AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Empty
MessageSujet: Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.   Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Icon_minitime14.03.15 13:26


   
Elodie / Eric de Froulay

   
(Astrid BERGES-FRISBEY)


   

   21 ans ♔ Mousquetaire ; Demoiselle de Froulay ♔ Française, vient dela famille de Froulay ♔
   Célibataire ♔ Catholique, mais plus pour suivre les pas de ses parents ♔ Hétérosexuelle
   ♔ Mousquetaire ♔
   


   
(Le vrai courage ne se laisse jamais abattre. )

   

   
Quelques questions de protocole ...  


   
♔ ÊTES PLUTÔT PARIS OU VERSAILLES ?

  Si Paris représente le peuple, Versailles n'est autre que le bijou des nobles. Et si elle devait choisir, elle ne le ferait pas. Elodie adore flâner dans les rues de Paris, appréciant l'odeur des boulangeries, le brouhaha des passants, les conversations des rues. Paris est pour elle l'endroit où elle peut se balader en tant que femme, sans avoir peur qu'on la juge. La ville est donc tout aussi sacrée que le Versailles - ses lignes, son architecture, le luxe flagrant attire la demoiselle comme un papillon. C'est dans un tel faste qu'elle a grandi et elle s'y retrouve sans problème. Elodie aime ces deux facettes de son être - la femme et l'homme, l'honnête et la mystifiée, qui sont les deux pièces, Paris et Versailles. Elle ne pourrait ni vivre totalement dans l'une ni dans l'autre. Elle aime le changement, elle aime bouger, et se voir enchaînée à un endroit toute sa vie serait trop triste, comme mettre un oiseau en cage. Alors elle profite de ses flâneries, goûte les plats de la ville, et n'en savoure que plus les diversités qui s'offrent à elle.

   
♔ CROYEZ VOUS AU COMPLOT ?


Elodie a beau être mousquetaire, elle n'ignore rien du fait que chez les nobles, il y a souvent complots, meurtres et trahisons. Aussi croit-elle parfaitement en cette horreur qu'est le complot. Pour elle, chaque personne se définit par son honnêteté, et jamais elle ne prendrait part à une telle trahison. Par bien des côtés, elle est heureuse de ne pas avoir à jouer les demoiselles à marier, car dans une cour où elle ne saurait à qui faire confiance, elle aurait sûrement été happée par les fauves.

   
♔ VOUS SENTEZ VOUS PLUS COMME UNE DOUCE COLOMBE OU UNE GROSSE VIPÈRE ?


Bien entendu, Elodie prête une oreille attentive aux ragots - qui couche avec qui, quel noble a dit telle grossièreté et qui s'est retrouvé ivre mort sur le pavé hier soir à l'auberge. Mais elle n'y participe pas - elle-même étant parfaitement consciente que ce genre de choses pourrait bientôt la toucher elle, si son secret était découvert. Alors, même si ses oreilles traînent ici et là et qu'elle engrange chaque information, elle ne participe jamais, ô grand jamais. Risque de se faire repérer ou remarquer ? Par ses  faits d'armes, pourquoi pas, mais par une langue de vipère ? Seigneur, non, jamais.

   
♔ QU'AVEZ VOUS A DIRE SUR LA GUERRE ?

   En tant que Mousquetaire et homme du roi, Elodie n'a pas quitté Versailles. Cependant, de cette guerre elle en a sacrément entendu parler. Chaque jour, des nouvelles arrivaient - et elle frissonnait en s'imaginant tout cela. Etonnant pour une femme guerrière, mais la guerre était un mot presque vulgaire, barbare, synonyme de mort, là où son quotidien n'était qu'épée et cape, bagarres et gloire. Mais elle veut croire, en son for intérieur, qu'elle n'est pas une couarde. Si la France a gagné cette guerre, des hommes sont morts pour elle, et elle continue de s'accrocher à cette lueur de justice qui brasille en elle.

   
♔ QUELS SONT VOS LOISIRS ? AVEZ VOUS UN BUT PRÉCIS ?

   La demoiselle se passionne depuis toute petite pour les armes et la bagarre - s'entraînant avec son frère, elle a vu ses progrès monter en flèche, et à présent, se battre est dans son sang, aussi simple et vital que de respirer. Elle adore aussi la musique et les arts, et même si le piano la fascine, elle ne sait guère en jouer que quelques partitions ici et là, rien de bien surprenant. Cependant, la lecture est une de ses passions les plus fortes - elle dévore livre sur livre quand elle en a l'occasion, que ce soit de la poésie ou des essais, ou même des traités historiques.
Comme toute femme, elle a appris à coudre et sait faire de magnifiques ouvrages, même si cela lui sert plus à ravauder ses uniformes qu'autre chose. Elle aime se balader, marcher sans aucun but, les cheveux au vent, que ce soit en homme ou en femme.


   
   

   
Derrière le masque ...
♔ Freya ♔ 24 ans ♔ Régulière, une fois par jour je dirai.
   Bontemps a raison ♔ En cherchant un forum sur cette époque ♔ Des cookies pour tous !

   
   


Dernière édition par Elodie de Froulay le 14.03.15 14:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Empty
MessageSujet: Re: Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.   Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Icon_minitime14.03.15 13:28


   
Mémoires du Grand Siècle


   


— «  Être née femme est une malédiction, parfois susurre la demoiselle à l'arbre sous lequel elle est sise.

Non pas qu'Elodie aurait aimé être un homme, mais la condition de femme est quelque chose qui l'a toujours quelque peu ennuyé. Devoir coudre, devoir se maquiller et se coiffer des heures durant, à tout cela elle préfère aller courir avec son frère et jouer avec lui. L'épée est plus tranchante que n'importe quelle aiguille, et monter à cheval est bien plus excitant que de choisir une robe. Elodie est un peu le vilain petit canard de la famille, mais elle est heureuse, car dans les yeux de son cher François, il n'y a pas de jugement. Ils sont jeunes, ils s'amusent. Son grand frère n'a nullement conscience qu'au travers de leurs divertissements, il enseigne bien plus que quelques passes ici et là à sa jeune soeur. Loin d'être idiote, elle retient tout, s'entraîne même parfois seule pour ne rien oublier.

La liberté est quelque chose que l'on gagne. On ne nait pas libre, on le devient. Acquérir cette émotion, c'est comme tenter d'attraper de l'eau de mer avec une passoire. Elodie ferme les yeux et détourne le visage. Son frère lui a bel et bien promis de lui écrire, mais la jalousie qui la dévore est plus forte. La tristesse est là aussi, mais la colère sourde également. C'est un maelström destructeur, et elle refuse de laisse voir son aîné dans son âme peiné. Le bruit des sabots éloignent avec elle la personne la plus chère à ses yeux. Elodie soupire, bloque un sanglot - elle ne pleurera pas. Ce n'est pas digne d'elle. Elle refuse d'être faible à ce point.

— «  Tu es en âge de te choisir un mari, ma fille. Tu es jolie, et même si nous n'avons guère de fortune à revendiquer, il te serait parfaitement possible de - mais le père est rapidement interrompu par le regard noir de sa fille.

— « Je ne suis pas encore prête à être mariée, père, réplique t-elle d'une voix audacieuse, volontaire et décidée.

Devoir se marier, n'être qu'un bibelot de plus, qui n'aura pour objectif que faire des enfants ? Non, cela jamais. Elodie, malgré son caractère aventureux, rêve aussi du grand amour. Celui qui fait battre les coeurs dans les livres qu'elle lit, celui qui fait frissonner et trembler, celui qui coupe le souffle. Certes, même avec un mariage arrangé, il est souvent possible que l'amour naisse. Ses parents, par exemple, ont fini par s'apprécier et s'aimer réellement. Mais la demoiselle ne veut pas attendre - elle n'a jamais eu de patience. Au point qu'elle ourdit petit à petit un plan franchement dangereux.

Son frère était parti, pourquoi pas elle ?
Au diable la prudence.
Elle n'a jamais été une amie fidèle, de toute façon, cette prudence.

C'est donc ainsi que Elodie de Froulay s'en va jusque Paris. Elle laisse un mot à ses parents, pour qu'il ne s'inquiète pas, même si il le feront sûrement. Ils ne sont pas père et mère pour rien. Pourtant, si Elodie leur explique qu'elle va bel et bien jusque la capitale, elle n'avoue rien de son plan réel - intégrer les Mousquetaires. C'est son objectif, son aspiration, son plus grand rêve. Elle emporte avec elle un cheval, un peu d'argent et quelques vêtements de son frère. Ils sont trop grands, mais au moins cela a le mérite de cacher ses formes. Ses cheveux longs attachés en une queue de cheval basse, ainsi accoutrée, elle ressemble à un adolescent - aux allures androgynes, certes, mais Elodie prend rapidement un autre prénom.
Eric de Froulay.

Elle est hébergée dans une petit auberge, et prend quelques jours pour parfaire ses histoires, ses gestes, tout ce qui fera d'elle Eric. Elle bande sa poitrine, développe une démarche plus virile. Sa constitution est fine et souple, mais il y a bien des hommes qui sont ainsi faits, poitrine en moins. Et quand Elodie trouve que sa mascarade tient debout, elle s'élance vers l'aventure, elle s'élance vers son but - les Mousquetaires.

— « Vous voilà bien rossé, monsieur ? fait-elle, avec un rire dans sa voix modulée pour être plus grave.

Son épée est posée calmement sur la gorge du mousquetaire en face d'elle, qui a osé la défier - des mots comme fillette et faiblard ont été prononcés, elle ne pouvait laisser passer cela. Les rapières ont été dégainées, et le mousquetaire, ayant sous-estimé cet adversaire qu'il qualifiait de chaton, se retrouva rapidement embarqué dans un combat où l'agilité et la férocité d'Elodie le laissèrent pantelant. Elle avait finalement gagné. Et c'est avec simplicité que le reste se fit.
Entrer dans les mousquetaires.
Devenir une bonne recrue.
Revoir son frère.

François s'inquiète toujours trop. Elodie lui reproche silencieusement de vouloir trop la protéger. Elle sait se servir d'une épée, elle sait tous les berner - ils n'y voient d'ailleurs que du feu. Oh, jeune fille trop rêveuse, elle ne comprend pas ce qu'elle encourt si elle était découverte. Elle ignore tout cela, elle ignore tout, sauf cette épée à son côté, sauf le cheval entre ses cuisses, sauf la franche camaraderie d'avec ses collègues mousquetaires.
Cela vaut d'être vécu.
Tant pis si elle a des ennuis.

Totalement inconsciente et tête-brûlée, incarner un homme parmi les mousquetaires ne lui suffisait pas. Il fallut que, sa féminité se développant, elle ne la fasse rejaillir dans tout Paris. Vêtue comme une femme, flânant dans les rues, elle n'a aucune idée qu'on puisse faire le lien entre sa carrure, son visage. Non, Elodie est décidément trop insouciante. Elle vit enfin ce qu'elle désirait - un côté femme, soupirant après l'amour et la beauté, la musique et les robes ; un côté homme, à l'épée dégainée et l'odeur de fumée des mousquet sur la langue. Elle rêve éveillée, Elodie, mais il faudrait faire attention que le réveil ne soit pas trop dur.  

   
   
   


Dernière édition par Elodie de Froulay le 15.03.15 11:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Philippe d'Orléans

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Empty
MessageSujet: Re: Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.   Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Icon_minitime14.03.15 14:34

Bonjour et bienvenue sur ATV **

Es-tu l'invitée qui hésitait à prendre Elodie ? Very Happy
Si oui, tu es au courant pour tes liens supplémentaires, si non il faut que je t'explique : Elodie a été joué et comme la joueuse ne venait plus, on a décidé de la supprimer et de remanier un peu le personnage. Mais deux liens importants se sont greffés : un lien amoureux et un lien malsain (on aime bien ici Green ) Clin d'Oeil Je vais demander aux joueurs, alias Philippe d'Artagnan et Cédric de Portau de te contacter pour voir avec toi leurs idées qu'ils peuvent te proposer Very Happy

Ne t'étonnes pas si personne ne vient te souhaiter la bienvenue, c'est une simple question de logistique, les membres ne viennent qu'à ta validation, mais tu as le flood des nouveaux si tu veux un peu discuter Very Happy

Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions !
A très vite !

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Empty
MessageSujet: Re: Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.   Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Icon_minitime14.03.15 14:37


    Bonjour bonjouuuur.

    Alors ce n'était pas moi du tout '-' j'espère n'avoir piqué la place de personne ! * sent déjà la culpabilité monter, gosh. *

    Je suis tout à fait ouverte aux MPS de ces chers jeunes hommes, afin qu'on me dévoile encore plus de liens (youpi hourra. * sort le champagne *) Je vais aller voir par curiosité le topic de l'invitée °^°

    Encore merci de cet accueil, cher Monsieur D'Orléans. * offre des cookies *

    EDIT : alors alors, les liens établis (du moins ce que j'en ai vu) me paraissent tout à fait sympas ! Personnellement je n'ai rien contre, au contraire, c'est toujours sympa plus de liens ! Si les deux messieurs veulent en discuter, je suis partante \o/
Revenir en haut Aller en bas


Philippe d'Orléans

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Empty
MessageSujet: Re: Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.   Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Icon_minitime14.03.15 14:44

L'autre invitée n'est pas revenue et hésitait entre deux persos, au pire tu auras décidé pour elle, c'est une bonne action :guh:

J'ai prévenu les deux messieurs, ils te répondront sous peu je pense Very Happy

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Empty
MessageSujet: Re: Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.   Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Icon_minitime15.03.15 11:25

Une bonne action. J'aime cette vision   :guh:

EDIT : alors, j'ai écris la base de l'histoire, et j'aurais deux questions :

Dois-je mettre les liens que Elodie a en tant que liens ? ou les intégrer à l'histoire ?

Dois-je intégrer les faits arrivés avec Philippe & Cédric dans l'histoire également ?

Voilà, voilà, merci  :arc:
Revenir en haut Aller en bas


Paris de Longueville

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Une servante de ma connaissance...
Côté Lit: la servante sus-citée l'a déserté, profitez-en!
Discours royal:



ADMIN BIZUT
Phoebus
ৎ Prince des plaisirs

Âge : 20ans
Titre : Prince de Neuchâtel
Missives : 4041
Date d'inscription : 12/01/2010


Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Empty
MessageSujet: Re: Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.   Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Icon_minitime15.03.15 11:48

Coucou Freya, et bienvenue sur ATV :arc:

C'est cool de revoir une Elo si rapidement, Philippe (et Cédric, hélas Green ) sont ravis, j'en suis sûre Razz

Alors pour les liens, en effet c'est plus sympa de les intégrer à l'histoire Wink Tu n'es pas obligée de faire un énorme pavé, mais au moins faire quelques lignes: selon le lien, tu peux avoir une avoir une idée particulière, ou l'idée d'une mise en situation de la rencontre des persos, donc n'hésite pas Smile Et pour les liens déjà présents sur le fo', tu peux aussi aller voir les fiches des joueurs si tu veux :smile:

Pour le lien de Philippe, tu peux peut-être en parler, en effet, car leur rencontre a eu un impact sur la vie d'Elo, donc je pense que c'est important Wink Après, ça dépend aussi de ce que vous décidez avec le joueur de d'Artagnan :smile:

A très vite :guh:

______________________



"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables,
et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."


This, is Paris:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Empty
MessageSujet: Re: Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.   Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Icon_minitime14.04.15 16:49

Bonjour Elodie Smile

Comme ça va faire un mois demain que tu ne t'es plus reconnectée sur le forum, nous revenons vers toi. Clin d'Oeil  

As tu besoin d'un délai pour finir ta fiche ? Smile

N'hésite pas à nous le dire. Clin d'Oeil

En revanche, si nous n'avons pas de nouvelles de toi d'ici une quinzaine de jours, nous devrons malheureusement supprimer ton compte. Désolé de Lisa

A très bientôt, nous l'espérons. ^^

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Empty
MessageSujet: Re: Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.   Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme un garçon j'ai les cheveux longs. ◮ Elodie de Froulay.
» Campagne contre les cheveux longs et tenues "décadentes
» Un long manteau des cheveux long .. Vite courez !
» [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro
» Présentation de Thomas Marci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers: