AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CECILE CODRON __ U.C*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité





Invité


MessageSujet: CECILE CODRON __ U.C*   22.03.09 15:43

Cecile - CODRON
_______ ft. (Kristen Bell)



    ► 24 Ans
    ► Serveuse à la Couronne de Blé
    ► Origines
    ► Célibataire


    « Il était une fois ... »

    {. ANNEE 1647 :

    La petite silhouette à la chevelure blonde comme les blés se glisse silencieusement sur les marches de l’escalier menant à l’étage. Prenant garde à ne faire aucun bruit, elle descend pas à pas les grandes marches de bois poli. Arrivée au milieu de l’escalier, elle s’arrête et tend l’oreille. De l’autre côté, dans la pièce principale, des voix parlent doucement sans se soucier de la petite oreille attentive près d’elles. Les conversations sont basses et l’enfant peinent à entendre ce qui se dit ce soir là. Déçue, elle s’apprête à remonter se blottir dans son lit quand soudain la voix rocailleuse d’un marin trouble l’ambiance tamisée de la pièce. Cecile se rassit en jubilant. L’histoire va commencer ! Les quelques conversations refluent lentement avant de s’éteindre pour laisser place au récit du matelot. Ce dernier se racle la gorge puis entame l’histoire de son voyage en mer. De l’autre côté du mur, la petite fille s’accroche à la rambarde de bois sombre tant elle est absorbée par les paroles de l’homme. Elle se laisse imprégner de son histoire de femme à la queue de poisson qui, chantant sous le clair de lune près de son navire, aurait emporté dans les profondeurs de l’océan deux de ses matelots. Un reniflement mélancolique fait vaciller la tension impatiente dans la salle. Les temps sont durs pour les marins. Quelqu’un, une femme sûrement, interromps le silence et demande au capitaine du bateau comment il a fait pour ne pas être attiré par la femme à la voix enchanteresse. Il lui répond, gonflé de fierté, qu’il a su résister grâce à ses nerfs d’acier. Cecile étouffe un rire et se relève tandis que les discussions reprennent, cette fois sur le thème des femmes-poissons. Elle n’apprendra rien de plus ce soir. Une fois dans son lit, la petite fille se tourne vers le carré de ciel étoilé qu’elle aperçoit au travers de sa fenêtre. Ses yeux se perdent dans la contemplation des cieux en se fermant doucement. Peu à peu, son esprit s’endort et des rêves colorés d’aventures et de paysages merveilleux viennent l’illuminer.



    {.ANNEE 1662:
    « Bonne nuit gente demoiselle ! »
    « Bonne nuit Ted, fais attention à toi dans l’escalier ! »
    « Sûr ! »

    Un sourire éclaira le visage de lutin de la jeune femme. Elle attendit que les bruits disparaissent dans le couloir pour aller fermer la porte de l’auberge à clé. Une fois ceci fait, elle glissa la clé dans la poche de son tablier défraîchi et se tourna vers le comptoir. Mathieu, son patron et confident de toujours, était assis sur la table juste à côté. Un sourire impassible sur les lèvres, il l’observait. Cecile lui rendit son sourire puis marcha jusqu’à lui pour se réfugier dans l’étreinte chaude de ses bras. En soupirant, elle lui dit :

    « Sacrée journée n’est-ce pas ? »
    « Mmh… »

    Cecile se retourne pour lui faire face. Mathieu attrape ses hanches et l’attire contre son torse. La jeune femme s’y love tandis que le tavernier dépose un baiser sur le haut de son crâne. Cecile soupire à nouveau.

    « Tu crois que les Versaillais peuvent dire ça ? »
    « Quoi donc ? »
    « Qu’ils ont eu une rude journée ? »

    Mathieu éclate de rire et lui répond qu’il n’en sait rien. Sa main calleuse caresse inlassablement les cheveux de sa petite protégée. Voilà plusieurs années qu’elle est à son service. Le tavernier se souvient encore le jour où il l’a trouvée, fraîchement descendue du nord de la France, intrépide, bourrée d’enthousiasme, pleine de malice, la tête remplie d’aventures et de voyages à faire et… Fauchée comme les blés ! Conquis par le sourire de son regard bleu vif, il l’embaucha au ravissement de la jeune fille. Et les voilà maintenant.

    « A quoi penses-tu ? »

    Le jeune homme desserre son étreinte.

    « Au fait qu’une jeune fille doit aller au lit si elle ne veut pas se faire sermonner par son patron »
    « Pauvre jeune fille ! Heureusement que ça n’est pas mon cas, sinon je croque tes oreilles de choux ! »

    Eclatant de rire derechef, le tavernier repousse gentiment Cecile qui se dirige en sautillant vers les escaliers. Arrivée à la première marche, elle se retourne et tire effrontément la langue à son compagnon. La vie est douce à la Couronne de Blé. Cecile passe devant un vieux tableau aux teintes décolorées. La mer. Ses projets de voyage. La jeune femme sourit en se remémorant celle qu’elle était à 17 ans, avant d’arriver ici. Parfois la vie est pleine d’imprévues, elle vous surprend et vous changez de cap sans vous en rendre compte. Dans la grande salle, Mathieu tend l’oreille pour entendre les petits pas légers se diriger vers la chambre du bout avant de laisser le silence s’installer.


    « Que diable, vous êtes à Versailles ! »

    ► Vivre à proximité de Versailles est un immense honneur. Cecile aime beaucoup l’ambiance qui règne à la Cour dont les gens de passage parlent parfois le soir à l’auberge. Parfois la jeune femme rêve qu’elle pourra un jour pénétrer dans l’immense château et y découvrir les fastes du lieu, rencontrer des personnes de haut-rang… Un projet lui trotte dans la tête depuis quelques mois, celui de se glisser secrètement dans les jardins de Versailles et de se faire passer pour une jardinière ou un membre du personnel afin de pouvoir visiter en toute tranquillité.

    ► Même si elle ne sait pas exactement de quoi il s’agit, Cecile a connaissance que de mauvaises choses se trament à Versailles. De nature curieuse, elle aimerait en savoir plus et n’hésite donc pas à écouter avec attention les conversations alentours. Un soir elle a confié à son amie versaillaise, XXX, que de mauvaises choses se tramaient autour du château. Cependant ses connaissances s’arrêtent là.

    ► Colombe. Cecile peut griffer mais elle ne mordra jamais. Son cœur est profondément bon et elle se mettra en quatre pour que vous soyez heureux. Elle est très altruiste et attentionnée, surtout avec son patron.

    « Plus bas la révérence, plus bas. »

    ► Talim ou plus simplement Clémence
    ► 17 ans
    ► Tous les jours (cette semaine n'est pas à prendre en compte je suis débordée pour une fois mais je m'arrange toujours pour pouvoir passer) Les réponses de posts viennent généralement le week-end.
    ► Longue vie au roi
    ► C'est pour flatter l'égo de sa majesté que le code est ainsi ? Siffle


Dernière édition par Cecile Codron le 01.04.09 7:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: CECILE CODRON __ U.C*   29.03.09 14:10

    Fiche finie Smile

    Merci pour votre patience
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: CECILE CODRON __ U.C*   29.03.09 19:07

Bonjour !

Tu vois, même pas eu besoin de réserver ^^
Mais il y a quelques petits trucs :
• "son amie versaillaise, XXX" qui est XXX ?
• Il manque 1 ligne a colombe ou vipère
• Ton histoire est baclée car il manque tes liens suivants :

Spoiler:
 

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





Invité


MessageSujet: Re: CECILE CODRON __ U.C*   30.03.09 8:13


    Bonjour,

    XXX c'est un oubli de ma part Embarassed

    Et pour l'histoire je m'excuse, je ne savais pas qu'il fallait préciser ses liens dans son histoire. Je vais complèter l'histoire dès que possible. Wink
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Joséphine La Grange
Côté Lit: Ca va merci... et vous, confortable ?
Discours royal:



ADMIN SEXY
and he knows it !

Âge : 29 ans
Titre : Ancien Mousquetaire - En recherche d'emploi !
Missives : 1763
Date d'inscription : 24/09/2006


MessageSujet: Re: CECILE CODRON __ U.C*   13.04.09 17:25

Bonjour. ^^

Où en es-tu pour ta fiche ? Smile

______________________






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Belle et douce Amy, l'unique. Peu importe mon alliance ...
Côté Lit: Avec ma femme au nom du devoir conjugal, avec la Reine de mon coeur au nom d de l'amour
Discours royal:



ADMIN ROYAL
L'Etat, c'est Moi

Âge : 28 ans
Titre : Roi de France
Missives : 1184
Date d'inscription : 26/08/2006


MessageSujet: Re: CECILE CODRON __ U.C*   25.04.09 13:47

Délai dépassé.

______________________



« C'est toujours l'impatience de gagner
qui fait perdre. »
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: CECILE CODRON __ U.C*   

Revenir en haut Aller en bas
 
CECILE CODRON __ U.C*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ki lè Ayiti pre pou genyen yon lidè ki soti nan klas minoritè milat apre Lescot
» Cécile Corbel
» Les relations de Sophie Atlan
» Cécile Codron ♫ Emmenez moi au bout de mes rêves ♫
» Quelle heure-est-il Madame Cécile ? 8h et quart, Madame placard !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives ::  HRP
-
Sauter vers: