AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 D'une inspiration malheureuse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Vous, mes tendres agneaux
Côté Lit: Les nombreux billets que vous m'adressez!
Discours royal:



VIPERE de Versailles

Âge : J'ai l'âge de toutes les passions et de toutes les rumeurs.
Titre : Duchesse aux yeux et aux oreilles baladeuses
Missives : 702
Date d'inscription : 04/09/2009


MessageSujet: D'une inspiration malheureuse...   30.09.12 13:32

L’ambiance était au badinage et à la légèreté dans ce salon parisien, lorsque la baronne de Sabigny fit irruption dans la pièce, un texte à la main. Rapidement, et avec curiosité, l’on se rassembla autour d’elle de la meneuse de la Roseraie, qui ne se fit pas prier pour faire la lecture de ce tout récente pamphlet.
« Savez-vous s’il en existe une copie ? demanda une comtesse lorsque la baronne eut terminé. Il faut absolument que je montre cela à madame la marquise ! »

Ainsi, en quelques jours, le libelle acerbe et anonyme avait fait le tour des milieux littéraires.

Citation :
Il n’est de talent sans inspiration, c’est un fait. Le point épineux de la question reste de savoir où s’arrête l’inspiration, et ainsi où commence le talent. C’est bien là ce que l’on ignore souvent - ou feint d’ignorer - lorsque l’on porte aux nues quelques auteurs, qui en deviennent souvent fort célèbres.
Prenons monsieur Racine, exemple édifiant s’il en est. Il n’est un secret pour personne que ce talentueux écrivaillon puise ses sujets dans les mythes anciens, avec lesquels il prend d’ailleurs certaines libertés qui mériteraient qu’on s’y arrête (a-t-on déjà vu façon plus absurde d’en finir avec Antigone ?) S’il était aussi bon dramaturge qu’amant (ces dames en témoigneront), on ne saurait lui reprocher de faire ce qu’ont fait bien d’autres grands hommes avant lui. Mais hélas, on ne peut en attendre tant d’une seule et même personne.
Penchez-vous de plus près sur ses vers, amateurs de théâtre, et sur celles qui l’ont entouré. Penchez-vous sur Andromaque lorsqu’elle vous sera présentée et cherchez derrière cette plume tant admirée quelque autre souffle que celui des Muses - ou plutôt à laquelle d’entre elles a-t-il été subtilisé. Et si rien ne vous surprend, alors souvenez-vous d’un vers malheureux, d’une évènement royal, et de ce qui advient lorsqu’un Racine s’essaye seul à l’art qu’il prétend pratiquer.

L’Autre Axiane.

______________________

« La rumeur publique est plus forte que toutes les puissances de ce monde. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
D'une inspiration malheureuse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tolkien: Inspiration à partir de sa vie
» Petite aide pour trouver l'inspiration
» Inspiration ?
» [Réflexion] L'inspiration de Pokémon
» Dragons Dreamworks, source d'inspiration ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENS TOPICS
-
Sauter vers: