AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



TROLL de Versailles

Âge : 41 ans
Titre : Intendant (Troll) de Versailles
Missives : 241
Date d'inscription : 31/08/2014


MessageSujet: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   16.04.15 17:25


L'étang et la bouteille


Mes chers amis,

Je suis ravi que vous participiez à mon petit jeu. Vous verrez, nous allons bien nous amuser, je n'en doute pas ! Et à la fin, vous aurez une jolie surprise, je n'en doute pas. Oh, je m'excuse auprès de monsieur de Bergogne, que j'ai pris pour une demoiselle ... A présent, suivez moi.

Je possède deux étangs, et c'est sur le plus grand que je vous convie de venir. Ici, j'aime y pêcher les jours où je n'ai pas à mener la chasse du Roi. Et aux beaux jours, lorsque mon épouse invite des amis en journée, nous aimons déguster des sucreries pendant que d'autres font un tour en barque. Mais au clair de lune, n'est ce pas romantique ? C'est ce que vous allez devoir faire, un petit tour en bateau ! Mais pas pour le sport ni pour la séduction (quoique ...), mais pour retrouver un objet : une bouteille contenant une lettre ! En général, on lance des bouteilles à la mer, mais faisons avec les moyens du bord !

Votre but, si vous l'acceptez, sera de retrouver cette bouteille au milieu de l'étang et de la ramener sur la terre ferme. Je l'ai lancée vers le milieu mais elle a peut être bougé depuis le temps. Évidemment, je vous déconseille de tomber dans l'eau, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver ...

Que la meilleure équipe gagne !

Le marquis de Saint-Hérem, grand louvetier du Roi

Les participants :
Emmanuelle de Vaunoy && Morgan Stuart
VS
Marie-Adélaïde de Bergogne && Jean-Baptiste Colbert (pnjs)


Règles :
Le jeu se fera en 4 tours.
A la fin du 3e tour, Bontemps viendra vous donner les dernières instructions.
Les dés sont conseillés de faire un 1 tour sur 2 au minimum, mais vous pouvez l'utiliser à tous les tours  Green
On vous demande un jeu rapide, d'environ 800 mots.
L'ordre importe peu.


______________________



« Versailles, haut lieu du pouvoir royal, était réputé comme lieu de réflexion. Notamment grâce à la galerie des glaces. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Cela peut vous paraître étrange mais j'en ai un. Il est bien caché, je le réserve à qui m'aimera vraiment. Et pour mes enfants.
Côté Lit: Vous voulez une liste ? Ce sera même un recueil !
Discours royal:



ϟ TURN OUT THE LIGHT ϟ
show me your dark side

Âge : 30 ans
Titre : Duc de Richmond, de Lennox, de Gloucester, Comte de March, cousin de Charles II d'Angleterre
Missives : 720
Date d'inscription : 15/02/2012


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   25.04.15 16:21


« Dans un étang, il n'y a pas de place pour deux dragons. »


Le retour à Versailles avait été assez rude, Morgan s'était habitué à la vie à Londres, se reposer un peu et revoir au quotidien de vieux amis et de se remettre bien de sa blessure. Mais on ne désobéi pas à son roi, Charles II avait décidé que son cousin serait le nouvel ambassadeur d'Angleterre en France, après le décès de Monaghan et la dépression d'Howard, autant dire que c'était une fonction dangereuse ! Mais on sait bien que les ambassadeurs sont des sortes d'espions, autant qu'ils le soient jusqu'au bout, surtout avec une mini-équipe composée d'une espionne à moitié fidèle et d'un ancien bon à rien en reconversion. La tâche serait ardue, mais pas impossible ! Alors il était revenu, et fidèle à lui-meme, Morgan avait décidé d'accepter les invitations de grands personnages pour s'amuser, car à part espionner et dire des médisances, il n'y avait que le jeu qui avait du sens ! Même si le Jeu de l'Amour … les deux fois qu'il avait aimé, cela s'était soldé par des échecs : un amour de jeunesse qui avait préféré son frère puis l'exil, et sa femme vénale qui lui avait menti. Alors l'amour … Enfin, il s'était paré de beaux habits et était parti en carrosse pour l'immense demeure du grand louvetier de France. Ici, il avait reconnu quelques visages familiers, salué la belle marquise de Gallerande et s'était promené au milieu de la foule, jusqu'à l'annonce du jeu … et des équipes. Bien dommage, il n'était pas tombée avec la divine Héra de la fête des Longueville.  

Emmanuelle de Vaunoy ? Ce nom ne lui était pas familier mais il chercha sa compagne de jeu, et fit donc la rencontre d'une très belle femme brune aux yeux clairs perçants, très distinguée, assez peu le genre à participer à ces événements, et la salua.

« Madame, je suis Morgan Stuart, votre partenaire de jeu. J'espère que nous ferons mieux que nos adversaires. »

Il jeta un coup d’œil à Colbert, toujours de noir vêtu, et un jeune homme un peu gauche à ses côtés, avec le marquis de Saint-Hérèm s'excusant de l'avoir pris pour une demoiselle, mais que cela ne les empêche pas de s'amuser ! En même temps, quelle idée de l'avoir appelé Marie-Adélaïde …  Tous les quatre fut conduit sur un étang, où deux barques attendaient les joueurs. Morgan monta dans l'un d'eux et tendit sa main pour tenir celle de madame de Vaunoy pour qu'elle puisse à son tour monter à bord sans tomber, il serait fâcheux de se mettre à l'eau dés le début ! Par logique, le Stuart se saisit des rames, laissant sa partenaire le guider et rechercher cette fameuse bouteille à la mer. Heureusement que le marquis avait prévu une torche sur la barque et quelques une autour de l'étang, sinon on n'y voyait pas à deux mètres.

« J'espère que vous avez une bonne vue madame, et le pied marin. »

Pendant ce temps, sur l'autre barque, Colbert avait mis Marie-Adélaïde aux rames, le pauvre garçon se croyait dans les galères, et jouait l'éclaireur. Si un tel homme pouvait repérer une livre à dix mètres, une bouteille flottant sur un étang ne serait qu'une partie de plaisir. Cela fit sourire l'anglais,  et il expliqua à Emmanuelle ce qui l'amusait.

« C'est la première fois que je vois monsieur Colbert dans un divertissement. Le connaissez vous ? »

Il fallait bien discuter un petit peu, on n'allait pas chercher une bouteille dans le silence complet …

______________________

I've lost a lot a in this game. Another everyday face with no name, I'm not selling misery, so would you stay around with me. I know that you are afraid, the traces of war linger on my face but I'm not selling misery, maybe some day I'll feel home again.


Born to be a Stuart:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Belle et douce Amy, l'unique. Peu importe mon alliance ...
Côté Lit: Avec ma femme au nom du devoir conjugal, avec la Reine de mon coeur au nom d de l'amour
Discours royal:



ADMIN ROYAL
L'Etat, c'est Moi

Âge : 28 ans
Titre : Roi de France
Missives : 1183
Date d'inscription : 26/08/2006


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   25.04.15 16:21

Le membre 'Morgan Stuart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Le Canal' :

______________________



« C'est toujours l'impatience de gagner
qui fait perdre. »
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Le souvenir d'un homme et d'une enfant.
Côté Lit: Un homme aussi froid que le glace pourvoit à le réchauffer en ce moment
Discours royal:



    Princesse sombre
    Du Royaume des ombres.


Âge : 28 ans
Titre : Dame de Noirange, comtesse de Vaunoy
Missives : 288
Date d'inscription : 06/08/2011


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   28.06.15 14:52

Emmanuelle n'avait pas attendu un retour officiel, une récupération de ses titres et de soon nom. Emmanuelle de Vaunoy était réapparue petit à petit et avait remplacé Diane dans les lieux officiels. Noirange était si invisible qu'Emmanuelle passait pour une nouvelle venue à la cour et les plus jeunes n'avaient aucune souvenance de l'affaire Vaunoy qui avait fait couler un peu d'encre dix années auparavant.

Ce soir-là, chez le marquis de Saint-Hérem, elle profitait donc de son retour à la cour, et se surprenait même à se laisser aller à d'innocents jeux de cartes ou de tric-trac. Elle ignorait les bellâtres, s'amusait des bons mots et faisait tout ce qui était possible pour oublier un visage : le sien. Ou plutôt celui d'Isabelle. Ses mots restaient gravés au fer rouge dans sa mémoire et rien ne pouvait les lui faire oublier. Comment était-il possible que son père avait agit ainsi ? Qui l'avait inspiré, sinon le diable lui-même ! Elle sentait un poignard s'enfoncer en elle chaque fois qu'elle revoyait le visage de son père, si sincère, implorant  son pardon. Elle avait cédé, elle avait accepté de revenir vers lui, mais de nouveau, il montrait une autre facette, bien plus sombre qu'elle ne l'avait jamais été . Quant à Isabelle, c'était la peine et l'amertume qui naissaient en elle. Elle ne voulait l'abandonner, mais sa sœur avait bien trop de colère pour l'écouter. Un jour, peut-être, pourraient-elles enfin se rapprocher.

-Madame, entendit-elle derrière elle, êtes-vous prête ?
Elle se retourna, et reconnu Saint-Hérem. Parbleu ! Elle avait oublié ce petit jeu auquel elle avait accepté de participer ! Elle répondit par un large sourire, oubliant ses problèmes pour la fin de la soirée.
-Allons-y ! Qui nous accompagne ? Saint-Hérem lui présenta alors un visage qu'elle connaissait trop pour être surprise : Colbert lui-même, flanqué d'une jeune homme si effeminé qu'il devait être de la cour ambulante de Monsieur. Ils furent bientôt rejoints par le duc de Richmond que la réputation précédait de loin.
-Madame, je suis Morgan Stuart, votre partenaire de jeu. J'espère que nous ferons mieux que nos adversaires.
-Enchantée, Emmanuelle de Vaunoy. Je suis certaine que nous remporterons ce jeu haut la main !

-Drôle d'équipage, murmura-t-elle à Colbert alors qu'ils s'avançaient vers le canal.
-Oui, répondit-il d'une voix blanche. Je ne me rappelle pas d'avoir accepté un tel jeu, j'ai du signer un papier cette nuit sans m'en apercevoir, parmi des factures.
Emmanuelle retint un rire. L'étang vers lequel les mena Saint-Hérem était peu éclairé mais des petites lanternes ornaient chacune des deux barques. Stuart l'aida à monter, empoigna les rames et Emmanuelle s'installa au bord, les yeux rivés sur l'eau calme.

- J'espère que vous avez une bonne vue madame, et le pied marin. 
-L'un, l'autre et même quelques petites compétences en plus, répondit-elle en se retournant vers lui. Tenez, aller par ici, montra-t-elle vers la gauche. Sur ce petit terre-plein, il semble qu'il y ai un petit muret. Peut-être y'a-t-il un recoin caché ?

L'autre barque était quasiment invisible, mais de loin, on pouvait entendre des bruits d'éclaboussures et la voix agacée de Colbert qui pestait contre son compagnon.
-Mais enfin madame ! Monsieur ! Bref, ça m'est égal ! Ramez bon Dieu, ramez !
- C'est la première fois que je vois monsieur Colbert dans un divertissement, le connaissez vous ? 
-De réputation, comme vous certainement. Il m'a avoué avoir signé un papier sans le lire, c'est plutôt amusant ! Et l'autre, là ? Marie-Adélaïde, c'est ça ? Le ou la connaissez-vous ? Ce nom est ridicule pour un homme !

Elle s'interrompit, la barque approchant de la berge. Un petit muret à moitié écroulé trônait au bord de l'étang.
-Attendez il faut stabiliser le bateau pour que je m'approche et que j'essaye de voir là-dedans ! La bouteille, avec le courant, a pu se bloquer là ! Elle se pencha alors vers la berge, l'embarcation tanguant dangereusement.

______________________


"Dans la nuit j'ai cherché celui que mon coeur aime; dans mon jardin aride il a fait son domaine."




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Belle et douce Amy, l'unique. Peu importe mon alliance ...
Côté Lit: Avec ma femme au nom du devoir conjugal, avec la Reine de mon coeur au nom d de l'amour
Discours royal:



ADMIN ROYAL
L'Etat, c'est Moi

Âge : 28 ans
Titre : Roi de France
Missives : 1183
Date d'inscription : 26/08/2006


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   28.06.15 14:52

Le membre 'Emmanuelle de Vaunoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Le Canal' :

______________________



« C'est toujours l'impatience de gagner
qui fait perdre. »
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Cela peut vous paraître étrange mais j'en ai un. Il est bien caché, je le réserve à qui m'aimera vraiment. Et pour mes enfants.
Côté Lit: Vous voulez une liste ? Ce sera même un recueil !
Discours royal:



ϟ TURN OUT THE LIGHT ϟ
show me your dark side

Âge : 30 ans
Titre : Duc de Richmond, de Lennox, de Gloucester, Comte de March, cousin de Charles II d'Angleterre
Missives : 720
Date d'inscription : 15/02/2012


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   17.08.15 21:01

[color=darkred] « Enchantée, Emmanuelle de Vaunoy. Je suis certaine que nous remporterons ce jeu haut la main ! »

Bigre, voici une femme qui avait l'air d'avoir du tempérament ! Tant mieux, il en fallait pour ce genre de jeu, cela ferait une parfaite partenaire, surtout face à l'équipe adverse, franchement risible : le sinistre ministre Colbert et un mignon de Monsieur au prénom ridicule. S'ils ne gagnaient pas face à eux, Morgan pensa sérieusement à arrêter les jeux de toute sa vie ! Au moins, c'était clair, mais finalement la pression ne semblait pas l'intimider, surtout quand Marie-Adélaïde prit les rames et ne savait pas vraiment les manier. Sûr que ce n'était pas lui qui ramait à Fontainebleau pour Monsieur, sinon le prince aurait coulé à pique avec ses rubans et bijoux. Le Stuart, quant à lui, avait suffisamment connu la mer pour avoir une certaine aisance à ramer, en se laissant conduire par cette femme de poigne qu'était Emmanuelle de Vaunoy. Certains pourraient s'offusquer d'être conduit par une femme, mais l'anglais avait un certain flegme et s'en moquait, elle pouvait le guider à la victoire, et voir la probable bouteille !

« Sur ce petit terre-plein, il semble qu'il y ai un petit muret. Peut-être y'a-t-il un recoin caché ? Morgan se tourna pour apercevoir le monticule de terre au loin.
Le mieux est que nous allions voir. »

Et avec une habile manipulation, Morgan prit le chemin indiqué par la comtesse et rama, tout en faisant la conversation machinale. A savoir qui connaissait leurs adversaires.

« De réputation, comme vous certainement. Il m'a avoué avoir signé un papier sans le lire, c'est plutôt amusant ! Et l'autre, là ? Marie-Adélaïde, c'est ça ? Le ou la connaissez-vous ? Ce nom est ridicule pour un homme !
Il paraît que c'est un mignon maltraité de Monsieur. Ma cousine la duchesse d'Orléans me raconte parfois les tourments qui leur sont infligés par le prince. Parfois, c'est assez cocasse ! »

Cocasse n'était pas forcément le mot adéquat mais il fallait bien en dire un. Les voici s'approchant, l'eau semblait moins profonde, mais il n'était pas évident de stabiliser sur un lac où deux énergumènes s'agitaient au loin.

« Attendez il faut stabiliser le bateau pour que je m'approche et que j'essaye de voir là-dedans ! La bouteille, avec le courant, a pu se bloquer là !
Je vous conseille d'attendre quelques instant. » suggéra le duc sans la regarder.

Il fit bien car à force de tanguer, le bateau adverse finit par se retourner, jetant mignon et ministre à l'eau ! Et à en croire les bruits, ils avaient bu la tasse. Morgan ne put réprimé un rire amusé, alors qu'une vague vint cogner contre la paroi de leur barque. Après ce tumulte, plus rien, sauf les deux qui tentaient de remonter à l'eau. Pendant ce temps là, la comtesse cherchait la bouteille qui les ferait gagner, mais rien. Tant pis ils avaient essayé. Et alors qu'il l'aidait à remonter sur le bateau, Morgan vit quelque chose flotter au loin.

« Madame, ne serait-ce pas la bouteille là-bas ? »


______________________

I've lost a lot a in this game. Another everyday face with no name, I'm not selling misery, so would you stay around with me. I know that you are afraid, the traces of war linger on my face but I'm not selling misery, maybe some day I'll feel home again.


Born to be a Stuart:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Belle et douce Amy, l'unique. Peu importe mon alliance ...
Côté Lit: Avec ma femme au nom du devoir conjugal, avec la Reine de mon coeur au nom d de l'amour
Discours royal:



ADMIN ROYAL
L'Etat, c'est Moi

Âge : 28 ans
Titre : Roi de France
Missives : 1183
Date d'inscription : 26/08/2006


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   17.08.15 21:01

Le membre 'Morgan Stuart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Le Canal' :

______________________



« C'est toujours l'impatience de gagner
qui fait perdre. »
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Le souvenir d'un homme et d'une enfant.
Côté Lit: Un homme aussi froid que le glace pourvoit à le réchauffer en ce moment
Discours royal:



    Princesse sombre
    Du Royaume des ombres.


Âge : 28 ans
Titre : Dame de Noirange, comtesse de Vaunoy
Missives : 288
Date d'inscription : 06/08/2011


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   22.09.15 12:23

La barque ne semblait pas vouloir se calmer, et Emmanuelle tentait vainement de s'accrocher aux touffes d'herbe pour grimper sur la terre ferme et chercher la bouteille. Elle avait fait beaucoup de choses dans sa vie, mais jamais encore tenter de jouer les équilibristes marins ! Penchée au dessus de l'eau, elle fouillait les herbes aquatiques, lorsqu'un cri attira son attention, suivi d'un bruit de boulet tombé à l'eau.
En fait de boulet, il ne s'agissait que de leurs adversaires, se débattant tant bien que mal pour sortir de la situation. Marie-Adélaïde, tout rubans flottant, s'agrippait au ministre qui lui asséna un coup violent pour s'en détacher, et remonter sur l'embarcation. Emmanuelle, malgré toute l'estime qu'elle avait pour Colbert, ne pu retenir un rire et préférant ne pas finir comme eux, remonta doucement sur sa propre barque.

-Bon...Au moins en voici deux qui nous gêneront moins pour quelques minutes ! Mais vous avez raison, on dirait une chose brillante et flottante….En avant !

Stuart avait empoigné les rames pour les mener jusqu'à l'objet, mais les remous causés par la chute des adversaires faisaient tanguer leur embarcation, et Emmanuelle devait se retenir pour éviter la chute à son tour.

-Heureusement, nous avons le pied marin ! Bon...Et pendant que nous sommes coincés ici, expliquez-moi quelle idée vous a pris de participer à ce jeu de l'Amour...n'êtes-vous pas marié ? Aviez-vous besoin d'aventure ?

Un sourire malicieux avait ponctué sa question. La réputation de Morgan Stuart le précédait évidemment, et depuis le début de ce petit jeu, elle se demandait ce qu'avait bu Saint-Hérem en décidant de les mettre tous deux dans la même barque. Quelle mouche l'avait piqué ? Un pari ? L'espérance d'un potin de plus à raconter ? Si le jeu était amusant, elle n'avait aucune envie qu'il puisse servir à alimenter les ragots des courtisans...Cette Farnèse, par exemple, serait bien la première à piailler sur tous les toits… ! Mais cette question était aussi mue par l'instinct de curiosité d'Emmanuelle, qui ne pouvait pas s'empêcher de savoir le fond de ces histoires anodines.
La barque s'avançait doucement mais sûrement vers l'objet non-identifié.

-C'est bien une bouteille, vous aviez raison, monsieur ! Bravo ! La barque glissait lentement, alors qu'Emmanuelle tendait le bras pour essayer de l'attraper, mais l'embarcation dépassa trop rapidement l'objet. Essayez avec votre rame, peut-être ! Ou avec le bout d'amarrage...Attendez !

Elle empoigna la corde, fit maladroitement un noeuf pour former une boucle, et la lancer autour du goulot.
Se penchant encore par-dessus le bord, elle fit tourner ce lasso de fortune et le lança vers la bouteille.

Décidément, le jeu devenait cocasse ![/color]

______________________


"Dans la nuit j'ai cherché celui que mon coeur aime; dans mon jardin aride il a fait son domaine."




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Belle et douce Amy, l'unique. Peu importe mon alliance ...
Côté Lit: Avec ma femme au nom du devoir conjugal, avec la Reine de mon coeur au nom d de l'amour
Discours royal:



ADMIN ROYAL
L'Etat, c'est Moi

Âge : 28 ans
Titre : Roi de France
Missives : 1183
Date d'inscription : 26/08/2006


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   22.09.15 12:23

Le membre 'Emmanuelle de Vaunoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Le Canal' :

______________________



« C'est toujours l'impatience de gagner
qui fait perdre. »
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Cela peut vous paraître étrange mais j'en ai un. Il est bien caché, je le réserve à qui m'aimera vraiment. Et pour mes enfants.
Côté Lit: Vous voulez une liste ? Ce sera même un recueil !
Discours royal:



ϟ TURN OUT THE LIGHT ϟ
show me your dark side

Âge : 30 ans
Titre : Duc de Richmond, de Lennox, de Gloucester, Comte de March, cousin de Charles II d'Angleterre
Missives : 720
Date d'inscription : 15/02/2012


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   05.10.15 19:34

« Heureusement, nous avons le pied marin ! Bon...Et pendant que nous sommes coincés ici, expliquez-moi quelle idée vous a pris de participer à ce jeu de l'Amour...n'êtes-vous pas marié ? Aviez-vous besoin d'aventure ? Morgan ne retint pas un petit rire amusé.
Oh, j'ai vécu assez d'aventures durant la guerre, et en effet, je suis uni devant Dieu. Mais comment refuser une invitation à l'amusement ? Il s'agit de ma première sortie publique avec ma nouvelle fonction d'ambassadeur, autant faire les choses bien. Banal, n'est-ce pas ? Il haussa les épaules avant de reprendre la rame tranquillement, car au loin, seul Colbert avait réussi à remonter sur l'embarcation. Je vous retourne la question, madame. Je ne pensais pas qu'une dame de votre stature puisse s'aventurer au jeu de l'Amour. »

Cela aurait pu être une simple question de politesse après tout, mais Morgan se le demandait vraiment. Il ne connaissait madame de Vaunoy que par des bribes de sa vie, ce qu'il avait entendu sans jamais approfondir la chose, mais elle ne semblait pas être une femme à venir faire de la barque pour retrouver une bouteille lancée dans un étang. L'espace d'un instant, l'anglais repensa à la belle marquise de Gallerande qui participait aussi au jeu, dans quel espace loufoque le marquis de Saint-Hérèm l'avait emmené ? Vu sa délicatesse, il l'espérait dans un endroit pas trop sale …

Pour en revenir au jeu, ils s'approchaient de ce mystérieux objet flottant que l'anglais avait aperçu, croyant voir une bouteille. Peut être la fin de leur jeu, qui aurait été bien trop simple, surtout avec de tels adversaires. Marie-Adélaïde se remettait enfin à ramer mais un Colbert trempé commençait à voir sa patience légendaire s’effriter par pan entier !

« C'est bien une bouteille, vous aviez raison, monsieur ! Bravo ! Essayez avec votre rame, peut-être ! Ou avec le bout d'amarrage...Attendez ! »

Morgan avait avancé un peu trop vite, et la bouteille fut trop vite dépassée. S'il allait utiliser sa rame comme dit par la dame, Emmanuelle semblait avoir le cerveau en ébullition à réfléchir pour ramener l'objet dans leur embarcation. Avec une corde, elle fit une sorte de lasso et tenta de ramener la bouteille vers eux. Après quelques infructueuses tentatives, madame de Vaunoy réussit à attraper l'objet et le ramener doucement, sous les yeux d'un Morgan fasciné par tant de débrouillardise, surtout de la part d'une femme. La bouteille saisie, les deux furent en joie d'avoir réussi ! Joie de courte durée quand l'anglais observa la bouteille et fronça les sourcils.

« Madame, regardez ce qu'il y a écrit … pour les joueurs. Etrange, non ? Par curiosité, il ouvrit la bouteille et en sortit le message, qu'il lut à voix haute. Chers joueurs ayant attrapé cette bouteille, bravo à vous, mais ce n'est pas la bonne. Une deuxième vous attend, courage. Le marquis de Saint-Hérèm. Morgan prit un air blasé durant de longues secondes avant de soupirer. Que c'est vil, ne trouvez vous pas. Il ne nous reste qu'à chercher l'autre bouteille, la bonne. Toujours partante, madame ? »

______________________

I've lost a lot a in this game. Another everyday face with no name, I'm not selling misery, so would you stay around with me. I know that you are afraid, the traces of war linger on my face but I'm not selling misery, maybe some day I'll feel home again.


Born to be a Stuart:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Belle et douce Amy, l'unique. Peu importe mon alliance ...
Côté Lit: Avec ma femme au nom du devoir conjugal, avec la Reine de mon coeur au nom d de l'amour
Discours royal:



ADMIN ROYAL
L'Etat, c'est Moi

Âge : 28 ans
Titre : Roi de France
Missives : 1183
Date d'inscription : 26/08/2006


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   05.10.15 19:34

Le membre 'Morgan Stuart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Le Canal' :

______________________



« C'est toujours l'impatience de gagner
qui fait perdre. »
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Le souvenir d'un homme et d'une enfant.
Côté Lit: Un homme aussi froid que le glace pourvoit à le réchauffer en ce moment
Discours royal:



    Princesse sombre
    Du Royaume des ombres.


Âge : 28 ans
Titre : Dame de Noirange, comtesse de Vaunoy
Missives : 288
Date d'inscription : 06/08/2011


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   30.11.15 13:39

Emmanuelle s'amusa de la réponse du Stuart. Apparemment, tous les joueurs de cette petite sauterie avaient les mêmes intentions : une sortie publique, un amusement, et certainement un peu de paraître vis à vis de l'autre. Néanmoins, si eux avaient été chanceux en étant envoyés ici, elle savait que d'autres joueurs avaient été recrutés dans d'autres endroits, certainement plus cocasses que celui-ci !
Elle étouffa un petit rire à la question de l'anglais. Une femme de sa stature ? A ce point ?!
-Oh, ma stature n'est pas aussi importante que vous l'imaginez ! Je reviens depuis peu à la cour, il me semblait nécessaire de goûter très tôt aux joies et aux jeux qui nous sont offerts ! J'aimerais rattrapé un peu de temps perdu ; mon défunt époux aurait sûrement souhaité cela.

Devait-elle ajouter qu'il lui devenait vital de retrouver une vie normale ? Certainement pas, et elle en avait d'ailleurs assez dit, elle n'avait aucune envie de ressasser un trop proche passé ! Ce soir, l'heure était à l'amusement, mais avec cette bouteille qui ne se trouvait pas, il aurait pu tourner en agacement !

La barque glissait sur l'eau, et Stuart avait tenté de s'en approcher, trop rapidement toutefois pour qu'elle ai le temps de récupérer al bouteille. A présent, lasso à la main, elle espérait que l'embarcation serait assez stable pour qu'elle puisse tenter quelque chose. Si elle avait appris à dissimuler, à mentir, à tirer au pistolet, à jouer du stylet...elle n'avait jamais manié un lasso pour récupérer un si petit objet ! Mais les yeux rivés sur la bouteille, elle fit tourner la corde et se concentra, alors que les vagues faisaient tanguer la petite barque. Elle lança le lasso une première fois...sans succès. Ramenant la corde, elle recommença, malgré la corde alourdie par l'eau. Plusieurs tentatives furent infructueuses, elle manqua même d'imiter leurs concurrents, mais enfin, elle parvint à lancer sa corde autour du goulot de la bouteille, pour ramener l'objet à bon port.

-Et voilà l'objet convoité, s'exclama-t-elle heureuse ! Tenez, je vous laisse ouvrir !

Mais la joie fut vite anéantie par les mots de la lettre laissée dedans. Par tous les diables ! Le jeu devait-il encore durer si longtemps ? Emmanuelle eu une petite moue, mais au même instant, elle entendit Colbert crier contre son acolyte de fortune et l'instant d'apès, le bruit d'une pierre lâchée à l'eau.

-Encore ?! Elle pouffa de rire, mais eu un regarde de pitié pour le pauvre ministre qui n'avait rien demandé. Enfin au moins, cela les aidait pour leur quête, car Stuart et elle pouvaient prendre une avance non négligeable. Mais toujours partante, monsieur ! Je pense que Mr de Saint-Hérem nous empêchera de partir tant qu'elle n'aura pas été trouvée !

Ils repartirent de plus belle, Emmanuelle guettant les remous à chaque coup de rame. Ils s'approchèrent de l'autre embarcation, retournée, et des deux concurrents qui tentaient de la remettre droite. N'ayant pas de cœur à les laisser ainsi trempés en plein soir, Emmanuelle proposa de les aider, et en équilibre sur sa propre barque, tenta de remettre l'autre d'aplomb. Et c'est là qu'elle la vit ! Dans les flottements...cachée sous la barque retournée : l'autre bouteille !
Elle fit un signe discret à Morgan Stuart et s'approchant doucement pour ne pas éveiller les soupçons, elle tendit le bras.

-Il ne faut pas qu'ils la voient, ils seraient écœurés de la savoir juste sous leur nez ! La main plongea dans l'eau et elle remonta, triomphante, la bouteille ! Vite vite, éloignons-nous pour l'ouvrir, et nous nous réjouirons une fois loin d'eux, car ce mignon serait capable de nous faire tomber à l'eau s'il s'agit de la bonne !

Elle posa la bouteille, avant de trouver un linge pour s'essuyer la main. Etait-ce la bonne, cette fois ? D'un geste fébrile, elle défit le papier.

______________________


"Dans la nuit j'ai cherché celui que mon coeur aime; dans mon jardin aride il a fait son domaine."




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Belle et douce Amy, l'unique. Peu importe mon alliance ...
Côté Lit: Avec ma femme au nom du devoir conjugal, avec la Reine de mon coeur au nom d de l'amour
Discours royal:



ADMIN ROYAL
L'Etat, c'est Moi

Âge : 28 ans
Titre : Roi de France
Missives : 1183
Date d'inscription : 26/08/2006


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   30.11.15 13:39

Le membre 'Emmanuelle de Vaunoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Le Canal' :

______________________



« C'est toujours l'impatience de gagner
qui fait perdre. »
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



TROLL de Versailles

Âge : 41 ans
Titre : Intendant (Troll) de Versailles
Missives : 241
Date d'inscription : 31/08/2014


MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   26.12.15 11:25


L'étang et la bouteille


BRAVO ! Emmanuelle de Vaunoy a trouvé la bouteille gagnante. Son tandem avec Morgan Stuart est déclaré vainqueur de cette rocambolesque épreuve !

Les quatre participants peuvent se saluer de leur ténacité, puis retourner à la fête où, une fois toutes les parties terminées, le marquis de Saint-Hérem récompensera les vainqueurs !


Merci d'avoir participer au Jeu de l'Amour, d'avoir fait honneur à la fête du Grand Louvetier de France, et à très vite pour de nouvelles aventures aussi folkloriques !



______________________



« Versailles, haut lieu du pouvoir royal, était réputé comme lieu de réflexion. Notamment grâce à la galerie des glaces. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jeu de l'Amour ♥ ♥ L'étang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jeu de l'Amour ♥ ♥ Le pigeonnier
» Jaddi ♥♥
» Nuage de Fleurs ♥♥
» L'araignée qui monte, qui monte... (py Kami ♥♥♥)
» Perle D'Amour ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
AU-DELÀ DES GRILLES DORÉES DE VERSAILLES
 :: Campagne environnante
-
Sauter vers: