AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Eléonore Sobieska - le renard & ses proies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Empty
MessageSujet: Eléonore Sobieska - le renard & ses proies   Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Icon_minitime19.04.12 23:57




Éléonore Sobieska

31 ans ϟ Noblesse polonaise ϟ En exil
ϟ Heureuse célibataire

❝Celui qui a vécu dans l'intrigue un certain temps ne peut plus s'en passer.❞


Mon passé bien chargé

Hyperactive – Bavarde – Ne tient pas en place – De bonne compagnie – Amusante – Toujours pleine d'entrain et de bonne humeur - Intrigante professionnelle – Comploteuse – Hypocrite & excellente menteuse – Habile – Séductrice dans l'âme mais ne prend aucun plaisir à amener les hommes jusqu'à son lit – Cœur brisé depuis la mort du grand amour de sa vie, depuis cœur froid – S'attache peu facilement aux gens – Calculatrice, ne fait les choses que par intérêt – Fervente catholique – Polyglotte & grande voyageuse.


1635 : Naissance d'Eléonore à une date inconnue. Elle est la fille illégitime d'un grand magnat polonais, chef de guerre et voix essentielle à la Diète (l'assemblée de la noblesse polonaise), Jakub Sobieski. Elle ignore l'identité de sa mère sans doute une noble dame autrichienne car elle a été conçue pendant le voyage de Jakub à Vienne pour organiser le mariage entre le roi de Pologne et la fille de l'empereur. A son retour, Jakub impose à son épouse, Zofia que le bébé soit élevé comme un membre à part entière de la famille.
1635-1648 : Eléonore grandit dans le château familial de Zhovkva dans le sud du royaume de Pologne-Lituanie, adorée par ses deux frères Marek et Jan mais jalousée par sa sœur Katarzyna. Sa mère adoptive se montre très permissive avec elle si bien qu'elle passe son enfance à courir dans les champs voisins et à explorer les environs tout en recevant une éducation peu poussée.
1646 : Décès de Jakub Sobieski. Ses deux fils aînés Marek et Jan ne changent pas leurs projets et partent pour un voyage de formation à travers l'Europe, voyage pendant lequel ils sympathisent notamment avec le roi Charles d'Angleterre en exil et avec le Grand Condé.
1648 : Le soulèvement des Hongrois menés par Khmelnytsky oblige Eléonore et le reste de sa famille à fuir pour Cracovie. Marek et Jan se portent volontaires pour combattre les Hongrois.
1652 : Marek Sobieski est assassiné par les Cosaques, alliés des Hongrois. La situation devient préoccupante en Pologne si bien qu'Eléonore est envoyée en France dans la cour du roi d'Angleterre en exil. Sur place, elle sympathise avec les Stuart et tombe éperdument amoureuse du cousin du roi, Andrew Stuart.
1653 : Le projet de mariage avec Andrew Stuart avorte. Eléonore, enceinte, est contrainte de demander de l'argent à Jacques d'York et décide de rentrer en Pologne. Elle manque mourir lors de l'accouchement et le bébé meurt quelques semaines plus tard. Pour ne pas perdre sa pension accordée par les Stuart, elle achète un enfant à des paysans français et le fait passer pour sien.
1654 : Eléonore rejoint son frère Jan à Constantinople mais découvre rapidement qu'elle n'est là que pour servir les projets de celui-ci. Elle fait assassiner le grand vizir.
1655 : Début de l'invasion suédoise en Pologne. Jan Sobieski, suite à la trahison des grands chefs de guerre polonais à Ujscie, doit s'allier aux Suédois et marier sa sœur à l'un d'eux, Gustav Eriksson.
1656 : Suite à une dispute, Eléonore tue son époux Gustav par accident. Jan et elle fuient la zone occupée par les Suédois et se rallient aux troupes du roi Jean II de Pologne. Jan se couvre de gloire à la bataille de Varsovie.
1657 : Eléonore est envoyée à Potsdam pour séduire le duc de Brandebourg et parvint à faire signer une paix à ce dernier. Elle devient sa favorite officielle mais suite à une tentative d'assassinat à son encontre, elle quitte le duché.
1659 : Eléonore est introduite à la cour de Pologne au service de la reine Louise-Marie de Gonzague. Elle apprend la mort de l'homme qu'elle n'a jamais cessé d'aimer, Andrew Stuart.
1660 : Le roi Jean II l'oblige à épouser un ennemi de la famille qu'elle hait, Wincenty Gosiewski. Elle l'assassine dans son sommeil.
1661 : Eléonore cherche à soulever la Diète pour détrôner Jean II et mettre son frère Jan à la place. Mais le complot est découvert et elle est contrainte à l'exil. Sur la route de Constantinople, elle retrouve et tue l'assassin de son frère Marek.
1662 : Sur la demande de l'empereur, Eléonore se rend au château de Bauffremont pour espionner. Risquant d'être découverte après avoir tué un domestique, elle prend la fuite.
1664 : Le projet de mariage entre Derek de Saxe et l'une de ses cousines qu'elle a mis en œuvre échoue à cause du refus du jeune homme.
1665 : Le complot contre la reine du Danemark est découvert par le roi Frédéric III qui pose un odieux chantage à Eléonore. Celle-ci est chargée de se rendre en France pour découvrir si Ulrich de Sola est toujours en vie et si c'est le cas, de l'assassiner.
1666 : Arrivée d'Eléonore à Versailles, elle est dame du Palais de la reine Marie-Thérèse.



Recherches



→ Des ennemis.
→ Des victimes.
→ Des liens tordus
→ ...

Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Brycegen12Eléonore Sobieska - le renard & ses proies 36Eléonore Sobieska - le renard & ses proies 005gwf46Eléonore Sobieska - le renard & ses proies 0032cs95

© fiche créée par ell



Dernière édition par Eléonore Sobieska le 28.11.12 0:04, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Empty
MessageSujet: Re: Eléonore Sobieska - le renard & ses proies   Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Icon_minitime19.04.12 23:58








Mes agnelles


BELLE-SOEUR INTRUSIVE ◭ La meilleure amie d'Eléonore est née en France et a gardé de profondes attaches dans le royaume. Suivante de la reine Louise-Marie de Gonzague, elle est tombée amoureuse de Jan Sobieski et à la mort de son premier mari, l'a épousé. Elle tient de nombreuses correspondances en Europe et est une personnalité très appréciée. [Personnage historique]
Marysienka Sobieska

LA CLE DE MES ORIGINES ◭ Eléonore ne connaît pas cette femme et ne sait pas son nom, même pas celui de Diane de Noirange... Pourtant Emmanuelle est celle qui détient la clé du mystère des origines d'Eléonore. La jeune femme s'est toujours demandé qui pouvait être sa mère mais son père Jakub est mort avant d'avoir pu lui donner un simple indice. Sans doute une noble dame autrichienne puisqu'elle a été conçue à Vienne pendant le voyage de Jakub Sobieski pour conclure le mariage entre le roi Ladislas de Pologne et la princesse Cécile Renée de Habsbourg. Depuis toutes ces années, Eléonore s'est résignée à ne pas savoir... Aussi sa prochaine rencontre avec Emmanuelle va bousculer toutes ses certitudes ! Sans compter qu'une telle information ne vient jamais sans contrepartie...
Emmanuelle de Vaunoy

COMPLICE ◭ Éléonore a fait la connaissance de l'archiduchesse alors que celle-ci était toute jeune et l'épouse d'un membre de la famille de Saxe. La Polonaise était alors devenue la favorite du duc de Brandebourg et était, grâce à lui, amenée à côtoyer toute la noblesse du Saint Empire et à se rendre régulièrement à Dresde. Malgré leurs sept années de différence, les deux jeunes femmes sont devenues amies, Éléonore s'est tout de suite attachée à cette jeune fille mal mariée et lui a servi de mentor. Elle l'a encouragée et soutenue quand elle lui a confié son attirance pour son neveu par alliance, Derek de Saxe. Après leur séparation, elles ont continué à s'écrire. C'est Éléonore qui lui a suggéré de se débarrasser de son deuxième époux horrible et elle s'est même rendue dans le Tyrol pour monter un plan avec elle et l'y aider. A l'heure actuelle, elles se retrouvent dans la maison de la reine, Éléonore est ravie de l'avoir auprès d'elle et espère qu'Aliénor ait de l'influence sur Léopold en sa faveur. Elle ignore cependant qu'une épée de Damoclès est suspendue sur leurs têtes : leur correspondance a été dérobée...
Aliénor de Wittelsbach

VOUS AVEZ RÊVE, MON ENFANT ◭ En 1662, Eléonore est à la cour de Vienne pour demander le soutien de l'empereur quant à la succession du trône de Pologne. Léopold Ier, contre une vague promesse de favoriser Jan aux prochaines élections, demande à Eléonore de se rendre au château de Bauffremont sur la frontière lorraine pour espionner et déterminer la position adoptée par les hommes de la famille quant à la guerre franco-impériale. Sur place, la Polonaise a très vite sympathisé avec la jeune Christine, retrouvant en elle une hyperactive à sa mesure, se prenant même d'affection pour elle si bien qu'elle n'a pas compris le brusque changement d'attitude de la jeune fille qui s'est plongée dans la dépression du jour au lendemain. Ce n'est qu'en écoutant une conversation entre son ami, le frère aîné de Christine, Claude François et son père qu'elle a compris que la jeune fille souffrait de troubles. C'est elle qui a sauvé Christine de sa première tentative de suicide. Mais tout a changé quelques jours plus tard quand cette dernière l'a surprise en train de tuer un domestique qui l'avait découverte en train de fouiller dans le bureau du père. Depuis, Eléonore cherche à lui faire croire qu'elle n'a fait que rêver cette nuit-là, que ce n'était qu'une hallucination... Bref elle l'enfonce encore plus dans ses troubles...
Christine de Listenois

QUI EST LA MANIPULÉE ? ◭ Si quelqu'un peut savoir où se trouve Ulrich de Sola, c'est bien cette jeune femme, sa propre épouse, Helle qui a mystérieusement quitté son Nord natal pour Versailles. C'est bien l'unique raison pour laquelle Eléonore s'est rapprochée de cette femme qui a vécu si longtemps à la cour de Suède, pays qu'elle hait plus que tout au monde depuis l'invasion suédoise de la Pologne. Eléonore fait mine de sympathiser avec Helle, ne cesse d'abonder en son sens lorsqu'elle critique le Danemark (sans trop se forcer, il faut bien le dire) et en apparence, les deux jeunes femmes sont les meilleures amies du monde. Qui pourrait bien soupçonner la Polonaise derrière sa bonne humeur, son entrain et son sourire naturel de cacher de bien sombres projets ? Pourtant, Eléonore ignore que Helle a déjà entendu parler d'elle, que sa réputation l'a précédée et que la jeune femme la soupçonne fortement de n'être qu'une hypocrite. La Polonaise croit pouvoir la manipuler pour obtenir les informations qu'elle possède sur l'endroit où se cache cet Ulrich. Qui finira par se jouer de l'autre ?
Helle de Sola

GARDIENNE DU SECRET ◭ Leur première a eu lieu treize ans auparavant dans un petit patelin du nord du royaume de France alors qu'Eléonore qui venait d'accoucher du fils qu'elle avait eu avec Andrew tentait de rentrer en Pologne. La mort de son fils l'avait laissée aux abois et courant le risque de perdre sa seule source de revenus. La seule solution qu'elle a trouvé à l'époque, c'était d'acheter l'enfant de paysans français pauvres qui seraient ravis de se débarrasser d'une bouche en plus à nourrir. Le hasard a voulu que ce soit dans le foyer de la famille d'Isabeau qu'Eléonore a pénétré cette journée-là et duquel elle a arraché un fils, le dernier-né qu'elle a aussitôt fait passer pour le sien. Elle n'a prêté quasiment aucune attention à cette gamine de onze ans qui vivait là mais ignore qu'Isabeau, elle, n'allait jamais pouvoir effacer ses traits de sa mémoire. Ni qu'elle la retrouverait treize ans plus tard dans des circonstances bien ironiques, en femme d'affaires riche et puissante. Le hasard fait parfois mal les choses...
Isabeau Lacassagne

COURTISANE MEPRISEE ◭ La jeune Française est également dans la maison de la reine... Et les deux femmes ne peuvent pas se voir en peinture ! En compagnie de Jean de Baignes, Éléonore ne cesse de siffler des moqueries et des rumeurs désagréables sur le compte d'Isabelle. Elle a en effet appris les mœurs légères de la dame de Saint-Amand et se demande encore comment une telle femme a pu être choisie pour faire partie de la maison de la reine. Isabelle est devenue l'une de ses victimes favorites et elle tente de la tourner en ridicule. Toutefois, la Française n'a pas l'intention de se laisser faire !
Isabelle de Saint-Amand

MISSION COMPLIQUEE ◭ Comme pour l'époux de Gisela, Édouard, Éléonore est chargé de veiller discrètement sur la princesse danoise, de s'assurer qu'il ne lui arrive rien malgré le danger du nom « Ulrich de Sola » qui plane sur leurs épaules. Pour cela, elle est contrainte de se rapprocher de la jeune femme, de tourner un peu autour d'elle. Elle ignore toutefois que la princesse l'a vue en compagnie de Sofia di Parma, son ennemie intime, et que depuis, elle se méfie fortement d’Éléonore qu'elle pense de mèche avec Sofia pour lui prendre son époux. Le quiproquo devra bien finir par se dissiper... Et Éléonore sait bien que pour accomplir les volontés de Frédéric, il lui faut devenir amie avec la jeune femme. Quitte à s'attirer la méfiance des époux Sola...
Gisela du Danemark

ALLIANCE REGRETTABLE ◭ Cette femme qui n'est autre que l'épouse en fuite de son ami Morgan, Éléonore ne la connaît que sous le nom de Gisèle de Brévailles et sous l'identité de la Rosière de Paris. Après l'avoir vu repousser Derek de Saxe, elle a compris qu'il y avait en elle bien plus que cette bigote sotte élue pour sa piété. Et qu'elle pouvait se servir d'elle pour sa vengeance contre le prince. Elle s'est rendue chez elle et les deux jeunes femmes ont alors conclu un pacte : Éléonore laissait Rebecca garde blanche pour faire regretter son attitude à Derek et en échange, elle faisait en sorte d'être amie avec un certain McDonnel et de lui fournir des plantes louches. Sauf que tout cela a fort mal fini. Le fameux McDonnel est finalement mort à cause de ces dernières et Éléonore a du sauver Rebecca de la colère de sa fiancée. Les deux jeunes femmes ont été dépassées par leurs actes et le regrettent amèrement...
Rebecca of Richmond

COMME UN MIROIR ◭ Cette jeune fille... Pour Éléonore, c'est exactement elle avec beaucoup d'années en moins ! Elle se retrouve dans cette petite hyperactive, pleine d'idées saugrenues et gardant toujours le sourire. Encore innocente. C'est justement cela qui fait qu’Éléonore se sent en partie responsable d'elle. Elle n'a pas envie que Mathilda connaisse le même destin qu'elle et s'est mis en tête de la protéger pour lui éviter de connaître les mêmes déceptions, quitte à la mettre en garde. Elle ignore que Mathilda la prend pour un modèle voire un mentor... Elle ne l'est pas du tout, si la jeune fille savait !
Mathilda de Cologne

BOUFFEE D'OXYGENE ◭ Sofia est avant toute chose une excellente amie de la maison de la reine. Il n'est un secret pour personne qu’Éléonore s'y ennuie terriblement et Sofia aime bien cracher... Voilà un point commun qui permet de faire passer le temps de manière agréable. Aussi quand Éléonore va apprendre que Sofia est la victime d'un scandale et que la reine compte bien se débarrasser d'elle, elle sera prête à prendre sa défense, devant Marie-Thérèse elle-même et sera bien attristée de la voir quitter la maison. Une chose est certaine : ce sera bien moins drôle sans elle ! Mais leur amitié, elle, ne peut que durer...
Sofia di Parma

A VOTRE SERVICE ◭ Éléonore n'a jamais été impressionnée par les têtes couronnées et s'est toujours comportée familièrement avec elles sans pour autant leur manquer de respect... Marie-Thérèse ne fait pas exception à la règle ! Grâce à Aymeric de Froulay, Éléonore est parvenue à obtenir une place de dame du palais dans sa maison et s'est bien entendue avec la jeune reine car elle partage une foi sincère et ardente avec elle. Éléonore est d'ailleurs devenue la responsable des affaires religieuses de la souveraine, visite couvents et orphelinats, distribue aumônes et gratifications. Toutefois, Éléonore est largement plus exubérante que la reine et elles ont du mal à se comprendre. Éléonore s'ennuie vraiment dans sa charge. Elles pourraient pourtant devenir de véritables amies si elles passaient au dessus de leurs différences.
Marie-Thérèse d'Autriche



Dernière édition par Eléonore Sobieska le 04.01.13 1:30, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Empty
MessageSujet: Re: Eléonore Sobieska - le renard & ses proies   Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Icon_minitime19.04.12 23:59








Mes caribous



FRERE BIEN-AIME ◭ Le frère adoré d'Eléonore, elle a toujours été prête à tout pour lui depuis son plus jeune âge. Il l'a toujours protégée et a veillé sur elle mais s'est aussi beaucoup servi d'elle pour ses intrigues et pour ses intérêts. C'est pour le mettre sur le trône de Pologne qu'elle a cherché à détrôner Jean II et qu'elle a été exilée. [Personnage historique, futur Jean III Sobieski].
 
Jan Sobieski


FILS PRISONNIER ◭ Le prétendu fils d'Eléonore et de son grand amour, Andrew Stuart. Jacques d'York et Morgan of Richmond accordent une pension à Eléonore pour pouvoir l'élever. En réalité, le vrai fils d'Eléonore est mort et le petit Marek qui a aujourd'hui treize ans est le fils de paysans français qu'elle a acheté. Il est en ce moment otage à la cour du Danemark mais ne manque guère à sa mère qui n'a jamais eu beaucoup d'instinct maternel.  
Marek Sobieski


AMOUR ENVOLE ◭ Sans doute le grand amour de la vie d'Eléonore, elle a fait sa connaissance lors de son passage à la cour du roi d'Angleterre en exil, est tombée éperdument amoureuse de lui mais a renoncé au mariage. Pendant les années qui ont suivi, elle n'a cessé de penser à lui et à regretter de n'être pas devenue son épouse. Elle a appris sa mort en 1659 et son cœur est brisé depuis mais ignore qu'Andrew est bel et bien en vie mais très handicapé.  
Andrew Stuart


AMI DE JEUNESSE ◭ Morgan rappelle une époque heureuse mais aussi entachée de regrets à Eléonore. C'est en 1652 lorsqu'elle avait dû fuir le soulèvement hongrois pour se rendre chez l'ami de ses frères, le roi d'Angleterre en exil en France à l'époque, le jeune Charles II. Eléonore, ce petit ouragan roux qui ne pouvait rester assise plus de dix minutes sans s'ennuyer avait trouvé une victime parfaite en la personne de Morgan qui avait presque son âge. Elle s'est vraiment attachée au jeune homme et ne cessait de lui parler, de le harceler pour qu'il lui apprenne à chasser ce qu'il a fini par faire. Eléonore savait bien qu'il l'appréciait même s'il arborait un air de martyr à chaque fois qu'il la voyait approcher. Aussi lorsqu'Andrew et elle sont tombés amoureux et ont souhaité se marier, Morgan les a soutenu devant sa mère et s'est montré ravi de la voir devenir sa belle-sœur. Mais le projet de mariage a avorté et Eléonore a dû quitter la cour. Si elle n'a jamais revu Morgan depuis, par le biais de Jacques d'York, il se sait oncle du petit Marek et reverse depuis des années une pension à la jeune femme. Eléonore est très heureuse de le retrouver à Versailles mais regrette de devoir lui mentir sur l'identité de celui qu'elle fait passer pour son fils. Sans savoir que lui aussi lui cache un secret de taille : Andrew est bel et bien toujours en vie...  
Morgan of Richmond


MISSION SUICIDAIRE ◭ Cet homme est l'unique raison de sa présence ici à Versailles et pourtant, elle ignore totalement à quoi il peut bien ressembler ! Tout a commencé l'année précédente à la cour du Danemark lorsqu'Eléonore s'est laissée entraîner dans un complot visant la mort de la reine. La vérité a éclaté aux yeux du roi Frédéric III qui s'est empressé de proposer un odieux chantage à celle dont il connaît la réputation de veuve sanglante : soit elle meurt sur l'échafaud soit elle part pour Versailles à la recherche du demi-frère de Frédéric qui vise à atteindre le trône. Elle doit découvrir s'il est en vie et le cas échéant, le tuer. Pour être sûr de son obéissance, Frédéric a gardé son fils en otage. Contre son gré, Eléonore recherche donc Ulrich pour faire ce qu'on attend d'elle... Après tout, elle n'a pas d'état d'âme. Pour le moment, ils jouent au chat et à la souris sans qu'elle ne sache vraiment à qui elle a affaire. Ulrich est loin d'être un idiot et ne mettra guère de temps à se rendre compte de son manège. Et il est aussi loin d'être un ange et sait manier les poignards comme l'épée. Dans quoi s'est-elle donc plongée ?
Ulrich de Sola


AI-JE L'AIR D'AVOIR BESOIN D'UN PROTECTEUR ? ◭ Aymeric n'est autre que le guide d'Eléonore à Versailles et celui qui l'a introduite entre ces murs. Le jeune homme a fait la connaissance de Jan Sobieski lors du séjour de ce dernier en France dans les années 1646-1648 et avait conçu une forme d'admiration pour ce Polonais si charismatique. Il l'a retrouvé lors de sa mission d'ambassadeur à Cracovie en 1665 et a réellement sympathisé avec la fiancée de Jan, Marysienka, jusqu'à assister à leur mariage. Aussi quand Marysienka a appris que sa belle-sœur adorée allait à Versailles, elle a écrit une lettre à Aymeric en lui demandant de lui trouver une charge à la cour ce que le comte a fait en recommandant Eléonore pour la maison de la reine mais surtout en le suppliant de veiller sur cet ouragan roux. Malheureux Aymeric ! Qu'est-ce qu'il lui a pris d'accepter ?! Malgré une visite impromptue des souterrains pendant laquelle il a fait une crise de claustrophobie, le jeune homme a émis l'envie de la revoir... Et lui a offert un fabuleux cadeau pour le nouvel an contre lequel il a reçu un baiser. Éléonore ne peut s'empêcher de le trouver séduisant et elle se sent bien en sa compagnie. Ils sont donc devenus amants peu de temps avant le départ du comte pour la guerre.
Aymeric de Froulay


ALTER EGO... VRAI AMI ◭ Ce jeune homme, Éléonore l'a rencontré pour la première fois peu de temps après son arrivée à Saint-Germain, dans sa jeunesse, en 1652. Elle a tout de suite trouvé en alter ego pour sa capacité à faire preuve d'humour en toutes circonstances et pour sa propension à faire des bêtises bien plus grosses que lui... D'ailleurs au moment de leur rencontre, ils avaient déjà dérobé un collier précieux ! Ils sont devenus les plus proches amis du monde, se retrouvant dans une cabane abandonnée dans la forêt, se lançant des défis toujours plus fous mais en s'inventant des identités délirantes ce qui ne leur a jamais permis de connaître l'identité de l'autre. Tout a basculé quand Éléonore est arrivée un jour, en pleurs. Elle venait de découvrir qu'elle était enceinte. Ferdinand a été d'une gentillesse rare : il lui a offert un toit à Paris et a été jusqu'à lui proposer de l'épouser pour donner un père à l'enfant. Mais Éléonore n'a pu accepter et est partie, quasiment sans un mot d'explications, quelques temps plus tard. Ils ne se sont jamais revus, se contentant de garder en mémoire les bons moments partagés ensemble sinon au nouvel an 1667... Les retrouvailles seraient-elles d'actualité ? Ferdinand pourrait-il aider Éléonore à retrouver son fils ?
Ferdinand d'Anglerays


LIAISON DANGEREUSE ◭ Éléonore attire les ennuis... Et Benoît en est un d'un genre tout à fait sérieux ! Car lorsqu'elle l'a croisé pour la première fois, il n'était pas seul mais accompagné de son oncle Souvré, un chevalier de l'ordre de Malte, celui-là même qui a vu son visage après qu'elle ait assassiné l'un de ses amis en 1663... Souvré l'a immédiatement accusée et a demandé à son neveu de mener l'enquête jusqu'à traîner la jeune femme au procès pour qu'elle paie de ses crimes s'il le fallait ! Or Éléonore ne peut permettre que l'on se mette ainsi en travers de ses projets. Pour l'instant, elle reste sur ses gardes même si elle a appris que ce Courtenvaux s'est renseigné sur elle. Mais s'il devient trop menaçant, elle cherchera à se débarrasser de lui, elle n'est pas aussi près de son but pour être arrêtée de cette façon ! Mais elle ignore encore que Benoît a plus d'un tour dans son sac... Et que c'est elle qui va se trouver piégée !
Benoît de Courtenvaux


FAUX ESPOIR ◭ En voilà un qui l'a vexée à jamais et dont elle rêve de se venger ! En 1664, Eléonore s'est rendue à la cour de Saxe dans l'espoir d'établir une alliance entre la maison régnante et sa famille. Et pour cela, quoi de mieux qu'un mariage ? Et voilà, Eléonore occupée à vanter les charmes de sa jeune cousine Aleksandra au fils aîné de l’Électeur et de Madeleine de Hohenzollern, Derek. Le mariage semblait sur le point de se faire, Eléonore avait même fait venir sa cousine à Dresde pour des présentations officielles lorsque Derek, du jour au lendemain, sans un mot d'explication, annula tout et s'enfuit. Enfin, sans un mot d'explication... En réalité, il laissa une seule lettre à Eléonore pour lui dire que quitte à choisir, il aurait préféré découvrir les charmes des Polonaises avec elle car elle avait un charme dévastateur... Cela l'a rendu absolument furieuse. Quel goujat ! Si Eléonore n'a encore rien tenté c'est qu'elle craint que Derek ait entendu parler de la mort suspecte de ses maris. Mais elle compte bien se venger de son humiliation malgré tout !
 
Derek de Saxe


ALLIE INDEFECTIBLE ◭ Jean et Éléonore se sont rencontrés dans la maison de la reine où ils sont respectivement aumônier et dame de compagnie. Réunis par leur piété commune, ils se sont surtout rapprochés durant leurs missions, Éléonore étant chargée des actions de charité de Marie-Thérèse. Ils distribuent donc aumônes ensemble et visitent orphelinats et maisons d'assistance. Fort heureusement, Jean s'est révélé être un compagnon charmant et au fil de leurs discussions, tous deux sont devenus de très bons amis qui se soutiennent mutuellement. Jean est même pour Éléonore son seul véritable ami et elle est prête à tout pour le soutenir, quitte à être une sorte de bras armé pour lui. Elle l'encourage à se montrer ambitieux et à briguer des fonctions plus importantes comme celle de confesseur de la reine. Ils savent qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre. En tout cas, vous les trouverez souvent fourrés ensemble dans l'entourage de Marie-Thérèse !  
Jean de Baignes


BONNIE & CLYDE ◭ Loïc, en bon homme d'affaires, a tout de suite vu une opportunité en la personne d’Éléonore. Et celle-ci a compris qu'elle pouvait facilement l'embobiner ! Elle lui fournit des contacts en Europe de l'Est pour son commerce et lui a en particulier conseillé d'acheter des fourrures russes pour les revendre à Versailles. Le bon plan en ces temps de grand froid ! Mais ce que Loïc ignore, c'est que ces fourrures sont de moindre qualité et que la différence en argent qu'il donne va tout droit dans les poches de partis russes pro-Pologne  qui complotent contre le Tsar actuel et qui ont promis leur soutien à Jan Sobieski en cas d'élection. Si jamais les autorités venaient à découvrir que l'argent vient de France et tout particulièrement de Loïc, celui-ci aurait de gros ennuis et mettrait en péril les relations diplomatiques entre la France et la Russie ! Mais Éléonore s'est attachée à Loïc et veille à ce qui ne lui arrive rien, prête à prendre sa défense au cas où ça tournerait mal. En attendant, elle le conseille dans ses affaires, lui suggère des investissements et fait même figure de bras armé pour lui. Bref de vrais Bonnie et Clyde du XVIIe siècle à qui rien ne résiste !
 
Loïc Cixous


SUEDOIS... VOILA QUI VEUT TOUT DIRE ! ◭ Christian présente un tort important aux yeux d’Éléonore et pour lequel il ne peut rien : il est Suédois ! Le frère du roi de Suède a en effet participé à l'invasion de la Pologne pendant les événements tragiques du Déluge pendant lesquels son frère a été emprisonné. Éléonore a alors pensé que ce Vasa avec tout le bien que Jan lui en disait, avec son sourire permanent, sa gentillesse, son regard compréhensif, pouvait être un allié. Mais mal lui en a pris de se fier à lui ! Il n'a pas levé le petit doigt pour empêcher son mariage avec un homme brutal et pire encore, ce sont ses troupes qui sont responsables de l'incendie du couvent de sa sœur, Rozalia, ce qui a entraîné la mort de cette dernière. Christian a beau chercher à lui expliquer qu'il a faut son possible pour épargner la Pologne, Éléonore ne veut rien entendre... Il le faudra bien pourtant.
Christian de Sudermanie


TERRIBLE QUIPROQUO ◭ En 1652, Éléonore était en exil à Saint-Germain, au sein de la cour anglaise du jeune Charles II. Si ses amis de l'époque n'étaient autre que Morgan et Jacques Stuart, elle connaissait fort bien le petit Henry, le petit frère de Morgan qui l'adorait et la suivait partout. Un peu agaçant mais il était plutôt mignon, ce gosse, après tout. Il l'appréciait d'autant plus qu'elle était la seule personne à ne pas le juger et à le traiter normalement malgré tout ce qu'il avait vécu dans son enfance. Difficile à croire mais Éléonore, à lui faire partager ses jeux et à l'accepter à la chasse, avait des vertus apaisantes sur lui. Tout a changé quand le mariage entre Andrew, l'aîné de la fratrie et Éléonore ne s'est pas fait, conduisant la Polonaise à partir comme une voleuse. Henry s'est senti trahi et en a voulu à la jeune femme. Or, peu de temps après, il a assisté à sa venue en cachette au Louvre et à l'entrevue qu'elle a eu avec Jacques d'York, n'entendant que des bouts de conversation... L'amenant à penser que ces deux cachottiers étaient amants ! Elle était une traître ! Henry fit une crise terrible, menaça de tout avouer à Andrew (sur la liaison, fausse bien entendue) alors que Jacques et Morgan lui supplièrent de se taire (croyant qu'il parlait de la grossesse d'Eléonore). Il n'a jamais voulu entendre reparler d'elle depuis. Il se sont revus à Versailles et Éléonore ne comprend pas pourquoi il se montre aussi distant et désagréable avec elle. Il leur faudra bien pourtant crever l'abcès !
Henry Stuart


DECEPTION ◭ Un passage d’Éléonore à la cour de Lorraine... Et une vraie amitié était née entre Gabriel de Hautoy et Éléonore Sobieska. La jeune femme appréciait énormément la gentillesse, le sens de l'honneur et la débrouillardise du chevalier, qui s'accommodait fort bien de son exubérance. Mais tout a basculé lorsqu'un noble de la cour a insulté la Polonaise et que Gabriel a pris sa défense, les armes à la main. A cause de cela, il a dû s'exiler et a suivi la jeune femme dans le château de Bauffremont où elle était invitée – et officieusement, chargée d'espionner. Si la relation entre les deux jeunes gens s'était déjà crispée, tout semblait aller bien jusqu'au moment où il a découvert la Polonaise en train de fouiller dans les affaires du duc et de tuer un domestique de sang-froid. Il a voulu parler mais elle le tenait : s'il disait la vérité, il serait renvoyé en Lorraine. Et de toute façon, c'est elle qui est partie au plus vite. Il a gardé rancœur envers elle. Quant à Éléonore, elle est désolée d'en être arrivée jusque-là mais il lui fallait sauver sa peau. Ils seraient bien surpris de se retrouver... Et pourtant, Gabriel n'est autre que l'homme de main de l'amant d’Éléonore !
Gabriel Dusalt


GUERRE FROIDE ◭ Tout avait pourtant bien commencé entre Maximilien et Éléonore qui s'étaient connus grâce à Aliénor, la sœur du Wittelsbach et la chère amie de la Polonaise. Éléonore avait trouvé un camarade enjoué avec lequel elle aimait plaisanter – notamment de leurs connaissances communes chez les Cosaques – et dont elle appréciait réellement la compagnie... Mais tout a changé depuis la mort de Sigismond, l'époux d'Aliénor. Éléonore se doute que Maximilien se méfie désormais d'elle, elle le trouve particulièrement distant. Il pense en effet qu'elle a une mauvaise influence sur Aliénor et n'hésitera pas à lui mettre le meurtre de Sigismond de Tyrol sur le dos. Et la jeune femme rousse n'ignore pas la proximité entre Maximilien et l'empereur Léopold qui a trahi sa promesse à son égard et qu'elle méprise. Les choses seront peut-être amenées à changer lorsqu'ils seront amenés à s'allier pour retrouver des lettres compromettantes pour Aliénor et elle... En attendant, c'est la guerre froide.
Maximilien-Philippe de Wittelsbach


PROTEGE... HELAS POUR LUI ! ◭ Et un Danois de plus dans cette cour versaillaise... Au vu de son inimitié avec les habitats de ce royaume et notamment la famille royale, Éléonore aurait normalement dû tout faire pour éviter le petit frère de Frédéric et l'héritier du trône du Danemark. Sauf qu’Édouard, à son corps défendant, est bien l'une des missions assignées par Frédéric à Éléonore lorsqu'il l'a contrainte à partir en France : elle doit en effet veiller de loin sur lui et faire en sorte qu'il ne lui arrive rien... Cet Ulrich de Sola serait apparemment prêt à tout pour parvenir à ses fins. Et de fait, Éléonore s'attendait à une mission tranquille mais une simple sortie en forêt où elle a sauvé de justesse Édouard d'une tentative d'assassinat l'a détrompée. Et l'a fait faillir à sa promesse de rester discrète. Pour le moment, Édouard ne sait pas qu'elle a été envoyée par Frédéric et la prend pour une sorte d'ange gardien qui agit de manière intéressée... Mais combien de temps cela pourra-t-il durer ? Éléonore, quant à elle, apprend à apprécier le jeune homme au fil du temps.
Edouard du Danemark



CAMARADE DE JEU ◭ Il n'est un secret pour personne qu’Éléonore s'ennuie à mourir au sein de la maison de la reine. Et cela est partagé par le chevalier d'honneur de Marie-Thérèse, un Espagnol du nom de Felipe de Palma dont elle a rapidement fait la connaissance grâce à son exubérance. Elle s'est vite rendue compte que le jeune homme partageait son effronterie et tous deux se sont mis à se lancer des défis de plus en plus gros pour passer le temps... Défis qui concernent généralement les duègnes de l'entourage de la reine dont la fameuse Rotruda, leur victime favorite ! Si elle use sa langue de vipère en compagnie de Jean de Baignes, Éléonore s'amuse follement en compagnie de Felipe. Elle ignore totalement qu'il souhaite se venger de son amant, Aymeric de Froulay...
Felipe de Palma


LIEN ◭ Lien...
Matthias de Calenberg



Dernière édition par Eléonore Sobieska le 28.07.13 19:57, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Empty
MessageSujet: Re: Eléonore Sobieska - le renard & ses proies   Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Icon_minitime20.04.12 0:00








Les animaux inconnus de la forêt



TITRE ◭ Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup y est pas. Si le loup y était, il nous mangerait, mais comme il y est pas, il nous mangera pas. Loup, y es-tu ? Que fais-tu ? M'entends-tu ?
Gabriel-Nicolas de La Reynie


TITRE ◭ Le bla bla bla du lien
L'espèce d'animal




Dernière mise à jour : 28 juillet 2013


Dernière édition par Eléonore Sobieska le 28.07.13 20:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Empty
MessageSujet: Re: Eléonore Sobieska - le renard & ses proies   Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Icon_minitime04.01.13 1:32

J'ai cru ne jamais y arriver... Mais après l'ajout d'une quinzaine de liens, j'ai le plaisir de vous annoncer que je suis à jour Héros (Ferdigi) yeah

Vous seriez adorable de vérifier que je n'ai oublié aucun de vos personnages, merci mes petits caribous adorés Pervers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Empty
MessageSujet: Re: Eléonore Sobieska - le renard & ses proies   Eléonore Sobieska - le renard & ses proies Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Eléonore Sobieska - le renard & ses proies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Eléonore Weber
» Le renard sort de sa tanière
» Bordel d'un renard ~
» LA FEMME-RENARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers: