AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Derek ♛ per inania regna {terminée}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité





Invité


MessageSujet: Derek ♛ per inania regna {terminée}   03.09.11 10:31

Derek DE SAXE
_______ ft. ed westwick



    ► Âge : Vingt-quatre années déjà fort bien comblées.
    ► Titre : Prince de Saxe ; futur prétendant au titre de Kurfürsten (prince électeur) de la Bulle d'Or du Saint-Empire
    ► Origines ; digne représentant de la Maison de Wettin, Derek est d'origine allemande.
    ► Situation Maritale ; fiancé à la délicieuse Mary of Monaghan, bien qu'il ne la veut guère pour femme, notre Prince souhaiterait la voir froisser ses draps avant de la jeter.


    « Que diable, vous êtes à Versailles ! »

    Un paradis ou un enfer versaillais ?

    La cour de France demeure pour Derek un véritable endroit plein d'amusements où il peut enfin respirer sans sentir sa tyrannique mère à ses côtés. Ce fut par ailleurs à cause de cette dernière que le Prince quitta la Saxe, allant s'installer à la cour la plus en vue des têtes couronnées. Versailles demeure pour le jeune Prince, un terrain de jeu vaste et fort intéressant, où les charmantes demoiselles se succèdent tour à tour à ses bras. Il n'est pas à nier que Derek s'y plaît fortement, et qu'il n'est pas prêt de reprendre le chemin de son pays natal. Ne se voilant pas la face pour autant, le jeune homme sait pertinement que dans ce paradis terrestre, les diables rôdent et l'hypocrisie est de mise. Par ailleurs le jeune Prince n'est pas tant vrai et sincère qu'il n'y paraît.

    Vérité ou fantasme du complot ?

    Ne soyons pas dupes, si le jeune Derek ne nourrit aucune haine envers le Roi de France, peut-être est-ce possible qu'il ne ressente une pointe de jalousie. Rien de bien dangereux néanmoins, quelle tête couronnée n'envierait pas la cour de Louis le quatorzième, après tout ? Le Prince de Saxe ne serait certes pas le premier à penser au complot, en vérité cela lui passe pour le moment bien au-dessus de la tête. Chez lui, l'amusement prime sur les arguments politiques. Et pourtant, voilà qu'il y a peu il se trouva convaincu des idéologies du duc de Norfolk, lui soumettant la forte idée qu'ils auraient pour eux de bien plus hauts privilèges avec un autre souverain à la tête du royaume de France. Aussi, sans vouloir rentrer dans les détails, aussitôt séduit par les idées du jeune Duc, Derek participa au financement de ses manoeuvres. Ce qui en outre pourrait le placer bien plus du côté des ombres de la cour royale.

    Plutôt colombe ou vipère ?

    Notre prince est un satyre. S'il sait charmer ces demoiselles, il sait surtout les manipuler. Pas tant gentilhomme qu'il n'y paraît, Derek a pour lui le visage angélique mais l'envoûtement du diable. Persévérant et déterminé, le prince paraissant colombe se fait bien vite vipère une fois dans l'ombre. Sa véritable facette intimide, Derek n'a rien d'un jeune homme doux, calme et posé, une fois que la demoiselle est passée dans ses draps (le nombre de participantes durant la même nuit varie par ailleurs), notre Prince devient bien vite rustre et sans-coeur. Ne vous fiez pas aux apparences, le tombeur de ces dames utilise tous les moyens pour parvenir à ses fins. En ce qui concerne les ragots, Derek ne les nourrit pas, mais il y reste particulièrement attentif, conscient que son art pour la manipulation peut s'en trouver accrue s'il connait les secrets indésirables de ses congénères.

    « Plus bas la révérence, plus bas. »

    ► Prénom/pseudo : underc00Ver
    ► Âge : bouh vieille !
    ► Présence sur le forum : 4/7
    ► Code bon by Lisa
    ► Comment avez vous connu le forum ? : je ne sais plus, j'étais là il y a deux ans déjà ♥
    ► Suggestion : aucune ! gardez le forum tel quel


Dernière édition par Derek de Saxe le 03.09.11 11:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   03.09.11 10:32

« Il était une fois ... »

Chapitre I : De Spiritu Sancto.



PRÊTRE. - « Angelus Domini nuntiavit Mariæ. »
DEREK. - « Et concepit de Spiritu Sancto. »
PRÊTRE. - « Ave Maria, gratia plena, Dominus tecum. Benedicta tu in mulieribus, et benedictus fructus ventris tui, Jesus. »
DEREK. - « Sancta Maria, Mater Dei, ora pro nobis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostræ. »

Les lieux pieux de la chapelle du palais du duc de Saxe étaient emplis de ses fidèles croyants à la dévotion écrasante. L'Angélus se profilait sous la coupe des lèvres du prêtre officiant à la cours, dans un décor fait de dorures et de marbres blancs. Sur Terre comme au ciel, les privilégiés n'étaient que ces têtes couronnées. La famille royale assistait fidèlement du haut d'un balcon donnant sur l'officine, dont les peintures murales ne juraient que par la descente de croix du Christ. La cour du palais, se trouvant la plus proche des héritiers au royaume de Saxe, ne se comptait qu'en petit nombre au vue du caractère intimiste de la prière quotidienne, se pressant silencieusement pour courber la tête devant leur Dieu miséricordieux auprès du jeune Prince. Digne gentilhomme à la beauté presque violente, au regard assassin et enchanteur, au sourire diablement divin, au port de tête arrogant à vous en faire chavirer le coeur ; Derek traînait toujours ses prétendantes dans son sillage, et ce jusqu'aux portes de la chapelle pieuse. L'on aimait sa présence et son charisme écrasant, ses paroles charmeuses et envoûtantes, il n'existait pas une jeune femme au royaume qui ne pouvait prétendre à feindre l'indifférence face au Prince. Pourtant, d'aucuns affirmaient qu'il avait l'âme d'un satyre ; ses domestiques murmuraient entre eux les terribles secrets qu'ils connaissaient de leur maître : jeune homme impulsif dont la violence pouvait se faire terrifiante, flammes dévorantes luisant dans son regard d'ébène, âme machiavélique cachée derrière sa voix suave et terriblement sensuelle. Tête légèrement baissée, ce n'était que devant la puissance divine et les autres monarques qu'il courbait légèrement l'échine, mais dans le sillage de son pouvoir, Derek demeurait toujours la tête haute d'un air arrogant. Les mots latins s'échappaient en un murmure de ses lèvres, paupières closes et air serein et posé, il ne remarqua guère sa mère Elizabeth alors à ses côtés, se retourner très brièvement, avisant d'un oeil mauvais ces prétendantes amoureuses du parfum séduisant du jeune Prince. La fière dame du royaume retourna à sa prière, susurant quelques dures paroles à son unique fils comme le prêtre continuait sa messe parmi les fidèles.

ELIZABETH. - « Il ne m'est guère plaisant de voir tant de catins dans votre sillage mon fils. »
DEREK. - « ...Et habitavit in nobis. » murmura-t-il dans une audace à en ignorer les paroles de la première dame de Saxe.
ELIZABETH. - « Ne m'ignorez point, vous ne pourrez échapper à mes décisions les plus justes. »
DEREK. - « En quoi la tyrannie est-elle juste à ses heures, Madame. »

Un silence pesa entre les deux protagonistes, tandis que leurs paroles murmurées étaient épiés par quelques curieux les entourant, la froide Elizabeth réprima sa colère fulgurante qui resta coincée dans le noeud de sa gorge. Têtes toujours légèrement courbées, mains jointes pieusement, les deux adversaires continuaient à leur devoir quotidien, priant tout en s'échangeant quelques mots houleux sans jamais ciller et demeurant toujours de marbre. Chez la famille héritière de Saxe, les sentiments n'étaient guère démonstratifs et la froideur était bien souvent de mise, malgré les ravissants sourires du Prince au charisme rayonnant. En outre ce dernier sentit que sa mère alla pour rétorquer enfin quelque tirade, aussi il s'empressa avec insolence de la couper aussitôt sans jamais détourner sons regard sur cette dernière.

DEREK. - « Il me semblait qu'interrompre la prière du prince n'était qu'une rudesse de trop et méritait pénitence. »
ELIZABETH. - « Domptez votre orgueil mon fils. Et faites vos adieux à vos catins et à vos pêchés de luxure. Je vous ai enfin trouvé digne épouse. »

Sur ces dernières paroles, le regard de Derek dévia doucement sur le visage fin et gracieux de sa mère, interrompant le cours de sa pieuse litanie, pris au dépourvu malgré son visage de marbre. La rage violente brilla vaillamment dans son regard de braise comme il remarqua ce fin sourire sur les lèvres de sa mère triomphale. Cette dernière ne détourna pas par ailleurs ses yeux sombres sur son fils, fixant et encore et toujours le prêtre dévoué. Elle bluffait, c'était certain, car au vu de son âge, Derek était en droit de se choisir lui même une épouse, tant qu'elle n'était pas roturière. L'oeil mauvais, le prince dévia lui aussi son regard sur le prêtre, comme sa voix tomba, dure, rêche et glaciale, se profilant dans un murmure grave et bas.

DEREK. - « Je ne veux prendre femme. Nous nous sommes déjà entretenus à ce sujet. L'hyménée ne fait pas partie de mes bonnes grâces. »
ELIZABETH. - « La grande Saxe vous demande de fiers héritiers, pas de vulgaires bâtards. Vous prendrez femme, l'arrangement a déjà été fait avec le duché d'Irlande. »

Un soupir froid et glacial s'échappa des lèvres du Prince en colère, malgré son visage de marbre. C'est alors que le jeune homme se leva, faisant tourner vers lui toutes les têtes offusquées, le prêtre lui-même s'arrêta dans sa messe, levant son regard bleu sur son maître si insolent. Le vieil homme d'Eglise resta taciturne cependant, n'osant pas remettre en cause l'attitude du Prince de peur de se faire grandement réprimander. Derek se dirigea donc vers la sortie, fier et assuré, le port de tête hautain et droit, ignorant les murmures à peine audibles sur son passage. La lourde porte s'ouvrit avec fracas, et ce fut avec précipitation que la fidèle cour du jeune prince le suivit hors de la chapelle sous le regard de plomb d'Elizabeth de Saxe.

***


DEREK. - « Elle me dicte ma vie ? A moi, futur grand électeur de Saxe ? »
OCTAVE. - « Monsieur, vous ne devriez pas vous montrer tant haineux pour une affaire d'hyménée. Aucun monarque n'a jamais été fidèle à son épouse malgré les principes ecclésiastiques. » fit-alors l'homme blonde dans un fin sourire.
DEREK. - « Là n'est pas encore la question Octave, je ne veux point de femme, mon âme de libertin s'y oppose, et cette mégère bafoue mon autorité ! »
OCTAVE. - « Songez je vous prie que cette mégère dont vous parlez est encore au pouvoir. »
DEREK. - « Soit. Lorsque je succéderai à mon père, ma première décision sera de l'enfermer dans le donjon Ouest pour que je puisse enfin respirer. »

Le Prince faisait les cents pas dans le petit salon, sous le regard complice de son meilleur homme de main ainsi que de son meilleur ami. D'abord muré dans une colère fulgurante, les propos d'Octave étaient parvenus à le calmer ; il était le seul au château à savoir endormir sa colère sans recourir à la force voire même aux menaces. Derek était un jeune homme tant impulsif qu'il n'était pas aisé de le calmer, bien que ses airs de gentleman doux et posés laissaient préméditer le contraire. Dans un soupir las, Derek se stoppa, posant ses mains sur un bureau de bois blanc, son regard accrochant son reflet dans ce miroir lui faisant face aux dorures voyantes. Octave se leva de sa chaise, s'approchant de son ami d'un sourire complice et entendu. Aussi, lorsque le Prince vit cette lueur mutine briller dans les obsidiennes de son interlocuteur dont le reflet se miroitait également, Derek se retourna avec amusement. Sa colère avait disparue, au profit d'un rictus enjôleur et d'une voix amusée.

DEREK. - « Et bien, qu'est-ce qui te fait sourire ainsi mon ami ? »
OCTAVE. - « Belle et pure, voilà ce que l'on m'a rapporté de votre future épouse, Mary de Monaghan. Un véritable diamant que l'on ne saurait toucher de peur de souiller telle beauté. Ce serait presque sacrilège. »
DEREK. - « Voilà qui me sied fort bien. » rétorqua le prince dans un rictus carnassier et diablement charismatique. « Belle et pure dis-tu... Gageons que je saurai dépuceler notre noble vierge qui me sert de future femme avant la date du mariage. »
OCTAVE. - « Mais gageons mon ami, gageons ! » s’esclaffa amusé le grand blond, mettant une main sur l'épaule de son plus proche ami.
DEREK. - « Et je gagnerai Octave... » rétorqua Derek avec amusement. « ...Ainsi j'aurai butiné la belle demoiselle sans même passer devant le prêtre, puisqu'il n'y aura pas d'hyménée. »
OCTAVE. - « Je n'ai jamais vu homme aussi fier têtu et noble joueur que vous. »

Les deux amis eurent alors un rire complice malgré la cruauté des paroles du Prince : ce dernier était déterminé à voler la virginité de sa promise sans jamais passer par le mariage. Ainsi, non seulement il mettait une jolie fleur dans sa couche, mais en plus ce serait là un coup d'éclat face à sa tyrannique de mère.


Dernière édition par Derek de Saxe le 03.09.11 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   03.09.11 10:32

Chapitre II : De la vie d'un Prince.


La vie à Versailles n'était plus que soulagement face à ce poids trop lourd que représentait sa mère tyrannique et ses manies à vouloir régenter la vie de son fils unique. C'est ainsi que Derek de Saxe claqua la porte du palais, fort bien décidé à se rendre à Paris, ville la plus rayonnante du monde diplomatique, s'installant dès lors à la cour. La loi du libertinage s'était encore offerte au jeune prince à la beauté brutale, lui qui pourtant avait souffert de son physique ingrat étant enfant, il semblait se venger de cette injustice qui lui avait été rendue. Butinant de demoiselle en demoiselle, ayant toujours autour de lui sa cour de dulcinées bien dévouées dévorant le jeune homme si charmant du regard, l'on ignorait qu'il était tant satyre derrière ses bonnes manières. Il demeurait cependant des jeunes filles bien difficiles à faire plier, jeunes femmes aux courbes charmantes et au caractère de feu qui néanmoins plaisaient fort au prince qui aimait les jeux ardus et complexes, persuadé en sortir vainqueur quoiqu'il arrive. Angélique de Sancerre faisait partie de ces dames impitoyables et pourtant tant attirantes ; belle et noble jeune fille qui pourtant avait été des plus franches avec le jeune prince, lui reprochant d'un ton cinglant son attitude de jeune satyre froid. Et si effectivement sur le moment Derek en avait été gravement offensé, sentant cette colère froide et brutale monter en lui, il ne s'en formalisa guère longtemps et se mit dès lors en tête de la faire sienne... Elle parmi tant d'autres, car sa volonté de voler la virginité de sa promise avant de la jeter, annulant alors son mariage, faisait toujours partie de ses cruels desseins. La douce Gisela de Danemark demeurait elle aussi un trophée en vue par le jeune et cruel prince, manquant de peu de la glisser dans ses draps, avant de prendre la fuite sous un prétexte qui pourtant avait fait sourire Dereck. Une proie de plus qu'il s'évertuerait à garder entre ses mains joueuses, fier joueur acharné qui avait alors horreur de l'échec. Une vie libertine mouvementée donc pour le jeune homme pourtant fiancé, se moquant bien du coeur de sa dulcinée et se complaisant dans son univers si plaisant et aisé à vivre. Versailles demeurait donc pour le jeune homme, un coin de paradis terrestre où il n'entendait guère plus la voix doucereuse de sa mère trop imposante, s'abandonnant aux jeux de la luxure et de la débauche, comme bon nombre des autres invités nobles du château.

Un bruissement se fit alors entendre, une main ferme avait tiré le rideau, laissant les rayons des premières heures du soleil venir bercer le lit en baldaquin dans lequel dormait le jeune prince en galante compagnie. L'homme de chambre se racla la gorge, gêné, s'avançant alors vers son maître comme ce dernier fronça les sourcils, troublé par la lumière tamisée venant l'éveiller après une trop courte nuit. Derek néanmoins ne daigna pas ouvrir les paupières, se calant contre les courbes délicates d'une des deux prétendantes endormies elles aussi dans le lit aux draps ocres, ce ne fut que lorsque l'homme de chambre se mit à parler, que Derek émit un léger soupir exaspéré.

DOMESTIQUE. - « Monsieur le Prince est attendu pour huit heures à la chapelle royale. Madame votre mère a porté missive hier et insiste pour que vous déjeuniez en tête à tête avec votre promise, dame Mary de Monaghan. Et à quatorze heures, il y aura jeux auprès de l'Oran... »
DEREK. - « Cessez. Votre voix persiffleuse agresse mes oreilles. Sortez. » fit alors le prince d'une voix froide et cassante comme il enlaça l'une de ses deux catins au rire léger.

Le domestique baissa la tête, reculant d'un pas avant de prendre la porte. Le jeune prince était connu de sa propre cour pour être peu avenant et surtout véritablement froid et cassant. Ce dernier finit par se redresser finalement dans un soupir, passant une main sur sa nuque nouée avant de poser son regard sur les deux belles demoiselles. Il avait perdu son sourire charmant et enjôleur, au profit d'une voix grave et suave, résonnant comme un ordre.

DEREK. - « Mesdemoiselles ce fut un plaisir. Mais faites moi donc place et sortez. »

Offusquées mais surtout surprises, ce furent alors penaudes que les jeunes concernées se levèrent comme le jeune prince se laissa tomber dans son lit, son regard sombre fixé sur le dais aux couleurs ocre et or. De nouveau un soupir las, ne daignant plus poser ses yeux sur les demoiselles qui cherchaient pourtant à croiser son regard, en vain. Enfin, la porte grinça, signe que les prétendantes qui déjà ne l'intéressaient guère plus étaient dès lors sorties, laissant derrière elles un jeune homme bien peu motivé à quitter ses draps. Une nouvelle fois, ce dernier s'était trouvé en galante compagnie, de quoi rajouter un trophée à son tableau de chasse et d'attiser d'autant plus la jalousie de ce cher Francesco Di Venezia, jeune noble habitant également la cour qu'il peinait grandement à supporter. La vie néanmoins, n'était rien sans un rival coriace que représentait alors ce dernier, que Derek s'employait à ignorer superbement par goût de la provocation... Mais le jeune prince était persuadé que son éternel adversaire tomberait bien vite de son piédestal, dont la chute entraînée par ses soins et arrivée à grand renfort de la colère de la belle Sofia Di Parma envers Francesco, serait rude et douloureuse. Car oui, le prince de Saxe avait pour la belle princesse comme des sentiments naissants qui outrepassaient le domaine de la luxure et de ses plaisirs légers... Derek néanmoins, muré dans son insouciance légendaire, ne l'avait pas encore saisi.

Fort heureusement, parmi la gente masculine appartenant à la fière noblesse, Derek avait aussi trouvé des personnalités fortes intéressantes dont le duc de Nofolk répondant au nom de Thomas, qui lui avait maintes fois exposé quelques idées fortes intéressantes sur la cour du roi soleil. Ce fut par ailleurs à cause de ce dernier que Derek voyait désormais l'utilité de voir un autre monarque à la tête du royaume de France, dans l'optique peut-être d'élargir ses privilèges et autres droits, et pourquoi pas en tirer bien plus profit. Ainsi, le jeune Prince en était venu à soutenir financièrement le duc ambitieux sans vouloir entrer plus en profondeur dans les détails, éternel immature qu'il était. Entre histoires libertines, rivalités et potentielles trahisons, la vie à Versailles s'annonçait bien moins monotone que la journée qui s'annonçait pour le prince de Saxe.


Dernière édition par Derek de Saxe le 03.09.11 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Mère enfin apaisée et femme comblée mais pour combien de temps encore ?
Côté Lit: Le Soleil s'y couche à ses côtés.
Discours royal:



♠ ADMIRÉE ADMIN ♠
Here comes the Royal Mistress

Âge : A l'aube de sa vingt septième année
Titre : Favorite royale, comtesse of Leeds et duchesse de Guyenne
Missives : 7251
Date d'inscription : 10/09/2006


MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   03.09.11 20:59

TU ES VALIDÉ !
BIENVENUE A VERSAILLES

Coucou et bienvenu à toi, ou plutôt rebienvenu !!!! cheers Ta fiche est très bien et le personnage bien ciblé, mais il me semble ne pas avoir vu Sofia dans tes liens (mais je peux avoir loucher Razz) Néanmoins sachant que vous deviez en parler avec Steph / Mister par mp, je pense qu'une simple édition de ta fiche une fois que vous vous serez mis d'accord suffira. Wink Si Mister voit autre chose à redire hormis pour le lien avec Sofia et que je n'aurais pas vu, je lui laisse la parole mais je pense pas. ^^ Je te souhaite donc un très bon jeu parmi nous et j'espère que tu t'amuseras bien. Le pense bête ci dessous te guidera au mieux, je l'espère pour ton intégration dans le forum. Une intrigue est sinon ouverte dans les bassins - fontaines. Wink
PENSE PAS BÊTE ; Qui est qui ? Petit topo des personnages sur le forum.Fiches de liensFiche de rpsDemandes de rangs et de logementsProposer un scénario.


______________________

La duchesse de Fer
" Je vois en toi quelque chose qui offense le vulgaire. L'envie et la calomnie te poursuivront. Alors dans ce désert égoïste qu'est la vie, ne pense plus qu'à toi. "

Le rouge et le noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10012
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   03.09.11 22:33

Bienvenuuue !

Tu as bien rajouté Sofia, donc c'est totalement nickel ! La future Sofia qui est en moi trépigne d'avance What a Face

En tout cas, c'est génial que tu reviennes sur le forum, tu vas voir, nous sommes tous fous mais extrêmement sympathique, sauf Cédric ... il tue des gens PTDR

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   03.09.11 22:34

ah ben c'est fort sympathique de prévenir PTDR
merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   03.09.11 23:30

J'aime bien Steph qui catalogue Cédric dés le départ PTDR

En tout cas bienvenue à toi, séducteur de pacotille (quoi ? A force d'en voir débarqué, mon Guigui va se sentir menacé Razz ), et bienvenue surtout dans un forum de tordus, mais sympa ... sauf Cédric PTDR
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   04.09.11 0:12

Je plussoie, encore un séducteur What a Face ! Enfin, semblerait que celui-ci ait un cœur Siffle .


Allez, rebienvenue parmi nous ! Très jolie fiche en passant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   04.09.11 10:27

ah mais j'ai une circonstance atténuante, mon séducteur est en léthargie depuis 2 ans... c'est comme le bon vin drunken (ou pas)
merci =)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Je m'aime tellement ! Quoique, il est possible que je l'aime elle aussi...
Côté Lit: C'est open bar ! Entrée gratuite pour les libertins
Discours royal:



• DON JUAN •
Revenu des Enfers


Âge : 27 ans
Titre : Nobilis Homo vénitien, Ambassadeur déchu, Banquier de la Main de l'Ombre & bras droit de Victor d'Amboise
Missives : 709
Date d'inscription : 16/01/2011


MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   04.09.11 16:40

VOUUUUS !!!!! Evil or Very Mad

...

Bon d'accord j'arrête : j'ai promis à Steph' que je ne tenterai pas de scalper les nouveaux PTDR

Bon bienvenue à vous, saleté de *$#§@& et de ~£9+€ ! Je vous ?!§%^& !!!!!

XD

Blague à part : ça fait très plaisir au joueur de voir Derek Very Happy

______________________


La modestie des orgueilleux est odieuse, insupportable.


Je suis Kuzco:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Derek ♛ per inania regna {terminée}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Derek ♛ per inania regna {terminée}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Derek ♛ per inania regna {terminée}
» Per inania regna ~ part one [quête]
» Derek Hale, ou le BBW [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers: