AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une révolte populaire en juin 1667...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 17:57

Bonjour à tous !

Étant donné le grand nombre de personnes potentiellement concernées (et la flemme qui me caractérise), je poste ici le mp que j'avais prévu d'envoyer pour mettre les choses au point concernant l'émotion populaire qui aura lieu en fin juin-début juillet 1667. Les dates ne sont pas discutables, c'est le moment clé pour sortir dans la rue (c'est qu'il faut chaud...) et nous ferons en sorte que ça coïncide avec des événements militaires dont les Parisiens auront eu l'écho.

Ce message a donc pour but de vous présenter toutes les idées que mes acolytes et moi-même avons eu concernant les différents moments de cette révolte ainsi que de faire quelques mises au point sur les révoltes d'Ancien Régime qui ne prennent que peu souvent (à vrai dire jamais) les caractères de la Révolution de 1789. Malheureusement, le règne de Louis XIV ne présente aucune prise d'armes d'importance, la ville de Paris ne s'est jamais soulevée entre la Fronde et les guerres des farines du XVIIIe siècle. Pour rendre cette révolte crédible toutefois, je me suis inspirée de la révolte du papier timbré qui possède des traits intéressants pour nous, notamment des prises d'armes dans les villes bretonnes et qui a le mérite d'être proche chronologiquement car elle se déclenche autour de 1675. J'ai écarté la Fronde qui est lancée en grande partie par les Parlementaires et la noblesse d'épée ainsi que les soulèvements cévenols de 1701 qui ne sont que des guérillas dans le sud.
Si vous recevez ce mp, c'est que je considère que votre personnage – ou même que plusieurs de vos personnages peuvent être concernés, que ce soit pour prendre les armes que pour chercher à éteindre la révolte. Cela ne revêt évidemment en rien une obligation, je ne vous présente que la possibilité de vous insérer dans cette chronologie et d'en changer le cours. Car rien n'est ici définitif, toutes vos idées et vos propositions seront plus que les bienvenues afin de créer une intrigue qui puisse vraiment mobiliser tout le forum !


Ce qui importe de savoir avant tout sur les révoltes, c'est qu'elles ne sont jamais dirigées contre le roi directement, personne ne souhaite sa mort. Lorsque l'on prend les armes, c'est contre ses conseillers (le fait qu'il soit mal conseillé est un thème récurrent) ou ses agents (qui font évidemment mal leur travail – même s'ils prennent leurs ordres du roi). Ici, la révolte, grâce aux pamphlets de Grégoire, prendra une coloration anti-nobiliaire importante. Cela peut être une exaspération du peuple face à la richesse et au mépris de l'aristocratie. Notons que cela peut toucher également les princes de l’Église à qui on reproche leur hypocrisie et leur fortune.
De manière plus terre à terre, les causes qui poussent le peuple à se révolter sont des causes frumentaires. Le prix du pain peut augmenter de manière déraisonnable ce qui n'est pas étonnant dans une période de trouble ou à cause de raisons climatiques. Il en est de même avec la fiscalité qui s'alourdit considérablement lorsque le roi doit mettre sur pied une armée digne de ce nom. Évidemment, l'exaspération monte rapidement lorsque l'armée en question ne donne pas de résultats. Le peuple peut aussi avoir l'impression d'une guerre inutile (à quoi bon se battre contre la Lorraine ? Qui cela concerne-t-il ?). Ces arguments seront probablement utilisés au fil de la révolte.
Derrière l'émotion, il y aura donc Gabrielle et la main de l'ombre. Elle sera en contact avec le chef de la révolte, Grégoire Malaure, leur fournira des armes (peut-être détournées de celles destinées aux soldats), de l'argent pour acheter les milices bourgeoises (censées maintenir la sécurité dans la ville) ou faire fermer les yeux à certains bourgeois ou membres de la police, ainsi que peut-être des plans d'attaque ou des textes revendicatifs. Elle agira directement par le biais de Perrine. Son but est d'affaiblir le roi et de l'inquiéter.

Les prises d'armes ne sont pas violentes, en tout cas contre les personnes, vous comprenez bien que personne ne le souhaite. Et il y aura assez de morts sur le front, inutile d'en rajouter, cette révolte n'est pas censée se terminer tragiquement ! Durant l'Ancien Régime, les révoltes se produisent d'ailleurs généralement dans une atmosphère de fête, de charivari (ça tombe bien, il y en aura un juste avant !). C'est l'occasion pour le peuple de se retrouver et de défendre des idées (le règne de Louis XIV marque d'ailleurs le début de la rédaction écrite de revendications précises). Oubliez tout de suite le cliché d'une population enragée, prête à tout pour en découdre ! La violence se manifestera donc surtout par le biais de chansons et d'insultes. Néanmoins, des cibles seront désignées. Ce seront des agents royaux, des nobles, éventuellement des négociants ou des financiers – détestés de manière générale car ils s'enrichissent sur le dos du peuple. Je pense que les bourgeois soutiendront la révolte ou du moins n'auront aucun moyen de s'y imposer, les milices refusant de se mobiliser.
Pendant notre révolte, l'on peut donc directement s'attaquer au parlement, organe sensé maintenir l'ordre dans la ville, en faire le siège pour demander la rédaction d'arrêts particuliers. J'avais pour idée que le parlement tente de calmer le jeu même si cela lui est très difficile, il peut y avoir des dissensions en son sein. Cela concerne directement Benoît, puisqu'il me semble qu'il est le seul parlementaire, lequel peut peut-être agir de manière tout à fait officielle en négociant et en jugeant plus tard les coupables – cela est d'autant plus intéressant que les autres chargés du gouvernement de la ville ne sont que des pnjs.
Comme je le disais, d'autres cibles peuvent être prises : des financiers et gros commerçants (Isabeau et son beau-frère ?), des hommes d’Église (nous avons notre trio Baignes – mais Cie disait qu'elle avait une autre idée, Choisy, Joigny mais aussi l'archevêque de Paris, Péréfixe), des nobles (Anne s'est proposée mais aussi le secrétaire d'état à la maison du roi, chargé du gouvernement de Paris Guénégaud, un vieil homme incapable). On peut réaliser des prises en otage ainsi que des sièges. Des pillages de demeures seront organisés : l'hôtel particulier d'Anne de Gallerande sera pillé puis brûlé, une tentative – sans succès – sera menée à Saint-Cloud (même si Marie-Adélaïde, notre pnj préféré sera probablement pris en otage). Il y aura donc une certaine violence, en effet, mais elle se dirigera surtout contre les biens mobiliers et immobiliers.
Toutes ces idées sont encore tout à fait négociables, vous pouvez en rajouter ou en ôter pour inscrire au mieux votre personnage. Sachez toutefois que c'est bel et bien Grégoire (aidé de Sophie ?) qui sera le meneur.

Je vais maintenant conclure en détaillant rapidement comme tout ceci va se terminer. La révolte va en effet faire grand bruit, surtout dans la noblesse qui considère que le peuple tente de fouler ses privilèges. Guénégaud se montre impuissant : le souhait de Gabrielle va donc se réaliser, le roi va envoyer un régiment ou une simple troupe, détaché du front pour aller rétablir l'ordre à Paris. Là, diverses solutions s'offrent à nous : les gueux peuvent monter des barricades pour empêcher l'entrée des troupes. Mais je préfère que cela se conclue dans le calme : la troupe entre, rétablit l'ordre et tout le monde rentre chez soi. Il peut éventuellement y avoir quelques exécutions pour faire peur à la population qui s'est soulevée mais ce sera à Louis XIV d'en décider.
En parallèle, certains leaders ou participants seront arrêtés. Ce sera le cas de Grégoire qui sera emprisonné, questionné, jugé au parlement (?). En effet, les espions chercheront à savoir qui se cache derrière l'armement et l'argent. Gabrielle, flairant le danger, aidera à faire s'évader Grégoire. On peut désigner un bouc émissaire, ce ne serait pas une mauvaise idée. EDIT : Grégoire sera libéré par ses amis gueux, la main de l'ombre n'interviendra pas.
C'est le moment qui est le plus flou au niveau événementiel, n'hésitez pas à intégrer votre personnage !

J'ai désormais fini de vous torturer avec cette longue explication mais il me semble que c'était nécessaire pour tout mettre au point et pour que ça ne parte pas dans tous les sens. Je suis à votre entière disposition pour tout ce qui est question, remarque, idée, suggestion, bref tout ce que vous auriez envie de dire. J'aimerais en tout cas que vous me signaliez si vous comptez faire participer vos personnages, histoire que je puisse vous tenir au courant d'éventuels changements, et que vous me disiez quel rôle votre personnage pourrait jouer (vous n'êtes pas obligé d'en avoir une idée précise non plus !).
Je suis disponible par mp mais n'hésitez à poster à la suite, ce sujet est fait pour ça.


---

PARTICIPANTS


Du côté des révoltés
- (Gabie en pointillés, elle n'intervient pas directement).
- Grégoire : leader de la révolte. Enfermé à la fin de la révolte.
- Perrine : agent de Gabie, incite à la révolte.
- Jean : incite ses ouailles à suivre Grégoire.
- Rose : soulève les prostituées et les pauvres (Salpêtrière ?). Peut-être enfermée à la fin de la révolte ?
- Sophie : calme les ardeurs quand ça va trop loin.

Du côté des cibles
- Anne : son hôtel particulier sera brûlé.
- Isabeau et son beau-frère (et leur rouleau à pâtisserie) PTDR
- Le parlement et Benoît par la force des choses Razz

Du côté du pouvoir
- Benoît : représentant du parlement/en charge de négociations.
- Alaina
- Christine
- Jean : rôle de médiation gueux/cour/parlement.

Rôle non encore défini
- Blandine
- Vivonne (?)
- Andréa (?)


Dernière édition par Gabrielle de Longueville le 10.10.12 19:36, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 18:25

Coucouuuuuuuuuuuuuu,

Cette idée de faire le siège devant le Parlement botte carrément Benoît, il accepte !!! What a Face Il sera négociant de toute façon en effet, là pour le coup il n'y a que moi, il y a aussi le père de Didine qui est à la base échevin de Paris (je sais bien que c'est un pnj) mais du coup ça pourrait peut-être faire agir ma petite Didine à un moment donné. Il faut juste que je pense à quoi.

Bref tout cet enchaînement d'évenements est vraiment sympathique. Very Happy Bravo pour ton imagination ! ça promet ! Very Happy

Il y a juste un tout petit truc sur lequel j'aimerais intervenir, c'est la quasi invincibilité de la Main de l'Ombre jusqu'à présent. J'avoue que ça me chagrine, je parle là d'un point de vue admin, j'ai laissé Amy sur le côté. Razz Je pense qu'il serait bien de se répartir un peu plus les victoires avec les espions. Certes ceux-ci ont eu des succès mais très souvent contre des pnjs : genre Luigi et Ferdi dans leur fameux rp.

La liste est longue de tout ce que la Main de l'Ombre réussit sans que jamais ou presque rien ne se sache. Je trouve qu'au contraire les espions ont plus donné de leste de leur côté : Alaina qui cafte tout à Nico, Evy et Guigui qui se font humilier et limite exiler, Guigui qui se fait torturer. De l'autre côté nous avons ça :

- Enlèvement de la favorite, sa remise en liberté sans que rien du tout ne filtre (ça admettons, c'est pour garder le suspense plus longtemps, je suis oki ^^ )
- D'autres enlèvements apparemment aussi.
- Un soulèvement populaire qui est quand même un truc assez énorme.
- Des Tortures par çi par là.
- Des meurtres de policiers ou/et meurtres en tout genre.
- Des vols apparemment d'arsenal militaire.
- Des messes noires à la pelle.

Que de succès ! Désolé de Lisa Disons que de lire : Machin sera arrêté mais oh il sera libéré par la providentielle Main de l'Ombre me laisse de plus en plus perplexe, ce que je peux savoir de certains projets fait que ce fait là se répète très souvent malheureusement.

Ce sont les grandes évasions ou le bouc émissaire et généralement les agents du roi n'ont jamais rien pu apprendre de concret, car hop l'oiseau s'est envolé. La fausse piste peut marcher deux ou trois fois, mais pas non plus éternellement. Quand nous avons fait les PVs, les espions ne sont pas des crétins, au bout d'un moment les mener par le bout du nez, oui mais non. Razz Pour moi, ça devient illogique un peu sur les bords et un peu rébarbatif à mon humble avis. La Main de l'Ombre n'est pas toute puissante. Personnellement même Benoît va se mettre hyper en danger dans le futur, mais j'aimerais que les conspirateurs se mouillent davantage. Sinon , il va y avoir un perpétuel mouvement en rond où on ne va pas trop avancer dans les camps opposés.

Je suis une chieuse pardon Embarassed je ne sais pas ce que mes collègues pensent de tout ça mais ton sujet me semblait utile pour rebondir là dessus. Je suis la première à adorer les complots, les délires et tout ... mais attention à ce que ça ne devienne pas trop tiré par les cheveux. Clin d'Oeil C'est too much là, c'est que mon avis après.

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir


Dernière édition par Amy of Leeds le 09.10.12 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 18:39

Salut
j'ai bien tout lu vos deux réponses et Amy fait des remarques de bons sens, c'est vrai.

(Même
si je trouve dommage que pour l'instant, d'un strict point de vue de
RP, Alaina n'est toujours pas joué son rôle de fuite d'infos, mais c'est
un problème de dispo entre Pam et moi, c'est une autre histoire)

Je
me permets donc comme chaudement recommandé par Gabie d'insérer Alaina.
A priori, elle ne partira pas sur le front, rien à développer de ce
côté là. En revanche, d'après ce que tu racontes, elle pourrait avoir un
rôle à jouer ici.
Ayant l'habitude de circuler dans Paris sous une
identité d'emprunt avec Charlotte, Alaina pourrait prendre part à la
révolte pour espionner. De ce fait, ce pourrait être elle qui dénonce
Gregoire (si vous n'aviez rien de prévu de ce côté là).
Ensuite,
j'allais dire que l'évasion pourrait être du justement à des infos
qu'elle aurait donné à Ruzé, mais si les plans changent, cette partie de
l'histoire tombe à l'eau.

Néanmoins, et désolée d'insister là
dessus, du point de vue de l'évolution du personnage, ça serait
intéressant pour moi que la main de l'ombre connaisse des réussites
grâce aux infos qu'Alaina a donné à Ruzé. Du coup, si les choses
changent mais qu'il est possible d'inclure cette dimension, je vous en
serais très reconnaissante ! Une révolte populaire en juin 1667... Inclassa
Revenir en haut Aller en bas


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 18:47

Alaina, le fait que Nico ait des infos par toi et les cafte à la Main de l'Ombre, il n'y a pas de soucis. C'est dans le PV ça. Clin d'Oeil

C'est pas que la Main de l'Ombre ait des succès qui me gêne, c'est le TROP de succès. Disons que trop d'évasions et de boucs émissaires, ça rend les conspirateurs un peu du style : JE SUIS LE PLUS FORT DE L'UNIVERS ! Je réussis quoi que je fasse, car oui tout réussit même si on vous met des bâtons dans les roues. Même si les victimes sont libérées, même si le soulèvement sera donc maté ...

Nos PVs se sont nos poussins avec Steph et les espions ont été soignés et j'ai l'impression là qu'ils sont pris un peu pour des cons. On les mène toujours sur des fausses pistes, on leur délivre leurs prisonniers. Désolé de Lisa Je ne sais pas, je comprends certains coups de gueule des espions quand on les traite de boulets, je sais que certains joueurs en ont été parfois touchés même si c'était dans les jeux.

C'est pour ça que je pense, malgré le fait que j'adore tous les joueurs de la Main de l'Ombre, et même si j'en joue une que de dire : Bon quand même, ce truc là c'est pas trop possible ...

La Main de l'Ombre fait appel à des sbires, mais ils sont tués, ils sont libérés, ils ne parlent jamais ... Euh ... Embarassed Oui too much. Désolé de Lisa

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 18:56

Tout d'abord, c'est cool que ça te plaise, ça pourra être sympa pour Benoît en effet de jouer les négociateurs Razz . Je n'avais en effet pas pensé au père de Blandine mais ça pourrait être intéressant pour elle de l'intégrer... On peut en rediscuter Wink

Concernant la suite de ton message, je ne suis pas certaine pour ma part que ce soit le meilleur endroit pour en discuter Razz Mais puisque le problème est soulevé, je vais faire de mon mieux pour donner mon point de vue sur la question Wink
Je suis d'accord sur l'idée que la main de l'ombre a pour le moment des succès même si concrètement, elle n'avance pas à grand-chose dans son projet. Cette révolte en elle-même, si elle peut permettre d'inquiéter un peu le roi et d'ôter des soldats du front, n'affaiblira pas Loulou qui va bien garder son trône. Au passage, les messes noires n'ont rien à voir avec la main de l'ombre (je pense qu'Hector ne me contredira pas puisqu'il était contre les meurtres d'enfants Razz ) tout comme l'enlèvement d'Elodie par exemple même si en effet, ces intrigues touchent des membres de l'organisation. Ce sont leurs choix personnels, ça ne sert en rien la cause des méchants bleus. D'ailleurs, pour en revenir au soulèvement populaire, ça ne concerne pas uniquement la main de l'ombre selon moi, même si Gabie est là pour donner de l'argent mais bel et bien les gueux qui peuvent donc avoir leur intrigue.
Je ne suis pas contre donner du lest et permettre aux espions d'avoir des victoires même si c'est dans l'ordre des choses à la main de l'ombre d'attaquer et aux espions de défendre (Oui, je suis une grande stratège militaire PTDR ). Au contraire, Gabrielle sera découverte par Evy et très prochainement par Ferdi, Guigui aura probablement des soupçons... Mais pour prendre la défense de mes petits camarades, tu comprends bien qu'à partir du moment où notre identité est découverte... Et bien, c'est mort, le perso ne peut concrètement plus comploter voire devrait, selon toute logique, être arrêté. D'où la réticence bien naturelle à crier qu'on fait partie de la main de l'ombre sur tous les toits. Pour en revenir à mon cas, je ne dirais jamais non à faire une intrigue qui permette aux espions de gagner... Mais je ne veux pas que tout le monde sache que Gabrielle fasse partie de la main de l'ombre car sinon elle perdrait tout intérêt pour moi.
Concernant l'enlèvement d'Amy, je ne vois pas trop pourquoi tu l'inclus dans une victoire totale de la main de l'ombre. C'est certes le cas pour le moment mais il me semblait que nous étions toujours en discussion pour la suite des événements.

En bref car j'ai l'impression que je m'éparpille, je comprends ta mise en garde mais comme je le disais : à partir du moment où les espions savent qui est derrière la Main de l'Ombre, fin de l'intrigue Razz . Je serais donc plutôt pour certains échecs de l'organisation à la limite mais j'aimerais surtout savoir comment cela concernerait cette intrigue de révolte populaire ? Tu voulais que Grégoire reste éternellement en prison PTDR ? A la limite, je veux bien que certains espions aient des doutes sur Gabrielle mais pas tout le monde non plus Rolling Eyes Ou supprimer carrément l'arrestation de Grégoire ? Ce serait un échec encore plus gros pour les espions Razz

Navrée si je ne suis pas bien claire ou si je parais sèche mais cette remarque m'a prise un peu au dépourvu Razz

EDIT : Ce message a été écrit avant les réponses précédentes, merci d'en tenir compte PTDR
EDIT 2 : Je te note, Alaina, ça peut tout à fait se faire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Aliénor de Wittelsbach

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il est libre de battre mais n'a pas trouvé qui serait digne de lui.
Côté Lit: Il n'y a que moi et parfois ma fille. Pas d'homme, pour cause d'absence de coeur qui bat.
Discours royal:



FEMME D'AUJOURD'HUI
elle flotte, elle hésite ...

Âge : 24 ans
Titre : Archiduchesse d'Autriche, duchesse douairière de Saxe-Zeitz et de l'Autriche inférieure
Missives : 645
Date d'inscription : 13/09/2012


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 19:05

Bon coté intrigue du soulèvement, tu connais mon avis Adeline, tu as mon aval, j'aime beaucoup et on sent la documentation. De ce point de vue là, j'accepte.
On sent que tu t'es bien renseignée, ça donne envie de jouer un gueux pour aller brûler l'hôtel d'Anne PTDR (et piller l'hôtel de Molière, tu as oublié ça PTDR )

Ce que Lisa a dit n'est pas bête, la Main de l'Ombre a beaucoup de succès, mais le problème, c'est pas que les espions soient des crétins, c'est que toute le Main de l'Ombre ne peut pas tomber, pour des questions de hiérarchie mais aussi de généalogie. Hector et Gabie sont des prince(sse)s de sang, on ne les arrête pas impunément, et Cédric est quand même le (futur-ex) bras droit de l'organisation. Si ces trois là sont en danger, tout le reste aussi. Il faudrait donc que des espions de "moindre" importance soient impliqués et arrêtés comme Joigny, Ulrich ou Rebecca (je compte pas Franc', il a déjà son histoire Clin d'Oeil ).
Le soucis d'un complot, c'est qu'on ne peut pas faire tomber l'autre sans 1/ son accord et 2/ sans penser aux conséquences.
Certains y ont pensé comme Guigui et Cédric qui se connaissent mais ont des raisons de ne pas se dénoncer.
Ou alors faut que des comploteurs tombent sous d'autres identités ou pour d'autres raisons que la Main de l'Ombre. Faut réfléchir à cela aussi Razz

______________________

pion de l'échiquier politique
La femme est un monde mystérieux, incompréhensible. Elle se désintéresse de la logique ordinaire et n'écoute que la voix de son cœur. C'est pourquoi l'homme n'arrivera jamais à sa hauteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 19:18

Ce que tu me dis là est évident, il ne s'agit pas de démanteler la Main de l'Ombre au sommet. Nous sommes d'accord. Je ne vais pas tenter de saboter une catégorie entière du forum ! Razz

C'est juste que malgré tout, il n'y a presque pas des débuts de piste dès que les agents du roi arrivent à quelque chose. Les espions là me font penser à Tantale à qui on leur met le fruit devant la bouche pour le leur retirer.

C'est mon côté pratique et réaliste qui prend le dessus, aucune structure qui emploie autant de sbires ne résiste tôt ou tard à ce que l'on remonte un peu jusqu'à elle. Tôt ou tard une info filtre, on ne peut pas organiser autant d'évènements aussi important sans chanceler un tantinet, mais on dirait que non là.

Là ce que j'ai lu m'a fait encore tiquer, d'où ma réaction ici même et pas ailleurs : Bouc émissaire, évasions.

J'ai l'impression d'avoir lu une vingtaine de fois déjà ce truc là. Shocked ça me parait gros quand même que des espions triés sur le volet n'y voient toujours que du feu. Je sais que certains d'entre vous vont être soupçonnés, découverts, même Hector l'a été, sur ça je n'ai rien à dire. Mais les pièges sont toujours du côté des uns et toujours réussis. Contrairement à toi, je pense aussi qu'il peut y avoir tout à fait des attaques de l'autre côté. Mais là aussi c'est que mon avis personnel, les joueurs qui jouent les espions, jouent bien ce qu'ils veulent. ^^

Pour te répondre par rapport au soulèvement, bien sûr que non, je ne veux pas que Greg reste en prison (quoique ça pue là bas, il serait dans son élément ! PTDR ) ça c'est à lui de voir, mais je ne sais pas ... encore une fois toute la gloire me parait pour la Main de l'Ombre c'est tout, c'est ça qui me gêne de plus en plus. Elle s'en sort sans problèmes ou presque :

- Volons des flingues, montons le bourrichon au peuple, fournissons le en armes et si certains sont arrêtés, il est évident que nous arriverons à les délivrer pour qu'ils ne parlent pas, ou alors bien entendu on les tue ...

Tu parlais justement du flop des opérations parfois, c'est justement ça que je ne vois pas. La Main de l'Ombre réussit tout : ses crimes, ses messes noires, ses financements, ses enlèvements, ses tortures. J'attends le moment, juste ce moment où elle voudra mettre le grapin sur quelqu'un, mais pas de bol elle n'y arrive pas. Je ne parle pas donc pas de faire tomber les personnes, mais de les mettre en échec, juste que la Main de l'Ombre sache perdre un peu et peut-être se fasse attaquer, qu'on leur tende des pièges. Là je ne sais pas, il faut voir aussi ce que les espions en pensent. Clin d'Oeil

C'est moi qui m'excuse si je parais sèche pour le coup, mais oui je pense que ça manque un peu.

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Aliénor de Wittelsbach

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il est libre de battre mais n'a pas trouvé qui serait digne de lui.
Côté Lit: Il n'y a que moi et parfois ma fille. Pas d'homme, pour cause d'absence de coeur qui bat.
Discours royal:



FEMME D'AUJOURD'HUI
elle flotte, elle hésite ...

Âge : 24 ans
Titre : Archiduchesse d'Autriche, duchesse douairière de Saxe-Zeitz et de l'Autriche inférieure
Missives : 645
Date d'inscription : 13/09/2012


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 19:34

Après, si tu as bien lu ce qu'a marqué Adeline, le soulèvement est assez vague encore, elle évoque des pistes et que tout le monde peut y mettre un peu sa patte.
Si tu as des idées d'actions, propose-les. Tes idées de mettre en échec certaines missions est très intéressante, au contraire, mais il faut le mettre en pratique. C'est aussi aux espions de faire leur boulot, on a crée les personnages et l'intrigue, c'est à eux de la continuer de manière logique et évolutive.

Après tout, quels espions restent à Paris à ce moment là ? Qui est là ? Des deux côtés, je parle. Avec ceux là, il faut organiser quelque chose, en utilisant aussi les gens qui jouent des gueux pour les intégrer.

Après ce n'est pas tout le propos de l'intrigue Lisa, tu t'éloignes un petit peu, Adeline ne fait que proposer des pistes pour cette intrigue intéressante. Elle a aussi la vision de Gabie, donc c'est normal de vouloir que la Main de l'Ombre réussisse tout. Si tu as des idées d'action, propose les, comme tout le monde peut proposer (j'insiste car on part en débat toutes les deux) pour savoir où se situer, ce que les gens ont envie de faire, comment les faire et comment les réaliser en rpg. Faut penser réalité mais aussi jeu c'est tout le but de ce topic.

______________________

pion de l'échiquier politique
La femme est un monde mystérieux, incompréhensible. Elle se désintéresse de la logique ordinaire et n'écoute que la voix de son cœur. C'est pourquoi l'homme n'arrivera jamais à sa hauteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 19:38

Merci d'avoir mis les choses au clair, je comprends un peu mieux où tu veux en venir Wink . Mais je répète juste que les messes noires ne concernent pas la main de l'ombre, pour moi, c'est très clair que c'est autre chose, que ça fait partie de l'intrigue poisons ^^. Désolée d'insister là-dessus mais Gabie insiste pour qu'on dise qu'elle n'a rien à voir là-dedans PTDR

Alors, je suis d'accord que certains projets doivent échouer même si encore une fois, la main de l'ombre ne fait des choses particulièrement grandioses pour avancer sa cause : Amy va récupérer sa fille, la torture de Guigui a été un échec, la révolte populaire ne servira en rien à déstabiliser le roi sur son trône.

Du coup, je voulais remettre le débat sur la révolte :
- Pour moi, certes Gabie est un peu derrière (elle donne de l'argent, rien de bien grandiose, là non plus) mais ça reste une intrigue de et pour les gueux ! Tu as bien conscience que Gabie ne sera pas au milieu de la foule et ne contrôlera rien PTDR . Les révoltes sont celles des gueux même si j'avoue qu'ayant eu l'idée, c'est moi qui propose.
- Comment la main de l'ombre peut-elle échouer sur cette intrigue... Sinon à ce qu'elle ne se fasse finalement pas ? Franchement, si l'idée de révolte ne plaît pas, je ne serais pas vexée (bon un peu, j'ai fait des recherches quand et du monde avait l'air motivé Razz ), ça peut s'abandonner Désolé de Lisa . Mais sinon explique moi comment les espions peuvent "avoir une victoire" ? On n'arrête pas Grégoire ? On le laisse en prison ? On ne lui permet pas de s'échapper ?

J'en profite pour dire que vous pouvez venir suggérer des idées comme Alaina l'a fait PTDR
Revenir en haut Aller en bas


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 20:02

Bien sûr que ton idée de rébellion est excellente et bien sûr qu'on la garde. Clin d'Oeil D'un point de vue admin, elle englobe déjà beaucoup de personnes à l'arrière, donc c'est super, du point de vue de la joueuse, j'aime beaucoup.

Pour Greg, simple suggestion pour laquelle Emma décidera bien entendu : Il dit ce qu'il sait (ou presque) et il peut être relâché tout simplement. Ou bien les espions le gardent pour un temps sous le coude après qu'il ait dit tout ce qu'il savait, en un endroit sûr, comme la protection rapprochée des témoins aujourd'hui. Clin d'Oeil On peut aussi simuler son évasion de la prison, mais désormais il doit fournir des infos sur ce qu'il apprend. Une sorte de mouchard. Donc pas d'évasion (réelle) ni de bouc émissaire et un bon point du côté des espions.

Pour le reste je n'ai pas d'idées précises, j'ai parlé de quelque chose d'assez global, donc je comprends qu'on me recadre à mon tour pour ne pas partir sur un débat qui s'éloigne du sujet. Je pense que ce sont les espions les mieux placés pour dire ce qu'ils veulent faire ou ne pas faire, pour ce soulèvement mais aussi pour l'après. ^^

Pour Benoît je vais donc y réfléchir, cette idée du Parlement assiégé me plait beaucoup. S'il voit d'ailleurs Greg en tête du soulèvement, il va être tout déçu ! NON Mais il peut en effet aller négocier avec lui et avec Sophie (?) vu qu'il est plutôt "pote" avec les deux.

Pour Didine aussi Smile Je te recontacte en mp et j'abandonne mon mode chieuse Razz

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 20:11

Si je peux me permettre de mettre mon grain de sel là dedans, même si comprends ce que veut dire Lisa, je ne pense pas que ça soit applicable à l'intrigue de la révolte.

A mon sens, il faut la maintenir ne serait-ce que pour les joueurs qui n'ont pas de rôle au front.

Mais ça peut s'envisager à plus long terme. On peut imaginer qu'un perso devienne double espion et fasse capoter des trucs pour moi capoter ne veut pas forcement dire arrêter des gens, mais plutôt faire échouer des choses (une remise d'argent, un enlèvement, ...) ça met des batons dans les roues de la main de l'ombre sans que ce ceux soient découvert.

ils peuvent aussi connaître des petites looses, comme pour les espions. Je pense au lien gabie/henri mais aussi à l'évolution d'Alaina (on peut imaginer que se rendant compte de fuite, les espions lui refilent de mauvaises info ou bien elle même refile de mauvais tuyaux à Nico pour le démasqué, elle ne le dénoncera pas, mais ça colmate la fuite ou ça met en échec certain plan.

Bref je propose des trucs pour faire avancer le shmilblick !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 20:26

Chouette, des révoltes What a Face

Alors, je vais commencer par le débat même si je ne dis pas grand chose de plus que les autres. C'est clair que mettre en échec les bad blues (et je joue aussi bien une espionne qu'un main de l'ombre, donc aucun favoritisme) est plus difficile du point de vue du jeu, pour la simple et bonne raison que si les personnages sont découvert, c'est fini. Il faut être réaliste comme tu dis, et tout le monde ne peut pas faire du chantage à tout le monde. Si Christine grillait Ulrich, elle n'hésiterait pas à le dénoncer. Et on sait tous ce qui arriverait ensuite, rien de très funky pour la suite du personnage. Bref. Et puis en soit, les victoires de la Main de l'Ombre sont quand même toujours -ou presque- conclues sur des échecs finalement, ça a déjà été dit. Quant aux PNJ qui se font tuer, etc... ce sont des PNJ des deux côté.
Après, on peut bien sûr réfléchir, comme l'a dit Henri, à des choses qui capotent, ça n'est absolument pas exclu. Mais dans la révolte en soi, qui ne sera pas réellement contrôlée par Gabie ou qui que ce soit d'autre, ça paraît plus compliqué.
Puis en parlant de réalisme, je reviens sur tes propositions Lisa mais... les espions laisseraient partir le meneur d'un soulèvement? ça la fout mal quand même PTDR

BREF. Le sujet du topic étant la révolte, je reviens à la révolte. Perrine est IN, of course. J'en ai parlé avec Adeline, faut voir avec Emma, mais l'idée serait qu'elle ait parlé de Grégoire à Gabie, vu que c'est son pote gueux o/ Elle fera un peu office d'intermédiaire, puis ira motiver les foules pour lancer un peu les mouvements, bref, mettre le bazar What a Face
J'ai avait également pensé que Christine, qui sera de retour à la cour après moultes péripéties pouvait mener sa petite enquête (sur ordre de Loulou?). A voir avec les espions présents car l'union fait la force Héros (Ferdigi)

Ensuite, reste Ulrich. Il a rien à faire pour le moment à la fin de la guerre, donc... si besoin est, il est là. Mais reste que les révoltes comme ça, c'est pas son genre.
Revenir en haut Aller en bas


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 20:42

Perrine Harcourt a écrit:
Puis en parlant de réalisme, je reviens sur tes propositions Lisa mais... les espions laisseraient partir le meneur d'un soulèvement? ça la fout mal quand même PTDR

C'est une stratégie vieille comme le monde, de laisser filer un appât pour prendre une plus grosse prise. Clin d'Oeil Si Greg n'a pas tellement le choix que de faire le mouchard, car il a un chantage sur le dos ou qu'il ait filé en permanence ça le fait tout à fait. Les précautions prises par ceux qui le remettraient dans la nature, me paraissent évidentes, c'est pour ça que je n'ai pas préciser. ^^ Et puis là encore ça dépend si ça interesse Emma et qui le remettrait en liberté, tout ça tout ça ...

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 20:48

Pour donner mon point de vue rapide sur la/les questions :

- Pour cette histoire de victoires/défaites de la Main de l'Ombre et l'éternel débat de qui gagne qui perd, c'est vrai qu'en tant que joueuse n'ayant qu'un blue côté gentils, j'ai pas mal eu l'impression que la Main de l'Ombre s'en sortait toujours "un peu comme par magie", ainsi que l'a pointé Lisa. Ils s'échappent au dernier moment, ils s'évadent, etc... Moi je dis d'accord, 100% d'accord si c'est pour préserver le personnage et donc le jeu, et non pas juste histoire de dire "je gagne tout le temps". Je sais qu'on peut se faire confiance sur le fofo', y a pas de grosbillisme ici, mais je pense que c'est important de le rappeler de temps à autre car on y pense pas toujours Wink Donc faire des compromis, accepter de se mettre en danger, etc. Je ne fais que répéter ce que Lisa, Steph et Alaina ont déjà dit donc je n'apporte pas grand chose mais je voulais le dire PTDR Je ne parle pas de cette intrigue en particulier (puisque finalement les émeutes ne vont mener à rien de concret côté pouvoir, la Main de l'Ombre est donc perdante, je suis totalement d'accord), à la guerre il y a effectivement des méchants qui se mettent en danger, Gabie pour ne citer qu'elle, des défaites côté méchants (Becky qui voit son plan avec Christian échouer par exemple) etc. Donc tant que l'équilibre est maintenu, et ça m'a l'air d'être assez le cas pour cette intrigue, je trouve ça très bien, et il faudra continuer comme ça après la guerre !

Après si la Main de l'Ombre donne l'impression d'être toute puissante, elle n'est pas la seule à qui il faut jeter la pierre ce me semble... Les espions ont aussi le droit de dire "non" quand ils en ont marre de s'en prendre plein la tronche et de se faire victimiser Razz


- Pour en revenir aux émeutes, j'ai vu qu'on avait mentionné Isabeau et son beauf' comme potentielles cibles : COUNT ME IN ! PTDR PTDR PTDR Je vais réfléchir à cette possibilité mais j'annonce d'avance sa participation, je veux qu'elle défende sa maison avec un rouleau à pâtisserie ! PTDR
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 21:11

Bonsoir,

je me suis fait attendre comme une diva, mais comme personne ne criait mon nom, j'ai hésité à venir. Apparemment Greg a un rôle important, donc je dois répondre quand même. What a Face

Alors, je ne vais pas blablater sur le débat gentils/méchants bleus, ça ne servirait à rien. Je suis tentée pourtant mais...non. Razz

Je suis là pour parler de Greg. Personnellement, j'adooore l'idée d'Adeline. Parce que oui, j'avoue, Greg est mis en avant. Mais à travers Greg, ce sont les GUEUX qui sont mis en avant. Bref, je trouve ça bien que les gueux aient un peu la vedette. Donc au-delà de tout débat sur les espions, ce sujet concerne quand même le peuple. Je lance donc un appel : GUEUX, VENEZ !!! je paye un coup.

Avec Adeline nous avions pensé que Greg pourrait être attrapé. Il sera mis en avant, tout le monde pourra le voir, et même s'il court vite, on pourra l'attraper. (et je trouvais ça marrant de le faire aller en prison What a Face ). Sauf que, avoir un personnage éternellement en prison ne m'intéressait pas beaucoup. Lieu clos, il ne pourrait voir personne...pas très sympa comme situation à jouer à la longue. Donc il a fallu penser à sa libération. Mais je rejoins plutôt l'avis de Marie sur ce sujet. Un gueux à Paris serait trop facile à perdre. On peut pas le faire suivre par une armée, pas très discret. Et Greg pourrait facilement se sauver et quitter carrément la ville. Et même si cette situation est plausible (ce dont je n'en doute pas), je n'ai pas envie que Greg soit un mouchard. Oui, là je fais ma chieuse. Oui, je vais imposer mes décisions. Je ne vois pas Greg comme un mouchard. Il n'a pas peur pour sa vie, a déjà beaucoup souffert dans sa vie, et donc ne dirait rien même sous la torture. Donc à part le tuer, je vois pas ce qu'on peut faire de lui. (Précisons que ce n'est pas un pnj.) Il ne supporterait pas de vivre en sachant qu'il a dénoncé quelqu'un (ou même donné des infos) qui l'a aidé à faire une révolte. Et donc là ce ne serait pas sympa à jouer pour moi.
L'évasion me semble donc le plus logique pour mon personnage. Après, pour que ce ne soit pas une victoire de la Main de l'Ombre, on peut le faire évader par quelqu'un d'autre (Gabie par exemple ne serait pas au courant). On peut imaginer d'autres gueux, Rose et les prostituées pourquoi pas PTDR ou Perrine mais qui agit en tant qu'amie de Greg et non pas pour la Main de l'Ombre. (là je lance des idées, hein ^^)

Je ne veux pas foutre la merde. (désolée pour ma vulgarité Razz ) Je veux bien accepter des idées. Mais là, non. Ca irait contre le personnage que j'ai inventé. Et Greg me dit qu'il ne veut pas non plus. Pour ma santé morale, je ne peux pas accepter.

Revenir en haut Aller en bas


Amy of Leeds

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7252
Date d'inscription : 10/09/2006


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 21:15

On propose, tu disposes. Clin d'Oeil Greg s'enfuiera donc. Clin d'Oeil

______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 21:26

De toute façon, si l'idée aurait pu être intéressante, Lisa, je ne vois comment cela aurait pu être une sorte de victoire pour les espions... Gabie n'a pas l'intention de revoir Grégoire après les événements What a Face ... Donc pour remonter à elle, cela aurait été difficile Razz (Désolée, Grégoire, de dire les choses aussi crûment, c'est pour ton bien PTDR ).

Bref, je rédigerai une version définitive de l'intrigue et de ses événements une fois qu'on aura les idées plus claires et que tout le monde aura répondu, je rajouterai cette histoire d'emprisonnement/libération Razz

En attendant, j'ai noté tous les participants dans le post de départ afin que vous puissiez voir qui est dans votre camp et qu'on puisse mieux s'organiser =).
Revenir en haut Aller en bas


Jean de Baignes

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Grands dieux personne!
Côté Lit: cf ci-dessus
Discours royal:



Quid Coeptas?


Âge : 27 ans
Titre : Aumônier de la reine et exorciste
Missives : 202
Date d'inscription : 16/04/2012


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 22:12

Salut les gens What a Face

Pour le débat, je proposerai d'en discuter dans une partie adéquate, car nous nous éparpillons du sujet initial ) Mais soit dit en passant, je tiens à souligner que Megan à des liens avec deux espions qui peuvent les mettre en danger de chaque côté: Cédric et Simon, même si celui-ci n'est pas encore pris Smile


Bref.


Jean What a Face

J'ai songé à un truc de malade en me rappelant des aventures extraordinaires de notre cher et aventureux Jean-Français-Paul de Gondi, plus communément connu sous le nom du cardinal de Retz What a Face

Jean est ambitieux. Jean est gueux. Jean est pote avec Grégoire et Perrine. Et Jean est prêt à tout, même à duper tout le monde (sauf sa religion Cool )

Sans refaire un copier-coller de l'histoire de Retz, je trouvais que certains points collaient assez au personnage de Jean.

>>Révolte contre la hausse des prix: Jean se sentirait touché par le problème, étant issu de ce milieu peu aisé et étant très proche de la population malgré sa charge à la cour. On peut imaginer le décès d'une personne d'une famille qu'il aide, ça pourrait le décider ^^

>>Quel intérêt? User de son influence pour rassembler le peuple derrière leur chef de file (Grégoire?). Ensuite, aller proposer des solutions à la cour et se faire passer pour le médiateur entre le peuple et la cour/parlement (mayrde, Benoît! Razz ) pour calmer le jeu.

Héros de la situation, on ne peut lui refuser une promotion What a Face

On peut voir aussi avec Joigny, mais Jean serait bien capable de faire reposer la faute de les épaules de Paul....après tout c'est de famille, tel oncle tel neveu What a Face

Voilà voilà ^^



Du côté de Vivonne, il sera plus ou moins de retour de la guerre suite à sa blessure...sa femme étant la fille d'un président du parlement, il pourrait avoir plus ou moins un lien là-dedans, mais je pense plutôt en tant que sorte de représentant du roi/noblesse qui est sur le front... scratch





______________________


Pas dans les yeux!:
 


Le bréviaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Rose Beauregard

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Pas de coeur, cela ne cause des troubles de l'humeur et c'est trop fragile. Car quand on le brise, ça fait si mal, un coeur.
Côté Lit: Je ne compte plus les hommes, seulement les pièces qu'il laisse une fois qu'ils ont fait leur affaire.
Discours royal:



    Ô la belle ÉPINE
    pleine de rose


Âge : 24 ans
Titre : Prostituée ; Princesse de Schwarzenberg (faux titre)
Missives : 351
Date d'inscription : 04/11/2011


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 22:25

Les gueux au pouvoir ! Héros (Ferdigi)

Bon je ne rentrerais pas dans le débat des espions parce que Cédric subit quand même pas mal, je pense qu'entre les coups qu'il a reçu par Guigui, puis le fait qu'il a raté sa mission car Guigui s'est évadé donc il a bien raté son coup cet idiot Razz Les espions de la Main de l'Ombre, du moins certains, se mettent en danger, après ce sont aux espions d'accepter ou non, de savoir les limites, ce qui pourrait être possible. Je parle au nom de Cédric mais je ne l'ai que depuis 1 an ½ IRL et je pense en avoir fait pas mal de choses et ce sont des intrigues qui se passent sur le long terme Wink
Et ça me fait rire de lire tout ça sur les espions, après avoir tellement entendu qu'ils étaient des bras cassés, on veut qu'ils soient des super-héros, tout ne se résout pas d'un coup de baguette magique … Heureusement sinon c'est pas drôle ! Razz

Bref, revenons à la révolte !
Rose en fera bien sûr évident de la partie en tant que super-gueuse, féministe ! Héros (Ferdigi)
Pour l'instant, je n'ai pas beaucoup d'idées, je pense qu'elle peut soulever quelques femmes et surtout les prostituées. J'avais lu que les prostituées et les pauvres étaient enfermés à la Salpetrière, cela pourrait faire un bon mouvement Clin d'Oeil De plus Rose y avait été enfermée à un moment, ça lui ferait une petite revanche. Je ne sais pas si tout le monde était enfermé au même endroit mais Rose libèrerait sûrement les femmes en premier, les prostituées comme elle. Si d'autres filles veulent en être (les messieurs sont bienvenus aussi bien sûr Razz), je ne fais que proposer Very Happy

Et si Grégoire veut un compagnon de cellule, Rose veut bien en être PTDR On refera les amants de la Bastille PTDR PTDR

______________________

Une révolte populaire en juin 1667... Tumblr_inline_movvzbTv5b1qz4rgp
Vous les femmes, vous le charme,
vos sourires nous attirent nous désarment.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 22:36

Franchement, Cie, tu es agaçante, quoi... De quel côté vais-je pouvoir mettre Jean dans la liste des participants, hein PTDR ?

Je trouve que c'est une excellente idée en ce qui concerne Jean. C'est sûr qu'il a de quoi faire dans un tel événement What a Face . En ce qui concerne les possibles résultats d'une médiation, faut voir ça avec les différentes parties Razz , mais c'est sûr qu'à la cour, il pourrait avoir une certaine aura grâce à ça What a Face

Bref, je te rajoute, j'adore cheers

Concernant Vivonne, je le note également, il peut peut-être intervenir au moment où la troupe entre dans Paris scratch . Le fait que sa femme soit de la noblesse de robe est intéressant aussi mais là comme ça aucune idée ne me vient... J'y réfléchis aussi scratch Wink


Rose, je te rajoute également dans le rôle d'amante de la Bastille PTDR . C'est une bonne idée de soulever les prostituées et les pauvres Wink , du coup la Salpêtrière peut aussi être prise pour cible au début de la révolte, aussi, pour les libérer si ça te dit. Je te laisse réfléchir pour la fin... Si Rose n'est pas enfermée, on cherche quelqu'un pour libérer Grégoire parmi ses potes gueux PTDR
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 22:40

Jean, je suis fan PTDR

Concernant l'évasion de Grégoire, on vient d'en parler (enfin, y'a une heure) avec Emma : on pensait que Perrine et Rose pouvaient s'entendre (pour de vrai, cette fois) et fomenter une évasion pour leur pote-gueux Héros (Ferdigi) (Perrine est une pro de l'évasion, faut croire 8D)
Les voir débarquer, avec quelques prostituées, ça sonnait fun PTDR
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 22:44

Je veux juste dire que Greg est d'accord pour être sauvé par Perrine, Rose, et les prostituées PTDR Ce sera son petit moment de gloire PTDR

Mais si Rose veut vraiment qu'on joue les Amants de la Bastille... Pervers Pervers
Revenir en haut Aller en bas


Elena de Sotomayor

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Nourri par la jalousie et rempli de peur
Côté Lit: Peut-être bien que certains ne devraient pas y être ...
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 25 ans
Titre : Princesse de sang
Missives : 91
Date d'inscription : 02/08/2011


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 22:53

Coucou tout le monde !

J'ai la flemme de changer de compte mais c'est au nom de Sophie que je viens dans le coin Razz

Alors, j'ai lu très très vite tout ce qui vient de ce dire. (Qu'est ce que vous être bavards !)

Alors Sophie est bien évidement du côté des gueux dans cette révolte. C'est enfin l'occasion pour elle de défendre ses idées. Elle est concernée directement par la hausse des prix et autres préoccupations des pauvres. Sophie ne va pas spécialement chercher vraiment à être une leader de la révolte (la gloire, elle en veut pas). Tant qu'elle peut dire ce qu'elle pense et qu'on l'écoute ça lui va.

Tremper dans les histoire d'armes et tout, c'est pas pour elle. Elle pourrait en avoir eu vent. Du coup dans un second temps lorsque les évènements vont s'échauffer, Sophie va essayer par tous les moyens de calmer les esprits. Elle ne veut pas de sang sur la conscience, même du sang de noble. Bien évidemment c'est pas une balance, donc elle va rien faire pour que ses potes se fasse choper.

Après, j'ai pensé que Sophie pourrait peut-être avoir un rôle dans la libération de Grégoire. C'est son pote quand même Razz
Elle pourrait peut être négocier une libération et une baisse des prix avec Benoit non ?
Autrement si ça ne vous tente pas, je la voyait bien aussi participer à l'évasion avec vous les filles. Aller en prison pour avoir donné son point de vu, c'est pas normal Siffle

Si j'ai d'autres idées, je poste dans le coin Wink

______________________

Une révolte populaire en juin 1667... 28lf0r5Une révolte populaire en juin 1667... Ezlnxy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Jean de Baignes

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Grands dieux personne!
Côté Lit: cf ci-dessus
Discours royal:



Quid Coeptas?


Âge : 27 ans
Titre : Aumônier de la reine et exorciste
Missives : 202
Date d'inscription : 16/04/2012


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 23:13

Jean, l'infiltré PTDR

Met-le entre les deux...le médiateur et le fauteur de troubles, ça lui va bien.

Je revois la scène dans Dumas où Retz rameute les foules et fait préparer les barricades sans dire que c'est lui....et après se rend au Louvre pour dire à Anne d'Autriche de capituler... PTDR

Du coup Greg et Perrine, je vous laisse voir comment ils intégreraient Jean, car je pense que c'est le lien le plus logique Smile

Idem Benoît, faudra qu'on discute... Twisted Evil

Pour Vivonne, j'ai soumis l'idée et y songe, mais c'est pas du tout grave s'il n'y a rien Wink


Oh les amants de la Bastille... PTDR

______________________


Pas dans les yeux!:
 


Le bréviaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar



Invité


Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime09.10.12 23:14

Je te rajoute dans la liste, Sophie Wink. Pour la question des armes, il n'y aura rien de bien essentiel, c'est surtout pour les espions puissent mener enquête au besoin... Donc il n'y aura pas de violence contre les personnes ou si vraiment tu y tiens, par quelques pnjs survoltés mais j'avoue que ce n'est pas trop la tournure que prend généralement ce genre d'émotions à l'époque... Et la tournure que j'aimerais voir Wink .

Pour le reste, négociation/libération, faut voir avec les personnes concernées Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








Une révolte populaire en juin 1667... Empty
MessageSujet: Re: Une révolte populaire en juin 1667...   Une révolte populaire en juin 1667... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une révolte populaire en juin 1667...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le rara: une tradition populaire toujours vivace
» 15 JUIN
» Droite populaire: attention danger fascisme imminent
» Le 16 juin... Lucky, Elsa et le bonnet rouge de Cousteau...
» Tableau de monte de Juin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives ::  HRP
-
Sauter vers: