AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gabrielle de Vendôme- Retour de la blanche colombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Toujours aussi rêveuse...
Côté Lit: Elle ne fait que dormir dedans voyons à quoi pensez-vous donc
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 20
Titre : Duchesse de Penthièvre
Missives : 3
Date d'inscription : 16/02/2017


MessageSujet: Gabrielle de Vendôme- Retour de la blanche colombe    16.02.17 18:34


Gabrielle de Vendôme  

(  ft. Clémence Poésy)



Âge ♔ 20 ans Titre/Profession ♔Duchesse de Penthièvre Origines ♔ Franco-italienne, de la famille Mancini et Vendôme Situation Maritale ♔ Célibataire Religion ♔ Catholique Orientation sexuelle
♔ Hétérosexuelle Groupe ♔ Noblesse


(Douce et naïve...elle captive)


Quelques questions de protocole ...  


♔ ÊTES PLUTÔT PARIS OU VERSAILLES ?

 Gabrielle venant tout juste de quitter sa douce campagne pour rejoindre son cousin à Versailles, n'a pu encore se faire une idée des lieux. Malheureusement ne connaissant rien de la Cour, la jeune femme a quelque peu peur de faire des erreurs qui lui coûteront cher. Heureusement, son cousin n'est jamais bien loin pour lui porter conseil et elle ne fait que débuter à la Cour et sans doute ses craintes disparaîtront avec le temps.  La jeune fille n'a pas encore eu la chance de visiter Paris, mais de nature curieuse elle ira sans doute faire un tour si elle trouve moyen de déjouer la surveillance de son cousin et de son chaperon...

♔ CROYEZ VOUS AU COMPLOT ?

Gabrielle vient tout juste d'arriver à la Cour et lorsqu'elle vivait sur les terres de sa famille, elle n'a eu que peu de nouvelles de ce qui se déroulait à Versailles. Depuis qu'elle est arrivée , tout le monde semble en parler et on murmure et on raconte toutes sortes de chose , mais elle essaye de ne point se mêler à cela. La Duchesse essaye par tous les moyens de se détacher de cela ne voulant aucun ennui et croit que les gens inventent toutes ces histoires de complot.

♔ VOUS SENTEZ VOUS PLUS COMME UNE DOUCE COLOMBE OU UNE GROSSE VIPÈRE ?

Étant jeune fille naïve, soumise et douce, Gabrielle essaye de se mêler de ce qui la regarde et ne colporte jamais les ragots. Elle correspond beaucoup avec son oncle qui se trouve bien souvent sur les mers et préfère recevoir des nouvelles de lui qu'écouter les pipelettes de la Cour. Mais qui sait peut-être changera-t'elle avec le temps...

♔ QU'AVEZ VOUS A DIRE SUR LA GUERRE ?

Gabrielle fut gardée loin de la guerre par son cousin qui voulait la protéger de tout. La pauvre a malheureusement perdu son père et a encore beaucoup de mal à s'en remettre. S'étant retrouvée orpheline, son cousin la repris sous son aile et tente de l'éduquer à la vie de la Cour à Versailles.

♔ QUELS SONT VOS LOISIRS ? AVEZ VOUS UN BUT PRÉCIS ?

- Correspondre avec son oncle
- Monter à cheval
- Écrire de la poésie
- Parcourir les jardins pour profiter de l'air pur
- La lecture
- Aimerait trouver son prince charmant
- Discuter avec son cousin et passer de bons moments avec lui



Derrière le masque ...
♔Gabrielle ♔ Âge: 25 ans ♔ Présence sur le forum : Bonne
Code du règlement : Bontemps a raison ♔ Comment avez vous connu le forum ?: J'avais 19 ans quand j'ai joué le perso de Gabrielle de Vendôme. J'avais dû malheureusement délaissé le forum, mais maintenant j'ai envie de m'y remettre après tout ce temps ♔ Quelque chose à dire ?: J'espère que vous voudrez bien me reprendre parmi-vous Smile  



Dernière édition par Gabrielle de Vendôme le 16.02.17 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Toujours aussi rêveuse...
Côté Lit: Elle ne fait que dormir dedans voyons à quoi pensez-vous donc
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 20
Titre : Duchesse de Penthièvre
Missives : 3
Date d'inscription : 16/02/2017


MessageSujet: Re: Gabrielle de Vendôme- Retour de la blanche colombe    16.02.17 18:47


Mémoires du Grand Siècle


Possédant du sang royale qui lui vient de son arrière-grand-père, Henri IV, qui avait eu une maîtresse du nom de Gabrielle d'Estrée. D'ailleurs c'est à cause de cette femme si la jeune Vendôme porte le nom , Gabrielle. La jeune femme est donc une des cousines de sa Majesté le Roi . Malheureusement, elle perdit sa mère très jeune qui était décédée en acouchant et se retrouva presque orpheline, car son père laissa la petite fille avec sa nourrice à Vendôme sous la protection de son oncle le duc de Beaufort.Son oncle lui permit d'avoir une très bonne éducation et ainsi elle passait son temps dans les jardins à rêver de grandes aventures en lisant les nombreux livres et plutôt en les dévorant . Sa nourrice lui servit de mère et son oncle en quelque sorte de père bien entendu absent, mais il venait la voir de temps en temps prendre de ses nouvelles et la traitait comme sa propre fille. Gabrielle de Vendôme est loin d'être mouvementée et de fort caractère bien au contraire. Jamais il ne lui viendrait à l'idée de quitter ce paradis, car pour elle c'est bien l'endroit le plus merveilleux ne connaissant que ce domaine. La campagne est tout pour elle et ne semble pas vouloir d'une autre vie.Son père perdit la vie lors de la Guerre Franco-Lorraine et ses deux frères cadets furent confiés à leur tante Marie-Anne. Pourtant, Gabrielle devint une petite fille rêveuse et continue de l'être. Elle n'eut donc pas une enfance malheureuse et s'inventa toutes sortes d'aventures.

D'ailleurs, la petite fille fit la rencontre d'un de ses cousins , Philippe de Lorraine. Cette rencontre changea complètement l'existence de l'enfant . Elle n'avait personne à qui parler et se confier. Ce jours-là, la première fois qu'elle le vit elle ne put que l'aimer et le respecter. Tous les deux passèrent beaucoup de temps ensembles et Gaby donna à son cousin le titre de Chevalier, car certes il ne l'était pas, mais à son coeur il était chevalier, son chevalier. Avec les années, elle grandit et assistait aux entraînements de Philippe qui souhaitait plus que tout au monde avoir le titre de Chevalier même si Gabrielle le nommait ainsi pour lui ce n'était pas assez. Jamais elle ne manquait les joutes du Duc son plus grand ami et l'être qui comptait le plus dans sa vie. Elle l'applaudissait et l'encourageait étant la seule qui semblait vraiment le respecter et l'aimer . Bien souvent, il soufflait à sa cousine que celui qui lui ferait le moindre mal pâtirait sous sa lame et souffrirait grandement d'avoir oser s'attaquer à une colombe.

Croyant en Philippe et sachant très bien qu'il atteindrait tous ses buts, elle ne fut guère surprise, mais surtout folle de joie quand il lui apprit qu'il était enfin adoubé. Pendant la fête, elle se jeta à son cou lui soufflant combien elle était fière de lui et combien elle tenait à lui. De voir Philippe verser des larmes fit fondre encore plus son coeur et elle sut ce jour-là que rien ni personne ne pourraient les séparer.

Malheureusement, les beaux jours où elle vivait une existence si heureuse et calme ne durèrent pas, car son plus tendre ami quitta vivement la Lorraine sans rien dire à Gaby qui s'inquiètait pour lui. Pourquoi avait-il fuit sans rien lui dire, lui qui d'habitude ne lui cachait rien. Gabrielle en souffrit grandement espérant des nouvelles de son cher cousin. Tout ce qu'elle savait c'était qu'il était parti à Versailles , un endroit qui n'intéressait guère la jeune fille . Pendant presque deux ans il ne donna aucun signe de vie à sa tendre cousine qui pendant son temps fit d'autres rencontres.

Un jour où elle se promenait dans les jardins de Vendôme comme à son habitude un homme arriva et semblait épuisé et malheureux. C'était un mousquetaire du Roi qui venait trouver refuge et pitance sur les terres de l'oncle à Gabrielle. La jeune fille étant bien éduquée et ayant un coeur énorme ne put que l'accueillir et lui offrir tout pour qu'il se sente mieux. Marc de Beauharnais revenait d'une mission et retournait vers Versailles. Lorsque Gaby lui offrit à manger, elle observa son visage et surtout ses yeux et put y lire un grand chagrin qui était sans doute impossible à guérir. Se posant bien des questions, elle oublia les convenances et alla cogner pendant la nuit à la porte du jeune homme et celui-çi lui ouvrit étonné. Gabrielle de Vendôme s'excusa et lui expliqua qu'elle n'arrivait pas à dormir et qu'elle avait vu un peu de lumière à sa fenêtre et qu'elle voulait que discuter. Marc ne put qu'accepter et l'invita à s'assoir. La jeune fille avait un don d'écoute extraordinaire et bien des gens partageaient leur histoire à la Duchesse. Le mousquetaire ne fit pas exception et lui raconta qu'il avait perdu sa femme et qu'il avait dû confier son seul enfant. Il n'arrivait pas à s'en remettre. Elle fut tellement tourmentée par son histoire que sans y réfléchir elle le prit dans ses bras et le serra contre son coeur sachant qu'aucunes paroles ne pourraient le consoler. Ils restèrent ainsi un long moment et ils se quittèrent pour la nuit et le lendemain sans faire un adieu il repartit reprenant sa route. Gabrielle n'arrive toujours pas à oublier cet homme et espère le revoir une jour et lui avouait qu'il hantait son esprit.

La Duchesse de Penthièvre continua sa vie calme recevant de temps en temps des nouvelles de son oncle qui se trouvait bien souvent sur les mers, mais elle ce qu'elle voulait c'était surtout des nouvelles de Philippe qui semblait l'avoir oublier. enfin c'est ce qu'elle croyait jusqu'au jour où il revient après tant d'années d'absences vers elle. Lorsqu'on vint lui annoncer que son ami de toujours était de retour elle n'arriva pas à y croire croyant qu'on lui jouait un mauvais tour, mais lorsqu'elle le vit de ses propres yeux, elle se jeta dans ses bras versant des larmes et ne voulant plus se détacher de ses bras. En deux ans, elle avait bien changé physiquement étant devenue enfin une jeune fille des plus désirables , mais elle avait toujours son caractère de colombe. Ils passaient leur journée et leur nuit à parler ne se lâchant pas d'une semelle et ainsi il devint son protecteur. La Duchesse était beaucoup plus proche de son cousin que de ses frères qu'elle ne reverrait sans doute jamais. Philippe ne put rester que quelques jours avec sa douce Gabrielle , car son père avait décidé de le marier à une parisienne. Cela chagrina encore une fois la belle qui ne voulait point le voir la quitter vivant très mal la séparation et l'éloignement.

Étant de nouveau seule à Vendôme, elle se concentra à son éducation et continua à vivre paisiblement ne se rendant toujours pas compte de l'importance de son rang. Par contre, Philippe de Lorraine lui aussi semblait ne pas vouloir vivre loin de sa bonne amie et il lui envoya une lettre lui disant qu'il voulait la voir à la Cour. Gaby fut bien surprise par cette lettre ne s'étant jamais imaginée devenir une Dame de la Cour et encore moins y vivre. Son cousin vint la chercher et tout le long du trajet, elle n'arrêta pas une seconde de lui poser un tas de question ne connaissant rien des coutumes et des manières de la Cour et avait bien peur de faire honte à son cousin et à sa famille.

En arrivant à la Cour, la jeune fille un peu perdue fit la rencontre d'une princesse Danoise , Gisela du Danemark . Cette princesse fut sa plus grande aide, car elle la guida et devint son mentor dans les mystères de Versailles et surveille la jeune fille pour qu'elle ne fasse point de bêtise. Même que par moment, Gabrielle dit à la princesse de ne point s'inquiéter pour elle et elle lui promet de ne faire aucune bêtise et de la rendre fière. Si Gisela du Danemark n'avait pas été là près d'elle et ne l'avait pas prise sous son aile la jeune arrivante ce serait sans doute déjà brûlée les ailes, car oui à Versailles tout n'est pas rose loin de là. Sa protectrice fait son possible pour éviter à la Duchesse le moindre soucis, car le problème aussi c'est qu'étant si jolie, naïve, pure, angélique et jeune, elle risque d'attirer beaucoup de regards de convoitises , surtout ceux des hommes. Les femmes jalouses feront tout pour détruire sa réputation.

Bien vite, elle se fit une très grande amie de son âge, une jeune fille du nom de Véra qui l'entraîne dans ses aventures et par moment ses délires respectant tout de même les bonnes manières ou presque car bien souvent, elles partent toutes les deux en promenade à dos de cheval et elles finissent par faire la course la chevelure au vent en riant. Étant de caractères différents, Gabrielle s'assure que son amie devienne plus sage et Véra s'assure que Gabrielle sache profiter un peu plus de la vie tout en s'amusant. Toutes les deux ne se quittent jamais ou presque au plus grand malheur de la princesse Danoise qui voit cette amitié d'un mauvais oeil.

Il est certain, que Gaby continu à passer beaucoup de temps avec son cousin, mais cela est plus difficile de se voir sans que les gens ne partent des rumeurs. Alors, ils se voient le plus souvent dans des lieux discrets pour tout se raconter. Ils font de longues promenades ensembles et rient encore comme quand ils n'étaient que des adolescents .

Rendu à la Cour, sa plus grande occupation reste sa correspondance avec son oncle qui prends la peine de la lire et de lui répondre ce qui la rends très heureuse et voit combien il tient encore et à son bonheur. Il est souvent sur les mers et lui raconte ses aventures à son retour ce qui la fait encore plus rêvasser. Elle passe la plupart de ses journées aussi à broder et se promener dans les jardins en se souvenant de Vendôme qui sera toujours pour elle l'endroit le plus merveilleux et où elle fut la plus heureuse. Philippe ne cesse de l'avertir qu'elle devrait rester toujours sur ses gardes et se tenir loin de certains hommes qui semblent tant la désirer.

Un de ces hommes a succombé à ses charmes, car elle semble si pure, naïve et douce et elle a un visage d'ange. Cet homme est un mousquetaire qu'elle a croisé dans un des nombreux bals qui se donnent à la Cour. Il se nomme Bastien de Limoux. Il n'a aucun sentiment pour la belle sauf peut-être un grand désir de la posséder et surtout d'obtenir un plus haut rang en l'épousant. La jeune fille croit sincèrement qu'il a des sentiments pour elle, car il lui offre nombreux cadeaux et ne cesse de la complimenter et de lui murmurer de belles paroles au creux de son oreille. Elle ne se méfie pas, mais elle le devrait, car il ne veut que son titre et non ce qu'elle est. Gabrielle semble ce laisser séduire par ce ténébreux mousquetaire, mais elle risque de gros ennuis si elle le laisse approcher trop près.

Depuis son arrivée à Versailles, La Duchesse de Penthièvre vint de se découvrir une nouvelle passion qui est le théâtre et essaye d'y aller le plus souvent surtout que Philippe semble lui aussi apprécier les pièces tout autant que sa cousine. Il y a bien entendu les nombreux bals qui se donnent pour divertir tous les nobles et elle n'en manque pas un, car sa place est là.

Gaby est souvent chaperonner par son cousin, mais un soir, il la laissa seule un moment et un jeune homme s'approcha d'elle en se présentant comme étant un noble. Ce qu'elle ne savait pas c'était que cet homme était loin d'être noble et était que comédien jouant dans la dernière pièce de Racine. Il se nommait Jules et il l'avait courtisé, car il relevait un défi fait par les autres comédiens. Ce que le jeune homme ignorait c'était que la jeune fille aimait le théâtre et y allait très souvent. C'est là qu'elle reconnu l'imposteur et normalement de caractère doux , elle s'enflamma et jura de se venger de cette traîtrise. Elle qui l'avait cru et qui avait tant aimé sa compagnie. Il lui avait menti et elle avait horreur des gens qui mentent pour obtenir gloire et prestige. Jules voudrait bien se faire pardonner, mais elle ne veut rien n'entendre.

Les jours continuent à avancer et la Duchesse devient de plus en plus à l'aise dans ce nouveau monde. Toujours aussi rêveuse et douce, à tout moment elle pourrait tomber et ne pas en ressortir indemne . Prenant les conseils judicieux de Philippe de Lorraine, elle a par moment envie de retourner à Vendôme et redevenir l'enfant qu'elle était . Elle a beaucoup vieilli, mais reste toujours un bon partit et embellit de jour en jour. Plus le temps passe, plus Gabrielle se rends compte que la vie est difficile et même cruelle. Sans doute se fera-t 'elle briser le coeur et sans doute connaîtra-t'elle la souffrance, mais au moins elle a des gens biens autour d'elle. La jeune fille est toujours aussi obéissante malgré toutes les tentations et les pièges autour d'elle. Peu de gens verront cette femme en colère ou agressive , car ce n'est pas dans sa nature. Elle n'est donc qu'une poupée de porcelaine qui pourrait se faire briser à tout moment....

La vrai famille de la Duchesse reste donc son oncle et son cousin pour qui elle a tant d'affection et d'amour et ne pourra jamais se séparer d'eux. Ne sachant rien des choses de la vie, la jeune fille risque fort de prendre des chemins semés de tentations et d'épreuves et devra faire très attention à ne pas s'écarter du droit chemin sinon elle risque de tout perdre et d'être très malheureuse. La jeune fille rencontrera sans doute beaucoup de monde et devra rester sur ses gardes, car pas tous sont honnêtes et l'hypocrisie est maître à la Cour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10012
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Gabrielle de Vendôme- Retour de la blanche colombe    17.02.17 12:47

Bonjour et rebienvenue parmi nous !
Dis donc c'est la saison des retours Green

Alors comme le forum a évolué et que Gabrielle ne fait plus partie des PV, elle est considérée comme un inventé. Et comme tout inventé, il faut d'abord passer par la case créer son inventé histoire de savoir si le personnage peut coller au forum.
Je sais déjà que l'avatar n'ira plus Clin d'Oeil Même si elle fait jeune, Clémence Poésy a 34 ans, Gabrielle 20, on essaie depuis quelques temps de faire coller au maximum avatar et âge du personnage Clin d'Oeil
Je t'invite donc à suivre le lien, à poster dans un nouveau sujet et nous en reparlons très vite Clin d'Oeil

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Toujours aussi rêveuse...
Côté Lit: Elle ne fait que dormir dedans voyons à quoi pensez-vous donc
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 20
Titre : Duchesse de Penthièvre
Missives : 3
Date d'inscription : 16/02/2017


MessageSujet: Re: Gabrielle de Vendôme- Retour de la blanche colombe    17.02.17 19:37

Bon bien dans ce cas autant aller chercher un Pv prédéfini Sad
Qui sont celles que vous attendez le plus pour faire avancer le contexte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10012
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Gabrielle de Vendôme- Retour de la blanche colombe    17.02.17 22:35

Pas mal de monde, tout dépend ce que tu cherches comme personnage : homme ou femme ? Son caractère ? Une idée de physique peut être ? Clin d'Oeil

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4038
Date d'inscription : 12/01/2010


MessageSujet: Re: Gabrielle de Vendôme- Retour de la blanche colombe    27.02.17 12:28

Coucou, et bon retour sur ATV! cheers

J'arrive avec un peu de retard, mais pour les personnages qui pourraient s'approcher du profil de Gabrielle, on aurait:

-Marie de Durfort - jeune, libre, d'une éminente famille
-Jeanne-Marie Colbert - fille du ministre
-Maryse de Calenberg (espionne)
-Mary of Monaghan (noblesse étrangère)

C'est un rapide tour, mais sans connaître ce que tu souhaites jouer, c'est plus difficile. Wink

Mais tu peux aussi tout à faire reprendre Gabrielle, si tu adaptes son histoire au forum actuel, on peut en discuter pour que ce soit possible, au besoin. Wink

______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Gabrielle de Vendôme- Retour de la blanche colombe    

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabrielle de Vendôme- Retour de la blanche colombe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♦ Gabrielle de Vendôme ▬ « Une fille pure, si naïve et angélique va voir quelques plumes tomber de ses ailes. »‏‏‏‏
» Gabrielle de Vendôme || fiche terminée.
» Gabrielle de Vendôme [ Terminé !!! ]
» Tisser les liens de toute une vie... ~ Gabrielle de Vendôme
» Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire. ~ Gabrielle de Vendôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
LA REVERENCE, C'EST LA MOINDRE DES CHOSES
 :: Introductions royales
-
Sauter vers: