AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Richard d'Artois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité





Invité


MessageSujet: Richard d'Artois   02.01.09 6:22

•|• ETAT CIVIL •|•


• Nom - Prénom(s) : Artois Richard

• Age : 26

• Hiérarchie Sociale : Noble

• Titre : Comte

• Origines : France, Artois

• Situation Maritale : Célibataire, fiancé d'Erin d'Alsace


•|• BIOGRAPHIE HISTORIQUE •|•


• Caractère :
Citation :
En voila un qui n’a peur de rien, surtout pas d’afficher son narcissisme immodéré. Fils unique, il veut devenir le meilleur, avoir tout vu et tout connu. Et il se vante de chacun de ses voyages et conquêtes. Maintenant, ce qu’il veut, c’est que sa future épouse lui tombe enfin dans les bras. Pas pour l’aimer, juste pour se prouver que personne ne lui résiste.


Le courage et l’adresse sont au rendez vous! Ici c’est la noblesse énergique, celle qui grimpe sur les toits le jour pour défier d’une arrogance sans pareil ces messieurs les faquins de la cour, et ensuite celle qui monte a l’assaut des robes des diaboliques jeunes roses qui parfument le palais de Sa Majesté. Il manit le cynisme , la vantardise, la suffisance, l’égoïste et la jalousie aussi bien qu’il est charmant, brillant, éveillé et audacieux. C’est néanmoins un homme sévère, à la rigueur militaire et la poigne hargneuse envers tout ce qui lui est inférieur. Il est fervent catholique et ainsi très pieux et humble dans sa fois, bien que zélé parfois sur certains points. Dans l’âme c’est un romantique avant tout bien qu’il possède un caractère amoureux plutôt libertin, et que la séduction est aussi pour lui une affaire de prestige et de pouvoir. D’une sensibilité réservée il préfère afficher le masque de la suffisance et du détachement parfois. C’est un homme néanmoins rigide de mœurs, coulé à la perfection dans un ancien régime de liens de féodalité et de pacte de sang, le courage et la dévotion pour le Roy sont ses premiers mots d’ordres. Son caractère semble aussi puissante que sa voix, il n’a pas peur de s’exprimer et de laisser couler son autorité. C’est une personne galante et courtoise mais prompte a se réfugier dans l’ironie, la moquerie et l’humour noir lorsqu’il est irrité.

• Physique : Richard est d'une stature moyenne, assez grand, d'avantage viril, ses traits sont taillés au coup de couteau sans que cela lui enlève du charme et de la prestance. Il est d'allure plutôt taciturne et sombre, ses cheveux sont noirs ainsi que ses yeux. Sa démarche reste imposante sans être trop colorer ou bruyante. Sa voix peut prendre plusieurs teintes, parfois profonde et autoritaire ou douce et confiante. Il aime bien porter une barbe de quelques jours et il n'est pas un grand fan de la perruque, il préfère afficher ses cheveux longs et son teint naturel qui est un plus foncé chez lui. On le dit assez costaud avec des proportions belles pour le regard (féminin). Quelques petites cicatrices discrètes lézardent sont corps. Son regard est profond et énergique. Son allure peut être parfois intimidante, ou rassurante si l'on est de ses amis. Il rassemble d'avantage aux anciens guerriers francs d'antant que les délicats nobles français d'aujourd'hui. Il ne manque pas de manière malgré tout; mais on ne peut pas l'imaginer imiter des manières efféminés, seuls quelques traits délicats de son visage et de son regard viennent assoupir et adoucir ce portrait épique.

• Histoire :
Citation :
ERIN D'ALSACE } Promis depuis les 10 ans de la demoiselle, il se fait un peu plus pressant mais elle se refuse toujours. Il la poursuit à travers l'Europe sans relâche.
PAOLA DI MODENA } Lors d'un voyage, il tomba sur la demoiselle. Un petit coup de cœur et une aventure de plusieurs mois. Jusqu'au jour où il décida de reprendre la route et elle aussi.
RACHEL DE VENDEE }La maladresse n'aide pas à se faire toujours des amis, surtout de la part de ces gens qui se croient au-dessus de tout. Le Comte en fait parti, se moquant d'elle à chacune de ses apparitions sans se cacher, même avec un sourire en coin.

Ancien baroudeur et militaire, Richard a passé sa jeunesse dans les camps des soldats et sur les échelles pour prendre d’assaut les forteresses ennemies de son Roy. Diplomate accompli, au langage rusé et éloquent, il fut remarqué par le Roy donc il faisait partie de son entourage de camp plus jeune, alors comme chevalier de Patay; un petit domaine près d’Orléans. Il était alors écuyer des gentilshommes du Roy. Son esprit de principe et sa capacité à commander lui a vite gagné des postes d’importances dans l’armée ou il se tailla une solide réputation d’homme fidèle et courageux.

Il fut nommé par le Roy, comte d’Artois en 1660, le comté ayant été récupérer par le Roy lors de la paix des Pyrénées en 1659. Il recut donc le titre comme favori du moment du Roy. La conduite de Richard changea alors quelques peu. Il s’occupa des affaires que le Roy lui avait confié avec une grande dévotion et son sérieux habituel, mais il décida aussi alors de voyager, particulièrement vers l’Italie et l’Allemagne ou il gagna de nouveaux amis et des énigmatiques maitresses, tel Paola di Modena. En Italie il s’intéressa aux arts et a la culture, et il raffermit ses qualités d’éloquence et courtoise pour être a même de rivaliser avec les plus grands paons de la cour de Versailles. Il y gagna aussi en arrogance et en fierté. ichard reste toujours aussi un homme dangereux, prêt à risquer sa vie et prendre celle des autres si il le faut, il traine dans plusieurs intrigues lorsque celles-ci ne sont pas trop déshonorantes ou sert son intérêt privé ou celui de son maitre le Roy.

Plus jeune il fut fiancé par ses parents à la jeune Erin d’Alsace. La vraie dame de son cœur. Plutôt amoureux a 16 ans, lorsqu’il joignit les camps des soldats son caractère se durcit jusqu'à ignoré pendant un moment les promesses de jeunesses, jusqu'à ce qu’il redécouvre les plaisirs de la chaire féminine en compagnie d’une maitresse imaginative; paola di modena. Alors il s’intéressa a la conquête féminine et reprit la cour envers Erin qui continua a se dérober jusqu'à ce qu’il se promette de la séduire totalement pour gagner sa main honorablement et pour lui montrer que sa résistance fut vaine.

Une autre intéressant épisode amoureux se déroula à ses 19 ans en compagnie d'Évangeline de Comborn. Alors qu'il se trouva quelques mois à la cour en compagnie des proches du Roy et des vieux maréchaux qu'accompagnait à cet époque le chevalier de Patay (Richard), il rencontra une jeune dame aussi charmante que la rosée du matin. Comme il était assez beau et nouveau à la cour, et disait-on dans les jeunes gens privilégiés par le Roy par le moment, Richard devint rapidement le rêve de quelques dames et lui même pendant un moment se porta à ses jeux légers de séductions, car il disposait d'une élégance bien précise et d'une audace que peu possédait.

Il fut donc pris d'une passion enflammée pour Évangeline, mais quelques temps après, la froide lame de sa raison lui fit renoncer à cette passion trop dangereuse et inutile pour sa belle carrière; la gloire des armées du Roy l'attendait alors dans les pays-bas espagnols et il rêvait et était persuadé de s'y distinguer pour continuer à gravir les glorieuses grâces de Sa Majesté. Il lui laissa une froide note pour la quitter tout en ignorant qu'elle était enceinte.

Son enfance est une époque que Richard préfere ne pas trop discuter. Fils d'un chevalier de province, il fut souvent mêler à une vie trop paysanne à son goût en compagnie d'une noblesse d'hobereux de campagne qu'il jugait indigne, trop porté sur la bonne chaire et incapable de tenir un rang sérieux et de se comporter comme les princes du passé. Il aimait bien alors chasser ou se promener a cheval et suivre attentivement les lecons de son précepteur; un vieux Jésuiste sévère qui aurait été un ami du Cardinal Mazarin.

Le titre de comte lui a beaucoup monté a la tête , il se plait a se conduire comme un grand prince au regard de fer, comme il est aussi dangereux qu’un loup, peu osent s’en faire un ennemi mortel, car Robert possède beaucoup d’amis dans les hommes d’armes du Roy, et pour les prélats il s’agit d’une âme pieuse, car le comte est en faveur d’une grande dureté vis-à-vis les ennemis de l’église et il parle de dieu avec une grande habilité, son sens de la justice lui vaut aussi une certaine admiration. Mais il reste un homme dur avec ceux d’un rang inférieur et ceux qui par leur conduite font honte a son seigneur.

Parfois il en fait trop et se fait moralisateur sur les moeurs légères de certains personnages de la cour, alors qui lui même n'est certes pas irréprochables. Comme par exemple il s'est fait le devoir pointileux de critiquer la pauvre Michelle de Vendée sur sa légendaire maladresse. Des rumeurs sombres vont jusqu'à circuler parfois sur lui, sur ses activités et son passé. Mais on le connait surtout pour son énergie et son sens mondain lorsqu’il fréquente les salons.

• Signe(s) particulier(s) : Aucun

•|• EN DEHORS DU TEMPS •|•


• Avatar :JONATHAN RHYS MEYERS
• Où avez vous connu le forum ? Tour de Jeu...
• Présence sur le forum : Une fois par Jour
• Code :et vice vers sailles
• Commentaires :


Dernière édition par Richard d'Artois le 10.01.09 6:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Richard d'Artois   06.01.09 10:46

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Richard d'Artois   09.01.09 13:52

Je suis honteux d'avoir laissé trainer ta fiche !
Tout d'abord bienvenue !

Ta fiche est bien mais on ne sait rien de l'enfance de ton perso ... ca serait bien d'avoir quelques infos. Et si tu pouvais faire des paragraphes ça m'arrangerait, plus pratique pour lire ^^
Il te manque ce lien :
RACHEL DE VENDEE }La maladresse n'aide pas à se faire toujours des amis, surtout de la part de ces gens qui se croient au-dessus de tout. Le Comte en fait parti, se moquant d'elle à chacune de ses apparitions sans se cacher, même avec un sourire en coin.

Et ton avatar n'est pas à la bonne taille.

Quelques petites choses à changer et après tu pourras faire parti des notres ^^

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Richard d'Artois   10.01.09 6:04

Merci bien Inès...

Voila j'ai rajuster ma fiche... ce n'est pas grave pour le délai, tout le monde est passablement occupé a ce temps ci de l'année....
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Richard d'Artois   15.01.09 4:37

Euh...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Richard d'Artois   19.01.09 3:11

Bon la presque 20 jours ca fait long! J'en conclut que le jeu n'est malheureusement plus beaucoup actif et que l'intéret pour le garder a flot n'est qu'a demi présent, c'est dommage parcequ'a voir qu'il y a 3-4 autres inscriptions également il semblait y avoir du potentiel pour beaucoup d'action et d'amusement.... ca serait juste sympa de prévenir si les admins n'ont pas le temps pour quelques cliques...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Richard d'Artois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Richard d'Artois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collaboration Monastère et Conseil d'Artois
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» Récapitulatifs des maires d'Artois (maj 25/11)
» Lieux à visiter en Artois
» Ornements Héraldiques du Comté Artois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives ::  HRP
-
Sauter vers: