AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Athenaïs De Montespan {U.C}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité





Invité


MessageSujet: Athenaïs De Montespan {U.C}   18.03.09 20:23

Athenaïs De Montespan
_______ ft. Hayden Pannetiere



    ► 26 ans
    ► Duchesse de Mortemart, Marquise de Montespan
    ► Française
    ► Mariée à un marquis


Dernière édition par ATHENAÏS DE MONTESPAN le 19.03.09 11:53, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Athenaïs De Montespan {U.C}   18.03.09 20:23

« Il était une fois ... »


    « Athenaïs de Mortemart, la vie à la cour n’est pas un jeu! »

      Bien sur que si, voilà ce qu’aurait pu répondre Athenaïs du haut de ses 18 ans, elle connaissait bien la cour, elle la connaissait bien mieux que ses propres parents. Après tout n’y a-t-elle pas grandis ?! Bien sur que si, mais cela donnait à la jeune femme le sentiment de pouvoir tout faire, absolument tout, après tout elle était très privilégié. Imaginez vous, Athenaïs vient d’une famille des plus préstigieuse bien sur, mais pas au point d’être si proche du roi, d’avoir une place si importante à Versailles, et pourtant c’est ainsi. Athenaïs a longtemps imaginé que cette vie à laquelle elle était habituée faisait d’elle tout ce qu’elle désirait, mais ce n’était pas peut-être pas ainsi. Athenaïs a en effet grandis parmi les plus grands, elle a eu la chance durant son enfance d’être entourée de luxe, de beauté, de grandes réceptions, de révérences, de tout ce que l’on peut voir à la cour, mais elle, s’est son quotidien, elle aime cela. Petite elle se cachait dans des recoins impossibles afin d’apercevoir les courtisans, de voir tel duc faire la cour à telle duchesse, tel duchesse s’incliner sur le passage de tel baron, etc… Elle a toujours été une enfant curieuse après tout, elle aimait déjà petite mettre son nez partout, être au fait de tout ce qui pouvait arriver ici, savoir qui trompait qui et cela avec qui, et surtout elle se délectait de savoir qu’elle était la seule à connaître ces petits détails inavouable de la vie de ces gens.

      Bien sur l’enfance d’Athenaïs n’a pas seulement été un jeu perpétuelle d’espionnage et de racontars en tout genre. Non il y eu bien plus, il y eu les belles robes, les jolies bijoux, ce dont elle avait le droit de par sa place à la cour, même enfant il est impossible d’échapper aux usages, de ne pas être propre sur soi lorsqu’on risque de croiser un membre de la famille royale. Mais tout cela n’était qu’une excuse pour la petite demoiselle de Mortemart pour s’amuser encore plus, étant friande du luxe, de tout ce qui pouvait faire qu’elle se sente comme une vrai princesse. Après tout elle était une petite fille avant tout et sa mère s’arrangeait bien pour qu’elle n’oublie pas cela! Sa pauvre mère, elle en vit de belles à cause d’elle, celle-ci était une femme bien trop désireuse de faire d’Athenaïs la petite dame de la cour la plus parfaite du monde, et cela ne fit que révéler le côté rebelle de la petite demoiselle. Car Athenaïs déteste être commandé, elle n’entre pas dans le moule, elle fait bonne figure mais si on essaie de la remettre sur un chemin qu’elle n’a pas choisi, cela risque de vous revenir en plein visage, elle n’est donc jamais à court d’idée lorsqu’il s’agit de se faire remarqué, de tout faire pour jouer des nerfs des grandes personnes, et cela n’a en rien changé aujourd’hui, même si elle a gagné en discrétion bien sur.

      En tout cas, Athenaïs n’a pas le plaisir de se plaindre d’une enfance malheureuse, d’une enfance où elle n’aurait pas eu assez à manger, où elle aurait perdu un parent voir les deux, une enfance où elle aurait été bien seule… non cela n’est en rien la vie parfaite de petite dame parfaite qu’elle a en mémoire. Loin de là, comment voulez vous qu’elle se plaigne de quoi que ce soit alors qu’elle a grandis entourée de tout ce qui fait la richesse des rois, elle qui n’a rien de royale en vérité, elle qui avant tout est la fille d’un duc, qui aurait pu naître et grandir dans une campagne quelconque, se retrouver à s’impatienter sur sa propre vie! Alors qu’ici, elle a eu tout ce qu’elle voulait, jamais elle n’a pu s’ennuyer ou regretter quoi que ce soit, elle a toujours eu ce qu’elle voulait, elle a toujours pu s’émerveiller au contact de grands noms de l’aristocratie. C’est ainsi donc que grandis mademoiselle de Mortemart, elle est faite pour ce monde et elle comprend très jeune qu’elle ne vit que par lui. Elle y a surtout développé toutes ses relations, elle y connaît chaque visage, elle sait absolument tout, ayant un goût certain pour connaître tous les derniers rebondissements de la vie royale. Mais Athenaïs est encore jeune, bien qu’elle soit consciente qu’elle a ici tout ce qu’elle peut désirer, qu’elle est parmi les femmes les plus privilégiés de la cour, elle ne peut s’empêcher de rêver à autre chose, car c’est toujours ainsi. Elle va donc quitter Versailles, une erreur qu’elle regrette amèrement bien sur, mais qui fait parti d’elle à présent, vivre avec n’est pas si dur, surtout lorsqu’on se console dans le luxe et la beauté des choses, vous ne pensez pas ?!


    « Comment peut-on décemment en arriver là, je vous le demande mademoiselle. »

      Elle se posait cette question depuis bien longtemps, comment en était-elle arrivée là, une chose en entraînant une autre certainement, une folie sans aucun doute, une erreur qu’elle regretterait pendant bien longtemps c’était une certitude à présent. Voici Athenaïs de retour à la cour, la demoiselle revient d’un voyage bien long, après des mois passer dans la grande France. Mais elle n’est malheureusement plus la personne qu’elle était à son départ, adieu Mademoiselle de Mortemart, bienvenue Madame de Montespan. Comment en était-elle arrivé là ? Après quelques semaines de voyages, voici que Athenaïs rencontre un marquis, un homme fort beau bien sur mais cet homme n’a pas un sous, il n’est rien à part son titre. Athenaïs peut prétendre à un beau mariage, à de l’argent, des richesses, un parti digne d’une princesse de part sa propre beauté, sa propre richesse. Pourtant c’est cet homme qu’elle épouse, le Marquis de Montespan, un homme qui se révèle très décevant, qui ne possède pas la présence qu’elle avait cru voir en lui. Mariée, voilà ce qu’elle est à présent, mais elle n’est pas prête à tout abandonner pour autant, voilà pourquoi après quelques mois de mariage la belle revient à la cour, voilà pourquoi elle laisse son mari chez eux et parcourt les nombreux kilomètres la séparant de la seule maison qu’elle ai connu, voilà pourquoi elle revient comme si rien n’avait changé, car Athenaïs est une dame de la cour, parce qu’elle la dame d’honneur de Madame, parce qu’elle refuse d’abandonner sa vie pour un mariage dont elle a honte. Son avenir est ici parmi les grands, celui-ci n’est en rien auprès de cet homme qu’elle a délaissé, son avenir n’est pas celui d’une femme ayant des enfants et vivant une vie banale et sans frivolités. Elle est aujourd’hui bien plus qu’une marquise de pacotille, elle est Athenaïs de Montespan et l’avenir de cette dame n’est pas ailleurs qu’à Versailles.

      Elle y a toute ses attaches, elle y a avant tout son frère, celui-ci Louis de Mortemart est un jeune homme qui lui ressemble beaucoup. Tout deux ont eu la même éducation, ils ont eu le bonheur de faire parti des grands, de connaître très jeune le fait d’être importants, et c’est sûrement cela qui les rapproche tant. Athenaïs compte énormément sur son frère, ce personnage l’a toujours inspiré, elle a toujours suivi ses faits et gestes à la lettre, étant petite elle voulait être comme lui, elle voulait lui ressembler. Bien sur les choses changent avec l’âge et aujourd’hui ils ont quelques désaccords, et cela notamment à cause de leurs modes de vie différents. Athenaïs vit une vie des plus frivole à la cour, elle est une femme qui néglige son mari resté loin, elle est cette femme qui prend plaisir à surprendre les couples volages, cette femme qui aime parler des autres aussi souvent qu’elle aime parlé d’elle, cette femme qui adore dire du mal et qui se délecte toujours d’une rumeur terrible au lieu d’en être accablé, c’est cela qui déplait tant à Louis, une chose qu’Athenaïs ne comprend guère. Mais ce n’est pas la seule chose, son frère n’approuve pas celle qu’elle est devenu mais il est aussi très contrarié par le mariage de la jeune femme, elle-même ne peut l’en blâmer d’ailleurs elle est d’accord avec lui, elle n’aime pas son mari et son frère ne l’aime guère non plus, cela ne la dérange pas. Elle est une femme têtue et qui a un fort caractère, c’est pourquoi elle prend les réflexions de son frères avec dédain la plupart du temps, elle aime lui faire remarquer que sa vie est des plus influencé par celle que lui-même vit, cela fait peut-être d’elle une personne froide et sans cœur aux yeux de tous, mais elle est avant tout déterminée et refuse que qui que ce soit lui gâche le plaisir de vivre une vie qu’elle a choisi, et surtout pas son propre frère.


    « Le mariage rapproche les cœurs, il ne les éloignent pas très chère. »

      C’est une chose qu’Athenaïs ne conçoit pas, enfin, pas avec son cher époux en tout cas, celui-ci n’était pas l’homme qu’elle avait espéré, celui-ci se montrant décevant en tout point. Mais à côté de cette erreur grossière de la part d’Athenaïs, aujourd’hui Madame de Montespan, duchesse de Mortemart et marquise de Montespan, les choses sont différentes si elle ne s’attarde pas sur le cas de son mari. Car malgré un mariage qui la désole, on peut dire qu’Athenaïs a beaucoup de chance, elle se retrouve exilé loin de son mari, un homme qui a préféré la campagne à sa compagnie et cela à Versailles. Elle a eu beaucoup de chance donc dans son malheur, elle a pu reprendre sa place ici, malgré cet homme sans fortune qui fait d’elle la risée de toutes les femmes de la cour, enfin plus pour très longtemps. Car bien entendu, Madame de Montespan n’est pas revenu ici pour se faire critiquer par toutes ces femmes, c’est elle qui critique, et non pas l’inverse. Elle a une place qui fait qu’elle est plus respectée que toutes les autres, enfin à part ces dames de la famille royale bien sur. Madame de Montespan est ainsi passé sur ce mariage et elle l’a fais en se trouvant une nouvelle amie, une alliée comme elle pouvait en rêver, et cela en la personne d’Henriette d’Angleterre. Cette femme est devenue une amie très proche depuis le mariage d’Athenaïs, celle-ci est devenue sûrement la plus proche amie qu’ai la marquise, elle est une personne de confiance sur qui Athenaïs ne manque pas de compter. Toutes deux se retrouvent empêtrée dans des mariages décevant et cela les rapproche grandement, elles peuvent ainsi se trouver pas mal de points communs, faisant de leur expérience une bonne occasion de rire et de se moquer. Elles sont toutes deux de vrai commères il faut l’avouer, leur plaisir ?! S’asseoir dans les jardins du château et discuter de tout et de rien, de rire et de s’apitoyer quelques fois, avoir des discussions passionnées sur des sujets qu’elles affectionnent ou encore parler avec dédain de choses qu’elles n’approuvent pas vraiment. Elle aime être des confidentes l’une pour l’autre, quelques sujets de conversations revenant très souvent entre elles, comme Monsieur lui-même mais surtout leurs amants, car elles adorent parler de leurs amants entre elles. Étant ainsi au courant des aventures de chacune elles en sont également venu à s’aider mutuellement à cacher leurs infidélités, elles s’aident comme elles le peuvent et ainsi profite d’une vie de luxure sans fin, mais que voulez vous, c’est Versailles.


Dernière édition par ATHENAÏS DE MONTESPAN le 19.03.09 11:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Athenaïs De Montespan {U.C}   18.03.09 20:23

« Que diable, vous êtes à Versailles ! »


Un paradis ou un enfer versaillais ?

      « Versailles, le paradis sur terre. »


    Voici ce que pense Madame De Montespan, la belle Athenaïs, ce personnage qui est né grâce à Versailles tout simplement. Évidement Versailles n’est peut-être pas cela pour tout le monde, mais cela est le cas pour Athenaïs. La jeune femme, aujourd’hui une femme mariée, Versailles est son repère, sa vie tourne autour de Versailles. Elle a grandis ici quasiment, cela par son frère, celui-ci lui ouvre ces portes, et à sa famille tout entière. Athenaïs grandit donc dans cet univers, bien sur elle en connaît les bons comme les mauvais côtés, mais elle aime tellement chacun qu’elle ne se voit plus vivre loin de Versailles. Elle y a la plupart de ses attaches, le personnage de Monsieur est un homme important mais qu’elle considère surtout comme un ami très cher à son cœur. Elle a une place enviée, elle est proche de Monsieur, elle est la dame d’honneur de Madame mais surtout elle a su se faire un nom dans cet environnement. Elle est prête à tout pour garder sa place ici à Versailles, elle tient bien trop à ses habitudes, à sa vie dans le luxe, dans la débauche surement, mais cette vie est la sienne, et elle n'a pas hésité quitter son mari pour revenir ici, pour ne pas être écartée d'une vie qui est faite pour elle.


Vérité ou fantasme du complot ?

      « Parle moi de toi, je te dirais à quelle point je vais rire de toi. »


    Athenaïs aime les ragots, sa vie à la cour est rythmée par deux choses, la richesse en premier bien entendu, car sa vie sans tout ce luxe ne lui conviendrait pas le moins du monde. Mais surtout il y a une chose qui lui fait dire qu’elle adore la vie ici. C’est très simple, ses habitudes, ce qu’elle partage avec son grand ami, Philippe d’Orléans. Ces deux jeunes gens se ressemblent beaucoup et elle a pu développer avec lui un goût prononcer pour les commérages. Ainsi, Madame de Montespan aime comploter, elle aime dire du mal de chacun et elle est prête à tout pour savoir tout sur tout le monde. Chacun sait qu’elle a l’œil partout et qu’elle sait tout, beaucoup se méfient d’elle mais elle adore les ragots et surtout lorsqu’il s’agit de trouver les histoires les plus sordides sur les gens de la cour. Alors, croit-elle à la théorie du complot ? Et bien sûrement oui, elle est en plein dedans après tout.


Plutôt colombe ou vipère ?

      « Je suis là, tu ne me vois pas, pourtant je sais bien que tu me crains, retourne toi! »


    Athenaïs adore les ragots, c’est comme ça, elle prend tellement de plaisir à parler de toutes les petites choses qu’elle peut entendre, elle aime colporter toutes sortes de petites histoires, mais elle sait que ces histoires sont vrais. Elle est donc tout à fait au courant des ragots à la cour, elle est au centre de ceux-ci, elle adore comploter sur le dos des autres, se moquer, rapporter tout ce qu’elle peut savoir, humilier les autres, tout cela est un jeu des plus délectable pour elle. Les choses sont un peu différentes pour ce qui est d’Amy Of Leeds, elle déteste cette jeune femme, celle-ci a pris la place qu’elle convoitait tant, et à cause de cela, elle fait courir les pires rumeurs sur elles, qu’ils soient fondés ou non, elle n’espère qu’une chose, la détruire et cela à petit feu de préférence. On peut donc dire que Madame de Montespan est une belle garce, oui autant employer les bons mots, et elle le prouve encore avec son attitude envers la petite Margot Goutelin, car celle-ci se trouve être sa cible privilégiée en ce moment, elle prend un plaisir sans fin à s’acharner sur cette petite fille du peuple. Mais elle cache bien son jeu sous ce visage d'ange, qui fait d'elle une colombe qui cache sans aucun doute un coeur de vipère!


Dernière édition par ATHENAÏS DE MONTESPAN le 18.03.09 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Athenaïs De Montespan {U.C}   18.03.09 21:27

« Plus bas la révérence, plus bas. »


    ► Yang
    ► 20 ans
    ► Tous les jours, sauf un week end sur deux.
    ► Longue Vie Au Roi
    ► Aucune ce forum est superbe!
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Athenaïs De Montespan {U.C}   19.03.09 0:11

Mon amie ! cheers

Bonjour et bienvenue !
C'est dommage que tu n'insistes pas sur son enfance, après tout vivre près de la famille royale n'arrive pas à tout le monde Razz
Sinon je trouve qu'il manque pas mal de caractère et de physique dans le RP, c'est assez baclé.
Sans oublier qu'à part notre lien qui est bien développé, les autres sont écrits à la va-vite ou alors inexistants, tu dois mettre tous tes liens ^^

Sinon c'est pas mal, il y a juste quelques choses à compléter Very Happy

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





Invité


MessageSujet: Re: Athenaïs De Montespan {U.C}   19.03.09 11:00

J'avoue que je n'ai pas eu beaucoup de temps hier mais je vais completer tout cela! =)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Belle et douce Amy, l'unique. Peu importe mon alliance ...
Côté Lit: Avec ma femme au nom du devoir conjugal, avec la Reine de mon coeur au nom d de l'amour
Discours royal:



ADMIN ROYAL
L'Etat, c'est Moi

Âge : 28 ans
Titre : Roi de France
Missives : 1184
Date d'inscription : 26/08/2006


MessageSujet: Re: Athenaïs De Montespan {U.C}   30.03.09 22:14

Bonjour.

Le délai pour faire sa fiche est de 10 jours, souhaites tu continuer ?
Si, d'ici 10 autres jours tu n'as pas donné signe de vie, ton compte sera supprimé.

______________________



« C'est toujours l'impatience de gagner
qui fait perdre. »
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« s i . v e r s a i l l e s »
Côté Coeur: Il a été brisé, piétiné et maintenant celui qui était à mes côtés est devenu mon ennemi. Quelle cruelle destinée !
Côté Lit: Le lit de mon palais est si confortable et accueillant !
Discours royal:



ADMIN TRAVESTIE
Monsieur fait très Madame

Âge : 27 ans
Titre : Prince de France, Monsieur le frère du Roi, Duc d'Orléans, de Chartres, d'Anjou, seigneur de Montargis
Missives : 10014
Date d'inscription : 03/01/2007


MessageSujet: Re: Athenaïs De Montespan {U.C}   12.04.09 12:54

Délai dépassé

______________________

Joyeux Anniversaire mon Prince <3


OH YEAH:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Athenaïs De Montespan {U.C}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Athenaïs De Montespan {U.C}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Athénaïs de Montespan - Une angélique diablesse [Terminée]
» [Athénaïs de Montespan] Méfiez vous des ombres noires d'une capitale endormie...
» Marquis de Montespan
» Athénaïs de Montespan, Soyez de mon côté ou vous le paierez cher
» Athénaïs de Montespan } Relations.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU TEMPS DE VERSAILLES :: 
DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR
 :: Archives ::  HRP
-
Sauter vers: