AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cache-cache à la chasse [pv. Derek de Saxe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 22 ans
Titre : Marquise de Rambouillet et de Montausier
Missives : 24
Date d'inscription : 17/07/2016


MessageSujet: Cache-cache à la chasse [pv. Derek de Saxe]   17.02.17 10:59

Le ciel était couvert en ce matin d’hiver, mais heureusement il ne pleuvait pas et le sol était sec. Un vent froid mais stimulant soufflait pour aller s’engouffrer dans les cols des cavaliers les moins couverts. Certains des invités du duc de Ber, malgré la bonne humeur ambiante, grelottaient discrètement devant le bois. Ce n’était pas le cas de la marquise de Rambouillet, habillée d’un épais quoiqu’élégant pourpoint terminé d’un col qui protégeait son cou frileux. D’un profond rouge bordeaux terminé par des gants blancs et un chapeau noir, sa tenue d’amazone était à la fois chaude et élégante. La jeune femme portait, comme toujours, une tenue à la hauteur de son rang tout en gardant une simplicité efficace : pas d’accessoires ou de broderies inutiles qui auraient pu la gêner durant les cavalcades. Sa mine déterminée et son port altier renforçait cette image de cavalière calme et volontaire.

Mais tout cavalier est sublimé par son cheval, et celui de la marquise n’avait rien à envier aux montures de ses compatriotes. Diane avait emmené un hongre calme et dynamique, un grand spécimen bai taillé pour les longues cavalcades à travers bois. Cheval de chasse par excellence, la dame préférait néanmoins sa jument grise Iphigénie, plus maniable, qu'elle avait cette fois laissée à Paris. Enfin, en ce début de partie le duo était frais et reposé, et la bête comme la cavalière attendaient que le cor résonne pour signifier le début de la chasse.

La marquise avait salué personnellement chacun des convives sauf un certain prince héritier qui patientait non loin lui aussi. Il était bien difficile de ne pas remarquer ce personnage, aussi bien par son allure que par l’aura qu’il dégageait. On sentait là un habitué et surtout un passionné de chasse : il ne pouvait dissimuler une certaine impatience qui ne disparaîtrait qu’une fois le cor sonné. Diane se serait contentée d’un salut conventionnel si elle n’avait pas fait le pari de séduire cet individu à l’impétuosité renommée. Aussi lui réservait-elle une plus longue discussion. Elle s’avança vers le personnage et le salua avec élégance :

-Bonjour cher Prince, comment vous portez-vous ? Je suis bien aise de voir qu’un chasseur tel que vous participe à cette grande vénerie : notre cerf est pris d’avance.

Elle sourit et ajusta ses gants, devinant que le départ était imminent. Une rumeur commençait à gonfler au sein des cavaliers et les chiens déjà sous tension se faisaient plus bruyants. Le son du cor n’allait pas tarder à résonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cache-cache à la chasse [pv. Derek de Saxe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mortel cache-cache
» Cache Cache ^^
» Cache cache. [=> Défi]
» Derek de Saxe,« En amour comme à la chasse, le vrai plaisir est de braconner. »
» Cache-cache dans les buissons [ pv ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
AU-DELÀ DES GRILLES DORÉES DE VERSAILLES
 :: Campagne environnante
-
Sauter vers: