AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les pénitents du père Jean...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Grands dieux personne!
Côté Lit: cf ci-dessus
Discours royal:



Quid Coeptas?


Âge : 27 ans
Titre : Aumônier de la reine et exorciste
Missives : 202
Date d'inscription : 16/04/2012


MessageSujet: Les pénitents du père Jean...   29.04.12 15:52


Jean de Baignes


27 ans ♔ Poitevin, né à Arçay ♔ Célibataire
♔ Aumônier de la reine Marie-Thérèse ♔ Adepte des sciences

❝ Science sans conscience n'est que ruine de l'âme  ❞


histoire
Né dans le Poitou d'une famille du peuple, Jean a longtemps été considéré par sa demi-soeur Anne, née du premier mariage de son père, comme un parasite, à qui jouer toute sorte de tour. Elle a plusieurs fois espéré le voir se perdre dans la forêt, avant qu'il ne retrouve son chemin. Pour terrifeir d'avantage ce "pleurnichard", elle s'ingénie à se faire passer pour une possédée, mais le jeu tournera au drame lorsque, pour se défendre, Jean pointera un couteau sur lequel Anne tombera.
Dans le village très croyant, cette mort sera perçue comme une délivrance et l'on portera l'adolescent sur un piédestal. L'évêque avancera son entrée dans un collège de jésuites, on le poussera à entrer dans les ordres, lui vantant ce don divin: celui d'éloigner le diable. Petit protégé de l'évêque de Poitiers, celui-ci poussera son ascension et c'est très jeune qu'il sera nommé exorciste.
Il sera envoyé à Versailles par l'intermédiaire de l'évêque qui, du même coup, aura poussé sa nomination comme aumônier de la reine.
à savoir sur moi
♔ Pieux ♔ Réservé ♔ Futé ♔ Curieux ♔ Aime se cultiver ♔ N'hésitera pas à se détourner du droit chemin ♔ Peut faire preuve d'une grande sournoiserie ♔ Moralisateur ♔ Proche de Paul de Joigny pour mieux le faire tomber ♔ Ambitieux ♔ Très ambitieux ♔ N'éprouve que peu de remords ♔ Se pense au-dessus des simples mortels ♔ A un humour particulier ♔ Se voit déjà confesseur de la reine ♔ Aime avoir de l'ascendance sur les autres ♔ Reste attaché à ses origines simples ♔ Généreux avec les plus nécessiteux ♔ Très critique envers les plus aisés ♔ Capable d'une très très grande mauvaise foi ♔ A longtemps eu des remords sur l'accident qui a tué sa sœur ♔ Possède un chien qui lui ressemble beaucoup: Jezabel ♔ Adepte de l'art de la cuisine ♔ Ordonné ♔ Solitaire ♔ Impatient ♔ Peu se montrer très cassant ♔ N'hésite jamais à dire le fond de se pensée à ses pénitents ♔ Montre peu ses sentiments ♔ N'apprécie que de loin la compagnie des femmes, et peut se montrer très misogyne ♔ Apprécie malgré tout la cour et accepte souvent de se rendre à des soirées mondaines ♔ Bien qu'il soit abbé d'un monastère, il n'est pas moine ♔ Discret ♔ Sait garder un secret, surtout celui de la confession ♔ Peut se montrer déloyal sans aucun remord ♔ Pondéré ♔ Difficile à cerner 

Quelques idées en vrac...
Rendez-moi ce petit service... → Une personne qu'il embaucherai pour l'aider à s'occuper du cas du confesseur actuel, le père Moulsix. Une personne peu scrupuleuse, de préférence... (idée en cours)
Soutien politique → La religion est bien plus politique qu'on ne croit! Et Jean aurait besoin d'un soutien à la cour pour pousser sa future nomination.
Titre du lien → blablabla du lien


______________________


Pas dans les yeux!:
 


Le bréviaire:
 


Dernière édition par Jean de Baignes le 08.07.12 20:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Grands dieux personne!
Côté Lit: cf ci-dessus
Discours royal:



Quid Coeptas?


Âge : 27 ans
Titre : Aumônier de la reine et exorciste
Missives : 202
Date d'inscription : 16/04/2012


MessageSujet: Re: Les pénitents du père Jean...   29.04.12 15:56



   
Adams

   

- ◭ Les jours où son âme catholique fait des siennes, Jóhann sent le besoin de confesser ses nombreux pêchés. Le père Jean l'écoute et voit en ce garçon une pauvre âme à sauver, surtout lorsqu'il connut la double vie de l'islandais. Au fil des confessions et des rencontres, Jean lui inflige des punitions plus dures et difficiles pour le ramener dans le droit chemin, et Jóhann les exécute sans sourciller, jusqu'à la flagellation. Mais rien n'y fait, l'islandais continue à mener cette vie de débauche, de mensonges et de luxure. Pour le père Jean, il n'y a qu'une solution, qui est aussi sa spécialité : l'exorcisme. Jóhann refuse, il a entendu d'exorcismes qui ont mal tourné et ne veut pas en faire partie. L'homme d’Église doit le convaincre à tout prix ...
Johànn d'Islande

   

- ◭ Benoît a été en quelque sorte un frère de coeur pour Anne. Ils se sont rencontrés au couvent, lorsque Benoît visitait ses soeurs et lorsqu'elle visitait sa mère répudiée. Ce que Jean ignore complètement encore aujourd'hui. Benoît ne s'est jamais remis de la mort de la jeune fille et ne croit en aucun cas, à cette histoire de possession démoniaque, pour la seule et unique raison qu'il était au courant du petit jeu qu'elle menait contre son frère. Il avait plutôt tendance à prendre la défense de Jean, et la dernière fois qu'ils se sont vus, Anne et Benoît sont restés sur une dispute. Chose qui passe encore moins bien, lorsqu'il a su que c'était son frère qui l'avait tuée, et même qu'il s'en vantait. Depuis, Benoît dans l'ombre lui tend des pièges, lui rend la vie plutôt infernale et le touche là où ça fait le plus mal. Son ambition. Il est allé jusqu'à le discréditer en payant une fausse possédée. L'exorcisme a été public, son échec aussi. Jean voit, pour la première fois sa place en danger. Qui est son ennemi et pourquoi ? Le voilà parti à sa recherche, mais pas simple, Benoît ne laisse rien derrière lui, n'oublions pas ! Mais qu'importe Jean est sans doute aussi acharné que cet homme invisible, ne l'oublions pas aussi !
Benoît de Courtenvaux


- ◭ Le soir où Sébastien manqua de céder à Karl, un bruit avait fait fuir le bavarois mais Sébastien n'échappa pas à Jean, qui avait la fâcheuse tendance à fourrer son nez un peu partout. Quoi de mieux qu'un jeune homme déviant pour ses exorcismes ? Jean lui expliqua qu'il pouvait le guérir de son vice avec les hommes, qu'il pourrait être libéré et mener à nouveau une vie dans le droit chemin. Sébastien nia les faits et partit. C'était mal connaître le prêtre qui revint à la charge avec un beau chantage à la clé : soit il se faisait exorciser, soit tout Versailles serait au courant de son homosexualité. Sauf que Montfort a déjà entendu des histoire où les exorcismes tournaient mal et se sent piégé, à choisir entre la peste et le choléra ...  
Sébastien de Montfort

 

- ◭ En tant qu'hommes d'église, ils se sont de nombreuses fois croisés. Tous les deux aussi ambitieux, une curieuse amitié est née, une entraide mutuelle pour que tous les deux deux puissent réussirent leurs projets. Paul cherche à faire discréditer le confesseur de la Reine pour que son ami puisse avoir la place, Jean donne des adresses pour faire des messes noires sans en être inquiété. Seulement, trop d'ambition entre deux hommes fait tourner leur amitié en rivalité. Voilà que Jean voudrait aussi s'occuper des messes noires de Joigny, tandis que Joigny aimerait beaucoup être le confesseur d'un membre de la famille royale ! Une guerre en soutane est déclarée mais attention, les hommes de Dieu peuvent se montrer vicieux puisqu'ils gardent leur amitié en apparence et se donnent de fausses informations pour faire tomber l'autre ...
Paul de Joigny


- ◭ Rien ne pouvait réellement lier ces deux hommes que leurs vies opposent, mais la science aura su les rapprocher....et dangereusement. N'imaginons pas une amitié sincère et faites de confidences! Ce secrets qu'ils partagent, d'autres personnes en ont connaissance et le sujet qu'il touche est bien plus scientifique que personnel.Pourquoi tant de mystère? Car tout n'est pas bien vu, surtout lorsque l'on est d'Eglise et aumônier de la reine. Mais Jean a son ambition pour lui et tant qu'il reste dans "son" droit chemin et celui qui le mène au Ciel, la machine n'a pas à être stoppée. Sa curiosité, sa culture, son goût pour les études...tout le pousse aujourd'hui à se lancer de plain pied dans la mise en place de cette association de cerveaux. Une renaissance d'Illuminati?
Christian de Sudermanie

 

- ◭ Aymeric de Froulay...leurs destins sont liés sans réellement le savoir, mais la publication de quelques "notes" va les découvrir l'un à l'autre.Lorsqu'il fit - fugacement - partie de l'Ordre du Saint-Sacrement, Jean se vit confié une tâche quelque peu mystérieuse, mais certainement normale à cette époque. Jeune prêtre soupçonné d'être influençable, on lui mit dans les bras l'enfant d'une certaine Ophélie de Froulay, qu'il du conduire dans une famille d'accueil.Sa mémoire ne lui fait pas défaut, mais son habitude au silence lui fait garder ce secret.Pourtant, lorsque son nom apparaîtra sur une certaine publication, le nom de Froulay refera surface: il bloque son ambition? L'obstacle devra donc être dégagé.
Aymeric de Froulay


- ◭ Seul le hasard pouvait aider l’italien et Jean à se rencontrer…ou plutôt la science, car c’est au détour d’une visite chez Christian qu’ils se sont hélas croisés. Sandro, l’homme aux multiples religions, ne pouvaient que choquer Jean qui vit en lui une âme perdue à reconquérir, voire même un pécheur à convertir. Ramener Sandro dans le droit chemin est une mission que l’aumônier s’est donné, mais la tâche semble bien plus ardue qu’elle n’en n’a l’air ! Le tout est parfait, car Jean avait une grande patience à mettre à rude épreuve.
Alessandro Sforzà

 

- ◭ Vous ne rêvez pas : Thimoléon et Jean sont bien amis, voire proches. On ne pourrait l’expliquer, et eux-mêmes n’ont certainement aucune idée de ce qui a pu les rapprocher.Jean est celui qui rappelle les bases de la messe à Choisy – il faut bien donner le change ! – et ce dernier est celui qui sort l’aumônier de ses confessionnaux obscurs ; l’un et l’autre se complètent hélas à la perfection.Ce qu’ignore encore Jean, c’est que Choisy ne lésine pas sur l’effet de surprise et qu’il pense toujours que son acolyte ne se choquera de rien…Comme par exemple, lui laisser faire connaissance avec une certaine Olympe des Barres…
Thimoléon de Choisy


- ◭ A trop agacer Sandro, Jean allait forcément avoir le retour de bâton, mais celui-ci semble plutôt avoir d'abord frappé l'impie qu'est le marin. Et ce bâton semble également avoir pour nom Xavier de Thurn und Taxis. Sandro, après s'être mis en tête de guérir le jeune homme par quelques herbes, a rendu Xavier victime d'une crise d'épilepsie, et qui est donc le mieux indiqué qu'un exorciste, pour pousser le démon à cesser de tourmenter un esprit? Sandro va se décharger de son paquet de problème en mettant Xavier entre les mains de Jean: d'une pierre deux coups, dit-on! Le problème est que l'expérience de Jean en matière de satanisme est assez poussée pour se rendre compte de son inutilité dans cette affaire. Et malheureusement, il est bien incapable de guérir le mal dont est atteint Xavier. Que Courtenvaux reste vif, l'échec de son ennemi pourrait le servir!
Xavier de Thurn und Taxis

 

   

______________________


Pas dans les yeux!:
 


Le bréviaire:
 


Dernière édition par Jean de Baignes le 14.09.12 10:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Grands dieux personne!
Côté Lit: cf ci-dessus
Discours royal:



Quid Coeptas?


Âge : 27 ans
Titre : Aumônier de la reine et exorciste
Missives : 202
Date d'inscription : 16/04/2012


MessageSujet: Re: Les pénitents du père Jean...   29.04.12 16:15



 
Eves

 

- ◭ Quelques entremises de l'évêque de Poitiers - protecteur de Jean - auront permis au jeune prêtre d'être nommé comme aumônier de la reine espagnole. Immense marche que Jean a gravi si jeune, attisant les jalousies, mais également l'ambition parfois démesurée du poitevin. La reine a confiance en lui, elle lui demande souvent quelques nouvelles invisibles, lui qui a les yeux et les oreilles partout, et en contrepartie, Jean est assez zélé pour que l'altesse royale lui accorde quelques privilèges. Il sait se rendre utile, et goûter à la politique religieuse ne l'effraie aucunement. Devenir évêque pour vriguer la place de confesseur? Si Dieu le veut, assurément!
Marie-Thérèse d'Autriche

 

- ◭ Recluse un temps dans le Limousin en attendant son mariage, Gabrielle croisa le chemin du jeune prêtre poitevin. Comment mieux soulager une conscience que de se confier à Dieu ? Rejoignant les pieux préceptes maternels, elle se confiera à Jean, osant pour la première fois parler d’Eris, de sa fille arrachée de ses bras, d’une passion que Dieu peut condamner. Pour Gabrielle, il y avait peu de chances pour qu’un jeune prêtre puisse se retrouver à la cour ... mais la Providence jeta les dés pour elle.
Il ne lui rappela jamais cette confession, bien que la revoir le lui ai fait se rappeler son aveu, et c’est Gabrielle qui décidera de venir vers lui, dans un moment de doute. Avoir Athénaïs de son côté ne suffit pas pour la jeune femme, qui sait qu’elle reste parfois éloignée de sa cadette par les âges, et se confier à un homme d’Église lui ôte pour un temps une partie de ce poids. Petit à petit, au fil de longues conversations, Jean acceptera d’aider Gabrielle à retrouver sa fille, selon ses moyens. Les portes qu’il peut ouvrir de son côté seront peut-être les bonnes !
Gabrielle de Thianges


- ◭ Si Jean voit dans la femme une créature de Dieu peu intéressante - si ça n'est par la faculté de celles de la cour à devoir se confesser - et s'il leur accorde peu de crédit en général, il en est une qui a su susciter son intérêt. Sa rousseur, qui aurait pu lui rappeler la chevelure de sa "démone" de soeur, ne l'a pas repoussé, bien au contraire.
N'imaginons rien qui serait un péché! Jean est bien trop attaché à sa vocation! Non...Eléonore est plus qu'une âme qu'il ne cherche pas à sauver, elle possède un esprit peut-être aussi retors que le sien. La jeune femme cache des secrets, se dévoile peu, mais en a montré assez au poitevin pour que celui-ci décèle une personnalité hors-norme qu'il fallait gratifier. Et voilà nos deux compères liés comme deux doigts de la main.
Sous prétexte de confessions de la jeune femme, les petits secrets fusent entre eux, mais l'heure des confidences plus troublants n'a pas encore sonné...reste à savoir comment chacun réagira lorsqu'elle viendra.  
Eléonore Sobieska

 

- ◭ Elisabeth...un petit poison malgré sa bigoterie et ses airs de princesse. L'on pourrait croire qu'ils ne se connaissent que depuis l'arrivée de Jean à la cours, mas en réalité, ils se sont croisés quelques années auparavant, lorsque, par une erreur de jeunesse (comme il le dit), il rejoignit l'Ordre du Saint Sacrement.
Une courte année avant de partir pour l'Espagne, mais qui suffira à les lier sous peu, lorsque paraîtront des carnets bien indiscrets, faisant appartenir son nom à la puissante Compagnie.
Information bien ennuyeuse qui pourrait le compromettre auprès de la reine et mettre en péril sa position! L'alliée sera Elisabeth, cousine royale, en qui il n'accorde confiance que pour cette affaire. Et pour cause, la sournoise n'a pas hésité à faire chanter le prêtre sur les messes noires.
Jean ne peut rien dévoiler des informations qu'il détient, mais face aux menaces d'Elisabeth de faire croire à la cour qu'il y participe, il craint de devoir briser le sceau du silence...

Alliés, oui, mais jusqu'où?!
Elisabeth d'Alençon


- ◭ Personne pourrait croire que Jean et la jolie siamoise aient pu être fiancés un jour...et pourtant, par le roi des Fous lui-même! Pris dans le tourbillon du charivari en avril 1667, tous deux ont été les victimes malchanceuses de la folie parisienne, jusqu'à en devenir les acteurs principaux...et ce, bien malgré eux!
Jean aura gardé une certaine affection envers la jeune étrangère, perdue dans un immense Paris regorgeant de dangers.
Haydée de Lopburi


- ◭ Pour comprendre ce qui lie Adélaïde et Jean, il faut remonter de nombreuses années auparavant, à l'heure à laquelle La Rochelle tremblait. La guerre pousse les hommes dans les bras de jeunes femmes, et tandis que le grand-père d'Adélaïde de Vogüé reprenait sa vie auprès de sa famille, la jeune fille donnait naissance à une enfant, confiée bien vite à une famille de paysans poitevins.
Vous aurez certainement relié Jean à cette enfant, et voilà comment, au XVIIème siècle, un prêtre catholique se retrouve le cousin d'une protestante!
Mais n'allez pas croire que ces cousins se tirent dans les pattes, car la jeune femme cache bien son jeu! Si Jean ne souhaite rien de cette filiation, il en profite néanmoins et en juste retour, aide la jeune femme à quelques actions. Le jour où l'aumônier de la reine découvrira qu'il aide en réalité la cause protestante pourrait bien sonner le glas de l'amitié fraternelle!
Adélaïde de Vogüé


- ◭ Rebecca of Richmond, pour Jean, n'est à ses yeux connue que sous le nom de la Rosière de Paris. Femme dévouée à la religion, dévote, prête à servir son Dieu de n'importe quelle manière, pourvu que cela soit pour lui.
Et Jean ne pouvait trouver meilleure âme dévouée que cette Rosière. Elle le suivrait presque même aveuglément s'il le fallait! La jeune femme peut faire germer des plans bien moins catholique chez l'aumônier, qui pourrait bien profiter de cet aveuglement pour avoir une main d’œuvre facile.
On pourrait croire que la guerre sera déclarée le jour où les masques tomberont, mais tous deux seront conscients d'une chose: si l'un chute, l'autre le suite de près. Une amitié forcée, certes, et surtout intéressée.
Rebecca of Richmond
 



______________________


Pas dans les yeux!:
 


Le bréviaire:
 


Dernière édition par Jean de Baignes le 14.09.12 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Grands dieux personne!
Côté Lit: cf ci-dessus
Discours royal:



Quid Coeptas?


Âge : 27 ans
Titre : Aumônier de la reine et exorciste
Missives : 202
Date d'inscription : 16/04/2012


MessageSujet: Re: Les pénitents du père Jean...   11.12.13 23:12

Fiche à jour  Banane Banane 

______________________


Pas dans les yeux!:
 


Le bréviaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Les pénitents du père Jean...   Aujourd'hui à 1:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pénitents du père Jean...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pénitents du père Jean...
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» La justice appelée à réactiver le dossier de l’assassinat du père Jean P. Louis
» [Chapelle] Et si nous péchions par amour de Dieu (pour le père Jean)
» Père Jean-Juste au secours des affamés !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
LA REVERENCE, C'EST LA MOINDRE DES CHOSES
 :: Relations mondaines
-
Sauter vers: