AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 23 ans
Titre : Espionne du roi
Missives : 22
Date d'inscription : 08/02/2016


MessageSujet: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   08.02.16 23:56


Aline d'Argouges

(EMMA WATSON)



23 ans ♔ Espionne du roi ♔ Née d'une union hors mariage entre Anne d’Argouges et un homme de passage, Aline est ce qu’on pourrait qualifier de « batârde ». Néanmoins, son grand-oncle est le marquis d'Arcises. ♔
Célibataire ♔ Catholique ♔ Hétérosexuelle
♔ Espions du roi ♔


« La beauté rehaussée de naïveté est ineffable, et rien n'est adorable comme une innocente éblouissante qui marche tenant en main, sans le savoir, la clef d'un paradis. » Victor Hugo


Quelques questions de protocole ...  


♔ ÊTES PLUTÔT PARIS OU VERSAILLES ?

Un jour, la jeune Aline eut le privilège de sortir de chez elle, et de faire sa première apparition à la Cour. Paris resterait pour toujours liée à ce souvenir. Elle sut dompter les salons parisiens avec sa voix, sa guitare, et son humour. Bien sûr, ses parures et tenues d’apparat y jouèrent un rôle clé. Ainsi, Paris représente à ses yeux la ville qui lui a permis d’échapper à son quotidien campagnard et de découvrir le monde. Cependant, elle a un faible pour Versailles, qui témoigne d’ores et déjà de la grandeur du roi, et où les fêtes s’enchaînent. Bien que certains se soulagent dans les recoins du château, elle trouve ce lieu moins sale que l’environnement parisien, et plus propice au faste et aux festivités qu’elle affectionne particulièrement.


♔ CROYEZ VOUS AU COMPLOT ?

Absolument. Aline étant espionne, elle sait que de nombreux complots se trament contre le Roi, notamment celui de la Main de l’Ombre, qu’elle combat farouchement. Par chance, elle aime son travail plus que tout, et bien qu’elle soit parfois assez imprudente –comme lorsqu’elle a confié à son amant Nicolas de Ruzé qu’elle était espionne- elle est assez douée pour fureter partout, et récolter des informations par-ci par-là, sur les nobles, et tous les ennemis du roi en général… Gare à vous si vous êtes trop indiscrets, vos informations ne tomberont jamais dans l’oreille d’une sourde !


♔ VOUS SENTEZ VOUS PLUS COMME UNE DOUCE COLOMBE OU UNE GROSSE VIPÈRE ?

Bien entendu, Aline sait se faufiler partout, et si on peut considérer que son métier l’affilie à la vipère, tout dans son caractère rappelle la colombe. Douce, romantique et naïve, elle a tendance à faire passer le bonheur des autres avant le sien, ce qui lui cause souvent des problèmes. Elle connaît beaucoup de ragots, c’est son rôle de les collecter et de démêler le vrai du faux, néanmoins elle en colporte peu elle-même, par souci de discrétion.


♔ QU'AVEZ VOUS A DIRE SUR LA GUERRE ?

Pendant la guerre, Aline soutenait le parti français, ce roi pour lequel elle n’a de cesse de travailler. En sa qualité d’intrigante, elle a été envoyée auprès du camp adverse pour obtenir des informations sensibles telles que les positions des troupes et leurs prochaines actions. En séduisant une éminente figure du camp des Lorrains, elle a pu mener sa mission à bien, du moins partiellement. Lorsqu’elle a senti le soupçon s’immiscer chez son nouvel amant, elle a pris la poudre d’escampette pour regagner le camp français, transmettre les renseignements et regagner la cour. Recroisera-t-elle un jour cet homme ?


♔ QUELS SONT VOS LOISIRS ? AVEZ VOUS UN BUT PRÉCIS ?

Les loisirs de la demoiselle d’Argouges sont les suivants :

• Chanter
• Jouer de la guitare
• Amuser son entourage
• Ecrire de longues lettres à sa famille et ses amis
• Commander de nouvelles tenues (et oui, cela peut paraître futile mais quand on fait partie des espions, et qu'on est femme de surcroît, le charme a toute son importance !)
• Assister aux représentations théâtrales des comédiens du roi
• Ecouter les dernières compositions musicales en date
• Apprendre de nouvelles langues (elle parle couramment anglais et espagnol mais elle aimerait avoir quelques notions dans d'autres langues...)
• Tomber amoureuse (fleur bleue un jour, fleur bleue toujours…)



Derrière le masque ...
♔ Léa ♔ 22 ans ♔ Présence sur le forum : aussi régulière que possible Smile
Code bon by Lisa ♔ J’ai dû chercher un forum historique sur Louis XIV sur Google Wink ♔ Heureuse de vous rejoindre ! 




Dernière édition par Aline d'Argouges le 12.02.16 21:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 23 ans
Titre : Espionne du roi
Missives : 22
Date d'inscription : 08/02/2016


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   09.02.16 0:22


Mémoires du Grand Siècle



Il y a vingt-trois ans, la mère d’Aline a « fauté » avec un bel inconnu de passage. Neuf mois plus tard, la petite pointait le bout de son nez, et la maman fut envoyée dans un couvent, ne pouvant continuer à vivre décemment dans un monde où on la rabrouait et la méprisait. La petite fut donc élevée par son grand-oncle, le marquis d’Arcises. Fort heureusement, on lui donna une bonne éducation, elle apprit même à tirer et à monter à cheval. Cette activité changea d’ailleurs sa vie, à jamais. Un jour, alors qu’elle galopait sur un pont, elle tomba dans l’eau...

C’était la nuit. Aline avait pris la poudre d’escampette, une fois de plus, pour aller galoper à la belle étoile. Ne connaissant pas son père, elle rêvait depuis son enfance qu’il veillait sur elle, où qu’il soit à présent, et elle avait l’impression qu’à la lueur de la lune et des étoiles, elle le retrouvait. C’était le seul moyen de se sentir proche de lui. Pourtant, elle en savait relativement peu sur lui. C’était un homme « de passage », qui avait déshonoré sa mère en l’engrossant, voilà ce qu’elle avait compris. Mais où était-il à présent ? Était-il seulement vivant ? Le retrouverait-elle un jour ?

Ces pensées l’habitaient à mesure qu’elle galopait à travers champs, bois et forêts. Plus libre que jamais, elle ne ralentissait point. Elle ne faisait qu’un avec son cheval, qu’elle avait dressé avec acharnement. Le laissant mener la barque, elle ne vit pas qu’il prenait un virage serré débouchant sur un pont, et qu’il perdait légèrement l’équilibre en rasant ses bords. Il se redressa bien vite et continua sa route à toute vitesse, mais il était déjà trop tard pour ‘Line. Elle était passée par-dessus bord, et se trouvait à présent dans l’eau gelée et profonde de la rivière. Ne sachant nager, elle paniquait et se débattait dans tous les sens pour tenter de garder la tête hors de l’eau le plus souvent possible. Elle avait essayé de crier mais s’était bien vite rendu compte que c’était une mauvaise idée : l’eau envahissait alors sa bouche et menaçait de couler dans sa gorge et de s’infiltrer dans ses poumons. Alors elle se débattait, encore et encore, persuadée qu’elle allait mourir. Les rares fois où elle avait la tête hors de l’eau, elle voyait les étoiles s’étendre au-dessus d’elle et elle songeait qu’elle allait bientôt les rejoindre et retrouver l’idée qu’elle se faisait de son père.

Enfin, au bout d’un long moment d’agonie, il se passa quelque chose. Quelqu’un se jeta à l’eau pour la secourir, et empoigna son corps effrayé. L’air lui manquant, la jeune femme continuait désespérément à se débattre. Heureusement, la personne était forte et sut la maîtriser afin de la sortir de l’eau. A moitié inconsciente sur la berge, elle distingua le visage dégoulinant de son oncle. « Merci… » souffla-t-elle avant de perdre connaissance. Le marquis la ramena chez elle et la coucha. Le lendemain, elle se ferait houspiller en bonne et due forme, et son cheval serait retrouvé à quelques lieues du château, et ramené à bon port.

~~~

Désormais, elle refuse catégoriquement de mettre ne serait-ce qu’un doigt de pied dans l’eau. C’est là qu’intervient Christian de Sudermanie des années plus tard. Cet ami proche, scientifique et prince de surcroît, tente de la guérir de sa phobie, à grand peine il faut bien l’avouer. Du courage ne lui sera pas de trop pour cette mission.

Quand elle était plus jeune, son grand-oncle s’absentait souvent mais quand il était là il savait réparer ses erreurs. Un jour, elle vit une jeune femme brune arriver, et affirmer qu'elle était la fille d’une amie de sa mère. Son nom était Rebecca Stuart. Aline et son oncle acceptèrent de l’héberger, bon gré mal gré. En effet, cette jeune femme ne leur inspirait pas confiance… Une intuition, une impression. Lors d’un incendie, Rebecca se jeta dans l’eau et Aline, incapable de la sauver, ne bougea pas. Son grand-oncle prit la relève et plongea pour la repêcher. Depuis, Aline tente de se faire pardonner à tout prix auprès de Rebecca, et celle-ci baisse un peu sa garde. Mais ni l’une ni l’autre n’est au courant qu’elles appartiennent à des camps opposés : espionne et main de l'ombre.

Bientôt, le grand-oncle d’Aline lui fit le plus grand des honneurs en acceptant de l’emmener avec lui, et de lui faire découvrir Paris. Elle constata qu’elle semblait née pour vivre à la Cour : sa voix, sa guitare et son humour séduisaient tout le monde sur son passage. Elle eut également le bonheur de revêtir les plus belles tenues qui soient, mettant en valeur son visage mutin, ses yeux marron et ses cheveux clairs. Cette habitude ne la quitterait plus jamais. C’est sans doute ainsi qu’elle attira en premier lieu le regard de Nicolas de Ruzé, un jeune mousquetaire séduisant. Cet homme avait tout pour plaire à Aline, qui n'avait jamais connu l'amour auparavant : il était beau comme un dieu, plus vieux qu'elle mais point trop âgé, romantique à souhait, intelligent et cultivé comme tout homme se devait de l'être. Il devint par la suite son amant, et elle commit l’erreur de lui confier un lourd secret, qui pouvait la mettre en péril à tout moment… Guidée par ses sentiments, elle n’en eut cure : elle lui faisait confiance, ignorant, volontairement ou non, que son but était en fait de lui soutirer des informations sur son métier. Ouvrira-t-elle un jour les yeux sur ce premier amour malsain ? Ou profitera-t-elle de la situation pour donner à Nicolas ce qu'il souhaite en lui demandant des services en contrepartie ?

Peu après son arrivée à la Cour, Aline apprit que son grand-oncle était espion, et elle le devint à son tour lorsqu’il prit sa retraite...

« Comment te sens-tu ? » Lui demanda son grand-oncle. « Un peu nerveuse » répondit la jeune fille. « C’est normal, tu vas rencontrer le roi… Sois naturelle et rappelle-toi que tu as toutes les compétences nécessaires pour exercer ce métier ». Aline déglutit et se redressa en lissant sa robe. Son grand-oncle prenait aujourd’hui sa retraite et le roi allait la nommer espionne à sa place. C’était un homme prudent ; il savait que l’espionnage pouvait décider du sort d’un pays, et que bon sang ne savait mentir : il était plus facile de recruter la relève parmi les familles d’espions que parmi des novices non-initiés. Ainsi, ils étaient déjà au fait des us et coutumes espionnes et pouvaient être entraînés par leur famille avant de se voir attribuer leur nouvelle fonction. Aline savait donc ce qu’elle faisait, et ne doutait pas de mener à bien ses missions, elle avait eu le meilleur des professeurs. De plus, elle parlait couramment deux langues, ce qui n’était pas toujours le cas de tous les espions. Certains n’en maîtrisaient qu’une seule, afin de pouvoir s’infiltrer en toute discrétion dans un pays en cas de besoin.

Aline tenait le bras de son grand-oncle et attendait patiemment devant les deux grandes portes en bois, qui s’ouvriraient dans quelques instants pour sceller son destin. Elle croisa le regard des domestiques en livrée, qui, bien entendu, ne savaient pas pour quelle raison elle rendait visite au roi, mais lui sourirent tout de même. Ils avaient l’habitude des visiteurs qui rencontraient le monarque pour la première fois et qui se liquéfiaient littéralement avant de parvenir jusqu’à lui. Ils souhaitaient donc par ce geste amical lui signifier qu’elle n’avait rien à craindre, le roi n’était pas un mauvais bougre, bien au contraire. Aline reprit contenance et sourit au moment où les portes s’ouvraient. Elle allait devenir espionne, et ça, c’était bien plus excitant que tout ce qu’elle avait vécu dans sa vie. Elle avança doucement dans la pièce somptueuse, au bras de son oncle, radieuse. Les quelques personnes présentes dans la pièce furent impressionnées par son jeune âge et son assurance. Le roi s’adressa à elle avec d’aimables paroles, en vantant les mérites de son grand-oncle et en souhaitant qu’elle fasse aussi bonne carrière que lui. Il ajouta qu’il comptait sur elle pour défendre et préserver l’honneur de la France. Elle jura de bien servir son pays et fit une révérence. Elle était officiellement espionne du roi. Lorsqu’elle repassa les portes de la salle, qui se refermèrent derrière elle, elle exerça une petite pression sur le bras de son oncle, et lui sourit, pour lui témoigner tout l’amour et toute la reconnaissance qu’elle avait pour lui. Elle venait de trouver sa vocation pour les décennies à venir.

~~~

Son métier la conduisit à affronter de nombreuses situations, plus ou moins plaisantes. Par exemple, son amie Garance de Castelnau, également espionne du roi, lui demanda un jour de devenir la maîtresse de son mari, dont les assauts permanents la gênaient. Aline, profondément dérangée par cette idée, ne pouvait cependant refuser : un soir, alors qu’elles étaient en mission ensemble, elle avait déserté pour aller retrouver son amant, et Garance l‘avait couverte. Elle avait donc une dette envers son amie, qu’elle comptait bien honorer. A première vue, l'époux en question, Victor d’Ambroise, fut séduit par Aline. Sa délicatesse, sa gentillesse, sa candeur et sa robe au décolleté trop serré lui convinrent, mais seulement pour débattre et se promener, ni plus ni moins. Aline ne fut donc pas en mesure de payer sa dette, mais dut réitérer l’expérience plusieurs fois avant de s’avouer vaincue.

En exerçant sa profession d’espionne, elle fit également la connaissance de Luigi Colonna, espion lui aussi. Ensemble, ils développèrent des stratégies infaillibles pour démanteler des réseaux de contrefaçon : se faire passer pour un couple, pour des vendeurs de toiles d’Italie… C’était sans compter sur la maladie de Luigi, et sur son caractère lunatique. Du reste, le caractère d’Aline étant bien trempé, leurs missions s'achèvent souvent sur des disputes, comme cette fois-ci :

ALINE

Attends Luigi, on fait un récapitulatif.
Aline s’arrête au milieu de la petite rue parisienne pavée.

LUIGI

Encore ?

ALINE

Oui. Nous sommes un couple, nous vendons des bijoux français en Italie et nous venons en acheter ici car nous n’avons quasiment plus de réserves. Nous exigeons donc une garantie de l’origine française des produits.

LUIGI

Tu l’as déjà dit ça.

ALINE

Comment tu t’appelles ?

LUIGI

Matteo et toi ?

ALINE

Adelina. On vient de quelle région ?

LUIGI

La Vénétie.

ALINE

Bien.

Ils sont au point. Leur mission peut donc commencer. Ils pénètrent dans l’établissement, assez douteux à l’extérieur comme à l’intérieur, et s’adressent à la première personne qu’ils croisent. Ils commencent par se présenter, puis par poser des questions sur la marchandise. De fil en aiguille, ils réclament la fameuse garantie, et font en sorte de mettre leurs interlocuteurs mal à l’aise. Un couple de charlatans qui se retrouve pris dans leurs filets. Ils n’ont plus d’échappatoire, leur couverture ne tient plus : ils font de la contrefaçon. Les deux espions font mine de ne pas remarquer leur gêne, les remercient en prétendant vouloir réfléchir avant de conclure un achat, et ressortent. Ils ont les preuves qu’il leur faut, et Luigi a habilement dérobé des papiers rendant compte de leur commerce et de leurs finances. Il s’avérera par la suite qu’ils achètent des faux de mauvaise qualité en Bavière avant de les revendre pour un prix trois fois plus élevé en France.

LUIGI

Heureusement que tu avais dit que ce serait toi qui subtiliserais le papier.
Luigi paraît irrité.

ALINE

L’occasion ne s’est pas présentée.
Aline soupire, sentant la colère monter en eux.

LUIGI

C’est toujours pareil avec toi Aline !
Luigi fait référence au fait que la jeune femme élabore toujours le plan de la mission, mais oublie la moitié des éléments une fois sur place...

ALINE

Pourquoi tu me fais toujours des reproches ? Nous en reparlerons plus tard.

Aline, énervée, part dans une autre direction et plante Luigi au milieu de la rue. Profondément agacés, ils arrêteront de se parler pendant quelques jours, puis Aline lui enverra une lettre d’excuse, à laquelle il répondra pour s’excuser également.

~~~

Leur amitié en a pâti, bien qu’ils adorent aller à la comédie ensemble et qu’ils aient le même humour. Malgré cette relation en dents de scie, Luigi a confié ses secrets à Aline, qui souhaite être honnête avec lui.

Si Aline a peu d’ennemis déclarés, l’un d’eux est viscéral : il s’agit de Constance de Prie, une noble qui a épousé le fils de son grand-oncle. Malgré la bonne entente entre les deux époux, Aline se méfie grandement de cette femme, elle sait qu’elle est toxique. En effet, il lui est souvent arrivé de la croiser, le soir, avec des gens de mauvaise compagnie. Néanmoins, il lui est impossible de prouver un quelconque adultère, ou autre chose. Ainsi, quand Aline la croise, elle essaie par tous les moyens de la dévaloriser : argent de sa dot, absence d’héritiers, tout y passe ! Elle souhaite de ce fait protéger Pierre, le fils de son grand-oncle, coûte que coûte. Mais cela pourrait se révéler dangereux par la suite…

Désormais, Aline vit à versailles, entourée des ses amis et de ses ennemis, et mène une vie trépidante : quand elle n’est pas en mission, elle séduit par son esprit et son apparence.



Dernière édition par Aline d'Argouges le 15.02.16 21:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il baigne dans la colère et la frustration maternelle mais puisqu'il ne s'est pas laissé abattre, il continue de battre.
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7231
Date d'inscription : 10/09/2006


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   09.02.16 1:03

Bienvenue officiellement sur ATV ! cheers

On est ravis de t'accueillir ! Ne t'inquiète pas si personne hormis moi ne te souhaite pour l'instant la bienvenue, il s'agit d'une simple question d'organisation et de fluidité des fiches ! Une fois validée, nos membres chéris viendront te faire un petit coucou ! Smile

Si tu as la moindre question surtout n'hésite pas à mpiser n'importe quel staffien, on te répondra avec plaisir. ^^ Tu as également dans cette même catégorie, le flood des p'tits nouveaux à ta disposition. Clin d'Oeil

Bonne inspiration pour la fin de ta fiche !

A très vite ! Smile

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il baigne dans la colère et la frustration maternelle mais puisqu'il ne s'est pas laissé abattre, il continue de battre.
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7231
Date d'inscription : 10/09/2006


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   11.02.16 17:44

Alors alors, après lecture de ta fiche agréable à lire et sans fautes (tout ce qu'on aime par ici ! Green ) il y aurait juste des petits trucs à étoffer.

Ce n'est pas pour t'embêter mais plus tu pourras donner de l'ampleur à ton personnage, plus nos membres pourront te demander des liens par la suite. Clin d'Oeil

Or là, peu de choses sont dites sur son enfance ou son adolescence en fin de compte. Tu es libre de broder autant que tu veux tant que tu suis les grandes lignes du prédéfini.   Clin d'Oeil

N'hésite pas à nous faire davantage vivre certains épisodes importants de sa vie, comme celui de sa presque noyade ou encore quand elle est devenue espionne du roi (une audience avec le grand oncle et le roi ? )  ou quand elle a mis pour la première fois les pieds à la cour. (Ce ne sont que des exemples bien sûr, si tu en vois d'autres pas de problèmes) D'accord tu parles de tout ça mais c'est un peu trop résumé. Il faudrait que ce soit plus vivant et moins anecdotique. Smile Tu peux le faire sous forme de dialogues par exemple, de lettres etc.

C'est un peu la même chose au sujet de tes liens prédéfinis, ils sont bien là mais ils sont traités avec moins de phrases que ce que nous avions mis nous. ^^ Tu peux mettre en scène une dispute avec Constance par exemple, ou encore pour Rebecca tu peux aussi mettre en scène le pique nique qui a mal tourné ...

On ne te demande pas un roman, n'aies pas peur, mais juste des paragraphes en plus par çi par là pour agrémenter ta bio et ça sera nickel !

Merci pour ta compréhension et n'hésite pas à revenir vers moi dès que tu auras terminé. ^^

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 23 ans
Titre : Espionne du roi
Missives : 22
Date d'inscription : 08/02/2016


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   12.02.16 20:39

Merci ! Very Happy

J’ai rajouté ce que tu me demandais, j’espère que ça conviendra ! Merci de m’avoir donné quelques idées Smile

Pour les liens, je ne me suis pas étendue dessus (ou pas sur tous) car je me suis dit que comme le staff les avait inventés, il les connaissait déjà, et que les liens joués sur ce forum connaissaient également leur relation avec Aline, j’ai donc pensé qu’il serait plus intéressant de les imaginer et de les approfondir avec eux directement. Ça me mettait aussi assez mal à l’aise de jouer des personnages qui sont joués par d’autres gens sur le forum, c’est pour ça que je n’ai pas osé le faire dès le départ Embarassed

J’espère que la nouvelle version de ma fiche vous conviendra en tout cas  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il baigne dans la colère et la frustration maternelle mais puisqu'il ne s'est pas laissé abattre, il continue de battre.
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7231
Date d'inscription : 10/09/2006


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   15.02.16 18:14

Pardon pour le petit retard de réponse, j'ai été occupée ce week end et pas vraiment sur mon PC. Smile

C'est presque parfait, il ne te reste plus que ton lien avec Nicolas à intégrer à ta bio. Il ne me semble pas l'avoir vu. ^^ Il est assez important donc n'hésite pas là non plus à l'étoffer un peu stp. Clin d'Oeil

Je reviens vers toi dès que c'est fait. I love you A très vite !

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 23 ans
Titre : Espionne du roi
Missives : 22
Date d'inscription : 08/02/2016


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   15.02.16 22:06

Pas de souci Wink

Alors j'avais bien inclus Nicolas dans mes liens :

Spoiler:
 

Mais j'ai rajouté quelques lignes qui décrivent mieux leur relation pour y voir plus clair Smile Je n'en dis pas plus pour le moment, la relation sera approfondie avec Nicolas directement (cf : mon message précédent)  Wink

J'espère que tout conviendra cette fois-ci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il baigne dans la colère et la frustration maternelle mais puisqu'il ne s'est pas laissé abattre, il continue de battre.
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7231
Date d'inscription : 10/09/2006


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   18.02.16 0:24


Tu es validée !

Bienvenue à

Versailles !



Merci pour tes modifications et pour les rajouts de paragraphes.  Clin d'Oeil  J'ai dû lire le lien avec Nicolas vendredi puis le week end passant j'ai dû oublier le passage. Sorry ^^ C'est top de l'avoir étoffé en tout cas.  Clin d'Oeil

Ne voyant plus rien à redire, tu es validée avec grand plaisir !  Banane Bienvenue parmi nous !!!!  cheers

Nous espérons que tu t'amuseras dans les couloirs de la cour !  Smile

Tu trouveras dans le petit topo ci dessous, tout ce qu'il te faut pour faire tes premiers pas sur le fofo. Mais si tu as la moindre question, n'hésite pas.  Clin d'Oeil Les portes du flood, des jeux et des mini-intrigues te sont également grandes ouvertes. C'est une bonne façon de s'intégrer. ^^

Bon jeu !  Reine

A très vite !

Une fois la validation passée, il faut recenser ton avatar, puis créer ta fiche de liens et consulter celle des autres, remplir le point info et le consulter pour savoir qui fait quoi.
A partir de 50 messages, vous pourrez demander un logement et à 100 messages un rang personnalisé.
Viens faire un tour sur
le flood et n'oublie pas de mettre tes liens de présentation, fiche de liens et point info dans ton profil  Clin d'Oeil




______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Jamais pris, peut-être à prendre.
Côté Lit: Marié et régulièrement infidèle.
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 36 ans.
Titre : Baron de Bussy, seigneur de Vernancourt, capitaine des Gardes Françaises, grand méchant loup.
Missives : 32
Date d'inscription : 04/09/2015


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   18.02.16 12:17

UNE ALIIIIINE yeah

Etant donné que j'ai deux liens avec ce superbe PV (coucou ici Christian aussi Green ), je suis ravie de la voir débarquer Héros (Ferdigi) Bienvenue parmi nous ! **

______________________

Rebel without a cause

I will not say what he hath done, his sins are far too grave to tell ; it's not my place to judge a man, but for that he will burn in hell.


© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: seul Dieu peut m'indiquer qui aimer
Côté Lit: Je me réserve pour mon futur époux, je ne suis pas de celles qui se donnent!
Discours royal:



When your faith is strong, you dont need a proof


Âge : 20
Titre : duchesse d'Alençon, abbesse de Remiremont
Missives : 414
Date d'inscription : 17/07/2012


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   18.02.16 13:05

Bienvenue à toi Very Happy J'espère que tu te plairas parmi nous cheers

______________________





Elles vieillissent d'autant plus vite qu'elles confondent l'Amour et l'eau bénite


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 23 ans
Titre : Espionne du roi
Missives : 22
Date d'inscription : 08/02/2016


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   18.02.16 18:41

Je t'en prie Amy I love you Pas de souci ! Je suis sûre de m'amuser parmi vous sunny

Merciiii CHRISTIIAAAAAN/VICTOOOOR  Banane  ! J'adore nos deux liens, j'ai trop hâte de rp avec toi  Pervers

Merci Mamzelle Elisabeth Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 9957
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   19.02.16 20:05

Aline **
J'espère que tu te plairas parmi nous avec ce personnage que j'aime beaucoup !

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 23 ans
Titre : Espionne du roi
Missives : 22
Date d'inscription : 08/02/2016


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   19.02.16 20:39

C'est sûr !! Green
Si tu aimes mon perso on pourra peut-être convenir d'un lien !Bg dragueur (c'est pas tous les jours qu'on peut connaître Monsieur Siffle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a servi il y a des années avant de complètement le ferme. Mais la revoir me fait redevenir ... humain ?
Côté Lit: Sans courir après les dames, il se porte à merveille !
Discours royal:



    B E L Z E B U T H
    l'associé du diable


Âge : 29 ans
Titre : Comte de Gan
Missives : 524
Date d'inscription : 11/05/2011


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   21.02.16 20:04

Oh une espionne What a Face

Bienvenue avec ce chouette personnage !

______________________


« Tuer. Créer une vacance sans nommer un successeur. »

Spoiler:
 
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 23 ans
Titre : Espionne du roi
Missives : 22
Date d'inscription : 08/02/2016


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   22.02.16 16:27

Merci cher collègue GreenGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Tant qu'il bat encore, il battra fort pour son italien, le seul.
Côté Lit: Un certain florentin le partage la plupart du temps. D'autres aussi, moins souvent ...
Discours royal:



    CASSE-COU
    1000 vies,
    un corps


Âge : 27 ans
Titre : Prince di Paliano (de la Palissade), membre de la famille Colonna
Missives : 602
Date d'inscription : 18/09/2011


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   09.03.16 22:33

Non lui c'est pas un collègue, c'est un méchant Green

Moi je suis un collègue **
Je viens de voir seulement que tu as été validée, bienvenue à toi **

______________________






« Vivre, c'est survivre. »


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 23 ans
Titre : Espionne du roi
Missives : 22
Date d'inscription : 08/02/2016


MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   09.03.16 23:20

Haha, Luigi the best I love you
Merci  Green J'aime beaucoup notre lien, j'espère qu'on aura l'occasion de rp ensemble **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...   Aujourd'hui à 7:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Aline d'Argouges, jeune espionne à la cour...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " la moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître" - Lien d'Alaina of Cork alias Aline d'Argouges
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Technique du Jeune Jack
» Juanita Castro avous avoir été espionne de la CIA
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
LA REVERENCE, C'EST LA MOINDRE DES CHOSES
 :: Introductions royales :: Introductions approuvées
-
Sauter vers: