AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Gabriel de Gonzague - Fides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 14:56



Gabriel de Gonzague
Prince de Gonzague - duc de Réaumur et de Mantoue




Etat Civil


Héritier des Gonzague-Mantoue, famille franco-italienne.
Né du second mariage de Marie de Mantoue et de Vincent de Gonzague.
Demi-frère de Charles II et Eléonore de Gonzague-Mantoue. Il hérite, au décès de son frère, de nombreux titres qui font de lui l'un des hommes les plus titrés d'Italie. Il est ainsi:
-duc de Réaumur
-duc de Mantoue et prince d'Arches par le testament de Charles II, jusqu'à la majorité du fils de celui-ci.
-duc de Nevers par ce même testament, jusqu'à l'acceptation par le parlement de la création de ce titre pour Philippe Mancini.

A la mort de son père, Vincent de Gonzague, il héritera des titres de duc de Vincenze et sera souverain régnant de Monselice.

Par habitude, il est appelé prince de Gonzague.


Homme froid et distant en apparence, il a néanmoins une sensibilité qu'il garde au fond de lui.
Suite au suicide de la seule femme qu'il ai jamais aimé, Vittoria, alors qu'il n'avait que 20ans, il a décidé de n'agir qu'avec la plus froide raison, ne laissant aucune place à des sentiments qu'il redoute de ne pouvoir maîtriser.

Certains le jugent dur, glacial, implacable. Il est parfois impulsif, même si ses colères froides ne durent qu'un court instant.
Peu rancunier, il sait donner une seconde chance si la personne s'en montre digne. Ceux qui le connaissent savent qu'il est un homme d'honneur, qui ne saurait laisser sa raison prendre le pas sur ses actions. Franc et loyal, il peut se laisser aller dans ce code d'honneur qu'il respecte par dessus tout.

Peu adepte des bals et salons de jeux, il sait cependant faire bonne figure, et s'y rendre. Il se révèle être un agréable compagnon de jeu si son humeur le permet. Mais de loin, il préférera se plonger dans la musique.
Virtuose du clavecin, il ne peut trouver qu'une certaine paix intérieure en pianotant sur les touches, laissant son cœur guider des mélodies improvisées. Rare instant où il laisse ces quelques sentiments l'envahir.

Sûr de lui, droit, ses yeux gris savent se réchauffer, et ainsi illuminer sa figure noble, pourtant trop immobile. Aucun ressentiment ne saura briser cette barrière qu'il s'est lui-même forgée. La peur de ne pouvoir les contrôler est la seule raison à cette glace, et malgré la courtoisie et les sourires dont il use, il reste très distant face aux personnes.
Il saura se montrer agréable, proche, parfois paternel, mais jamais n'ouvrira autant son coeur qu'il ne l'a fait pour Vittoria.

Pourtant, l'amour qu'il porte à Milena de Cortes le fait sortir de ce carcan dans lequel il s'enferme.


Dans son carnet d'adresses



[à venir]


(c) Matsou
[[url=]Sa fiche[/url]



Spoiler:
 


Dernière édition par Gabriel de Gonzague le 23.01.12 21:07, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 14:56



Envoûtante, mystérieuse, charmante et délicieuse.
Son accent espagnol et ses charmes ont su conquérir Gabriel, qui s'est refusé pourtant à toute affection qui rejetterait son contrôle.
Envoûtante, elle l'a totalement pris dans ses filets, malgré l'engagement de la jeune femme, et son mariage avec un jeune marquis.
Elle est la seule femme qui a pu briser toutes les barrières de Gabriel, la seule qui peut l'affaiblir.
Que cache-t-elle derrière ce regard de braise? L'aimer n'est pas possible, mais ne pas l'aimer serait se trahir à soi-même. Malgré les relations parfois sous tension, il ne pourrait oublier la belle Eugenie de Cortés.





Milena de Cortes





Pauvre petite duchesse, pleurant loin des regards acides et railleurs de Versailles....C'est le hasard seul qui a mis Gabriel sur son chemin et sensible aux malheurs conjugaux de la jeune femme, l'a écouté et l'a épaulé.
La jeune femme avait trouvé en lui une sorte de frère, et lui une petite sœur à soutenir.





Victorie de Noailles






Atypique rencontre, entre une jeune héritière et un prince endeuillé. Dix ans auparavant, en faisant parvenir à Evangéline de Comborn une première lettre, Gabriel n'aurait songé que cette relation épistolaire allait se poursuivre, continuant ainsi ces confessions commencées un soir de bal en Italie.
Evangéline est pour Gabriel cette inconnue qui connaît son âme mieux que quiconque, à qui il se confie sans détour, à qui aucun compte ne sera à rendre, tant leurs vies sont alors éloignées.





Evangéline de Comborn





Cher ami d'enfance! Gabriel, Vittoria et Frederik se sont rencontrés enfants, et chacun de leur jeux, de leurs souvenirs sont liés les uns aux autres.
En Allemagne ou en France, chaque retrouvailles étaient pour eux une grande joie...qui l'était moins pour les gouvernantes!
Les années ont passée, liant les trois adolescents, scellant l'amitié fidèle des jeunes adultes. Mais la mort de Vittoria bascula la vie des deux hommes.
Le destin les frappa, les sépara, et dix ans se sont écoulés sans que Gabriel et Frederik n'aient pu se revoir.





Frederick von Lobkowicz





Une lettre du Doge de Venise avait suffit pour que Gabriel accepte - bien à contrecoeur - d'épauler le jeune ambassadeur à Versailles. Mais comment apprendre la politique à un jeune libertin épris de femmes, d'hommes et de liberté? La tâche s'annonce bien difficile!





Francesco di Venezzia






Il y a fort fort longtemps, une duchesse souhaitait marier son plus jeune fils à un grand nom italien, afin de sceller l'entente entre la famille Farnèse et Gonzague. Mais les deux jeunes gens, présentés comme presque fiancés, ne firent que passer une nuit ensemble; à la fin de cette nuit, le jeune homme quitta la Farnèse sans un mot.
Ce conte est hélas réel pour Gabriel, qui ne sait le courroux de Sofia di Parma, jolie diablesse libérée à Versailles.





Sofia di Parma






Une nuit sombre à Rome, comme on en voit beaucoup. Une nuit qui devait décider du sort définitif d'un homme, une nuit qui devait marquer le début d'une terrible association.
Qu'est-ce que le meurtre pour un homme comme Gabriel de Gonzague, élevé dans la grandeur de sa famille et poussé à relever un duché croûlant sous les dettes et le chantage? Un simple moyen d'éloigner les gêneurs. Aussi, lorsque le spadassin danois rencontre le duc italien, la main de l'un servira le cerveau de l'autre....pour le meilleur, mais surtout pour le pire.





Ulrich de Sola






Il est risqué de s'appeler Colonna à Versailles et plus encore si un Gonzague rôde. Ce qui a séparé les deux familles? Un suicide caché, camouflé, que l'oncle cardinal dont Luigi était le secrétaire à tenu secret. Un secret qui malheureusement s'est transmis au neveu à la mort du cardinal. Un secret qui a été la base de chantages sur la famille de Gonzague pendant de nombreuses années et dont le détenteur ne peut plus détenir.
Luigi est simplement l'homme à abattre de Gabriel de Gonzague. Pour cela, le meilleur spadassin de Rome a été embauché, quitte à se retrouver à Versailles pour suivre cette oeuvre.





Luigi di Paliano



Dernière édition par Gabriel de Gonzague le 23.01.12 23:05, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 14:56

PNJ et livre des souvenirs

Léandre Grivain - 45ans
Appelé simplement Grivain.

Homme de confiance de Gabriel.

Entré au service de Gabriel en tant que valet de chambre, alors que celui-ci n'avait que 12ans, il est l'homme en qui Gabriel place son entière confiance.
De valet de chambre, Grivain est passé au statut supérieur, celui que le prince nomme par ces quelques mots: "homme de confiance". Dossiers politiques, économiques, gestion de ses territoires, il fait office de ministre auprès de Gabriel, celui-ci l'ayant poussé à se pencher sur ces points très rapidement. Il a ainsi apprendre ce "métier" sur le tas.

Homme respectable, fidèle et loyal, il supporte peu la trahison, et sa naïveté le pousse à une aveugle confiance envers son maître, à qui il tient plus que tout.
Il se montre ainsi parfois paternel envers lui, l'écoutant, le conseillant lorsque Gabriel le lui demande. Il se permet quelques familiarités, sachant que son maître n'en prendrait jamais ombrage.

Grivain est également son homme de main dans certaines affaires. Il conduirait volontiers une voiture pour éviter qu'un cocher bavard ne trahisse les secrets de son maître, et pourrait prendre les armes s'il le lui demandait, même si sa poltronnerie le ferait reculer. C'est un homme de cabinet, et non de terrain! Il est pour Gabriel d'une fidélité sans borne.
Discret, adroit, mais sensible, il s'inquiète parfois trop pour le prince, mais sans cette présence raisonnable, Gabriel n'aurait parfois su trouver un équilibre sans la voie qu'il s'est tracé.
Grivain le ramène souvent à des desseins plus réalistes, ou parfois plus sensibles.



Anne de Gonzague de Clèves
- 50ans
Princesse Palatine

Tante de Gabriel

Anne a remplacé dans le cœur de Gabriel sa propre mère. Envoyé chez elle alors qu'il n'avait que huit ans, afin de parfaire son éducation, loin de son imposant frère, et de sa famille, il l'a très vite adoptée comme une seconde mère, jusqu'à ce qu'elle l'éclipse.
Marie de Mantoue avait toujours vu en son fils un second, celui destiné à entrer dans les ordres, qu'elle aimait pour ce qu'il pouvait devenir. Elle l'aimait sincèrement, mais d'un amour intéressé. Vincent de Gonzague, plus aimant que Marie, avait sans cesse cherché à trouver une place où Gabriel pourrait se dégager de ce poids du à son nom, à ses titres. Dans une volonté de l'éloigner de Charles, avec qui les relations étaient au plus mal, il prit alors cette décision, quoique douloureuse pour lui, d'envoyer Gabriel auprès d'Anne-Marie de Gonzague, en France.

Mère de deux filles, Anne a très vite considéré ce jeune garçon comme son propre fils, l'aimant autant que ses enfants, peut-être plus. Elle l'a donc éduqué en fonction de son caractère, et non en vue de le voir devenir celui que sa mère souhaitait faire de lui.
Il lui en est à jamais reconnaissant.

D'un naturel doux mais ferme, elle sait qu'il peut lui obéir presque aveuglément, si la situation l'impose. Elle est droite, maternel, et malgré son sulfureux passé d'intrigante, a su donner à Gabriel des valeurs et principes sûrs.
Quitte à surprotéger cet enfant, elle ne cessera, pendant son absence de France, d'avoir avec lui une correspondance fréquente. Elle le suit, le conseille, et Gabriel doit parfois user de fermeté pour la tenir écartée de ses propres affaires.
Elle n'agit pas par curiosité, mais pour rester près de lui, à l'aider s'il le faut. Elle est avec lui très empathique.

Anne de Gonzague est une amie très proche du prince de Condé, avec qui elle a activement participé à la Fronde, se faisant le relais entre la cour et les princes. Elle a toujours été proche de la cour, restant, même éloignée physiquement, au fait de toutes les dernières nouvelles de la cours: les arrivées, les disgrâces, les rumeurs...peu de chose lui échappe, même si elle se refuse à présent d'y participer.



---------

Vittoria di Castiglione


Jusqu'ici, le seul et unique amour de Gabriel.
De deux ans sa cadette, cette cousine, aussi blonde que les blés, a conquis le coeur de Gabriel dès leur première rencontre, alors qu'ils n'avaient que 14 et 12ans. L'amitié fraternelle s'est peu à peu muée en un amour passionnel, sans raison aucune, alors que l'un et l'autre savaient qu'un avenir ensemble était impossible.

Vittoria avait un caractère piquant et railleurs, et réveillait cette facette de Gabriel. Insouciants et amoureux, ni l'un ni l'autre ne songeait alors à leur propre avenir.
Petit à petit, Vittoria comprit malheureusement que le destin les séparerait. Elle était promise à un autre, l'éloignant à jamais de celui pour qui son cœur battait.
Tiraillée entre cette passion impossible, et ce mariage de convenance, prise au piège de ses propres sentiments, Vittoria montra sa faiblesse.
Elle ne pouvait faire face à ce choix, et pris une décision lourde de conséquences.

Si elle devait à jamais être séparée de Gabriel, elle préférait lier son destin à la Mort qu'à cet autre qu'elle ne désirait.
Le 21 janvier 1656, Vittoria mit fin à ses jours, pointant un canon de pistolet dans sa bouche. Sous les yeux de Gabriel, à jamais hanté par cette vision.

Elle fréquentait les endroits prisés de Paris, et sa soudaine absence fit grand bruit. Les raisons de son décès furent étouffée, et l'affaire camouflée. La famille Castiglione, brisée, nous pouvait admettre le suicide de leur fille.
Seule donc quelques rares personnes, proches de Vittoria et de Gabriel, connaissent la vérité exacte sur cet "accident de cheval".

Gabriel n'a jamais réellement fait le deuil de cette disparition, ne cessant d'agir pour éloigner de lui chacun des sentiment qui fit perdre Vittoria.


Dernière édition par Gabriel de Gonzague le 20.02.10 3:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 15:01

*Pousse gentiment Victoire sur le côté* Razz

Oserais je Monsieur le Prince vous demander votre premier lien ? Heuuu In Love
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 15:04

Osez, mademoiselle.


Avez-vous une quelconque idée du lien qui pourrait nous unir? Siffle



Heuuu
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 15:09

Hé bien, je pense que vous vous en doutez quelque peu ! Heuuu

Puis je vous suggérer un lien amoureux suivi d'un éventuel mariage ? Amour
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 15:11

Je vais y réfléchir...




Chut, malheureuse, ne dévoilons point cette intrigue Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 15:18

C'était une éventualité suivie d'une question, je ne dévoile rien mon cher ... Prince ! Heuuu

Il s'agit juste d'un souhait I love you Mais allons en parler autour d'un ...piano Clin d'Oeil
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 18:37

*pousse Milena et reprend sa place * Moi aussi je veux un lien Very Happy

On s'explique par MP ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime01.02.10 20:25

Milena, je coure au piano cheers


Victoire, je reste à votre disposition, chère future amie (ou ennemie ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime23.01.11 11:51

Bonjour cher Prince de Gonzague =)

Au regard de la façon dont je vais servir d'instrument de vengeance contre vous à Philippe Mancini, je pense qu'un lien s'impose... What a Face Ça nous fait au moins un ennemi en commun (a)
Alors je m'explique - peut-être que Philippe t'as déjà mis au parfum XD. Elodie et Philippe vont avoir un petit accrochage qui va déboucher sur un petit duel qui lui-même va déboucher sur la découverte par Mancini du secret d'Elodie Rolling Eyes
De là va s'en suivre un chantage bieen sympathique : en gros, Elodie a le silence de Philippe si elle l'aide d'une façon ou d'une autre dans sa croisade contre Gabriel x)

Voilà, alors je pense qu'un petit quelque chose entre Gabriel et Elodie pourrait... pimenter les choses (a)

Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime23.01.12 21:30

Fiche mise à jour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








Gabriel de Gonzague - Fides Empty
MessageSujet: Re: Gabriel de Gonzague - Fides   Gabriel de Gonzague - Fides Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel de Gonzague - Fides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gabriel de Gonzague - Fides
» Carlito Vs Justin Gabriel
» Gabriel Schwarz (Serpentard)
» Justin Gabriel Vs MVP
» CM Punk Vs Justin Gabriel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENNES FICHES
-
Sauter vers: