AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar



Invité


Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy] Empty
MessageSujet: Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy]   Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy] Icon_minitime05.05.09 13:40

    Le temps était passé, plein de choses avaient eu le temps de se faire, de se produire. Jérôme avait réussi à être un peu moins dur avec lui-même, il n’était pas mort, pas encore, ce n’était pas son heure. Il sait bien qu’il a encore des missions à faire, à accomplir, de recevoir des honneurs. Il se souviendra toujours de sa rencontre avec la jeune femme Angélique de Vllenoy. Jérôme se souvient de son aide, elle avait osé croiser le fer pour tuer quelques brigands qui c’était introduit dans la caserne. A tous les deux, ils avaient été fort, et comment dire, ils avaient formés un duo.

    Le plus souvent il arrivait qu’ils se voient dans la demeure du roi quand le jeune homme avait pour mission de surveiller. Quand elle venait à sa rencontre, il devenait tout fou, il ne comprenait pas pourquoi d’ailleurs. Au fond de lui, mais il ne le sait pas, il devait y avoir des sentiments, des sentiments amoureux. Il ne pouvait pas se l’avouer à lui-même, il savait que de son côté, elle ne ressentait rien pour lui. Appart croiser le fer, il n’y avait rien entre eux, il se l’était dit plus d’une fois. Mais, il y avait une petite exception qui lui faisait croire tout autre chose. Une fois, après un petit duel amical avec elle, loin de tous les regards de la cour et des mousquetaires, leur duel les avaient rendus dans une ferme. Il était tard, les étoiles brillaient de mille feux dans le ciel. Il savait qu’il devait dormir dans la caserne, et elle dans sa belle demeure, mais une pluie affreuse était venue les accompagner. De ce fait, impossible de rentrer, ils avaient dormi dans la paille. La jeune femme était venu se blottir contre lui pour ne pas attraper froid, lui ne sachant que faire, c’était laisser faire. Ils n’étaient pas ennemis, donc pourquoi dire non ?

    Le lendemain, elle était paru très froide avec lui, la pluie c’était arrêté, elle était donc parti comme cela. Jérôme c’était posé une fois encore pas mal de questions, elle le tourmentait sans qu’il le sache. C’était trop compliqué, depuis ce jour, il avait essayé de ne plus la fréquenter pendant un moment. Mais il savait qu’elle était imprévisible, elle pouvait arriver à tout moment pour lui faire une surprise, et quand il était à la cour, il savait qu’elle pourrait le voir très facilement. Il avait un signe comme elle le disait si bien qui le différenciait de tous les autres.

    Ce matin là, il avait été muté pour une mission pendant quelques jours à Versailles. Il devait surveiller des nouvelles personnes qui venaient d’arriver à la cour. C’était souvent la même chose, surveiller, il combattait peu, du moins cela faisait assez longtemps. Peut être que le chef des mousquetaires avait peur qu’il lui arrive quoi que ce soit. Mais c’était son métier, il savait qu’il pouvait mourir à tout moment. Une fois sur son cheval, il partit au galop en direction de Versailles, accompagné de deux autres mousquetaires. Une fois arrivé là bas, il prit tout de suite ses dispositions. Il n’avait encore jamais vu les nouvelles personnes qui venaient d’arriver, il fallait dire que le roi invitait des gens d’un peu partout dans le monde. Son palais était si merveilleux, qui pourrait refuser une invitation pareille ?

    Il ne put aller plus loin dans sa réflexion quand il vit la jeune femme. Angélique se tenait à quelques mètres de lui. Il voulait se cacher, mais il ne pouvait pas, il devait escorter toutes ses personnes dans le palais. La jeune femme allait très vite lui tomber dessus, et il serait piéger..
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy]   Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy] Icon_minitime15.06.09 13:35

Tire donc moins fort Martine, ne m’arrache pas les cheveux !

La jeune baronne soupira, elle avait été trop gentille avec son personnel au début, maintenant il se croyait tout permis. En cinq ans, elle avait eu le temps de mûrir, d’accepter sa condition de noble, d’une autre classe de la société. Elle n’avait plus aucun problème pour se vêtir richement et se comporter d’une manière qui sied à son rang. De plus, grâce à Tatiana de Suède, sa marraine qui lui manquait chaque jour un peu plus, elle avait reçu une petite abbaye, ce qui lui faisait des revenus plus que coquets. Grâce à sa condition, le mariage n’était donc pas une fin en soi. Bien qu’elle y pensait souvent, se marier avec un noble parti pourrait lui assurer son avenir. Elle ne désirait pas enfanter, elle venait d’avoir trente ans, elle était bien trop âgée pour cela. Et puis, il y avait eu cette histoire….

Quelques années plus tôt, elle s’était laissée aller dans les bras du beau mousquetaire Jérôme de Coigny. Le jeune homme l’avait toujours troublée mais elle avait refuser de se laisser aller à ses sentiments, il n’était pas de son rang, un avenir avec lui n’était même pas envisageable. Mais ce soir-là, il pleuvait. Le fait de devoir se réfugier dans une grange lui avait rappeler l’époque où sa position de baronne ne voulait rien dire, où elle pouvait juste écouter son cœur. Tout était possible, le temps d’une soirée. Mais le lendemain, elle avait été brusquement ramenée à la réalité : il était mousquetaire et elle une vieille fille noble qui cherchait encore à préserver sa vertu afin de pouvoir envisager le mariage. Elle l’avait abandonné. C’était pour lui aussi qu’elle avait fait ça, elle ne pouvait rien lui faire espérer.

Et puis il y avait eu les premiers étourdissements, les nausées matinales qui ne pouvaient vouloir dire qu’une seule chose : elle portait le fruit de cet amour défendu. Son avenir était définitivement compromis, à moins que….
Elle avait entendu parler d’une vieille rebouteuse dans la forêt qui aidait parfois des enfants non-désirés à se rendre dans les limbes avant de détruire plusieurs vies. Angélique faillit mourir le jour où elle voulut sauver son avenir mais heureusement la baronne voulait vivre. Depuis elle pensait très souvent au fait qu’elle avait tué l’enfant de l’homme qu’elle aimait malgré elle. En pensant à lui, elle sentait son cœur saigner sous le satin mais que pouvait-elle faire ? Tous ses plans d’ascension sociale seraient tombés à l’eau si elle avait laisser le destin s’accomplir.


Aie !

Un coup de brosse de sa chambrière la ramena à la réalité.

-Pardon Madame, bredouilla la malheureuse Martine.

Fais donc attention !

Angélique secoua légèrement la tête afin de chasser toutes ces vilaines pensées. Aujourd’hui elle avait rendez-vous avec quelques marquis pour des parties d’échecs. Tous étaient veufs et ne cherchaient une épouse que pour agrémenter leurs vieux jours. Cela convenait parfaitement à l’ambitieuse baronne. Elle se leva, contempla sa toilette et fit mander son cheval pour la conduire de Triannon à la Cour.

Une fois arrivée, elle descendit de sa monture (qu’elle montait maintenant en amazone, comme une vraie dame) et balaya la cour royale des yeux afin de voir si l’un de ces honorables messieurs n’arrivait pas. Soudain, elle sentit son cœur s’accélérer, ses joues devenir rouges et ses yeux se voiler légèrement. Un beau mousquetaire brun venait de faire son apparition, celui-là même qu’elle ne pouvait plus voir sans regretter sa vie de hobereau de province, l’époque où tout était plus simple. Elle ne pouvait l’éviter, il lui faudrait passer à côté de lui. Devant tous ces gens, elle se devait de donner le change, elle ne pouvait saluer un mousquetaire. Son regard croisa celui du jeune homme et elle lui fit un signe à peine perceptible.


*Mais qu’est-ce que je fais ?*

Et voilà, elle était déjà en train de perdre ses moyens !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



Invité


Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy]   Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy] Icon_minitime03.07.09 21:03


    Son regard avait traversé le sien, il était comme scier. Il ne pensait pas la revoir pendant un bon moment, plusieurs années, il l’a croyait parti loin de la cour versaillaise. Il se sentait mal, mais il avait une mission, et il ne devait montrer aucun signe de faiblesse. Cinq années étaient passées, tout cela était passé si vite. Le temps, qu’était-ce au fond ? Une pensée, une seconde ce n’était rien, mais on en vivait tellement depuis notre naissance. Quand leur regard furent croisés, il vit quelque chose en elle, elle lui avait fait comme un signe. Il fallait dire, elle était toujours aussi jolie, toujours aussi élégante, elle avait encore tout pour plaire.

    Il y a de cela cinq ans, il fit une grave erreur. Une journée sans grand intérêt, mais qui allait prendre une toute autre tournure. Jérôme se souvient comme si c’était hier de sa rencontre avec la belle, un jeu d’armes, de fer. Quelques brigands, une petite bataille sur le camp des mousquetaires, elle avait croisé le fer avec lui. Comment oublié ce moment magique, enfin magique oui et non. Au fond de lui, il n’avait jamais put prendre en conséquence ses sentiments, il ne pensait pas ce qui allait arriver.

    Tout était calme sur le camp, il n’avait pas de mission d’annoncé, il devait rester sur le lieu à surveiller. La nuit il se passait de drôle de choses, il pouvait y avoir des brigands, des meurtriers, des voleurs, enfin toutes sortes de gens qui causait le mal dans le pays. Mais ce soir là, une toute autre chose allait arriver. La jeune femme Angélique était venue, elle voulait croiser le fer pendant quelques instants avec lui. Il n’avait pas refusé, personne ne gagna le duel, mais ils avaient bien transpirés. Pour se reposer un peu, ils se mirent dans la grange, elle était assez grande pour les accueillir. Il pouvait sentir le cœur de la belle contre lui, il battait aussi fort que le sien. Pris dans un élan, il embrassa la belle, ensuite un baiser dans le cou.. Ce fut une nuit passionnée, mais qui n’aurait jamais du se produire, c’était une erreur. Le lendemain matin, la belle était parti, et il ne l’avait plus jamais revu..

    Il la croyait partit très loin, mais non, elle était bel et bien là, devant lui. Il devait l’escorter près de la cour, il n’avait pas la moindre idée de ce qu’elle était venue faire ici. Jérôme la vit monter en amazone, avant qu’elle ne descende. Il avait décidé de ne pas se cacher, et de faire comme s’il ne la reconnaissait pas. C’était dur de faire semblant, il espérait que ce fut pareil de son côté. Le jeune homme savait que s’il avait fait des recherches pour la retrouver, il n’y serait pas parvenu. Il y a de cela cinq ans, Jérôme n’avait pas encore trop d’expérience, il était jeune. Cela avait changé et il n’était pas dupe. S’il devait lui parler, il le ferait, là était sa mission.

    Il savait qu’à la cour quelques personnes étaient attendus, pour une réunion, de jeu peut être ? Elle était invitée ? Il n’y avait pourtant que des veufs qui fréquentaient ces réunions, des vieux le plus souvent. Il cherchait une nouvelle compagne, la plupart du temps leur femme était morte en donnant naissance. La vie était bien triste pour certaines femmes, mais c’était la dure loi de la vie. Il soupira dans son coin. Il n’avait pas d’autres choix que de savoir ou elle voulait aller, de ce fait il s’approcha d’elle. Il sentir son cœur se serré tout autant que sa gorge.

    « Excusez moi, ou voulez vous que je vous escorte ? »


    Il la vouvoyait bien évidemment, ce n’était pas dans ses habitudes de tutoyer des nobles. De plus il serait très mal perçu, cela pourrait revenir au chef de la caserne, et il pourrait dire adieu aux missions à Versailles. Il essayait de ne pas trouver le regard de la belle, même s’il en mourrait d’envie. Au fond de lui, il n’avait qu’une envie, partir loin d’ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy]   Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre innatendue .. [PV Angélique de Vilenoy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Angélique Boissy [Validée]
» Décision angéliques et démoniaques. [PV Iwa]
» — Why don't we go somewhere only we know ?
» Présentation d'une angélique Noblarde
» [Arène] Un combat angélique ça te dis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives :: ANCIENS RP
-
Sauter vers: