AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte ♔ Si Versailles m'était conté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



TROLL de Versailles

Âge : 41 ans
Titre : Intendant (Troll) de Versailles
Missives : 241
Date d'inscription : 31/08/2014


MessageSujet: Contexte ♔ Si Versailles m'était conté   10.09.16 22:48


Versailles, Décembre 1667



Les Menus plaisirs n'ont certes jamais de fin à Versailles mais il n'en va pas de même à Chambord. Après une saison des chasses très prolifique, le roi et la Cour sont rentrés au palais avant l'arrivée de l'automne.

Désormais l'hiver s'est installé, mais l'absence de soleil n'a pas atteint Louis XIV. Ce dernier est encore plus auréolé de gloire qu'à son retour de la guerre contre la Lorraine. En effet, en sa qualité de roi Très Chrétien, il a rendu justice au Vatican en livrant la dépouille de l'assassin de feu le pape Alexandre VII. Néanmoins, si à l'étranger on chante ses louanges, le Parlement et le peuple ne décolèrent pas pour autant contre lui. Contre lui et ses ministres. La couronne et Paris se livrent toujours une guerre froide et sourde depuis la révolte suscitée par un nouveau lever d'impôt. Les doléances pleuvent mais le roi les balaie, certains prétendent même que ce dernier désire limiter le droit des remontrances. Simples rumeurs ? La noblesse s'en mêle également. Certains prennent le parti des magistrats parlementaires loyalistes et d'autres, celui des mécontents. L'époque est plus que jamais aux suspicions de toute part.

C'était sans compter un autre évènement qui allait encore plus exacerber les tensions : celui de l'ouverture du testament devant les Chambres, d'Hector de Valois le cousin traître du roi dont l'héritier est mort et la femme en exil.

A tout juste un mois des festivités du Jour de l'An et du premier anniversaire de la Petite Madame, seule enfant survivante du couple royal avec le Grand dauphin, les étrennes et les vœux sont pourtant bien loin des préoccupations. Cette affaire est sur toutes les bouches et fait couler beaucoup d'encre.

Entre complots et rumeurs, vivre à la cour donne le vertige mais aucun courtisan ne recule à naviguer dans cet antre aux requins, même par temps de houle. Après tout, n'est ce pas cela qui est excitant ? A Versailles, aucun jour ne se ressemble et chacun d'eux vous apportera son lot de surprises. Alors n'hésitez plus et franchissez ses portes dorées où seul l'ennui ne règne pas !

contexte écrit par Leia



septembre 1667:
 

août 1667:
 

1667:
 

Contexte d'ouverture:
 




______________________



« Versailles, haut lieu du pouvoir royal, était réputé comme lieu de réflexion. Notamment grâce à la galerie des glaces. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte ♔ Si Versailles m'était conté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si Versailles m'était conté...
» Contexte ♔ Si Versailles m'était conté
» Sinatra m'était conté...
» Les Roses De Versailles
» Il était une fois... Carrefour!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
MONTRER PATTE BLANCHE A L'ENTRÉE
 :: Ordonnances royales
-
Sauter vers: