AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mini intrigue ♕ Amants à demi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



TROLL de Versailles

Âge : 41 ans
Titre : Intendant (Troll) de Versailles
Missives : 241
Date d'inscription : 31/08/2014


MessageSujet: Mini intrigue ♕ Amants à demi   16.12.14 11:39


Amants à demi


La nuit, l'heure est propice aux envies libertines et la douceur de l'heure tardive enivre les sens pour quelques promenades coquines dans les jardins. Ne faites pas les prudes, on sait que les bosquets ne sont pas chastes en pleine nuit, à croire que l'extérieur et la crainte d'être surpris excitaient les amants. En parlant d'amants, Derek de Saxe fait parti de ces hommes au sang chaud et durant cette soirée appartements, sa dame du moment n'avait cessé de lui tourner autour. Alors une invitation au bord du Grand Canal, loin de la foule pour batifoler était une excellente idée. Seulement il n'était pas le seul : le galant de la marquise Athénaïs de Montespan avait eu la même idée, au même endroit, à l'embranchement gauche du Canal.

Derek, pressé de relever les jupons d'une demoiselle, se tenait déjà là. Sauf que voilà, la jeune femme en question a fait une chute dans les escaliers, ce qui va lui donner du retard, le temps de reprendre ses esprits. Par contre, Athénaïs est à l'heure, et avec l'obscurité, il est facile de se confondre ...

Contraintes :
Derek devra placer les mots belette et lutiner (à conjuguer si besoin)
Athénaïs devra comparer quelqu'un à une chèvre.
Les amants des deux ne peuvent pas intervenir dans ce tour.

Rappel : N'oubliez pas que ce seront des topics courts, maximum 800 mots (environ 1 page Word) pour permettre de répondre rapidement et de rendre le topic dynamique. Bontemps reviendra vers vous après ce premier tour. What a Face


______________________



« Versailles, haut lieu du pouvoir royal, était réputé comme lieu de réflexion. Notamment grâce à la galerie des glaces. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: pas encore de problèmes cardiaques, merci de vous en préoccuper
Côté Lit: Surprise, ça bouge!
Discours royal:



En toute modestie
deutsche Qualität

Âge : 26 ans
Titre : Prince-héritier de Saxe, Duc de Saxe-Weissenfels
Missives : 883
Date d'inscription : 07/02/2012


MessageSujet: Re: Mini intrigue ♕ Amants à demi   06.01.15 19:58

Salon de Diane:

Si sur les murs qui l’entouraient Alexandre le Grand et Cyrus II  étaient à deux doigts de tuer leur cible, de son côté, les yeux plissés dans un effort de concentration, Derek fixait sa cible aussi déterminé  à l’atteindre que les deux grands dirigeants immortalisés sur les voussures l’étaient.
Le coup partit, le choc suivit  de peu. Les deux étaient touchées et le point était gagné pour le saxon qui ne se priva pas d’afficher sa satisfaction.

"Beau coup,de Saxe !
S’exclama son adversaire
Mais j’insiste pour avoir ma revanche sur  vous, il en va de mon honneur. Vous vous laisserez bien tenter par une autre partie de billard ? "

Jetant un coup d’œil  dans la direction de la jolie Adélaïde de Broc qui le suivait partout depuis que cette soirée d’appartement avait commencé et lui avait lancé au cours de la partie quelques œillades suggestives, il hésita un instant avant de répondre que ce serait pour une autre fois car il ne se sentait plus l’âme à jouer.
C’est alors que la dame de ses pensées,tout simplement son amante du moment,décidément d’humeur mutine lui lança :

"Enfin, Monsieur, vous n’allez pas refuser comme un couard de relever ce défi ? Après tout, qui nous dit que votre victoire n’est pas le fruit du hasard ? Il vous faut nous prouver que votre exploit résulte de votre seule dextérité !"


Ce à quoi, courbant la tête devant elle, un sourire malicieux aux lèvres, il lui répondit de sa voix la plus suave

"Mais je ne demande qu’à vous la  prouver Mademoiselle de Broc. "
Puis s’approchant d’elle il lui glissa à l’oreille:

"Si vous y tenez tant, retrouvez moi à l’embranchement gauche du canal  dans une  demie heure."

La demoiselle parut ravie de l'offre.
"J'accepte, mais seulement parce qu'il me tarde de voir de nouveau vos mains faire des miracles."

Près du Grand Canal

30 minutes plus tard, Derek arrivait au lieu du rendez vous et repéra sans mal la silhouette de la demoiselle de Broc. Il approcha  à pas de de velours de son dos et posa sans crier gare une de ses mains sur la hanche de son amante et l’autre à l’endroit où devait se trouver sa poitrine.

"Et bien ma belette, je vois que vous étiez  d’humeur à me lutiner ce soir !Et devant tous les autres joueurs qui plus est! Quelle coquine vous faites!Sachez que je suis fin prêt à vous prouver  de mes mains expertes la  dextérité dont je sais faire preuve.

Mes mains me disent d’ailleurs que votre poitrine est plus imposante qu’à  l’habitude. Que voilà une agréable surprise mais rassurez moi, vous n’êtes pas enceinte tout de même ?"


Bien mal lui en prenait  de se conduire ainsi car la dite Adélaïde de Broc victime d’un contretemps n’était jamais arrivée à l’embranchement gauche du canal. Le proverbe qui disait que la nuit tous les chats étaient gris  était véridique car celle sur laquelle il prenait des libertés à l'instant même n’était autre qu’Athénaïs de Montespan qui ressemblait autant à Adélaïde de Broc qu'un trois mat ressemble à une barque.

______________________

Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Mini intrigue ♕ Amants à demi   16.01.15 21:51

    Il n’y avait pas de doute dans le pas d’Athénaïs de Montespan. Elle marchait avec détermination vers le Grand Canal, serrant sa cape autour d’elle. Les nombreuses fenêtres du palais diffusaient encore une lumière faible sur la pelouse moelleuse. Qu’elle serait confortable au toucher! Un papier dans sa main gantée avait décidé de sa soirée. Elle avait regardé autour d’elle si quelqu’un avait remarqué, mais tout le monde était si occupé à jouer aux cartes ou à écouter la terrible cantatrice invitée ce soir là. La marquise avait bien rapidement reconnu les initiales au bas du papier, les lettres la faisant sourire. Comme une adolescente, le sentiment toujours aussi puissant entre son cœur et ses poumons, elle retrouvait la joie de se sentir désirée, cette sensation qui l’habitait, qui la dévorait depuis son adolescence. Elle avait relu le papier quelques fois avant de le brûler dans la lueur des bougies. Maintenant, le temps pressait, les sensations futures lui enflammaient déjà les reins. L’impatience n’était pas une bonne compagne pour la marquise, c’était dans ces moments qu’elle prenait des décisions hâtives, qu’elle risquait de se casser le cou sous des plans suicidaires, impliquant épées, poisons et politique. Athénaïs n’était définitivement pas quelqu’un qu’on devait faire attendre. Pourtant, son galant lui avait donné un rendez-vous si tardif que ses jambes étaient aussi pétillantes que du Champagne. En descendant les escaliers menant au Grand Canal, elle vit un attroupement. Une femme vêtue d’une affreuse robe orange affalée dans les marches de pierre et un troupeau de soliciteurs autour d’elle. Avec un ricanement méprisant, Athénaïs pressa le pas sans un regard derrière elle.

    Quand elle arriva finalement à l’endroit prévu, elle dut arrêter sa course un moment. Il faisait terriblement noir, le palais étant déjà à une certaine distance, et l’alcool lui faisait déjà tourner l’esprit. Elle avança plus prudemment vers l’endroit prévu, prenant son temps, regardant autour d’elle afin de repérer son compagnon, mais ce n’était pas la peine. Il l’avait manifestement remarqué avant elle. Une main se posa sur sa hanche et la serrer contre lui. Athénaïs sursauta à la dureté de son mouvement, se raidissant contre lui, notamment à ses mots et à sa voix rauque, qui n’aidait en rien son impatience.

    -J’ai été retardée par une hideuse demoiselle ressemblant à une chèvre qui s’est malencontreusement blessée dans les escaliers! Il est évident que Versailles est dur envers les nouveaux arrivants, lança-t-elle avec un rire méchant.

    Pressant son corps contre celui de son amant, Athénaïs chercha la bouche de ce dernier. Elle murmura à même la peau rêche de sa mâchoire :

    -Les corsets vont des miracles de nos jours. Pour attraper les plus gros poissons, il faut de plus gros appâts, mon cher.

    Les ongles de la marquise griffaient maintenant la nuque de ce jeune homme. D’ailleurs, comment s’appelait-il? Oh! Peu importe! Il avait l’air de s’y connaître dans les jeux amoureux où la Montespan était passée experte!

    -Qu’attendez-vous? s’écria-t-elle, impatiente. Si vous croyez que je vais vous déshabiller, vous perdez votre temps!
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



TROLL de Versailles

Âge : 41 ans
Titre : Intendant (Troll) de Versailles
Missives : 241
Date d'inscription : 31/08/2014


MessageSujet: Re: Mini intrigue ♕ Amants à demi   11.02.15 14:00


Amants à demi


Les presque amants se sont retrouvés, ni l'un ni l'autre ne s'est reconnu, mais qu'importe, chacun avait une personne du sexe opposé en face de lui, et qui pourrait donc se donner rendez vous ici. Alors qu'un baiser passionnel coupa court à la conversation, des bruits de pas se fit entendre non loin de là.

Puisque la décence et leur rang ne peut les trouver ici, Athénaïs prit la main de Derek pour l'emmener derrière des buissons. Sait on jamais s'il s'agissait d'un mousquetaire faisant sa ronde ou quelqu'un à la langue trop bien pendue, prête à relater cette drôle d'histoire ! Puis il fallait bien attendre que le gêneur passe.

Sauf que ce dernier, un homme un peu éméché, s'était arrêté pile devant leur buisson et ... fit sa petite commission ! Cela en était trop : il fallait se débarrasser de ce malotru qui les empêchait de prendre du bon temps !

Contraintes :
Derek devra choisir au choix :
- de sortir du buisson pour terroriser le pauvre homme
- de faire du bruit sans se montrer
- de pousser Athénaïs pour lui faire peur

Les amants des deux ne peuvent pas intervenir dans ce tour.

Rappel : N'oubliez pas que ce seront des topics courts, maximum 800 mots (environ 1 page Word) pour permettre de répondre rapidement et de rendre le topic dynamique. Bontemps reviendra vers vous après ce premier tour. What a Face


______________________



« Versailles, haut lieu du pouvoir royal, était réputé comme lieu de réflexion. Notamment grâce à la galerie des glaces. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: pas encore de problèmes cardiaques, merci de vous en préoccuper
Côté Lit: Surprise, ça bouge!
Discours royal:



En toute modestie
deutsche Qualität

Âge : 26 ans
Titre : Prince-héritier de Saxe, Duc de Saxe-Weissenfels
Missives : 883
Date d'inscription : 07/02/2012


MessageSujet: Re: Mini intrigue ♕ Amants à demi   17.04.15 18:34

-Les corsets font des miracles de nos jours. Pour attraper les plus gros poissons, il faut de plus gros appâts, mon cher.

A cette remarque il laissa échapper un petit rire

-Je ne suis pas un poisson qu'il vous faut piéger mais je vous le concède, cette mise en valeur de vos atouts donnerait envie à n'importe quel saint d'abandonner son auréole.

Il n'eut pas tôt fini de parler qu'il sentit les ongles de la demoiselle s'enfoncer dans sa peau sensuellement.  Diable, jamais il n'avait vu Adélaïde de Broc si déchainée mais ça n'était pas pour lui déplaire.
Et quelle impatience! Les choses sérieuses viendraient en temps et en heure. Il n'était pas pressé. Sans se faire prier davantage, il baissa la tête et, après avoir laissé trainer un instant son souffle sur la nuque pâle de sa conquête, l'effleura des lèvres d'un côté tout en la caressant de la main de l'autre pour enfin l'embrasser à la jonction de son cou et de ses épaules. Puis,n'y tenant plus il tourna son attention plus haut et partit à la conquête de ces lèvres qui l'attendaient impatiemment avec toute la possessivité qui le caractérisait, y introduisant sans ménagement sa langue et jouant avec celle de la belle.Il se sentait prêt à délacer cette robe et dégrafer ce corset sur place. Un bruit suspect vint cependant interrompre l'élan du saxon et il sentit la main de sa partenaire tirer la sienne afin de l'amener se cacher avec elle dans un buisson. Il résista un instant avant de se laisser faire en maugréant.

- Vous n'étiez pas si prudente la dernière fois dans le labyrinthe.J'en étais venu à penser que votre réputation vous importait peu, c'est fâcheux que ce ne soit pas le cas.Cela étant, je vous assure que vous vous affolez pour rien, c'était sans doute un oiseau, nous pourrions continuer notre aff......

Il ne termina pas sa phrase car des pas venaient effectivement dans leur direction. C'était un homme à en juger par la voix pâteuse qui retentit dans la nuit. Le sort voulut qu'il s'arrêta à quelques pas seulement de leur cachette .Et enfin, clou du spectacle,  le bruit d'un liquide coulant sur leur buisson se fit entendre...Quelques gouttes de ce liquide malodorant passant entre les branches firent leur chemin vers eux et ils se retrouvèrent ainsi malgré eux aspergé par l'urine de l'importun. C'était  pour le fier saxon qui jura "Gottverdammt!" entre ses dents, la goutte d'urine qui faisait déborder le vase!Furieux il décida de jouer un mauvais tour à cette outre à vin. Posant son index sur ses lèvres, il intima à la belle de ne pas faire de bruit et lui fit un clin d'oeil entendu. Le saxon, tout en jouant  de la main avec les cheveux soyeux d'Adélaïde de Broc-il aurait pourtant juré que la demoiselle avait les cheveux bouclés-, se mit alors à imiter  le bruit du vent sifflant dans les branches puis prenant une voix caverneuse qui semblait venir d'outre tombe tonna contre l'ivrogne:

" Nolite inebriari vino, in quo est luxuria. As tu donc oublié que celui qui se laisse aller à l'ivrognerie et souille les jardins du roi que j'ai désigné comme mon représentant sur cette terre commet là un péché capital. Repens toi et fuis ce jardin tant qu'il en est encore temps si tu ne veux pas subir mon courroux et rôtir en enfer."

Dans son état d'ébriété plus qu'avancé, l'homme ne trouverait sans doute pas cela bizarre d'entendre Dieu lui parler et qui sait... peut être prendrait il vraiment peur? Il avait hésité un instant à surgir du buisson histoire de provoquer une crise cardiaque mais l'idée de recevoir de face la petite commission du malotru ne l'attirait pas assez pour tenter la chose.

______________________

Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers  Pervers



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Mini intrigue ♕ Amants à demi   02.11.15 17:37

Athénaïs en était à relever ses jupes quand elle entendit des pas près d’eux. Se figeant, elle se retint de maudire entre ses dents. Évidemment, cela devait arriver maintenant. Impossible de faire autrement! Elle n’avait vraiment pas de chance dernièrement. Posant ses mains sur les épaules de son amant, elle tenta de maintenir son équilibre malgré ses talons qui s’enfonçaient dans l’herbe humide. Ils ne devaient pas être reconnus! Sinon, c’était la mort! Qu’est-ce que… Athénaïs ne put retenir un grognement de frustration quand elle entendit le malotru uriner! À quelques pas d’elle! Impossible!

La marquise allait s’enfuir dans l’autre direction le plus silencieusement possible, entraînant derrière elle son amant, mais elle entendit sa voix retentir. Elle se retourna rapidement et regarda la scène se dérouler devant ses yeux. Il n’allait pas vraiment croire que cela fonctionnerait. C’était impossible. Pour être certaine qu’ils n’allaient pas être découverts, Athénaïs se recula légèrement dans la haie opposée et tira contre elle l’homme. Tant pis s’il avait probablement le visage directement dans son corset! Si l’importun voulait fouiller les bosquets pour trouver Dieu, ce qui, soyons honnête, avait des chances de se produire, cela ferait un tel scandale. La marquise ne pouvait se le permettre. Pas avec son mari toujours dans les alentours en tentant de la prendre par défaut.

Par contre, Athénaïs avait clairement surestimé son équilibre et surtout le poids du gentilhomme qu’elle serrait sur sa poitrine. Effectivement, en quelques secondes, elle traversa la haie avec un cri et s’étala de tout son long dans la pelouse humide Dieu, faites que ce soit de la rosée et que je n’aie pas de l’urine dans les cheveux! . Son amant glissa dans la même chute et s’étendit sur elle, le visage collé entre ses seins! Athénaïs ne put s’empêcher de fermer les yeux en espérant que tout disparaisse! Ou du moins que l’importun étranger avec la vessie pleine soit déjà parti!
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



TROLL de Versailles

Âge : 41 ans
Titre : Intendant (Troll) de Versailles
Missives : 241
Date d'inscription : 31/08/2014


MessageSujet: Re: Mini intrigue ♕ Amants à demi   26.12.15 11:42


Amants à demi


La lune, qui n'éclairait que très peu à cause de quelques nuages facétieux, se mit enfin à briller comme il se doit. Et si on ne se croyait pas en plein jour, on pouvait aisément voir le visage de la personne en face de soi. Et là, stupeur, ils ne se connaissaient pas et n'était pas leur amant/maîtresse tant attendu(e) ! Quel retournement de situation.

Pire encore, c'est à cet instant précis que la demoiselle avec qui Derek avait rendez vous, se pointa enfin. Cette dernière se mit à hurler de jalousie, ce qui alerta un homme qui attendait quelques mètres plus lui, l'amant de la marquise. Que vont faire les faux amants, tout aussi surpris que ceux qui les rejoignaient à l'instant ?

Contraintes :
- Athénaïs devra pousser un des trois dans le Canal (Derek, l'amant ou la jeune femme)
- Derek aura le choix de partir avec sa conquête ou proposer la bagatelle à Athénaïs.


Rappel : N'oubliez pas, il s'agit du dernier tour de cette mini-intrigue, à vous de conclure ce que vont faire vos personnages ! Il n'y a pas d'ordre, libre à vous de poster comme bon vous semble.


______________________



« Versailles, haut lieu du pouvoir royal, était réputé comme lieu de réflexion. Notamment grâce à la galerie des glaces. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Mini intrigue ♕ Amants à demi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mini intrigue ♕ Amants à demi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mini intrigue ♕ Le Colin Maillard
» Mini intrigue ♕ La cour des singes
» ? MINI-INTRIGUE N°1 - des vivres pour la survie (inscriptions closes)
» Mini Intrigue :: Lie To Me
» Mini Intrigue :: The Calling Dead

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENS RP
-
Sauter vers: