alors une merveilleuse après midi apprenant à ce connaître. Lorsqu'il partait à travers les contrées le Duc Delacour, allait voir la jeune fille dont il était tombé éperdument amoureux et ce qui du arriver arriva alors, il la demanda en épousailles pour le plus grand bonheur de la jeune femme qui dis bien sur un grand oui. Le mariage fut donc célébré un an jour pour jour après leurs première rencontre. Elisabeth avait dix-sept années.

    Le mariage fut une réussite, il durera d'ailleurs sept années mais hélas, la jeune duchesse s'ennuyait, vraiment, elle ne savait que faire. Elle devait lui rester fidèle même quand il partait loin et longtemps. Cela ne lui plaisait guère.
    Un jour alors qu'elle se promenait en calèche elle rencontra un jeune homme, une bien belle personne. Elle lui proposa alors de le ramener là où il le désiré en sa calèche, l'homme qui n'avait pas de cheval ce jour là acceptât avec un grand plaisir.
    Ce fut ce jour là que la jeune femme fit infidélité à son époux, qui bien sur ne le sus jamais . Elle était heureuse avec son amant, il s'occupait d'elle alors que son mari n'était pas présent. Puis il était d'un grand secret et personne ne pus le savoir .

    Cela faisait donc sept ans qu'elle était avec son époux quand il surprit sa femme et son amant dans le lit conjugale. Elisabeth voulu lui expliquer mais elle reçu une gifle et se retrouva au sol. L'amant lui attrapa une arme et tira .. tuant le Duc sur le coup.
    Les deux amants cachèrent cela, faisant croire à un bête accident de chasse, une « balle perdue » et personne de posa plus de questions.

    Le meurtre était masqués, les amants pouvaient se revoir. C'est à ce moment là que L'homme emmena Elisabeth à Versailles afin de rester auprès d'elle . Pour toujours. Mais comment rester fidèle après avoir gouté aux péchés ? La veuve ne se privent donc pas, amants, belles toilettes, fête à n'en plus finir . Elle trouve un paradis , un monde qui lui correspond.

    «  Que la fête commence mes amis.  »


    Que voilà une phrase si bien connue par Elisabeth . Aujourd'hui sa vie à bien changé. Elle s'amuse jour et nuit, nuit et jour. Et on ne compte plus au royaume combien d'hommes ont pus passer entre ses draps de satin. Ses «  Caprices » comme elle aime les appeler. Aimants? Non , ce mot ne lui plait pas, lui rappelant peut être un peu trop l'assassin de son époux? En parlant de lui elle ne le vois plus, non, elle préfère jouer des hommes plutôt que d'en avoir qu'un seul, mais comprenait là pauvre petite fille, tellement seule n'a telle pas besoin de réconfort dans ce si grand château?

    Non elle n'est vraiment pas une femme comme les autres, elle monte même à cheval, c'est pour dire! Elle est particulière, et particulièrement attirante, elle a toujours ce qu'elle désire et désire tout , tout simplement . Mais tout cela ne vas t'il pas finir par la rendre folle ? Ou dangereuse ? Peut être bien mais ceci est une autre histoire !

    « Que diable, vous êtes à Versailles ! »

    Un paradis ou un enfer versaillais ?

    Elisabeth se souvint encore lorsque que son amant lui avait dis de venir avec lui , à Versailles peut après la mort du Duc Delacour, son époux . Elle qui n'était point attristée fut ravie de la proposition, elle prépara donc ses toilettes, enfin ses servantes pour être plus juste, et elle partit en carrosse accompagnée du jeune homme.
    Certes elle savait que c'était un lieu merveilleux pour une jeune femme superficielle, enfin aimant autant les belle chose que notre Duchesse. Elle arriva donc, pris ses marques assez rapidement et ne voulut plus jamais repartir, oui , elle donnerait son âme au diable, si ce n'est point déjà fait, pour rester l'éternité en ces lieux .
    La beauté des personnes, des choses, des toilettes. Tout n'est que lumière et magnificence, bien sur ce n'est qu'en apparence et elle est bien placé pour le savoir mais néanmoins. Elle raffole toujours autant de ce lieux . Il est magique, magnifique. Oui, c'est pour elle un bonheur constant . Puis où trouver plus beaux amants qu'ici ?
    Son rêve serait de pouvoir frémir dans les draps de sa Majesté, elle en est consciente connaître intimement le roi Soleil ne peut être qu'une bonne chose pour elle . Elle y parviendra, elle le sais . Elle s'en doute, enfin l'espère mais pour le moment sa vie lui plait assez pour ne pas vraiment y penser . Ah, si Monsieur était encore vivant il n'aimerait pas ce lieu.

    Vérité ou fantasme du complot ?

    Un complot? Contre le roi ? Vraiment ? Non , elle n'y crois pas un traitre mot, le roi est bien trop puissant , bien trop unique pour être assassiner, ils auraient trop peur de perdre leurs têtes ou pire . Non , vraiment elle ne peux pas y croire , alors être une espionne encore moins . Non elle a bien trop de problème dans sa petite vie pour cela . Que croyez vous ? Une duchesse ne fait pas que dormir et parler avec de belles personnes. Non elle dois cacher son secret, satisfaire le regard des autres. Et surtout satisfaites ses caprices, ses amants .

    Plutôt colombe ou vipère ?

    Oh, les ragots, quelle femme n'aimerait pas cela ? Et puis il faut bien avouer que ça plait beaucoup à la jeune Elisabeth . Françoise a trompé Monsieur ? Le duc recherche une nouvelle partenaire ? Oui , parfois les ragots sont non seulement amusant mais aussi et surtout fort intéressant. Elisabeth l'a bien compris et profite du malheur des autres pour son propre bonheur . Néanmoins ses secrets restent bien gardé. Elle a entendu dire qu'il y aurais un complot contre le roi mais j'en crois pas une miette, qui serait assez fou pour s'en prendre à sa Majesté sans avoir peur de perdre la tête … ou pire ? Pas elle en tout cas . Oui les ragots elle s'en amuse, après tout tant que les siens ne viennent pas aux oreilles des gens de la cours .

    « Plus bas la révérence, plus bas. »

    ► Fanny
    ► 20 Ans
    ► Journalière
    ► Longue vie au roi .
    ► Sur l'annuaire de forumactif .
    ► Juste un petit mot . Merci aux deux admins qui ont étaient très gentils avec moi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Elisabeth Delacour . - Terminé -  Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth Delacour . - Terminé -    Elisabeth Delacour . - Terminé -  Icon_minitime08.12.10 22:13

Ma fiche est terminée . A vous de me dire ce que j'ai de mauvais pour que je le modifie et puisse jouer au plus vite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Philippe d'Orléans


Philippe d'Orléans

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


Elisabeth Delacour . - Terminé -  Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth Delacour . - Terminé -    Elisabeth Delacour . - Terminé -  Icon_minitime08.12.10 22:37

Bonsoir bienvenue parmi nous !

En ce qui me concerne, ta fiche est assez incomplète car on passe de son enfance à son mariage. On ne sait pas qui est l'amant, d'où il vient ... Bref, il manque pas mal de choses à ton histoire.
Et surtout, les fautes. On est assez tolérantes en général car on fait tous des fautes mais là il y en a trop et elles sont flagrantes. Le correcteur d'orthographe d'un logiciel de traitement de texte en éliminerait certaines mais une relecture s'impose, voire un site de correction si vraiment tu as des difficultés.

Autrement, ce qui me chiffonne, c'est le personnage en lui-même. Non pas que ce soit mauvais mais généralement, quand on crée un personnage, il se doit d'être original, différent des PVs proposés. Seulement une femme qui prend un amant et dont le mari est tué, il y en a deux dans les pvs. On a bossé dur avec Amy sur les personnages prédéfinis alors si personne ne les prend MAIS a une histoire similaire à l'une d'entre elle, c'est assez frustrant. En plus, l'écriture est un moyen d'imaginer des choses, autant s'autoriser les plus folles et pas se cantonner à quelque chose de trop simple.
Bref, ça c'était mon petit coup de gueule.

Alors si tu veux être validée, va falloir corriger les fautes, allonger un peu l'histoire et la rendre davantage attrayante. Bon courage Very Happy

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








Elisabeth Delacour . - Terminé -  Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth Delacour . - Terminé -    Elisabeth Delacour . - Terminé -  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Elisabeth Delacour . - Terminé -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elisabeth de Somerset
» ELISABETH ▬ www.jaipasdetitre.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser