AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 François de Choisy ▬ Abbé peu catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: François de Choisy ▬ Abbé peu catholique   20.12.10 21:06



ft. François Arnaud
négociable - ouvert aux propositions !


♣ FRANÇOIS (THIMOLEON) DE CHOISY ♣
Libre Réservé Pris


22 ans (né le 16 août 1644 à Paris)
Il a le titre d'abbé et tire les revenus de l'Abbaye de Saint Seine (Comtesse des Barres lorsqu'il se travestit)
Il est français
♣ MAIS QUI ÊTES VOUS ? ♣
▬ François-Timoléon de Choisy est le quatrième et dernier fils de Jean III de Choisy, seigneur de Balleroy, un conseiller d’État, intendant du Languedoc et chancelier de Gaston d'Orléans, et de Jeanne-Olympe Hurault de L'Hospital, une intime de Marie de Gonzague, reine de Pologne. Sa mère l’habille en fille jusqu’à l’âge de dix-huit ans pour faire sa cour à la reine Anne d'Autriche et introduire son fils dans l'entourage de Monsieur, frère de Louis XIV. Les deux garçons, travestis dès leur plus jeune âge, tissent des liens forts, ainsi qu'avec Françoise de Mortemart (future Athénaïs de Montespan) et ensemble ils font les quatre cents coups durant toute leur enfance.

Sa mère lui disait : « Écoutez, mon fils; ne soyez point glorieux, et songez que vous n'êtes qu'un bourgeois. Je sais bien que vos pères, que vos grands-pères ont été maîtres des requêtes, conseillers d'État; mais apprenez de moi qu'en France on ne reconnaît de noblesse que celle d'épée. La nation, toute guerrière, a mis la gloire dans les armes: or, mon fils, pour n'être point glorieux, ne voyez jamais que des gens de qualité. »

Alors voici le garçon, ou plutôt la fille puisqu'il continue de se travestir, devient un habitué de la Cour, protégé du Duc d'Anjou (futur Monsieur) dont il est le confident principal. C'est un jeune homme plein de vie, curieux de tout mais aussi une grande connaissance des jeux, aussi bien d'argent que de séduction. Choisy aime la parure, les bijoux. On lui répète si souvent qu'il est plus beau qu'une fille, que le jeune Choisy s'octroie les atours d'un sexe dont il a le charme et les ornements. Sa sexualité reste ambigu, on sait qu'il se travestit en femme mais après tout reste flou car il aime le mystère autour de sa personne. A savoir s'il est à poils et à plumes, il faut tester mais on l'a plus souvent vu au bras de demoiselles. Le trio Anjou/Choisy/Mortemart est connu de tous, ces enfants - puis jeunes gens - sont de redoutables langues de putes, précieus comme on n'en fait plus et adorateurs de belles choses. On ne peut que les remarquer au Louvre, à Saint Germain ou à Fontainebleau !

Il s'éloigne ensuite de la Cour quand sa mère l'envoie à la Sorbonne où il apprend la philosophie et la théologie et obtient le titre d'abbé et les revenus temporels liés à l'abbaye de Saint-Seine en Bourgogne. Il y reste quatre années où il ne donne plus de nouvelles, pas même à son ami Monsieur. Toujours débauché mais beaucoup plus discret en ce temps là, il est un peu oublié de tous.

En cette année 1666, il a fini ses études et part pour Venise dilapider sa fortune avant de revenir enfin à Versailles, relativement pauvre et vit de ses rentes ecclésiastiques. En route, il se déguise en femme, la Comtesse des Barres, aux alentours de Bourges, où il séduit quelques filles de bonne famille sans aucune peur car les mères les lui confient, persuadées d'avoir à faire avec une honnête femme. S'il n'a plus beaucoup d'argent en poche, il a de la ressource, de l'intelligence, de la répartie et saura séduire du monde, en homme comme en femme !

♣ ET QUI CONNAISSEZ VOUS ? ♣
♦ Philippe d'Orléans
Prince de France, Monsieur -Ami d'enfance & confident

Depuis leur plus jeune âge, on laissa les deux enfants ensemble. Une grande amitié naquit entre les deux garçons habillés en filles. Malgré leur trois années d'écart, ils se sont toujours bien entendus et ont fait les 400 coups. L'avantage d'être ami avec le Prince de France était que les punitions étaient presque réduites à néant. Mais n'osez jamais parler d'une quelconque relation charnelle, Philippe considère Choisy tout au plus comme un frère ! D'ailleurs il vous dira toujours que son ami a 12 ans pour lui. Et inversement, François ne conçoit pas aller plus loin avec le Prince. Choisy n'a pas donné de signe de vie depuis des années, les retrouvailles seront chaleureuse ... ou pas.
♦ Athénaïs de Montespan
Marquise de Montespan - amie d'enfance

Et voici la véritable fille du trio ! Athénaïs, à l'époque où elle s'appelait Françoise, était la demoiselle de cette troupe de trublions. Elle adorait vêtir le jeune François, le maquiller, il était une sorte de poupée grandeur nature à ses yeux. Durant des années, l'enfant (puis l'adolescent) écoutait les conseils de filles avec grand intérêt. Et s'ils se sont perdus de vue depuis des années, le jeune homme applique toujours ses conseils et ne manquera pas de l'en remercier !
♦ Guillaume du Perche
Comte du Perche - Sauveur de tête

Qu'aurait-il fait sans Perche à Venise ? Une soirée de malchance débutant où Choisy n'avait plus assez d'argent, Perche lui avança ; et finissant lorsqu'il se fit agresser et que Perche lui sauva à nouveau la mise. François a donc une dette d'argent et d'honneur enver Guillaume, qui saura s'en souvenir en temps voulu.
♦ Cédric de Portau
Comte de Gan - homme louche

François connaît le Comte sous le nom d'Abbé de Serrabone, venant du prieuré du même nom. Cédric était en fait là en mission pour se débarrasser d'un moine un peu trop curieux et s'était fondu dans la masse pour mieux le tuer. François a surpris des conversations étranges entre Cédric et un autre homme et a passé des mois à rechercher ce fameux abbé, sachant qu'il était le meurtrier du moine. Il ne sait pas vraiment quoi faire et lorsqu'il croisa à nouveau Cédric mais sous un autre déguisement. Il craint pour sa vie et ne sait à qui le dire ...

BON RP DEMANDE + PRÉSENCE RÉGULIÈRE
Personnage existant mais quelques libertés
peuvent être prises dans l'histoire
.

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
François de Choisy ▬ Abbé peu catholique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» François de Choisy ▬ Abbé peu catholique
» François~Thimoléon de Choisy ♣ Un dépravé sait mieux porter le masque d'un saint...
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
MONTRER PATTE BLANCHE A L'ENTRÉE
 :: Cour Vacante :: Cour scénarisée :: Cour déjà introduite
-
Sauter vers: