AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sophie ATLAN [nouvelle fiche]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 24 ans
Titre : Au service d'Amy Of Leeds
Missives : 181
Date d'inscription : 17/02/2008


MessageSujet: Sophie ATLAN [nouvelle fiche]   09.07.09 14:42

Sophie - ATLAN
_______ ft. (Brittany Murphy)




    ► [14 Juillet 1642] 24 ans► Chambrière de la Baronne Angélique de VILENOY► Française, Parisienne► En couple avec Hugo BESSET« Que diable, vous êtes à Versailles ! »► Un paradis ou un enfer versaillais ?Versailles? Cet immense château doré où les aristocrates de l'Europe entière côtoient les précieuses et les gentilshommes prétentieux... Cet hôtel de la débauche, de luxure et du vice... Ce palais incontournable de la noblesse hautaine et de l'hypocrite bourgeoisie... Pour quelles raisons déjà Sophie y a-t-elle mit les pieds? Cela est une excellente question...Avant d'arriver à Versailles, Sophie était une jeune fille du peuple vivant au jour le jour de petit métier... Passant de serveuse à lavandière suivant les propositions qui lui était proposées. Elle n'était jamais sure de gagner de quoi remplir son assiette chaque matin... Sa vie était plutôt précaire et ses conditions de vie lamentables... Alors lorsque le travail de cuisinière au château de Versailles lui fut proposer, cela ressemblait à une aubaine miraculeuse! Malgré son aversion pour la noblesse, changer pour cette vie ne pouvait être refuser... C'était cela ou continuer à risquer de mourir de faim le lendemain. C'est donc d'un bon œil qu'elle vit son arrivée au château! De plus, bien qu'elle ne voulais pas l'avouer, elle était également heureuse car Hugo travaillait comme jardinier à Versailles... ce serait l'occasion de s'en rapprocher...  Cependant, la jeune femme déchanta bien vite! Son métier ne l'intéressait en aucune façon, les caprices des nobles lui paraissaient chaque jour plus insupportable et en prime son chef de cuisine passait son temps à lui répéter que son travail était mal fait et qu'il allait la renvoyer si elle ne s'appliquait pas davantage. Sophie en vint presque à regretter son ancienne vie... Au moins à Paris, elle était heureuse! Par chance, Hugo arrivait à lui redonner le sourire lorsque Sophie le perdait... Inexplicablement le jeune homme parvenait à la calmer et la ramener à la raison... Alors que la jeune femme parvenait tant bien que mal à se faire à cette vie de cuisinière, une rencontre fit de nouveau basculer les évènements! Contre toute attente, la Dame Angélique de Vilenoy se pris de sympathie pour cette petite cuisinière effrontée et révoltée! Constatant que cet emploie ne lui convenait pas le moins du monde et que elle même recherchait une domestique elle lui proposa de devenir sa nouvelle chambrière! Proposition que Sophie s'empressa d'accepter! Cette jeune femme n'était pas de la même trempe que les autres membres de la noblesse et elle commençait déjà à l'apprécier! Servir une femme avec qui une entente pointe le bout de son nez... que demander de plus lorsque l'on n'est qu'une simple fille du peuple? Depuis ce jour Sophie apprécie beaucoup la vie à Versailles...   ► Vérité ou fantasme du complot ?Sophie se fiche pas mal pour l'instant des intrigues de cours... Peut lui importe qui est le monarque... Louis 14 n'est pas pire qu'un autre! Ce dont elle rêve, c'est d'un pays ou il n'y aurait pas de roi! Elle souhaiterait que ce soit le peuple qui puisse choisir enfin qui le gouverne... Pourquoi les lois du sang sont plus fortes que les lois de la raison? Il serait temps de changer ce système politique si arbitraire et archaïque... Révolutionnaire avant l'heure?  Exactement!La jeune femme a bien entendue des rumeurs selon lesquelles des complots se trament contre Louis 14... Elle y crois bien évidement! Comment ces nobles pourraient accepter d'être à un tel point inférieur à un seul homme? ... De plus ils ont bien l'esprit assez tordu pour souhaiter prendre la place de monarque! La soif de pouvoir fait briller bien des pupilles à Versailles, et Sophie l'a constaté plus d'une fois! Enfin, la jeune femme n'a en aucune façon envie d'être mêlée a leurs histoires... Mais si on lui promettait un système démocratique... Qui sait si elle ne voudrait pas prendre par à une action contre sa majesté... ?► Plutôt colombe ou vipère ?La petite Sophie n'est pas une demoiselle très portée sur les potins... Les histoires des personnages de cours du roi ne l'intéressent en aucune façon. C'est 'grands', comme ils aiment à ce qu'on les nomme ainsi, peuvent bien s'amuser comme ils l'entendent... Les tromperies, les couples adultères, les mensonges... En aucune façon elle ne souhaite mettre le nez dedans. Ils n'ont qu'a se débrouiller entre eux! Chacun ses histoires! En revanche, en ce qui concerne les domestique, son attitude est totalement différente. Sophie aime bien être au courant des dernières nouvelles et des couples qui se forment et de défont, par simple curiosité. L'oreille de la jeune femme est toujours attentive à la moindre remarque trainante concernant les gens qu'elle apprécie. D'ailleurs, elle se fait un plaisir de corriger les mauvaises rumeurs lorsque cela est nécessaire. Rien ne lui échappe depuis qu'elle travaille pour la Baronne de Vilenoy. Malgré cela, Sophie est sans conteste une jeune femme de confiance qui est capable de garder un secret en toute circonstance. Des rumeurs courent au château selon lesquelles la Comtesse de Leeds aurait une demi-sœur... une bâtarde cachée jusqu'à présent parmi les gens du peuple... Mais il paraitrait qu'Amy l'ai retrouvée et qu'elle se trouve désormais au château... Il s'agit en vérité de Sophie, mais cette dernière l'ignore toujours... « Plus bas la révérence, plus bas. »► Lucie ► 24 ans► Deux à trois fois par semaine► Code du règlement : Code bon ► Il est parfait ce forum !


Dernière édition par Sophie Atlan le 17.11.15 17:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 9957
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Sophie ATLAN [nouvelle fiche]   19.07.09 1:32

cheers
Ca fait plaisir que tu aies fait ta fiche ! J'aime comment tu écris mais, à moins que j'ai mal lu, il manque des liens à insérer dans la fiche.

Spoiler:
 

Vu qu'aucun n'est arrivé, tu peux les mettre comme bon te semble ! Quelques lignes par-ci par-là et le tour sera joué !

EDIT : il manque aussi le code ^^

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 24 ans
Titre : Au service d'Amy Of Leeds
Missives : 181
Date d'inscription : 17/02/2008


MessageSujet: Re: Sophie ATLAN [nouvelle fiche]   19.07.09 1:40

Mercii beaucoup du compliment, ca me fait tres plaisir! Jvais finir par rougir a force moi...

Embarassed * se rend compte que c'est deja le cas depuis longtemps *

Nan nan, tu n'as pas mal vu, c'etait volontaire de ma part de pas les insérer etant donné que j'avais deja detaillé les relations des Sophie avec les predefinis ici:
http://autempsde-versailles.actifforum.com/8734-le-monde-est-fait-de-relations-f51/les-relations-de-sophie-atlan-t1206.htm
Je pensais que du coup, c'etait pas la peine d'en reparler dans ma fiche de presentation Embarassed
J'vais arranger ca alors ^^

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 24 ans
Titre : Au service d'Amy Of Leeds
Missives : 181
Date d'inscription : 17/02/2008


MessageSujet: Re: Sophie ATLAN [nouvelle fiche]   19.07.09 15:31

[Grr! Votre message dépasse la longueur autorisée... Ca m'énerve ca lol]

« Il était une fois ... »

Sophie! Mais tais toi donc, tu exagères!

Malgré sa voix roque, le père de Sophie n'avait jamais réussie à impressionner cette gamine si turbulente. Impossible de lui faire entendre raison... Il avait beau s'égosiller pendant des heures, cela ne servait strictement à rien. Du haut de ses douze ans, Sophie n'en faisait déjà qu'à sa tête!

Pour toute réponse à cette réprimande qu'elle jugeait immérité, Sophie tira outrancieusement la langue à son père avec toute l'espièglerie qui la caractérisait. Pourquoi devrait-elle se retenir de dire ce qu'elle pensait? Cette pimbêche de comtesse qui venait de refuser l'aumône à un handicapé parce que personne de la noblesse ne la regardait accomplir cette action et qu'elle n'en tirerait donc aucune gloire, avait bien mérité l'insulte que Sophie venait de lui lancer.

Prenant un air pincé et vexé, la dame continua son chemin et monta dans son carrosse doré couvert de pierre précieuses sans jeter le moindre regard à la populasse qui s'était agglutinée sur le palier de l'église Saint Denis depuis la fin de la messe.

Sophie! Tu vas devoir retourner voir le curé si tu continue! On t'as bien assez répété que Dieu aimait pas les jurons non?

Cette remarque se voulait moralisatrice. La tâche d'éduquer cette gamine n'était pas aisée... Défiant toutes les mœurs et coutumes, prenant plaisir à choquer par son impertinence, on voyait déjà naitre chez cette enfant un côté rebelle et anticonformiste. Bercée par des idées révolutionnaires que sa mère lui comptait et les récits de la Fronde que lui racontait son père, comment Sophie aurait-elle pu être une petite fille rangée et calme. Son père s'en mordait parfois les doigts de cette éducation qu'il donnait à sa fille... Mais d'un côté, elle semblait tellement heureuse ainsi à penser par elle même, libre de tous les préjugés. C'était le plus beau cadeau qu'il pouvait lui faire, n'ayant pas les moyen de lui offrir des cours pour apprendre à lire et à écrire.
Pff... De toute façon, il existe pas Dieu! S'il existait, il l'aurait sauvé maman!
Face a un tel blasphème, le père de Sophie ne su que répondre... La gamine était encore sous le choc de la disparition de sa mère qui avait pourtant eut lieu cinq ans plus tôt. Le pauvre homme avait bien remarqué que jamais elle n'était parvenue a accepter l'idée de sa mort. D'ailleurs lui même avait encore bien souvent du mal a supporter cette absence... Une grave maladie avait emporté la pauvre femme lors d'un rude hivers... Les conditions de vie précaires des faubourgs ne pardonnaient pas à cette époque.

*Profond soupire de lassitude*

L'homme regarda de nouveau sa fille, mais son regard n'était cette fois plus amusé du tout... Il était triste et lourd de sens... Comme elle allait ressemblait déjà à sa mère cette petite! Déjà en révolte avant même d'avoir compris le sens de l'existence...

Vient Sophie... On rentre à la maison!

Il attrapa la petite fille par la main et la mena à travers les ruelles de la capitale. Comme ils aimaient tous les deux marcher sur ses vieux pavés et respirer l'air envoutant de cette ville grouillante d'activité! Pérégrinant au fil de leur envie, ils arrivèrent à un carrefour très fréquenté. Le père de Sophie s'arrêta pour laisser passer les fiacres et autres attelages. Lorsque le dernier fut passé, il s'engagea sur le chemin entrainant sa fille derrière lui. Soudain, un carrosse doré débarqua de nulle par à tout allure! La collision fut inévitable! Le coché tira sur ses rênes, les chevaux ruèrent, mais cela ne servit à rien! La vitesse de l'attelage était trop importante! En une fraction de seconde, le père de Sophie comprit ce qu'il allait se passé... Il poussa violemment la gamine hors de danger mais malheureusement il n'eut pas de temps d'esquiver lui même le carrosse... Le choc fut terrible! Le sang ruisselait le long de la tempe gauche de cet homme à présent effondré au milieu de la voix, sans vie. Un silence lourd s'installa dans la rue...

Papa!! Papa!

Cris désespérés d'une petite fille désormais orpheline...Perdue dans le sauvage Paris! Sophie accourue auprès du corps de l'accidenté...lui attrapa la main du mort et la serra contre son cœur... Les larme ruisselaient sur ses joues rouges. Sophie pleurait comme jamais elle n'avait peuré de sa vie!
Que se passe-t-il? Pourquoi sommes nous donc arrêtés?
Voie criarde de la comtesse sortant de son beau carrosse meurtrier...
Arg... Dégager moi ça du chemin! Qu'on reprenne la route sur le champs!
Sans plus se préoccuper de Sophie, la Dame remonta dans son carrosse. Suivant ses ordre, le cochet transporta le corps du père de Sophie sur le côté de la voix et remonta à sa place pour diriger les chevaux. Il jeta un regard triste à Sophie, comprenant son malheur...Un coup de fouet et l'attelage s'en alla... Laissant la rue vide... à l'exception d'une petite fille agenouillée auprès d'un cadavre sanguinolent...

Papa...

Ce n'était plus qu'un murmure désormais... Les larmes coulaient à flot sur son joli petit visage blanc angélique... Qu'allait-elle devenir cette petite désormais?
D'un revers de main, elle essuya ses larmes. Elle se redressa et pris une profonde inspiration! Désormais, il lui faudrait se battre pour survivre!




Sophie n'était à l'époque qu'une simple adolescente de 16 printemps...
Comment ce petit bout de fille est-il parvenu à rester en vie dans le Sauvage Paris? En effet, la vie pour une jeune orpheline était bien loin d'être facile! Pourtant, grâce à sa force de caractère et l'aide d'une famille bourgeoise qu'elle remercie encore aujourd'hui de tout son cœur, elle parvenait tant bien que mal à survivre. Louant donc une petite chambre miséreuse à la famille Belmont, gens simples du peuple ayant fait fortune grâce au commence des robe très en vogue en ce moment. Elle n'avait aucun confort mais au moins, elle était au chaud la nuit. A cette époque Sophie n'en demandait pas plus... Exténuée par son emploie de lavandière qu'elle effectuait la journée, une fois sa paye du jour reçue, elle ne souhaitait qu'une chose, aller se blottir sous une couverture et dormir tout son saoul.

Cette famille Belmont qui avait une maison juste en face de cette chambre qu'ils louait furent touchés par la détermination de cette jeune fille. Ils essayèrent de l'aider à avoir une vie agréable, lui faisant parfois même grâce de son loyer les mois difficiles. Jamais Sophie n'aurait espérer tomber sur des propriétaires aussi généreux! Elle refusait sans cesse leur aide par fierté, cela allait de soi mais elle était touchée de cette attention.

De plus, Sophie s'entendait très bien avec la cadette, Céline Belmont, qui avait à peine deux ans de plus qu'elle. Elles discutaient souvent ensemble, lorsque la demoiselle se faisait 'le mur' pour l'accompagner à la taverne ou elle découvrait un monde qui l'intriguait. Un poile rebelle, mais surtout curieuse, cette jeune femme plaisait beaucoup à Sophie. D'ailleurs elle fini par devenir sa grande sœur adoptive à qui Sophie racontait la dureté de sa vie et ses expériences difficiles et elle lui servait de confidente. Elles échangeait des histoires rudes de la vies contres des problèmes de cœur... Cette échange convenait à toute deux. Sophie appréciait ce brin de légèreté que lui apportait Céline et cette dernière découvrait un monde dont elle avait jusqu'alors ignoré l'existence. Des liens très fort soudaient les jeune femmes.

Un ans et demi après sont arrivée dans la vie de cette famille, un petit garçon vit le jour chez les Belmont, la sœur ainée de la famille qui c'était marée il y a peu et avait choisi de vivre avec son époux chez ses parents venait d'accoucher. Quelle chance pour Sophie qui se vit offrir l'emploie d'assistante de la gouvernante était parvenue à une situation presque stable. Après quatre ans de misère, sa vie redevenait quelque peu agréable! Elle déménagea pour s'installer dans la maison des Belmont qui lui accordaient une chambre beaucoup plus grande avec une cheminée pour l'hiver ainsi que le couvert pour salaire. Que demander de plus? Sophie était aux anges. Jamais elle ne pourrait oublier cette famille! Elle se rapprocha d'autant plus de Céline. Les deux fille devinrent inséparables.

Cependant, le gosse grandit... Et Céline était en âge de se marier... L'une perdit son emplois car l'enfant n'avait plus besoin des soins d'une assistante, la gouvernante était en mesure de s'en occuper seule. L'autre fut contrainte à quitter la maison pour rejoindre son époux... C'est ainsi que les deux femmes se perdirent de vue. Puis Sophie trouva une place de cuisinière au château de Versailles et quitta Paris. Les deux femmes qui s'apprécient beaucoup se reroisèrent de temps en temps...à la taverne! Son époux interdisait à Céline d'y mettre les pieds, cela ne convenait pas d'après lui à une femme de sa classe de trainer dans te tels lieux. Cependant elle n'avait pas la moindre intention de l'écouter et n'en faisait qu'à sa tête! Mais lors que son mari appris ses désobéissance, il se mit a la surveiller de prés. Ne pouvant plus sortir, et donc se rencontrer Céline et Sophie se promirent de s'écrire souvent pour se donner des nouvelles l'une de l'autre, et c'est ce qu'elles firent jusqu'à présent...

______________________



Dernière édition par Sophie Atlan le 19.07.09 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur:
Côté Lit:
Discours royal:



Tout pour la Galerie

Âge : 24 ans
Titre : Au service d'Amy Of Leeds
Missives : 181
Date d'inscription : 17/02/2008


MessageSujet: Re: Sophie ATLAN [nouvelle fiche]   19.07.09 15:31

Dans une des lettres que Sophie et Céline s'échangent, celle ci appris à son amie qu'elle était tombée amoureuse... Et que sa vie était devenue fort plaisante au château... Un beau jour, l'amour pointe be bout de son nez... Inexplicablement... outrepassant la raison...
Alors que Sophie faisait les quatre cents coups en compagnie de François DUVAL arpentant les ruelles des faubourgs de la capitale, la demoiselle rencontrait le beau jeune homme...
Vous ne croyez pas au coup de foudre? Sophie non plus à l'époque... Pourtant, aux premières paroles échangées, la jeune femme sue qu'Hugo serait l'homme de sa vie! Étrange n'est ce pas...
L'histoire entre les deux jeune gens ne se conclue pas pourtant en quelques secondes!
Dans un premier temps, Sophie s'efforça à renier les sentiments qui commençaient à prendre place dans son cœur...Elle aurait préférer mille fois être torturer à mort plutôt que de ne laisser paraitre son attrait pour ce jeune homme qu'elle avait rencontré à la taverne. Bien que rougissant à chaque fois que son nom était prononcé au cours d'une conversation, elle niait tout en bloc et faisait passer les remarques de ses amis, et en particulier celle plutôt cocasses de François! Elle? Être amoureuse? Non, cela ne pouvait être le cas! Trop fière de son indépendance et de son détachement, jamais on ne l'y prendrait à jouer avec l'amour. Cette attitude faisait à chaque fois doucement rire car l'évidence crevait les yeux.
Lorsque Sophie se rendit à Versailles pour y travailler, ce ne fut pas sans plaisir qu'elle découvrit qu'Hugo était jardinier à la cours. Une tête familière dans ce nouvel endroit si dépaysant... Même si Sophie était une jeune femme particulièrement social et n'ayant pas la moindre difficulté à se faire des amis, elle aimait passer du temps avec le jeune homme. Et c'est avec le plus grand plaisir qu'elle constat qu'il en était de même pour le jeune homme... A trainer dans les jardins chaque matin pour cueillir des fleurs afin de garnir la chambre de sa maitresse, à arpenter le potager royal dans le but de trouver les plus belles pommes dont raffolait Angélique... Les raisons de croiser le jeune homme ne manquèrent pas... C'est ainsi que tous deux se rapprochèrent...
Inexplicablement, Sophie trouvait auprès d4hugo un certain repos, ce qui lui manquait tant dans sa vie... Lui seul était capable de la calmer, de la faire revenir à la raison lorsqu'elle s'emportait... A croire qu'ils avaient été fait l'un pour l'autre!
Enfin, par une douce nuit d'hiver, alors qu'Hugo lui faisait admirer la beauté du Grand Canal sous les reflets de la pleine lune, ils échangèrent leur premier baiser...aussi doux que romantique dans ce cadre magnifique...Les yeux remplis d'étoiles depuis ce fameux soir, Sophie est encore aujourd'hui sous le charme du jeune homme. Les fiançailles ne se firent guère attendre...

Une fois à Versailles, Sophie fit également la rencontre de quelques personnes qui ont désormais une importance toute particulière dans ca vie. Une des plus importante est Sébastien de MONTFORT, jeune noble avec qui elle c'est liée d'amitié. Comment un noble et une chambrière en sont-ils arrivés devenir des amis proches? Excellente question!
Question à laquelle Sophie serait bien incapable d'y répondre...
Cela c'est fait naturellement, sans que, n'y l'un ni l'autre ne s'en rende compte ...il n'a suffit que de quelques paroles échangées par hasard au détour d'un couloir, de quelques sourires lorsqu'ils se croisaient, de quelques petites attentions amicales pour que la petite demoiselle finissent par devenir la confidente de Sébastien. Le caractère entier de la jeune femme, l'attention qu'elle lui accorde et la pertinence de ses conseils on réussis à charmer le jeune homme. Sophie est en effet une des rare personnes à Versailles à laquelle le jeune noble s'ouvre et se révèle. La demoiselle est au courant de tous ses petits soucis et tracas de la vie quotidienne... Y compris de son penchant pour les hommes... Mais jamais, même sous la torture, vous ne parviendrais à arracher à Sophie la moindre information sur le sujet!
Cette solide amitié qui lie depuis quelques temps déjà Sébastien et Sophie n'avait rien de gagné à l'origine pourtant... En effet, leur première rencontre s'avéra quelque peu catastrophique. A l'occasion d'une fête en plein air dans les jardins du château, Angélique de VILENOY avait exigé que Sophie l'accompagne. Une noble ne pouvait se présenter son une domestique à un tel rendez-vous! Sophie avait accepté bien évidement, avec un peu de chance elle pourrait peut-être s'éclipser une petite heure pour aller voir son fiancé travaillant dans les jardins... Donc, la chambrière se retrouva à porter le pique-nique de la baronne de VILENOY dans les allées du parc... jusqu'au moment ou * Vladadam* … Un jeune homme tête en l'air, la percuta violemment, lui faisant renverser ce qu'elle portait! Le malheureux, qui n'était autre que Sébastien, se souvient encore de la colère de la demoiselle... Elle n'y était pas allée à mi-mots ce jour la...
En gentilhomme galant, Sébastien s'excusa, ce qui ne fit qu'accroitre la colère de la demoiselle... Alors pour se faire pardonner, il envoya son propre domestique pour retourner au château et préparer un nouveau pique-nique pou la Baronne de VILENOY et ainsi réparer les dégâts qu'il avait causés et proposa à Sophie de l'accompagner dans sa ballade au cœur des jardins. Totalement désarçonnée par cette proposition inattendue, Sophie accepta de bon cœur. Quelques minutes plus tard, elle s'excusa auprès de Sébastien de lui avoir aussi mal répondu... Au fils de leur conversation, la jeune femme découvrir en effet un interlocuteur dont elle appréciait particulièrement la conversation.
C'est ainsi qu'une amitié entre Sébastien et Sophie débuta...

Peu de temps après son arrivée, la jeune femme fit également une rencontre qui s'avèra cependant beaucoup moins agréable... Il s'agit de Nina LANGLOIS. Comment ces deux femmes pourraient s'entendre? Pas le moindre point commun... pas le moindre sujet de conversation qui pourrait intéresser l'autre... des caractères totalement opposés...
L'une d'un tempérament de feu, se révoltant face à tout et n'importe quoi, ne supportant pas l'inactivité et toujours d'une bonne humeur à toute épreuve.
L'autre, une nourrice ronchon au mauvais caractère passant la majeur partie de son temps à se plaindre...
A leur première confrontation, les deux femmes ne pouvaient que se haïr... Et c'est ce qui ne manqua pas de se produire!
Lorsque elles se retrouvent toutes les deux dans une même pièce, les esprits ne manquent pas de s'échauffer!!
Jusqu'à présent, seul Hugo est parvenu à empêcher Sophie d'étriper cette 'salle bête'... mais pour combien de temps encore?

Mais malgés son affection pour cette vie qu'elle méne aujourd'hui, Sophie ne peut s'empécher de retourner passer régulièrement des soirées à la taverne... C'est d'ailleurs dans cet endroit qu'elle lia connaissance avec une jeune femme qu'elle apprécie énormément désormais: Cécile CODRON.
Un éclat de voix dans la réserve de la taverne... Voilà de ce qu'il suffit à Sophie pour l'intriguer et lui faire abandonner la soupe qu'elle était en train d'avaler pour se mêler de l'affaire! Non pas que la jeune femme aimait mettre son grain de sel dans les affaires des autres... Cependant, elle avait reconnu la voix si horripilante d'un habitué de la taverne qui s'était mal comporté envers elle quelque jours plus tôt et qu'elle rêvait de lui donner une leçon! La taverne étant vide à cette heure là, elle n'avait de plus aucune raison de se priver d'intervenir!
Et en effet, la jeune femme eut tout à fait raison d'intervenir... Dans la réserve, l'homme en question se montrait quelques peu pressant envers la demoiselle...qui elle était totalement résistante!! C'est avec soulagement qu'elle accueilli l'intervention de Sophie...
Étrangement, depuis cet incident, l'homme se montra beaucoup plus agréable envers Sophie...Et une amitié venait de naitre entre Cécile et elle...
Depuis lors, les deux jeune femmes sont aussi proches que deux sœurs.
Cécile est une des rare femme que la demoiselle au caractère si entier parvient à supporter. De son côté Cécile l'encourage à monter sur le comptoir de la taverne pour clamer ses revendications et applaudit bien souvent malgré le fait qu'elle n'y croie pas trop. Ça met l'ambiance le soir dans la taverne! Ce qui garantie les bonnes soirées.

Cepndant, il arrive que la demoiselle n'y fit pas uniquement des rencontres agréables... En effet, c'est également dans la taverne qu'elle rencontra un certain mousquetaire qui se prénome Olivier de MONTARLIER.
Les relations de Sophie avec Olivier sont quelques peu...tendues.
En effet, leur dernière rencontre c'est terminée par une magnifique gifle retentissante au milieu de la taverne lors d'une soirée... Le jeune homme s'était montré un peu pressant avec elle à son goût, ce qu'elle ne s'est pas gênée de lui faire remarquer! Et oui, elle est fiancée la demoiselle, et en prime, elle est amoureuse! Alors pour les avances, ce n'est même pas la peine d'essayer! Olivier de MONTALET l'a bien compris désormais! Certes, elle n'était peut-être pas obligée de lui balancer ses quatre vérités en public comme elle l'a fait, mais lorsque la colère s'empare d'elle, Sophie n'est pas toujours très raisonnable. Résultat, Olivier lui en veut terriblement pour cette humiliation! Sophie, de son point de vu n'a rien à se reprocher. Le comportement de ce mousquetaire a été l'outrancier et elle s'en est défendue! Elle n'est pas une prostituée avec laquelle on s'amuse à son bon plaisir!
Depuis ce fameux soir Olivier rêve de donner une leçon à la jeune femme! De son côté Sophie fait en sorte de ne pas le croiser...
Que pourrait donner une confrontation?...

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 9957
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Sophie ATLAN [nouvelle fiche]   19.07.09 16:56

Hé bien c'est tout bon, tu peux officiellement revenir parmi nous pour jouer ! cheers

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Sophie ATLAN [nouvelle fiche]   Aujourd'hui à 7:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Sophie ATLAN [nouvelle fiche]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les relations de Sophie Atlan
» Demande pour une petite domestique toute gentille
» probleme de bouton et nouvelle fiche
» Nouvelle fiche pour WM
» J'ai fini ma nouvelle fiche perso!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
LA REVERENCE, C'EST LA MOINDRE DES CHOSES
 :: Introductions royales :: Introductions approuvées
-
Sauter vers: