AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joséphine La Grange : the beloved actress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Amoureuse d'Alexandre d'Artagnan
Côté Lit:
Discours royal:



Jusqu'ici, j'en avais peur


Âge : 24 ans
Titre : Actrice
Missives : 54
Date d'inscription : 13/08/2015


MessageSujet: Joséphine La Grange : the beloved actress   13.08.15 23:59


Joséphine La Grange

(Jessica Alba)



24 ans  ♔ Comédienne ♔ Française ♔
Mariée, mais amoureuse d'un autre ♔ Catholique ♔ Hétérosexuelle
♔ Artistes ♔


(He's like a curse. He's like a drug. You get addicted to his love)


Quelques questions de protocole ...  


♔ ÊTES PLUTÔT PARIS OU VERSAILLES ?

Etant donné qu'elle n'appartiens pas à la noblesse, la réponse est toute trouvée. Evidemment, Paris. Mais, ne croyez pas qu'elle réponds cela par pure obligation. Paris est pour elle un havre de paix, mais aussi la promesse d'une nouvelle vie. Une nouvelle vie loin de son époux, près de la troupe de Molière. Une nouvelle vie aussi qui lui a permis de connaître de nombreuses personnes, notamment son cher d'Artagnan.

♔ CROYEZ VOUS AU COMPLOT ?

Evidemment qu'elle y croit. Il faudrait être bête pour croire que le roi plait à tout le monde. Il y a toujours des gens qui sont contre le gouvernement. Surtout au vu des conditions de vie du peuple, si éloignée de la vie de Cour. Joséphine comprends que l'on puisse vouloir changer le roi. Mais, elle n'y prête pas plus attention que cela. Elle-même n'a pas vraiment de problèmes avec les lois mises en place par Louis XIV, ni avec le reste. Seul le fait de voir le peuple se révolter la chagrine à vrai dire. Que les gens aient besoin d'en arriver là pour espérer se faire entendre est dommage.

♔ VOUS SENTEZ VOUS PLUS COMME UNE DOUCE COLOMBE OU UNE GROSSE VIPÈRE ?

Comme toute parisienne, Joséphine a entendu parler des ragots de la Cour, notamment par l'intermédiaire des journaux. Mais, elle n'y prête pas vraiment attention. Ce n'est pas son monde et elle a suffisamment de problèmes à régler comme ça dans son propre monde. A vrai dire, la seule rumeur qui l'importe réellement est celle qui concerne d'Artagnan. Elle le croit innocent des meurtres dont on l'accuse et reste à l'écoute de toutes les informations possibles, surtout depuis qu'il a disparu Dieu sait où.

♔ QU'AVEZ VOUS A DIRE SUR LA GUERRE ?

Durant la guerre, Joséphine était à Paris. Bien entendu, en tant que femme et membre du peuple, elle n'a pas vraiment eu de liens avec les soldats et les combats. Mais elle est restée dans l'attente de nouvelles du front, comme tout le monde. La demoiselle n'aime pas vraiment la guerre, mais elle sait que c'est inévitable. Et même si elle ne comprends pas vraiment toutes les histoires de succession, de terres, ... elle se doute comme tout le monde qu'il s'agit là de choses importantes pour le Royaume de France et qu'il fallait la faire cette guerre. Mais maintenant que c'est fini, elle se dit que c'est pas plus mal comme ça. Il y a suffisamment de morts comme ça sans en rajouter encore.

♔ QUELS SONT VOS LOISIRS ? AVEZ VOUS UN BUT PRÉCIS ?

• Le théâtre (évidemment)
• La lecture
• L'écriture (un peu)
• La danse (elle connaît quelques bases)


Derrière le masque ...
♔ Anaïs/Alyssa.B50 ♔ 21 ans ♔ Présence régulière
Code bon by Lisa ♔ Par Google ♔ Quelque chose à dire ? J'adore déjà ce forum ^^ Les gens sont gentils et accueillants.




Dernière édition par Joséphine La Grange le 19.08.15 11:28, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Amoureuse d'Alexandre d'Artagnan
Côté Lit:
Discours royal:



Jusqu'ici, j'en avais peur


Âge : 24 ans
Titre : Actrice
Missives : 54
Date d'inscription : 13/08/2015


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   14.08.15 0:00


Mémoires du Grand Siècle



Joséphine est née en l'an 1643, dans un village du Sud de la France. Un petit coin tranquille, en pleine campagne. Enfant appartenant à une petite fratrie, la petite fille a toujours été cet esprit empreint de liberté qu'elle est encore aujourd'hui. N'ayant jamais connu sa mère à cause du danger que représentaient les accouchements à l'époque, l'enfant ne connut de cette dernière que ce qu'elle en entendait dire par les autres. Notamment par son père ou ses frères et soeurs. Il paraissait que la femme était une personne aimable, souriante et attentionnée. Dommage qu'elle ne l'ait pas connue. Non pas que cette mère ait vraiment manqué à Joséphine. Après tout, elle a rapidement eu une belle-mère pour s'occuper d'elle. Une couturière d'un village voisin que son père a épousé afin qu'elle soit une mère pour ses enfants. Et c'est ce qu'elle a été pour la petite Joséphine qui l'a appelée "maman". C'était une femme que la petite a rapidement aimé donc, mais qu'elle n'a jamais véritablement respecté. Sa chère "maman" était une femme soumise à un mari parfois violent, autant en gestes qu'en paroles. Et l'enfant qui ne rêvait que de libertés comprit rapidement que c'était ce qui l'attendait dans son rôle d'épouse, si elle se laissait faire. L'idée était insupportable pour Joséphine. Si seulement elle savait alors ce qu'allait être le début de sa vie d'épouse... Indépendante dès l'enfance, la petite fille courut dans les champs environnants avec ses amis. Les grands espaces libres étaient synonymes de joie pour la petite brune et son imagination débordante la conduisit déjà vers ce qui allait être son gagne-pain et une de ses passions : le théâtre. Avec ses amis, ils montèrent sur les planches, dans des champs, s'inventant des histoires, jouant les comédiens. Mais l'enfant grandit. Et Joséphine devint une belle jeune femme, très courtisée. Notamment de par son savoir incongrue pour une jeune femme de son milieu. En effet, elle avait appris à lire, à écrire et à compter. En plus des nombreuses choses que sa curiosité naturelle et son entêtement à savoir lui avaient fait découvrir. Les hommes se succédèrent. Joséphine découvrit les joies de la séduction, mais n'alla jamais plus loin qu'un baiser volé par-ci, par-là. Elle savait les dangers qu'apportaient les hommes et ne voulait pas être déshonorée, ni déshonorer sa famille. Et encore moins avoir un enfant qui l'attacherait toute sa vie à un homme. Ce fut sans compter sur un client de sa belle-mère qui demanda la main de la demoiselle pour son fils, de deux ans plus âgé que la brune. Le père de Joséphine acceptant l'union, la demoiselle fut obligée d'épouser celui qu'on lui avait choisi. Malheureusement pour elle, si le fiancé semblait gentil et attentionné, il se révéla un époux abusif et violent qui ne voulait de sa femme rien d'autre que de la soumission et des enfants. Tout le contraire de ce que la brune cherchait dans une relation. Il l'enferma dans la demeure, la viola presque toutes les nuits jusqu'à ce qu'elle tombe enceinte, la battit. Puis, un jour, elle tomba enceinte. Ne voulant pas de cet enfant, surtout dans ces conditions, elle se laissa tomber dans les escaliers, faisant croire à un accident. La chute aurait pu être mortelle. Heureusement, elle survécut. Mais pas l'enfant… Après une fausse-couche qui rendit fou de colère son époux, Joséphine se retrouva avec encore moins de liberté que précédemment. Et l'homme enchaîna encore les tentatives pour l'engrosser. Malheureusement pour lui, sans réussir. Et ce jusqu'à une nuit durant laquelle Joséphine trouva enfin un échappatoire possible à cette situation douloureuse. Une fenêtre qu'il avait malencontreusement pour lui oublier de fermer. Se glissant dehors alors qu'il dormait, elle se mit à courir loin du village, loin de son époux, loin de sa famille. Loin de cette vie.

Arrivée finalement à Paris, Joséphine chercha à y survivre dans un premier temps. Tout pour ne pas retourner dans le Sud. Tout d'abord, elle mit en gages son alliance auprès d'un dénommé Arturo Bonaventura. Un de ces hommes qu'elle n'aurait jamais du fréquenter. Tant pis pour elle… S'ensuivit une histoire avec cet Arturo, mais vous saurez cela plus tard dans l'histoire. Joséphine enchaîna alors les petits boulots, dans les tavernes, auprès de couturières, tout en se faisant appeler par le nom de famille de sa mère : La Grange. Elle postula même à un moment chez un dénommé Olivier Garonne, dans une librairie. Elle fut engagée pendant quelques semaines, vécut chez lui et se noua d'amitié avec ce dernier, si bien qu'elle continue de le voir, même aujourd'hui qu'elle travaille chez Molière. La belle est loin de se douter que ce dernier connaît son mari et sait très bien qui elle est.  Par le plus grand des hasards, ce fut chez Molière – rien que ça – qu'elle trouva un emploi. Ses connaissances lui permirent de devenir secrétaire, couturière de la troupe. Elle qui rêvait enfant de théâtre était aux anges. Et même si elle ne jouait pas, elle se faisait un plaisir d'appartenir à cette troupe et assistait aux répétitions avec des étoiles dans les yeux. Puis, un jour, la chance frappa à sa porte. Une comédienne tomba enceinte et dut se désister. N'ayant pas le temps d'en chercher une nouvelle, Molière fit appel à cette demoiselle qui assistait à toutes les représentations avec passion et ferveur. Joséphine fut heureuse de jouer dans la troupe de ce grand auteur, tant et si bien qu'elle y mit tout son coeur. Et quand vint le moment d'engager une nouvelle comédienne pour les rôles de coquettes, d'ingénues et d'amoureuses le dramaturge fit appel à Joséphine qui passa de secrétaire-couturière à comédienne. Alors que tout pouvait aller pour le mieux survint une ombre au tableau. Arturo. L'homme avait fait des recherches, trouvant étrange qu'une demoiselle pauvre ait une aussi belle bague. Il vint lui demander des comptes, lui disant qu'il en avait appris un peu plus sur son passé. Ne voulant pas que son histoire se sache, priant pour que son mari reste inconnu ici à Paris, la comédienne demanda alors au prêteur sur gages ce qu'elle pouvait faire en échange de son silence. Ainsi, elle devint voleuse, aidant le prince des voleurs dans ses cambriolages, séduisant les hommes qu'il volait. Là encore, elle espère que ça ne se saura jamais chez Molière. D'autant plus qu'il y a, dans la troupe concurrente, celle de Racine, une jeune femme qu'elle n'aime pas vraiment : Mathilde Evenier. Les deux jeunes femmes ne peuvent pas se voir sans avoir envie de se battre et de s'insulter. Elles sont extrêmement différentes. En soit, ça ne dérange pas Joséphine. Sue quelqu'un d'autre... Mais celle là, elle ne peut pas la voir en peinture. Et puis, c'est elle qu'a commencé à lui dire qu'elle était la putain des mousquetaires. Qu'elle ne recommence pas, ni même ne croise son chemin parce que la petite n'aura bientôt plus de cheveux. Généreuse, la demoiselle adore depuis son arrivée dans la capitale se promener dans les rues. Et quand elle croise des gens qui mendient, cela lui brise le coeur. Elle aurait pu être comme eux si elle n'avait pas trouvé d'emploi, elle en est pleinement consciente. Aussi leur donne-t-elle parfois une partie de son argent, ce qui a attiré l'oeil d'une femme. Et cette femme n'est nulle autre que Madame Scaron. Prise sous son aile par cette dernière, Joséphine semble vivre en plein rêve éveillé, si on oublie l'histoire avec Arturo. La veuve Scaron est un modèle pour Joséphine. Une femme libre comme elle aimerait en devenir une. Qui plus est, cette dernière lui donne un enseignement qu'elle n'a pas eu, dans le but d'en faire une dame du monde. Et c'est une grande chance pour la jeune femme, surtout si elle veut pouvoir séduire celui qui lui a volé son coeur : Alexandre d'Artagnan.

La comédienne a croisé le mousquetaire par hasard, dans un village environnant Paris. Ce dernier était en fuite, accusé du meurtre de son épouse et des enfants. Elle était en représentation. Ils se parlèrent un moment et ce dernier suffit à convaincre la demoiselle de l'innocence du soldat. Aussi a-t-elle voulu l'aider quand il lui a dit chercher un endroit où loger et de la discrétion. Ce fut en le présentant sous une fausse identité que Joséphine le fit alors intégrer à la troupe de Molière, même si ce dernier se doute de l'identité réelle d'Alexandre. Ce que Joséphine ne sait pas. Les deux êtres se lièrent d'amitié. Une forte amitié qui se transforma en amour du côté de la jeune femme. Mais cette dernière a peur de lui en parler. Après tout, elle n'est qu'une femme du peuple et est, qui plus est, mariée. Même si Alexandre ne le sait pas et qu'elle prie quotidiennement pour qu'il ne le découvre jamais. Puis, un jour, Alexandre disparut, s'évapora, ne laissant aucune information pour la jeune femme. Joséphine parcourut les rues de Paris, se fit un sang d'encre pour celui qu'elle aimait malgré elle. Et s'il s'était fait attraper ? Et s'il était déjà mort ? Elle ne sait pas que le mousquetaire s'est livré de lui-même, ne supportant plus de devoir fuir. Tout comme elle ne sait pas non plus que ses sentiments sont partagés. Peut-être ce noble venu pour poser des questions sur d'Artagnan et qui se dit son ami pourra l'aider. Même si elle n'a jamais voulu lui donner la cachette de son aimé, elle est prête à se liguer avec lui pour retrouver Alexandre. Il sait peut-être s'il est encore en vie ou pas.

Qu'adviendra-t-il des deux ? De Joséphine ? Son mari reviendra-t-il à Paris ?


Dernière édition par Joséphine La Grange le 25.08.15 19:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4009
Date d'inscription : 12/01/2010


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   18.08.15 22:40

Et te voici donc !! :guh: Je te (re)souhaite donc la bienvenue sur ATV!

Pour le moment, nous préférons restreindre les messages de bienvenue, ne t'inquiète pas si personne ne pointe le bout de son nez Clin d'Oeil le flood des p'tits nouveaux t'est grand ouvert!

Si tu as le moindre souci, n'hésite pas, nous sommes toujours dans le coin!

A très vite! :guh:

______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4009
Date d'inscription : 12/01/2010


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   21.08.15 14:36

Me revoilà!! :guh:

Alors je n'ai rien à dire sur ta fiche, tout est parfait!! Il ne manque qu'une toute petite chose: le lien avec Mathilde et Nicolas :/ Ca n'est pas pour être tâtillons jusqu'au bout, mais ça peut aussi aiguiller les futurs joueurs, si tu perçois le lien de telle ou telle manière Clin d'Oeil

Et après ça, tout sera parfait!! cheers

Merci à toi!!

______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Amoureuse d'Alexandre d'Artagnan
Côté Lit:
Discours royal:



Jusqu'ici, j'en avais peur


Âge : 24 ans
Titre : Actrice
Missives : 54
Date d'inscription : 13/08/2015


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   22.08.15 23:26

No problem ^^ Je te fais ça demain Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4009
Date d'inscription : 12/01/2010


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   26.08.15 14:37


Tu es validée !

Bienvenue à

Versailles !



Merci pour les prises en compte de toutes mes petites remarques, ta fiche est très bien, tout y est, et je n'ai plus donc qu'à te souhaiter bon jeu parmi nous :guh:

J'espère que tu te plairas sur ATV, n'hésite surtout pas à aller voir les membres pour les liens et rp, ils ne mordent pas What a Face et n'hésite pas non plus à nous rejoindre dans le flood et les jeux :guh:

A très vite cheers

Une fois la validation passée, il faut recenser ton avatar, puis créer ta fiche de liens et consulter celle des autres, remplir le point info et le consulter pour savoir qui fait quoi.
A partir de 50 messages, vous pourrez demander un logement et à 100 messages un rang personnalisé.
Viens faire un tour sur
le flood et n'oublie pas de mettre tes liens de présentation, fiche de liens et point info dans ton profil Clin d'Oeil




______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 9954
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   26.08.15 16:42

Bienvenue ! cheers

C'est Alexandre qui va être ravi de ton arrivée Very Happy
J'espère que tu te plairas parmi nous en tout cas **

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   26.08.15 17:23

Bienvenue sur ATV !
J'aime beaucoup le personnage de Joséphine :huh:
Revenir en haut Aller en bas



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Amoureuse d'Alexandre d'Artagnan
Côté Lit:
Discours royal:



Jusqu'ici, j'en avais peur


Âge : 24 ans
Titre : Actrice
Missives : 54
Date d'inscription : 13/08/2015


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   26.08.15 17:48

Merci beaucoup ^^
Monsieur > C'est un honneur ^^ J'adore ton vava au fait ^^
Joan > Davinaaaaaaaaaaa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Joséphine La Grange
Côté Lit: Ca va merci... et vous, confortable ?
Discours royal:



ADMIN SEXY
and he knows it !

Âge : 29 ans
Titre : Ancien Mousquetaire - En recherche d'emploi !
Missives : 1751
Date d'inscription : 24/09/2006


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   27.08.15 0:18

Bienvenue (officiellement) !

C'est cool ! On va pouvoir faire plein de bébés meugnons !!! Pervers Pervers

______________________






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Amoureuse d'Alexandre d'Artagnan
Côté Lit:
Discours royal:



Jusqu'ici, j'en avais peur


Âge : 24 ans
Titre : Actrice
Missives : 54
Date d'inscription : 13/08/2015


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   27.08.15 0:23

Owiiiiiiiiii *_* Des petits Alexandre et des petites Joséphine :huh: **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Son travail est son seul amour...et éventuellement son fils!
Côté Lit: Quand il a le temps et qu'il est d'humeur, une dame galante et consentante, mais jamais elle devra passer avant sa charge!
Discours royal:



Justicier en chef
La perfection au masculin

Âge : 41
Titre : seigneur de la Reynie, lieutenant général de police
Missives : 260
Date d'inscription : 26/10/2012


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   27.08.15 0:38

Bienvenue chère demoiselle, très jolie fiche Smile

J'espère que tu te plairas parmi nous Very Happy

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Amoureuse d'Alexandre d'Artagnan
Côté Lit:
Discours royal:



Jusqu'ici, j'en avais peur


Âge : 24 ans
Titre : Actrice
Missives : 54
Date d'inscription : 13/08/2015


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   27.08.15 0:50

Oh ce vava *_* Bon en même temps on parle de Shakespeare quoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il baigne dans la colère et la frustration maternelle mais puisqu'il ne s'est pas laissé abattre, il continue de battre.
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7231
Date d'inscription : 10/09/2006


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   27.08.15 23:23

Bienvenue sur ATV !!!! cheers

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Amoureuse d'Alexandre d'Artagnan
Côté Lit:
Discours royal:



Jusqu'ici, j'en avais peur


Âge : 24 ans
Titre : Actrice
Missives : 54
Date d'inscription : 13/08/2015


MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   28.08.15 21:38

Thanks Amy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Joséphine La Grange : the beloved actress   Aujourd'hui à 20:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Joséphine La Grange : the beloved actress
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joséphine R. Sedgwick (Gryffondor)
» Joséphine Lacroix [terminé]
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »
» 1, 2, 3 ... jouez avec moi [Joséphine]
» josephine khadri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
LA REVERENCE, C'EST LA MOINDRE DES CHOSES
 :: Introductions royales :: Introductions approuvées
-
Sauter vers: